Dragon Age : Les Légendes de Thédas

PROCHAIN NIV. :
avatarAilis Ceorlic - Loyale protectrice de Ferelden D3ku
avatarAilis Ceorlic - Loyale protectrice de Ferelden D3ku
Invité
Invité
Posté Dim 11 Mar - 19:46

Ailis Ceorlic
Blessed are they who stand before the corrupt and the wicked and do not falter.
NOM & PRÉNOM(S) ✶ CEORLIC Ailis SURNOM ✶ Lis' AGE ✶ 28 ans   NATIONALITÉ & LIEU DE NAISSANCE ✶ Féreldienne, née dans le Bannorn Sud PROFESSION ✶ Garde de l'ombre LIEU DE RÉSIDENCE ✶  Fort Bastel SITUATION AMOUREUSE ✶ Célibataire ORIENTATION SEXUELLE ✶ Pansexuelle FACTION & RANG ✶ Gardes des ombres, garde ARMES ET/OU MAGIE ✶ Deux dagues LANGUE PARLÉE ✶ Langue du Roi (Universelle)


Tout sur ton personnage
on veut tout savoir de lui.
CARACTÈRE +
Si son enfance et son adolescence parmi la noblesse Féreldienne lui ont appris à se tenir en société, elle a toujours eu en horreur l'hypocrisie qui régnait dans les relations de son père avec les autres familles. C'est probablement de là que viennent sa franchise et son honnêteté, qui lui sont parfois reprochées, notamment par ses supérieurs. Il faut dire qu'elle n'a pas sa langue dans sa poche quand elle a une idée en tête, et son entêtement ne peut que décourager son entourage. Être fille unique, élevée seule par son père, n'a pas aidé en cela, la rendant parfois capricieuse, et très rancunière. Impulsive et téméraire, elle va au bout de tout ce qu'elle entreprend, d'autant plus si cela a été décidé sur un coup de tête, et peu importe les obstacles qu'elle rencontre. Elle s'est malgré tout assagie dans la Garde, vers laquelle elle fait preuve d'une loyauté sans failles. Elle n'a pour autant pas oublié sa promesse envers Ferelden et la famille royale, bien qu'elle n'apprécie que peu la Reine Anora. Elle a grandi dans la culpabilité, et se sent toujours redevable envers les Theirin. Si un jour elle doit faire un choix entre la Garde et son pays, il est probable que le résultat soit déchirant.
✶✶✶
PHYSIQUE +
Les cheveux d'Ailis sont noir corbeau, ondulés et très épais, tombant en cascade sur ses épaules. Son visage est de forme triangulaire et ses pommettes saillantes. Son nez droit et ses lèvres pleines ne sont rien à côté de ses yeux très clairs bleu-gris aux reflets violets, qui ressortent sur sa peau si pâle. Elle a la peau lisse et douce, préservée par son enfance dans la noblesse féreldienne. Seules ses mains petites et calleuses démontrent qu'elle a passé les dix dernières années à manier des armes, que ce soit dans la rue ou parmi la Garde. Sa silhouette fine et courbe, habituée dès sa plus tendre enfance aux robes, s'est recouverte de muscles très légèrement dessinés au fil des entraînements, bien qu'elle ait toujours privilégié la dextérité à la force brute. Ailis n'est pas très grande, à peine 1m65, ce qui lui permet de se faire discrète mais aussi d'esquiver plus facilement les coups de ses ennemis. Une fine cicatrice sur son cou est cachée par un ruban noir qu'elle n'enlève jamais, sur lequel elle porte un pendentif, seul souvenir de sa mère. Elle passe bien sûr le plus clair de son temps dans l'armure des Gardes des Ombres, mais en dehors de son service, elle porte des vêtements faits de cuir et de tissu sombres, plutôt sophistiqués, taillés sur mesure.
✶✶✶
ANECDOTES + Elle ne boit jamais d'alcool le matin, par principe. Sa mère est morte en couche, donc Ailis n'a jamais eu de figure maternelle à laquelle se référer. Elle raffole de sucreries et de pierres rares, tristes rappels de son père qui la couvrait de cadeaux quand elle était enfant. Elle collectionnait en effet les pierres dans sa jeunesse, même si elle a abandonné ses précieuses lors de son départ. Elle est aussi fascinée par les constellations, dont elle connaît les noms et les histoires sur le bout des doigts. Elle aime les observer, la nuit, seule. Son impulsivité l'a amenée à tester des choses très diverses, voire certaines vraiment étranges, qu'elle ne raconte qu'avec trop d'alcool dans le sang. Elle monte à cheval depuis l'enfance, mais elle n'aime pas cela. Elle a du mal à tisser un quelconque lien avec sa monture, et s'attend à tout instant que cette dernière se rebelle. Elle a une sexualité assez libérée, mais elle ne sait pas s'attacher. Enfant, elle rêvait de devenir la Reine de Cailan, dont elle était très amoureuse. Elle a pleuré durant des jours quand le mariage avec Anora Mac Tir a été annoncé, d'autant plus qu'elle a toujours détesté cette dernière, qu'elle croisait souvent durant son enfance. Elle a nommé ses dagues selon ce qu'elles évoquent dans sa vie. Moira et Cainwen l'accompagnent au quotidien, et elle en prend extrêmement soin. Elle adore les alcools forts et les boissons raffinées. Surtout le vin. Elle n'a pas revu son père depuis son départ, il y a 10 ans.


Derrière l'écran
on veut tout savoir de toi.
NOM & PSEUDO ✶  Laurie, aka plumesdedragon ou parfois ophrysie. ÂGE ✶  22 ans. TES PASSIONS ✶  L'écriture, la lecture, la musique, les jeux de rôle sur table, les jeux vidéo, les jeux de société, etc. SÉRIES, FILMS, JEUX VIDÉO ✶  DRAGON AGE <3 Sérieusement, je suis accro à cette saga depuis des années. Sinon, côté séries je dirais Outlander, Grey's Anatomy, HTGAWM, en ce moment Jessica Jones... Je suis moins films (mais Disney, Marvel, tout ça, love).   PRÉSENCE ✶  Dans un monde idéal, je passerai chaque soir. En tout cas je vise 2-3 posts rp par semaine. TON AVIS SUR LE FORUM ✶  Je suis follement tombée amoureuse. Visuellement, déjà. Et niveau contenu. J'ai jamais rencontré personne autant amateur de DA et de son lore que moi, et ici tout est parfait alors cœur cœur. COMMENT AS-TU CONNU DA:I ✶  Je faisais des recherches pour ma campagne de JDR Dragon Age, et vous étiez dans mes résultats Google. J'ai cliqué. Le coup de foudre était là. Je ne POUVAIS PAS ne pas venir, même si je n'ai pas fait de rp sur forum depuis quelques années. TON DERNIER MOT, NIARK ✶  Je m'incline très très très bas devant votre carte. Elle est MAGNIFIQUE. Et tellement pratique. Bravo, vraiment. Vous avez illuminé mon week-end.
PROCHAIN NIV. :
avatarAilis Ceorlic - Loyale protectrice de Ferelden D3ku
avatarAilis Ceorlic - Loyale protectrice de Ferelden D3ku
Invité
Invité
Posté Dim 11 Mar - 19:47
blood on their hands
Blessed are the peacekeepers, the champions of the just.

Denerim, 9:24

« Par la faute de ton grand-père, Ailis, la Reine Rebelle a été tuée. Il ne faut jamais que tu l’oublies. Nous sommes vivants uniquement grâce à la bonté du Roi Maric. Alors n’aies pas peur de lui, ma fille. C’est un homme bon. »

La première fois qu’Ailis mit les pieds dans le Palais de Denerim, elle fut éblouie. Mais aussi très impressionnée. Les pièces étaient si grandes, le plafond si haut. Tous les nobles de Ferelden étaient présents, elle n’avait jamais vu tant de monde. Elle ne pouvait s’empêcher de détailler chaque personne qu’elle croisait, passant de visage en visage. Ils saluaient son père, leurs lèvres se fendant d’un sourire. Tous ignoraient la jeune Ailis accrochée au bras du Bann Ceorlic, elle n’était qu’une enfant après tout. Et puis il y eût le Roi. Il était si grand, si fort, si charismatique. A côté de lui, un adolescent se tenait, la tête haute, le dos bien droit. Il avait fière allure dans son armure aux couleurs de la Royauté. Il fut certainement le premier amour d’Ailis, qui le regardait avec des yeux remplis d’étoiles. Pourtant, bien qu’elle ne fût qu’une enfant, elle portait déjà en elle la culpabilité de son père, le crime de son grand-père. La Reine Moira est morte à cause de ton sang. Alors elle s’était inclinée, le plus bas possible, devant le Roi et son fils. Silencieusement, elle s’était fait la promesse de servir la famille Theirin jusqu’à la fin de ses jours pour racheter les crimes des Ceorlic.

Denerim, 9:29

« Je préférerais voir Anora garder le trône, personnellement. Il vaut mieux qu'il passe à la lignée des Mac Tir qu'à un quelconque bâtard. »

Ces mots prononcés par son père lors du Conclave sonnèrent le glas de son départ. Qu'il fut fidèle au Teyrn Loghain, elle comprenait. Il s’était battu à ses côtés de maintes fois, d’autant plus que le Teyrnir de Gwaren et le Bannorn Sud étaient frontaliers. Mais de là à trahir une fois de plus les Theirin, les seuls Rois légitimes de Ferelden ? Le Roi Maric avait disparu, le Roi Cailan avait été tué à Ostagar par la faute de Loghain. Elle ne pouvait pas supporter d'entendre le Bann Ceorlic comploter contre le véritable successeur du trône, le second fils de Maric, pas après tout ça.

Elle n’avait pas envisagé qu’Alistair ne voudrait pas du trône. Elle n’avait pas non plus pensé à son père, dont elle était la seule héritière, ni aux gens de son bannorn, qui comptaient sur elle. Elle n’avait pensé à rien d’autre qu’à sa culpabilité et à sa colère. Elle était partie, n’emportant avec elle que le pendentif hérité de sa défunte mère, et sa dague offerte par son père quand elle fût en âge de l’utiliser. Elle s’était réfugiée dans les quartiers sombres de Denerim, loin des yeux de la noblesse.

Denerim, 9:36

Sept ans dans les rues de Denerim apprirent bien plus de choses à Ailis que ses 18 ans passés auprès de son père. Pour survivre parmi les truands et les bandits peuplant les tavernes et les ruelles des quartiers sombres, elle avait dû voler, mentir, tricher, tuer. Elle avait travaillé pour maints commanditaires, effectuant pour eux les pires tâches, le temps de se faire une réputation. Elle n’avait que très rarement eu le luxe de refuser un contrat, elle avait compris bien vite que l’argent était nécessaire pour passer ses nuits à l’abri de la pluie et du froid, et pour remplir son estomac. La précarité de sa nouvelle vie lui avait fait oublier pendant un temps ses aspirations et les raisons de son départ. C’est à peine si elle pensait à son ancienne vie, et jamais elle n’envisagea d’y retourner.

Parfois, elle se perchait sur les toits de la ville et observait les étoiles, pensant à ce qu’elle pourrait faire le lendemain. Et si elle ouvrait sa propre taverne ? Et si elle partait à l’aventure découvrir le monde ? Et si elle s’engageait dans un corps armé pour servir une plus grande cause ?

Aurait-elle accepté cet ultime contrat si elle avait su où il la mènerait ? C’était certain.

Fort Bastel, 9:38

« Bon sang Ailis, met du nerf dans tes coups ! Sois plus rapide ! Tu es presque aussi lente que la nuit où tu as tenté de me poignarder dans le dos. Oui, c’est mieux comme ça ! Bien ! Tu vois, quand tu veux ? »

Cainwen savait la mettre hors d’elle en quelques phrases. Seule sa colère savait comment équilibrer les combats entre la maître et son apprentie, et cette première le savait. Alors elle provoquait Ailis, lui rappelant encore et encore son échec le plus cuisant, sa tentative d’assassinat ratée, déjà deux ans auparavant. Elle l’avait approché, le plus discrètement possible, mais la garde était bien plus doué qu’elle à ce jeu là. Elle l’avait renversée sur le sol et avait posé un couteau sur sa gorge. Entre la mort et la conscription, Ailis avait choisi de vivre. Elle qui avait toujours voulu se battre pour quelque chose de plus grand qu’elle, elle avait trouvé sa place parmi la Garde des Ombres. Elle avait survécu à l’Union et s’était installée à Fort Bastel auprès de Cainwen qui chaque jour l'entraînait. Avec d’autres, elle partait en mission sous son commandement, même si elle était la seule à avoir ce lien si particulier avec la garde senior. Alais voyait probablement en elle la mère qu’elle n’avait jamais eu, bien que ces choses là ne furent jamais explicites entre elles.

Fort Bastel, 9:41

« C’est l’heure, Ailis. Je dois partir. N’oublie jamais d’où tu viens et qui tu es devenue. Que le Créateur veille sur toi. »

Ce furent les derniers mots de Cainwen avant qu’elle quitte Fort Bastel pour les Tréfonds. Elle avait refusé qu’Ailis l’accompagne, ne serait-ce que jusqu’à l’entrée des souterrains. Les adieux n’en seraient que bien plus difficile, avait-elle dit. Elle lui avait laissé une de ses dagues en souvenir, emportant l’autre avec elle. Elle était partie, et le quotidien des Gardes était resté inchangé. Ailis n’avait fait que s’investir deux fois plus dans les missions, comblant le départ de Cainwen à sa manière. Elle avait noyé son chagrin dans le travail, et en était ressortie plus grande, plus forte.

Fort Bastel, 9:42

Quand elle entendit l’Appel à son tour, elle fut effondrée.

PROCHAIN NIV. :
avatarAilis Ceorlic - Loyale protectrice de Ferelden D3ku
avatarAilis Ceorlic - Loyale protectrice de Ferelden D3ku
Invité
Invité
Posté Dim 11 Mar - 21:55
Blessed are the righteous, the lights in the shadow.


Bienvenue!
PROCHAIN NIV. :
avatarAilis Ceorlic - Loyale protectrice de Ferelden D3ku
avatarAilis Ceorlic - Loyale protectrice de Ferelden D3ku
Invité
Invité
Posté Dim 11 Mar - 23:44
Bienvenue sur le fofo ! Ailis Ceorlic - Loyale protectrice de Ferelden 679898136
PROCHAIN NIV. :
avatarAilis Ceorlic - Loyale protectrice de Ferelden D3ku
avatarAilis Ceorlic - Loyale protectrice de Ferelden D3ku
Invité
Invité
Posté Lun 12 Mar - 9:21
Une garde ! Ailis Ceorlic - Loyale protectrice de Ferelden 3350467952
Bienvenue par ici ! Bon courage pour ta fiche !
PROCHAIN NIV. :
avatarAilis Ceorlic - Loyale protectrice de Ferelden D3ku
avatarAilis Ceorlic - Loyale protectrice de Ferelden D3ku
Invité
Invité
Posté Lun 12 Mar - 13:37
Soit la bienvenue parmi nous !
PROCHAIN NIV. :
avatarAilis Ceorlic - Loyale protectrice de Ferelden D3ku
avatarAilis Ceorlic - Loyale protectrice de Ferelden D3ku
Invité
Invité
Posté Jeu 15 Mar - 14:03
Un peu en retard mais bienvenue! Vive les rogues ;)
PROCHAIN NIV. :
avatarAilis Ceorlic - Loyale protectrice de Ferelden D3ku
avatarAilis Ceorlic - Loyale protectrice de Ferelden D3ku
Invité
Invité
Posté Ven 16 Mar - 12:00

⊱ Félicitations, tu es validée !
bravo, bravo et encore bravo !

L'AVIS DU STAFF SUR TA FICHE ✶ C'est presque parfait tout ça, je n'ai rien à y redire ! Bienvenue parmi nous et bon jeu !

J'ai donc le plaisir de t'annoncer que tu es validée, Ailis ! Si tu as une question quelconque, ou quelque chose à faire savoir, n'hésites pas à contacter le staff. Bon jeu et encore bienvenue parmi nous ! #Siha.

Bravo, te voilà validée et fin prête à te lancer à l'aventure sur les routes de Thédas ! Toutefois, voici un petit récapitulatif des sujets que tu devrais aller visiter pour pouvoir profiter pleinement de ton expérience de jeu sur notre petit forum.

la section administrative ;

Tout ce qui est Administratif est important. Si tu ne l'as pas fait, il te faudra signer le règlement du forum. Tu pourras aussi aller dire quel est le personnage de ton avatar sur le bottin d'avatar uniquement si tu as créé toi-même ton personnage.

gestion de personnage ;

Gérer son personnage est très important ! C'est un des meilleurs moyens d'étendre sa visibilité et son authenticité. Sur Dragon Age Infinity, nous n'avons pas fait les choses à moitié : Vous pouvez créer une fiche de lien, un journal intime, une gestion de rp et même une boite aux lettre pour envoyer des missives ! Tout cela est fortement conseillé mais non obligatoire, bien entendu.

la section role play ;

En ce qui concerne les rps, désormais, tu y as accès comme bon te semble ! Tu peux néanmoins aller demander un rp si tu n'as pas de compagnon, voir même t'inscrire à une quête pour pouvoir gagner des points de prestige en plus !

la section hors-jeu ;

Le hors-jeu est l'une des parties les plus importantes du forum. C'est dedans que tu peux jouer aux jeux, flooder, voter aux top site, poster ta galerie d'art ou de n'importe quoi d'autre ; en bref, tout ce qui te concerne toi ou tout ce qui tourne autour de l'amusement sans prise de tête. Le flood fait vivre le forum alors n'hésite surtout pas à spamer cette partie !

les aides & guides ;

Tout ce qui te sera utile tout au long de ton séjour ici se trouve dans ces liens raccourcis. Nous avons mis à ta disposition des montagnes d'informations afin que tu puisses t'y retrouver plus facilement dans l'univers de Dragon Age !
Le guide du novice est là pour toi si tu veux revoir les bases du forum rpg, ce que tu as d'exclusif sur Dragon Age Infinity ou si tu veux revoir quelques bases sur la saga de jeu ; les annexes sont ici pour t'indiquer les membres du staff et t'expliquer le fonctionnement de certains systèmes au sein du forum -sans oublier t'énumérer toute classe présentes dans Dragon Age ; et enfin, le guide de Thédas est fait pour tes recherches sur l'univers des jeux.


Sur ce, Ailis... Je te souhaite une bonne aventure parmi nous ! Te joindras-tu avec les plus héroïques afin de sauver Thédas, ou au contraire, plongeras-tu le monde dans le chaos ?

Bienvenue sur Dragon Age Inquisition : Infinity !
PROCHAIN NIV. :
Ailis Ceorlic - Loyale protectrice de Ferelden D3ku
Ailis Ceorlic - Loyale protectrice de Ferelden D3ku
Contenu sponsorisé
Posté
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum