Dragon Age : Les Légendes de Thédas

PROCHAIN NIV. :
Le Créateur[EVENT 1] ✶ ACTE 0 Prélude - L'éveil du rêve endormi D3ku
Le Créateur[EVENT 1] ✶ ACTE 0 Prélude - L'éveil du rêve endormi D3ku
The maker of everything ⊱ Pnj
— MISSIVES : 204
— PRESTIGE : 638
[EVENT 1] ✶ ACTE 0 Prélude - L'éveil du rêve endormi Tumblr_n7fvmraPBY1rmt2e5o4_250
Posté Ven 2 Mar - 0:14
ACTE 0 - L'éveil du rêve endormi
A call did beat within his heart.


Un silence. Cela ne durait pas longtemps, au vu des événements qui surviendraient dans les jours qui venaient. Le chaos. Ce qu’il allait semer était bien plus grand que cela. Sa vision était parfaite. Il fallait éliminer pour tout reconstruire.






《 - Il est l’heure 》

Corypheus avait perturbé le voile afin de pouvoir communiquer avec quelque chose. Et d’un hurlement strident, la réponse lui vint de l’autre côté de la faille. Ceci fait, il se retourna vers ses agents, tous agenouillés devant lui en attente de ses directives.





《 - Partez avec le dragon en Ferelden. Une armée de démon vous suivra. Faites en sorte que les gardes continuent de répondre à l’appel et ne laissez pas l’inquisition bénéficier de leur soutient. 》

L’appel était plus fort. L’appel devenait plus réel que jamais. De la terreur, du sang. Des hommes qui se battaient, des engeances qui pullulaient les plaines. Un démon gigantesque hurlant dans les ténèbres. Un rêve qui reviendrait chaque nuit, qui hanterait chaque garde.

L’engeance traversa la pièce. Il n’avait pas terminé de semer le Chaos. Il comptait sur ses pions pour remplir l’objectif à sa place. Aesthia Amladaris était parmi eux, et elle n’hésiterait pas à mettre les bouchées doubles.

◇  ◇  ◇





《 - Je ne reviendrai pas sur notre verdict, Cousland. Notre décision a été prise. 》





《 - ... ! 》

L’assemblée se mit à faire des messes basses, chacun discutant entre eux de ce qui venait de se passer. La joute verbale était terminée et le Premier garde Grégoire Quinctilius a été clair quand à ce qui allait suivre : La garde n’irait pas aider l’inquisition contre les vénatoris.





《 - Nous n’avons aucune preuve que le dragon qui accompagne cet engeance est un archidémon. Ce n’est que superstition et l’appel n’aurait pas commencé si tard après les événements de Darse. Cela n’a aucun sens.  》

Peut-être qu’il apparaissait dans les visions des gardes Fereldiens, mais cela n’empêcherait pas que les événements passés là-bas laissaient les hauts perplexes. L’archidémon ne se montrait jamais avant les visions. Avant qu’il envoie ses armées de démon sur le monde. Et cela, le gouverneur Dath’en Enirion était ferme. Il ne laisserait pas des suppositions entraver le jugement des gardes.





《 - Je retiens tout de même que ce lyrium rouge est étrange. Mais ce qui se passe entre l’ordre et ce produit ne nous concerne pas. 》





《 - Quant à l’inquisition… C’est une organisation naissante, sans but réel. Ils ont refermé la faille et après ? Ils ne sont pas de taille à affronter la corruption de l’engeance. Leur inquisitrice est encore jeune et insouciante : S’allier aux mages rebelles au lieu de l’ordre dont elle fait elle-même partie. Il faudrait être aveugle pour ne pas y voir une insouciance certaine. Ne perdez pas votre temps. 》

Le Premier Garde les regardaient s’exprimer, puis dit à Reyner de quitter les lieux, chose qu’il s’empressa de faire, en lui indiquant de veiller sur sa propre nation. Car si l’enclin était à leurs portes, il fallait qu’il reste vigilent. Ils venaient de résumer à eux deux ce sur quoi ils débattaient depuis plusieurs heures en ces lieux, en compagnie d’autres dignitaires de Weisshaupt.

Reyner ne savait pas dans quoi il se lançait. Et la garde devait se pencher sur cette histoire d’enclin approchant. Les rêves étaient étranges, sur aucun point similaires à celui d’il y a 10 ans. Mais tout aussi inquiétante.

Si le Garde-Commander était au courant de quelque chose, c’était bien que les dirigeants prenaient les menaces trop à la légère. C’est pourquoi il décida de ne pas obéir aux gardes et de demander audience à l’inquisition quand il sera de retour à Fort Bastel, n’ayant pas envie d’attirer l’attention s’il utilisait les messagers de Weisshaupt. Entre temps, une lettre lui était arrivée de la part de Blanche Delacour, lui informant de la situation au fort, et du rapide retour de Tullia avant qu’elle ne s’en retourne immédiatement ailleurs. Il apprit de cette manière que cette dernière était allée faire forte impression au sein de l’inquisition et qu’elle avait brièvement pu rencontrer quelques uns des dirigeants.

Il était donc temps pour lui de rentrer en direction du Fort, pour pouvoir mettre son idée à exécution. Il ne fallait pas perdre d’avantage de temps, car les gardes se faisaient de plus en plus muets ces derniers temps.





《 - Bien... Rentrons. 》

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum