Dragon Age : Les Légendes de Thédas

PROCHAIN NIV. :
avatarNe fâchez pas le nain - Karlan Rurin D3ku
avatarNe fâchez pas le nain - Karlan Rurin D3ku
Invité
Invité
Posté Jeu 8 Fév - 14:39

Karlan Rurin
In Peace Vigilance, In  War Victory, In Death Sacrifice.
NOM & PRÉNOM(S) ✶ Karlan Durin. SURNOM ✶ / AGE ✶ Trente-cinq ans.   NATIONALITÉ & LIEU DE NAISSANCE ✶ Nain né à Orzammar. PROFESSION ✶ Commandeur-Garde des Marches Libres, ancien membre de la Caste des Marchands, ancien membre du Carta. LIEU DE RÉSIDENCE ✶ La belle cité d'Ansburg, quand il n'est pas sur la route. SITUATION AMOUREUSE ✶ Célibataire obstiné. ORIENTATION SEXUELLE ✶ Pierrosexuel... Euh... Hétérosexuel. FACTION & RANG ✶ Commandeur-Garde de la Garde des Ombres. ARMES ✶ Une bonne épée, un bon bouclier, besoin de rien d'autre, si ? LANGUE PARLÉE ✶  Parle la langue commune, connait ses nuances nanniques, sait lire et écrire, bien qu'il ne soit pas doué pour cela.


Tout sur ton personnage
on veut tout savoir de lui.
CARACTÈRE + Karlan est un paradoxe en lui même, une lutte permanente entre ses idéaux, ce qu'il aimerait-être, ce qu'il a été et ce qu'il est. Pour commencer, c'est un homme de principes : il y a des choses sur lesquels il ne déroge pas. Pour lui, la Garde des Ombres est une identité plus importante que les identités individuelles, et cette identité signifie honneur, honnêteté, courage, abnégation et altruisme. Il s'agit en tout cas d'idéaux, qu'aucun n'atteint jamais complètement mais vers lesquels il s'efforce de tendre, car il est persuadé qu'on ne montre jamais mieux que par l'exemple, et il se doit de se l'appliquer à lui même avant de le demander à autrui. Bien sûr, il sait avec son expérience au Carta que l'honneur et l'honnêteté ne font pas forcément gagner des guerres, mais il essaye d'aller au delà même si c'est parfois chose délicate.
S'il peut paraître froid, dans une rigueur que seuls quelques nains partagent avec les Orlésiens, la réalité est tout autre. Karlan aime poser des distances avec ceux qu'il rencontre, et il aime qu'on lui donne cette image qui ne lui déplaît pas outre mesure, dans le cadre de ses fonctions. Bien souvent, son regard le trahit aux plus attentifs, qui peuvent y déceler un panel d'émotions insoupçonné, notamment de la malice. En effet, le nain aime rire, et il le fait avec bon cœur entouré de ses camarades, à grand renfort de cynisme et de second degré. Il lui faut cependant toujours garder le contrôle, et les rares fois où il perd ses moyens sont spectaculaires et mémorables.
Il a encore du mal à se positionner face aux autres depuis sa nouvelle prise de fonction. Ses frères et sœurs le sont toujours, mais il le devoir de les commander, de manière impartiale qui plus est, difficile pour quelqu'un qui n'a jamais caché ses préférences. C'était différent sous le Carta. Les enjeux n'étaient pas les mêmes, les choses moins cadrées. Il est angoissé à l'idée de faire mal, et se remet sans cesse en question, ce qui peut le paralyser un moment.
Karlan est idéaliste et ambitieux. Il a une idée claire de son monde idéal, et cherche à l'incarner, à devenir aussi le Héros de son enfance, celui qui le rendra fier d'être à sa place par le regard que les autres portent sur lui. Dur avec lui même, donc dur avec les autres, il ne pardonne pas facilement. Les nains ont la rancœur facile, est c'est clairement un nain. Il supporte mal l'échec.
Karlan est donc un être passionné caché dans un corps de pierre. S'il est clairement pragmatique dans sa manière d'aborder sa vie et sa tâche, il reste attaché au symbolisme et au religieux. Le Garde des Ombres continue à vouer un culte à la Pierre et aux Hauts, malgré le fait qu'il soit devenu surfacien et qu'il perde peu à peu sa perception de ce grand tout.
✶✶✶
PHYSIQUE + La première chose que l'on remarque chez lui est probablement sa taille. Oui, c'est un nain. Petit, trapu, longue barbe, passons. Karlan a eu la chance de naître avec une certaine beauté, qui s'est accentuée avec l'âge. Son visage, bien qu'angulaire, est harmonieux, et ses yeux, d'un bleu très vif, lui donnent une allure dont on se souvient. Le Garde des Ombres en joue, et il a aujourd'hui une certaine prestance, tant et si bien que l'on pourrait penser, en le regardant, qu'il s'agit d'un noble déchu.
Karlan n'aime pas le superflu, et il s'habille sobrement mais confortablement. Lorsqu'il n'est pas contraint de porter son armure, le nain aborde souvent une tenue simple de cuir, souvent teintée de gris et de bleu. Ses armes sont naines, et il en prend grand soin : elles lui rappellent d'où il vient à chaque fois qu'il s'en sert. Il lui manque un petit doigt à la main droite, vestige d'une bataille passée, et son corps est ponctué de quelques cicatrices, mais rien de très exceptionnel pour quelqu'un qui vit de l'acier depuis près de vingt ans.
Coutume étrange, il emporte toujours avec lui un petit sac, dans lequel est rangé un carnet dans lequel sont notés des noms de manière assez chaotique pour ceux qui n'en comprennent pas le sens. Les premières pages sont noircies de noms de personnes qui l'ont aidé, qui le soutiennent ou qu'il admire, les dernières comportent les noms de ceux qu'il a connu et qui n'ont pas survécu à leur Union, et de celles et ceux qui sont partis pour leur appel. Il lui arrive de relire pensivement ces lignes, lorsque le temps lui permet.
✶✶✶
ANECDOTES + N'est pas très à l'aise avec les nains et naines qu'il ne connaît pas. Le Carta a des agents partout. Souvent très maladroit avec la gente féminine (Gardes à part, on ne se séduit pas entre frères et sœurs, si?) A peur des hauteurs, ne l'avoue jamais Ne parle que très peu de son passé au sein du Carta, invente des histoires à chaque fois Aime bien faire peur aux recrues Est réputé au sein de la Garde pour son alcool : une mixture étrange à base de bière naine, plantes diverses, liqueur de mousse (cuite garantie) Parle de sa barbe comme d'une personne à part entière Peut passer un temps certain à méditer devant des cailloux


Derrière l'écran
on veut tout savoir de toi.
NOM & PSEUDO ✶  Karlan ÂGE ✶ 25 ans ! TES PASSIONS ✶  Lecture, écriture, jeu de rôle, musique (batterie), pâtisserie. SÉRIES, FILMS, JEUX VIDÉO ✶  Game of Thrones, Into the Wild, Little Miss Sunshine, Lost in Translation, Diner de cons,  Dragon Age, Mass Effect, The Witcher, etc. PRÉSENCE ✶ Pour l'instant je ne travaille pas, donc ça dépendra du répondant que je trouve ici je dirais. TON AVIS SUR LE FORUM ✶  Beau et actif, what else ?   COMMENT AS-TU CONNU DA:I ✶  Je suis passé sur Sawen. TON DERNIER MOT, NIARK ✶ Ne fâchez pas le nain - Karlan Rurin 494602354
PROCHAIN NIV. :
avatarNe fâchez pas le nain - Karlan Rurin D3ku
avatarNe fâchez pas le nain - Karlan Rurin D3ku
Invité
Invité
Posté Jeu 8 Fév - 14:39
this is my story
Je est un autre
Karlan est né en Orzammar, dernier joyau du monde nain, cité de pierres austères, symbole d'une gloire passée. Comme tout nain, en tout lieu, il hérita de la position sociale de ses parents, de leur Caste, et les choses n'étaient pas appelées à changer pour lui plus que quiconque : le destin voulut que ses parents soient des modestes membres de la Caste des Marchands. Les choses auraient pu être bien pires, elles auraient pu être mieux. Mais ce point de départ là fut essentiel pour le jeune nain, qui passa donc son enfance dans le magasin de ses parents, une petite boutique austère débordante de textiles de tout genre, et dans les rues parfois agitées du Cornal Roturier, le vrai cœur d'Orzammar. Il y vagabondait des heures durant, pendant son temps libre, à se hisser sur des statues pour guetter les personnes importantes, le passage d'un noble, le dernier champion de la Lice, des personnes qu'il idéalisait et lui servaient de modèle. Il n'aspirait pas à la vie qu'on lui avait donné, mais à des aventures épiques, et il rêvait plus que tout qu'on le regarde un jour comme on regardait ces gens là. A plusieurs reprises, il vit même passer des Gardes des Ombres, la mine sombre, qui prenaient le chemin des tréfonds, leurs armes comme unique compagnie. Le dernier voyage. Il avait vu le visage de cette naine aussi, une fois, un regard qui l'avait transpercé au plus profond de son être, mais c'est là une autre histoire.
Il ne devait pas avoir plus de quinze ans quand des membres du Carta entrèrent dans la boutique familiale, un matin où l'air était sec et lourd. Il en avait déjà vu quelques uns, mais jamais avec cette hargne dans le regard, et il semblait évident que les choses allaient mal tourner. Un impayé, puis un second - les vêtements se vendaient moins bien ces derniers temps – et le Carta arrivait pour mettre les choses au clair. Bien sûr, il n'était pas dans leur intérêt de tuer, ce n'était pas rentable pour leurs affaires de faire fermer une boutique, mais leurs intérêts devaient être payés, du moins c'est ce qu'il comprit ce matin là. Et de se voir, quelques minutes plus tard, offrir pourvoyeur de services par ses parents, qui n'avaient pas d'autre choix. Il était jeune, mais on ne se méfie pas d'un jeune nain innocent et naïf, un privilégié qui n'a jamais vu la rudesse du monde de ses propres yeux. Ainsi se passa le premier grand tournant de sa vie : on l'envoya au Carta comme garantie pour sa famille. A l'époque, il ne savait même pas trop vraiment pour qui il devait travailler, et les tâches qu'on lui donnait étaient assez simples : de la surveillance pour l'essentiel, un peu de vol à la tire dans les allées commerçantes, et du renseignement, quelques informations qu'il était assez facile de glaner quand personne ne se méfiait. Karlan aimait même bien cela finalement. Il commençait à ressentir des frissons d'adrénaline quand les situations étaient délicates, et il nouait avec d'autres nains des relations de camaraderie, aussi étrange que cela puisse paraître. Il avait le sentiment de faire partie d'un tout, qui ne faisait pas de différence sociale, où le mérite comptait d'avantage, et où on brisait les codes sociaux si stricts de leur société. Et puis, il protégeait ses parents, ce qui était pour lui un acte de bravoure, une forme d'héroïsme. Tard le soir, quand ses paupières se fermaient d'épuisement, les membres engourdis par l'alcool massue qu'il engloutissait parfois, il sentait le monde tourner autour de lui avec un apaisement qu'il n'avait jamais connu. Il imaginait que les pierres au dessus de sa tête se muaient en quelque chose de plus grand, brillaient comme des étoiles, et voyait alors parfois deux yeux gris entrer dans son âme.
Ensuite, il y eut le grand départ. On l'envoya à la surface. Le Carta avait souvent besoin d'y affirmer sa présence, et les recrues comme lui étaient du pain béni pour l'organisation. Il lui fallut quelques jours pour s'habituer au ciel béant au dessus de sa tête et à l'absence de toit, mais passé quelques crises d'angoisses et de vomissements, il se dit qu'il s'y adapta bien. S'en suivirent les années les plus denses de sa vie. Karlan était chargé de s'occuper de convois de contrebande, et devait donc pour l'essentiel les escorter et veiller à ce qu'ils arrivent entiers au bon endroit. La vie à la surface était beaucoup plus dangereuse que ce qu'il avait connu jusque là, et il fut contraint d'apprendre à se battre. Porter des armes ne lui semblait pas tout à fait naturel au début. Son épée et son bouclier étaient lourds, son armure aussi, et il devait faire d'importants efforts rien que pour les lever. Au sein de la troupe, on se moquait un peu de lui, mais il s'imposa un entraînement strict, pour ne pénaliser personne dans les rixes, et rattrapa peu à peu son retard. Il savait qu'il n'était qu'un criminel, mais en chargeant de la sorte dans une mêlée, il avait l'impression d'être maître de son destin, et il voyait parfois des éclairs fugaces dans les yeux de ses comparses, qui ne pouvaient être du mépris et qui devaient donc être une forme d'admiration ou de reconnaissance. Il n'était pas né au bon endroit et ne serait jamais un grand héros populaire, mais il pouvait peut-être un héros chez les voleurs. Le jeune nain voyagea beaucoup pendant ces années et découvrit des choses qu'il ne pouvait même pas imaginer. Il vivait pleinement. Il devait avoir près de vingt-cinq ans quand, de passage sur Orzammar, Berath lui confia un groupe rien qu'à lui pour faire ce qu'il n'avait encore jamais vraiment fait, mais savait pour autant faire : extorquer les marchands. Les longs voyages étaient finis, et on l'envoya à Dénérim, dans un de leurs repères des bas-fonds. Karlan aimait bien cette ville, et ce jour là, il eut le sentiment de devenir quelqu'un d'important. En s'endormant à la nuit tombée, il ne vit que la gloire lui tendant les bras, et pour la première fois en ces lieux, n'entendit pas la Pierre chanter.
A Dénérim, les choses étaient moins lumineuses pour autant. Il avait clairement des consignes de rentabilité à tenir, et les années passées dans le Carta lui avaient enseigné clairement le genre de choses qu'il risquait en agaçant ses supérieurs. Seulement, on lui demanda de plus en plus de rentabilité, et le point d'orgue fut probablement à la mort du roi Aeducan, au début de l'Enclin en Férelden. Karlan fut alors contraint de mener des opérations en plein jour, au nez et à la barbe des gardes de la cité. Les risques étaient grands, et ce qui devait arriver arriva alors. Il mena une attaque dans les bas-fonds contre un homme vêtu d'une armure bleue, un humain, un Garde des Ombres, et le contrôle de la situation lui échappa totalement. L'homme dansait réellement pendant la bataille, chorégraphie macabre, et il vit, impuissant, ses hommes tomber les uns après les autres. Blessé, terrorisé, le nain parvint à s'enfuir, laissant derrière lui ceux dont il avait la responsabilité à une mort certaine. Il erra un moment dans les tavernes obscures de la cité, en proie au doute le plus profond qu'il ait connu jusqu'alors. Il savait que d'une manière ou d'une autre, le Carta apprendrait qu'il s'en était tiré et qu'on viendrait le chercher. Il connaissait le sort qu'on lui réservait pour un échec aussi cuisant. Il était las aussi, et son esprit était en lambeaux, accablé par ce fardeau soudain, par les regards que ses amis lui avaient adressé avant de mourir, l'écume aux lèvres. Avait-il vraiment envie de vivre avec cela ? Ce n'était pas certain. Avait-il envie de vivre en fugitif, et finir sa vie dans une ruelle, après avoir baissé sa garde un instant de trop, juste un instant ? Non, pas vraiment. Alors il fit la seule chose que les hommes savent faire dans ce genre de situation. Il but, encore et encore, jusqu'à perdre connaissance. Ne plus se poser de questions, reporter l'inévitable au plus tard possible. Oublier la douleur.
Peu de personnes peuvent dire que l'alcool leur a sauvé la vie, mais ce fut son cas, dans un sens. Allongé dans l'herbe humide, hagard, Karlan perdit le contrôle et son esprit le ramena bien des années avant, à une journée d'errance dans le Cornal Roturier. C'était un jour comme un autre, jusqu'à ce que pour la troisième fois de son existence, et la dernière, il vit une procession se diriger vers l'entrée des Tréfonds. Il savait ce que cela voulait dire, bien sûr, et il se fraya tant bien que mal un chemin dans la foule. Un silence respectueux s'imposait sur toutes les lèvres ce jour là. Au milieu de l'allée, échangeant quelques mots aux gardes, se tenait une femme en armure bleue frappée du griffon. Une naine. Les nains étaient grandement respectueux de cet Ordre de guerriers en temps normal, mais ils semblaient l'être encore plus devant une personne de leur peuple. Les gardes hochèrent la tête, et s'écartèrent pour libérer le dernier passage avant les ténèbres. Au premier rang, plusieurs nains s'étaient inclinés. La naine se tourna une dernière fois pour admirer sa cité, le visage indéchiffrable, et ses yeux se posèrent sur ceux du jeune garçon. Elle le fixa longuement, jusqu'à ce qu'il baisse les yeux, le rouge aux joues. Quand il les releva, elle avait disparu, et l'assemblait se commençait à se disperser. Des yeux d'un gris très pur, des yeux de pierre. Un appel, qu'il n'avait jamais compris. Mais ce jour là, c'était comme si son héritage se révélait à lui, comme si il se rappelait soudainement de la Pierre, des Très-Hauts, du devoir sacré de son peuple. Il devait aller à la Garde, son destin était clair désormais. L'ironie du sort, c'est qu'il le comprenait quand cela s'imposait aussi comme le seul échappatoire possible au filet du Carta.
Les Gardes des Ombres Féreldiens ayant été tués pour la plupart lors de la guerre, et les derniers se cachant tant bien que mal des autorités, Karlan dut entreprendre un grand voyage. Il avait le sentiment qu'il devait se rendre à Weishaupt, leur forteresse ancestrale, et décida d'entreprendre le voyage dans des conditions spartiates, pour éviter d'attirer l'attention d'une part, mais aussi parce qu'il s'agissait pour lui à la fois d'une forme de pénitence et d'un voyage initiatique. Les Gardes des Ombres n'étaient plus ceux qu'ils avaient été avant, il le savait, et dans son cas, cela passait pour commencer par cela. Il lui fallut plusieurs mois pour atteindre son objectif, et la forteresse aux griffons se révéla à lui comme un temple sacré, qu'il portait en lui sans le savoir. Il s'y présenta, et suivit peu à peu le parcours initiatique des nouveaux gardes. Il but à la coupe avec une certitude apaisée qu'il devait le faire, et que si cela le tuait, il ne perdait rien. Cette nuit là fut particulièrement douloureuse, mais il se releva nouveau, comme d'une seconde naissance. Depuis, le nain a fait beaucoup de chemin, et sa dévotion à l'égard de son Ordre lui a peu à peu valu une place de choix dans ce dernier. Il vient d'être nommé Garde-Commandeur de la Garde des Ombres des Marches Libres, titre un peu pompeux, mais il est déterminé à faire son devoir du mieux possible, et à protéger les sien de sa vie s'il le faut. Il ne veut plus perdre personne. Il est temps pour lui d’honorer son peuple, il est temps pour lui d'être enfin un vrai fils de la Pierre, il est temps pour lui d'être un héros de chansons. Un jour peut-être ?
PROCHAIN NIV. :
avatarNe fâchez pas le nain - Karlan Rurin D3ku
avatarNe fâchez pas le nain - Karlan Rurin D3ku
Invité
Invité
Posté Jeu 8 Fév - 15:10
Bienvenue parmi nous !! Ne fâchez pas le nain - Karlan Rurin 679898136
Ca fait trop plaisir de voir des naiiiiiins, donnez nous des naiiins, encore plus de naiiiins.
PROCHAIN NIV. :
avatarNe fâchez pas le nain - Karlan Rurin D3ku
avatarNe fâchez pas le nain - Karlan Rurin D3ku
Invité
Invité
Posté Jeu 8 Fév - 16:05
Salut nain! Hate de lire ta fiche complète :)
PROCHAIN NIV. :
avatarNe fâchez pas le nain - Karlan Rurin D3ku
avatarNe fâchez pas le nain - Karlan Rurin D3ku
Invité
Invité
Posté Jeu 8 Fév - 16:08
Bienvenu à toi o/ tu me remplaces dans le rôle de nouveau, et en plus un garde des ombres ! Ne fâchez pas le nain - Karlan Rurin 3948555497
PROCHAIN NIV. :
avatarNe fâchez pas le nain - Karlan Rurin D3ku
avatarNe fâchez pas le nain - Karlan Rurin D3ku
Invité
Invité
Posté Jeu 8 Fév - 18:10
Voilà enfin un fils de la Pierre ! Ne fâchez pas le nain - Karlan Rurin 1407332985
Il nous faudra un lien, obligé. c:
Sur ce bienvenue et bon courage pour ta fiche ~
PROCHAIN NIV. :
avatarNe fâchez pas le nain - Karlan Rurin D3ku
avatarNe fâchez pas le nain - Karlan Rurin D3ku
Invité
Invité
Posté Jeu 8 Fév - 18:48
Merci à tous ! Ne fâchez pas le nain - Karlan Rurin 2785054301
PROCHAIN NIV. :
avatarNe fâchez pas le nain - Karlan Rurin D3ku
avatarNe fâchez pas le nain - Karlan Rurin D3ku
Invité
Invité
Posté Jeu 8 Fév - 19:55
Bienvenu parmi nous o/

N’hesite Pas dit tu as des questions o/ :3

Bon courage pour ta fiche en tout cas ;)
PROCHAIN NIV. :
Valÿra EdlärysNe fâchez pas le nain - Karlan Rurin D3ku
Valÿra EdlärysNe fâchez pas le nain - Karlan Rurin D3ku
Human's N°1 hater ⊱ Mien'harel
— PSEUDOs : Nayja
— DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible
— PRÉSENCE : Soirs et fin de semaine
— MISSIVES : 591
— DC&TC : Nai'Lahn
— PRESTIGE : 515
— CRÉDITS : Elf ✶ Gabbyd70
— ICONE (100x100) : Ne fâchez pas le nain - Karlan Rurin Valyra10 — NATIONALITÉ : Dalatienne
— ÂGE : 29 ans
— PROFESSION : Mage de guérison et de soutien
— FACTION : Mien'Harel
— ARMES : Un bâton magique en chêne noir ainsi qu'une formation en magie de guérison et de soutien. Valÿra connaît aussi quelques sorts de glace
— AMOUREUSEMENT : Célibataire.
— O.SEXUELLE : Hétéro, elfes seulement
Posté Jeu 8 Fév - 21:47
Génial! Un nain garde des ombres! Bienvenu et bon courage pour la suite!


Valÿra répond en : #47262B ou en #976B72
Actuellement en recherche d'au moins 0 RP
Besoin d'aide pour un code CSS?
PROCHAIN NIV. :
avatarNe fâchez pas le nain - Karlan Rurin D3ku
avatarNe fâchez pas le nain - Karlan Rurin D3ku
Invité
Invité
Posté Jeu 8 Fév - 22:33
salutation :D
Bienvenue sur le forum ! Si tu as une question n'hésite pas !
J'ai tout de même une petite remarque concernant ton grade au sein des gardes des ombres ( je préfère te dire avant quand même )

Tu as noté que tu étais " Garde-Commander " qui est celui qui gère toute une région au travers de Thédas.
Sauf qu'à Ferelden, c'est le Héro du premier jeu ( origins ) joué par notre Reyner national qui en est actuellement à la tête et il ne peut y en avoir deux. Sachant qu'à Orlaïs c'est Clarel ( C.F. DAInquisition ) tu peux choisir une autre région à ton aise, ou simplement baisser le grade, c'est toi qui vois.

Mais le titre de Garde commander de Ferelden est actuellement prit désolé ^^'
PROCHAIN NIV. :
avatarNe fâchez pas le nain - Karlan Rurin D3ku
avatarNe fâchez pas le nain - Karlan Rurin D3ku
Invité
Invité
Posté Ven 9 Fév - 7:57
D'accord, je vais changer ça ! J'avais pensé que Reyner avait gradé encore plus avec le temps, c'est pour ça Ne fâchez pas le nain - Karlan Rurin 1175699689 Mais ça va, ça se modifie bien en début de fiche.
PROCHAIN NIV. :
avatarNe fâchez pas le nain - Karlan Rurin D3ku
avatarNe fâchez pas le nain - Karlan Rurin D3ku
Invité
Invité
Posté Ven 9 Fév - 18:41

⊱ Félicitations, tu es validé !
bravo, bravo et encore bravo !

L'AVIS DU STAFF SUR TA FICHE ✶ Ouah, quelle fiche ! J'ai vraiment adoré la lire ( étant fan des nains o/ ) et ta manière d'écrire rehausse vraiment le récit c'est juste dingue ! On s'y croirait vraiment ! ** Franchement, sympa à lire et très cohérent :D Beau boulot ! J'aime bien la personnalité de ce nain ~

J'ai donc le plaisir de t'annoncer que tu es validé, Karlan ! Si tu as une question quelconque, ou quelque chose à faire savoir, n'hésites pas à contacter le staff. Bon jeu et encore bienvenue parmi nous ! #CULLEN RUTHERFORD

Bravo, te voilà validé et fin prêt à te lancer à l'aventure sur les routes de Thédas ! Toutefois, voici un petit récapitulatif des sujets que tu devrais aller visiter pour pouvoir profiter pleinement de ton expérience de jeu sur notre petit forum.

la section administrative ;

Tout ce qui est Administratif est important. Si tu ne l'as pas fait, il te faudra signer le règlement du forum. Tu pourras aussi aller dire quel est le personnage de ton avatar sur le bottin d'avatar uniquement si tu as créé toi-même ton personnage.

gestion de personnage ;

Gérer son personnage est très important ! C'est un des meilleurs moyens d'étendre sa visibilité et son authenticité. Sur Dragon Age Infinity, nous n'avons pas fait les choses à moitié : Vous pouvez créer une fiche de lien, un journal intime, une gestion de rp et même une boite aux lettre pour envoyer des missives ! Tout cela est fortement conseillé mais non obligatoire, bien entendu.

la section role play ;

En ce qui concerne les rps, désormais, tu y as accès comme bon te semble ! Tu peux néanmoins aller demander un rp si tu n'as pas de compagnon, voir même t'inscrire à une quête pour pouvoir gagner des points de prestige en plus !

la section hors-jeu ;

Le hors-jeu est l'une des parties les plus importantes du forum. C'est dedans que tu peux jouer aux jeux, flooder, voter aux top site, poster ta galerie d'art ou de n'importe quoi d'autre ; en bref, tout ce qui te concerne toi ou tout ce qui tourne autour de l'amusement sans prise de tête. Le flood fait vivre le forum alors n'hésite surtout pas à spamer cette partie !

les aides & guides ;

Tout ce qui te sera utile tout au long de ton séjour ici se trouve dans ces liens raccourcis. Nous avons mis à ta disposition des montagnes d'informations afin que tu puisses t'y retrouver plus facilement dans l'univers de Dragon Age !
Le guide du novice est là pour toi si tu veux revoir les bases du forum rpg, ce que tu as d'exclusif sur Dragon Age Infinity ou si tu veux revoir quelques bases sur la saga de jeu ; les annexes sont ici pour t'indiquer les membres du staff et t'expliquer le fonctionnement de certains systèmes au sein du forum -sans oublier t'énumérer toute classe présentes dans Dragon Age ; et enfin, le guide de Thédas est fait pour tes recherches sur l'univers des jeux.


Sur ce, Karlan ... Je te souhaite une bonne aventure parmi nous ! Te joindras-tu avec les plus héroïques afin de sauver Thédas, ou au contraire, plongeras-tu le monde dans le chaos ?

Bienvenue sur Dragon Age Inquisition : Infinity !
PROCHAIN NIV. :
Ne fâchez pas le nain - Karlan Rurin D3ku
Ne fâchez pas le nain - Karlan Rurin D3ku
Contenu sponsorisé
Posté
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum