PROCHAIN NIV. :
Invité
Invité
Posté Lun 12 Fév - 23:08
Gareth accepta volontiers l'eau proposée par Crista. Les gaz et l'utilisation de son pouvoir donnais soif : Il but une très longue gorgée, ce qui laissa le temps à Crista de reprendre ses esprits. Une pointe de fierté piqua son esprit lorsque la naine écarquilla les yeux après sa démonstration : Les gens voyais encore que les Templiers étaient là. La question qui suivit le surpris par contre.  Et ce qui suivis le troubla plus encore.

Oui. Ce que j'ai utilisé peut purger l'énergie magique de mon entourage immédiat, mais ici j'ai utilisé la décharge d'énergie pour écarter la fumée.

La mention d'une mage fit froncer les sourcils de Gareth. Serait-il possible que la naine cache une mage de sang ? Il n'était pas là pour chasser, mais il ne pouvais laisser un tel danger au milieu de Dénérim. Il s'agenouilla pour regarder Crista droit dans les yeux. Ses pupilles sombres semblaient vouloir transpercer la volonté de Crista, mais il gardais une position pacifique : Faire paniquer la naine était la dernière chose qu'il voulais.

Une amie mage, dites-vous ? L'amitié est très importante vous savez. J'espère seulement que votre... votre amie se tiens tranquille, en dehors des conflits de maintenant. J'apprécierais, non, vous avez le devoir de me dire si elle a participé a des actions rebelles, et si elle a touché à la magie de sang. C'est très important, pour vous, comme pour elle.

Il souris encore à la naine, tentant de l'apaiser. Si il y avais des mages de sang dans la zone, cela voudrais dire des démons. C'était son devoir de protéger les innocents, et la ville. Et si jamais les Templiers traîtres l'attrapaient en premier, elle le regrettera. Il devais faire comprendre ça à Crista.
PROCHAIN NIV. :
Invité
Invité
Posté Lun 19 Fév - 13:56
Adversos et Admorsus

Feat. Gareth Oswyn ~


Peut-être n'aurait-elle pas dû aborder ce sujet. Crista oubliait qu'elle parlait à un templier et leur rôle était quand même de traquer les mages. La naine regretta donc ses paroles aussitôt après avoir entendu la réponse de Gareth.

« Une amie mage, dites-vous ? L'amitié est très importante vous savez. J'espère seulement que votre... votre amie se tiens tranquille, en dehors des conflits de maintenant. J'apprécierais, non, vous avez le devoir de me dire si elle a participé a des actions rebelles, et si elle a touché à la magie de sang. C'est très important, pour vous, comme pour elle. »

Certes Keridwen était une mage mais cela ne faisait pas automatiquement d'elle une mauvaise personne. Elle n'aimait pas quand les gens la mettait dans le même panier que les mages du sang. Keri utilisait sa magie pour faire le bien et jamais elle n'aurait touché à la magie du sang et jamais elle ne tomberait aussi bas. Crista en était persuadée. Cependant il était difficile d'en vouloir à Gareth car il semblait avoir vécu son lot de problème à cause des mages. Sa méfiance était très certainement justifiée. Elle se devait alors de dissiper les craintes du templier.

« Mon amie n'est pas une mage de sang, rassurez-vous. »

Elle détourna le regard, semblant réfléchir et chercher ses mots puis reporta son attention sur son client.

« Néanmoins je ne peux pas vous promettre qu'elle se tient en dehors des conflits actuels. Elle a rejoint, vous savez cette nouvelle organisation que l'on appelle Inquisition. Elle se bat désormais contre ce qui bouleverse ce monde depuis quelques temps. Je trouve ça bien. Certains mages pensent au bien commun, comme Keridwen. »

Elle lui sourit, persuadée de pouvoir le convaincre de la bonne foie de son amie. Mais l'Inquisition était un sujet fort épineux. Nombreux étaient ses partisans et aussi ses opposants. La naine avait déjà vu des bagarres éclater à cause de ça, opposant ceux qui étaient pour et ceux qui étaient contre.

« A Fort Céleste, ils accueillent aussi les templiers, mais vous, vous ne semblait pas avoir pris part à cet immense projet. Je me trompe ? »

Cette question servait à Crista pour essayait de mieux le cerner et peut-être en saurait-elle d'avantage sur ses futurs intentions. Si elle pouvait éviter de vendre des armes à quelqu'un qui aurait malgré tout la ferme intention d'aller traquer son amie jusqu'à la forteresse de l'Inquisitrice, ce serait plutôt pas mal.


Epicode
PROCHAIN NIV. :
Invité
Invité
Posté Jeu 22 Fév - 13:36
L'Inquisition. Gareth avais entendu parler de ce mouvement parallèle à la Chantrie. Beaucoup de prêtres se chardaient sur ce sujet, et les chambres électorales de la Chantrie pourraient s'enflammer, littéralement, à la mention de cette organisation. Mais Gareth n'était pas un bureaucrate. Il n'étais pas un prêtre attaché au pouvoir de la Chantrie. Il ne voulais qu'accomplir son devoir, et servir les voeux qu'il avais prononcés. De plus, il respectait le commandement de l'Inquisition. Il n'avais jamais entendu parler de l'Inquisitrice, mais beaucoup pense qu'elle était la messagère d'Andrasté. Il voulais y croire, lui aussi. Et le Chercheur Cassandra Pentaghast, ainsi que le Commandant Cullen, tout deux ancrés dans une idéologie similaire à la sienne saurais utiliser les mages à leur justes mesure. Enfin, c'était ce qu'il espérais.

-Je vois que vous avez confiance en votre amie. L'Inquisition est respectable, et je ne saurais, je n'oserais jamais, penser qu'ils protégeraient des mages de sang ou des maleficarums. Je veux juste que vous vous rendiez compte, Crista, que malgré mon zèle envers les mages, je fais cela pour une bonne raison.

Gareth se leva, et engloba d'un geste la totalité de Dénérim.

-Je veux que vous fermiez les yeux, et que vous visualisiez cette endroit. Imaginez le en paix, le marché grouille, les oiseaux chante et le ciel est bleu. Maintenant, imaginez le même marché, les mêmes maisons, la même ville, en flammes. Du sang coule à flot entre les pavés, et des démons rôdent dans les rues, attrapant tout les survivants pour les traîner vers le fort Drakon, où des centaines de mages attendent pour y déchaîner le pouvoir que la magie de sang leur permet d'accumuler.

Le Templier gardais un ton très sérieux, et regardais Crista droit dans les yeux. Elle devais comprendre.

-Je me bat pour prévenir cela. Et n'allez pas croire que je vous mens : J'ai déjà vu cela, à plus petite échelle bien sûr, dans des villages reculés en Amaranthine. Tout les mages ne sont pas des maleficarums, mais tout les maleficarums ont des desseins malveillants. Je vous remercie de m'avoir parlé de votre amie Keridwen, ce n'est pas mon devoir de chasser des mages innocents. C'est mon devoir de la protéger autant que de vous protéger vous.

Il souris à Crista, plantant son épée dans le sol au rythme du mot "protéger".

-Quand mon devoir en Férelden sera terminé, j'irais peut être voir du côté des dorsales de givres. De ce que j'ai entendu, la vu de Fort Céleste est magnifique.
PROCHAIN NIV. :
Invité
Invité
Posté Mar 27 Fév - 12:03
Adversos et Admorsus

Feat. Gareth Oswyn ~


Crista écouta le templier en silence. Elle ferma doucement les yeux et tenta de reproduire les images qu’il lui décrivait. Malheureusement, elles se formèrent bien vite dans son esprit. Les flammes, le sang, la panique, tout ceci lui rappelait la Bataille de Dénérim, lorsque les engeances avaient attaqués la ville. C’était un souvenir qui avait marqué son adolescence. Mais là, elle devait s’imaginer un tel carnage causé non pas par des monstres mais par des êtres humains, des mages, et c’était bien plus effrayant. Le teint de la naine blêmit l’espace d’un instant. Elle n’avait vraiment pas envie que cela arrive un jour, que ce soit à Dénérim ou ailleurs.

« Je comprends ce que vous voulez dire… »
« Je vous remercie de m'avoir parlé de votre amie Keridwen, ce n'est pas mon devoir de chasser des mages innocents. C'est mon devoir de la protéger autant que de vous protéger vous. »
« Je n’ai pas rencontré beaucoup de templier mais vous êtes le premier que je croise à avoir cette vision des choses et je dois dire que ça me rassure. S’il existe d’autres personnes qui pensent comme vous, peut-être que votre Ordre n’est pas totalement perdu. »

Elle savait -Tout le monde le savait- que l’Ordre des Templiers battait sérieusement de l’aile ces derniers temps, et que nombre d’entre eux avaient déjà renié leurs principes. Visiblement, Gareth ne faisait pas parti de ceux-là, il y avait peut-être un espoir pour que, lui, fasse changer les choses.

« Quand mon devoir en Férelden sera terminé, j'irais peut être voir du côté des Dorsales de Givres. De ce que j'ai entendu, la vue de Fort Céleste est magnifique. »
« Oui il paraît. »

De nouveau, un sourire illumina le visage de Crista. Gareth semblait avoir gagné sa confiance -Même si elle l’accordait très facilement, parfois trop-, ses propos avaient été sincères et elle appréciait ça. D’une voix enjouée, elle attrapa une nouvelle bombe.

« Allez, je vous montre un dernier truc pour la route ! »

D’un geste impatient elle alluma la mèche et la lança au fond de la cours. Aussitôt après, une puissante détonation retentit, bien plus bruyante que ce qu’elle avait pu montrer précédemment. D’impressionnantes flammes s’envolèrent et un nuage de poussière engloba la zone d’impact dans un brouhaha de cris affolés et surpris. Vraiment, Crista ne réfléchissait jamais avant d’agir. Ce n’était peut-être pas le meilleur endroit pour faire ce genre de démonstration, mais visiblement ça n’avait pas l’air de la déranger, vu le sourire satisfait qu’elle affichait. Elle regarda Gareth et leva son pouce en signe d’approbation.

« Ça en jette hein ? Bon comme vous m’êtes sympathique, celle-ci je vous l’offre, c’est cadeau ! Mais attention, on s’en sert pas n’importe où ! »

Non ? Vraiment ? Judicieux conseil qu’au final elle n’appliquait pas du tout. Irrécupérable cette naine quand il s’agissait de ses explosifs. Peu à peu, la fumée ainsi que le nuage de poussière se dissipa laissant entrevoir un mur partiellement démoli. Elle grimaça, ça elle ne l’avait pas prévu.

« Oh non… Je vais encore me faire engueuler par mon paternel… »


Epicode
PROCHAIN NIV. :
Invité
Invité
Posté Dim 18 Mar - 16:28

Gareth fut content que son message de mort et de désolation fut compris par Crista. Elle avais peut être connu le cinquième enclin après tout. Il avais combattu des engeances et des mages, et même parfois des engeances mages, mais il ne savais pas ce qui le mortifiait le plus entre un mage de sang et des engeance. La corruption est plus visible chez l'une que chez l'autre, mais elle est tout de même là, enfouie dans les racines de l'arbre de la foi. C'était un peu comme choisir entre la peste et le choléra. Il se releva et époussietta son pantalon. Il allais s'apprêter à féliciter Crista pour son ingéniérie et sens du marchandage : Il était convaincu, et s'apprêtais à acheter plusieurs de ces modèles de fumigènes pour son propre compte. Puis Crista s'emballa. Il n'eut même pas le temps de se protéger les yeux, ou le visage, la naine alluma la mèche, les mains fébriles comme un enfant qui ouvre un paquet lors du Solstice d'Hiver , et lança la bombe au fond de la cour. Une explosion digne d'un mage sous lyrium enrichi éclata, et aveugla Gareth dans une nuée de flammes et de poussières.

Par Andrasté !.

Il tenta tant bien que mal de s'abriter avec ses bras. Mais Crista semblais sereine, habitué au fracas des explosions et à l'éblouissement de l'énergie relâchée. Elle lui souriais, pendant que lui peinais à retrouver ses repère et à ne pas tomber tête la première dans la poussière de la cour. Elle était folle. C'était maintenant une certitude. Passer des journées entière à côté de choses comme ça, ça ne devais pas permettre de garder les pieds sur terres. La frontière entre le génie et la folie était mince par contre, et Crista ne manquais sûrement pas de talent. Il lui était sympathique, hein ? Il valais mieux compter dans ses amis que dans ses ennemis. C'est sur ses paroles d'apparente amitié que Crista lui fourra une bombe dans la paume de la main. C'était un paquet étrangement solide, un peu rugueux et noir. Gareth avait un peu peur de la manipuler, si l'engin explosait au milieu de ses mains, il faudrais utiliser beaucoup d'eau pour nettoyer la cour, et les alentours. Mais Crista lui avais balancé ça dans la main comme un caillou, alors il en déduis qu'il n'y avais pas de grand dangers. Il sortis un sac de toile qu'il gardais sous le paquet de son armure, et y mit la bombe.

Alors qu'il rangeais son affaire, Crista regardais, le regard vide mais visiblement un peu paniqué, dans la direction du trou fumant. Elle avais enfoncé un mur avec son lancer de grenade, et a apparament appris à juger des conséquences de ses actes. Mais Gareth pensais avoir une solution à son problème : Il tâta une large bourse de pièces qui faisais un merveilleux cliquetis métallique quand il la pris dans ses mains.

Ne vous inquiétez pas Crista, je pense que l'affaire que vous venez de concluer va vous permettre de largement réparer ce mur.

Gareth lui souris, lui montrant la large bourse que la Chantrie lui a confié. Une affaire rondement mené.
PROCHAIN NIV. :
Contenu sponsorisé
Posté
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum