Dragon Age : Les Légendes de Thédas

PROCHAIN NIV. :
Le CréateurEVENT SPECIAL NOËL - ACTE 1 ✶ Nouveau look pour une nouvelle vie D3ku
Le CréateurEVENT SPECIAL NOËL - ACTE 1 ✶ Nouveau look pour une nouvelle vie D3ku
The maker of everything ⊱ Pnj
— MISSIVES : 204
— PRESTIGE : 638
EVENT SPECIAL NOËL - ACTE 1 ✶ Nouveau look pour une nouvelle vie Tumblr_n7fvmraPBY1rmt2e5o4_250
Posté Lun 25 Déc - 1:56
event Spécial — Le Premier jour
Fort Céleste s'apprête à accueillir la nouvelle année
" L'inquisitrice est LA personne la plus importante du Fort, et lors d'une fête autant commémorative que celle-ci il est strictement impossible qu'elle ne soit pas habillée convenablement. "


Liste des intervenants
Il sont là pour vous aider (ou pas)

Germain Sésame
C'est le Tailleur officiel de l'inquisition et celui qui prépare toutes les tenues importantes de ses membres éminents.Rapide, efficace, mais qui surtout recherche la beauté au travers de ses créations. Orlésien, il a un raffinement et un comportement des plus extravagants comme ses pairs et dit tout haut ce que beaucoup pensent trop bas.


PROCHAIN NIV. :
Le CréateurEVENT SPECIAL NOËL - ACTE 1 ✶ Nouveau look pour une nouvelle vie D3ku
Le CréateurEVENT SPECIAL NOËL - ACTE 1 ✶ Nouveau look pour une nouvelle vie D3ku
The maker of everything ⊱ Pnj
— MISSIVES : 204
— PRESTIGE : 638
EVENT SPECIAL NOËL - ACTE 1 ✶ Nouveau look pour une nouvelle vie Tumblr_n7fvmraPBY1rmt2e5o4_250
Posté Lun 25 Déc - 1:56
Nouveau look pour une nouvelle vie
PV : Cordélia Amnell // Tullia E. Raijer // Catherina De Chalons


La nuit n'était pas encore terminée à Fort Céleste. Les gardes effectuaient leur ronde habituelle et le ciel commençait à s'éclaircir sur les monts endormis des dorsales de givre. S'affairant au travers du fort, les soldats préparaient le levé du jour, à la fois en revenant des recherches de bois pour les feux, d'autres affutaient leurs armes en vue des entraînements de la journée. C'était vrai qu'en ces lieux, la journée commençait à l'aube, sauf pour certains...

A grandes enjambées, Sieur Sésame traversait le grand Hall qui se réveillait peu à peu par une brève activité. Il avait avec lui quelques servants qui tenaient des tas de tissus en de matières diverses car pour lui, il n'y avait pas de temps à perdre.





《 - Allez, on se presse ! Vous traînez trop !! 》

Il hurlait dans les couloirs encore endormis, faisant presque courir celles qui le suivaient avec tout le matériel qu'il avait commandé exprès pour l'événement. Il comptait même les serviteurs à chaque passage dans une autre pièce pour être certain que tous avaient réussi à le suivre. Une fois vers la porte des quartiers de l'inquisitrice, il n'attendit même pas d'être invité à entrer avant de passer la porte. Il couru en haut des escaliers - étrangement silencieux - puis s'approcha du lit de l'inquisitrice encore endormie en faisant le plus de boucan possible, tout en tapant des mains.





《 - On se réveille là-dedans on a du boulot !!  》

Comme à l'accoutumé, il s'adressait à elle en Orlésien, eux qui partageaient cette culture. une fois à la hauteur du lit, il tira la couette pour qu'elle ne soit pas tentée de rester couchée puis frappa dans les mains pour que ses serviteurs s'installent à leur guise.





《 - Vous savez quel jour nous sommes inquisitrice ? Tout juste ! La veille du Premier jour et nous avons un travail important à faire aujourd'hui !!  》

L'inquisitrice voyait s'empiler de nombreux tissus les uns sur les autres. Ce n'était pas la première fois qu'elle avait affaire avec Germain, mais elle pouvait savoir qu'il prenait beaucoup de temps et que les essayages en plus d'être fastidieux, étaient éprouvants. L'homme se rendit près du balcon et tira les rideaux afin de dévoiler le ciel encore assombri à l'extérieur.





《 - Quelle chance, il fait un temps radieux aujourd'hui !  》

Il se retourna et la contempla, cherchant dans ses pensées ce qu'il pouvait bien lui trouver à porter pour la fête. Il fallait qu'elle soit parfaite.


PROCHAIN NIV. :
avatarEVENT SPECIAL NOËL - ACTE 1 ✶ Nouveau look pour une nouvelle vie D3ku
avatarEVENT SPECIAL NOËL - ACTE 1 ✶ Nouveau look pour une nouvelle vie D3ku
Invité
Invité
Posté Lun 25 Déc - 15:03

Cordélia dormait d'un sommeil paisible, et de rêves un peu moins paisibles - mais plutôt sympathiques compte tenu de ses rêveries habituelles. Dans celui-là, elle était en train de traverser la Côte Orageuse à dos de Pent-Dent Abyssal, s'arrêtant de temps en temps pour cueillir de l'elfidée en faisant attention à ne pas marcher sur les lézards jaunes et bleus qui couraient par terre en lançant des éclairs par les yeux (c'est un rêve, on vous a dit). La Cordélia du rêve se pencha donc pour ramasser une pousse... lorsque ladite pousse ouvrit sa bouche pour lui crier dessus.

- On se réveille là-dedans on a du boulot !!
- AAAAAAAAAAH ! UNE ELFIDÉE QUI PARLE !

La jeune femme commença à rouer de coups d'oreiller le tailleur Orlésien avant de s'arrêter et de réaliser qu'elle venait de se réveiller.
Et qu'il venait de tirer sa couette, la laissant en habits de nuit et en proie aux innombrables courants d'air qui traversaient ses quartiers.

- Vous savez quel jour nous sommes inquisitrice ? Tout juste ! La veille du Premier jour et nous avons un travail important à faire aujourd'hui !!
- Rendez-moi ma couette !
- PAS QUESTION !

Une Cordélia frigorifiée et d'une humeur massacrante se leva pendant que Germain empilait des tissus près du miroir. Elle aurait été en état d'admirer leur qualité si elle n'était pas aussi mortifiée de s'être fait tirer hors des chaudes couvertures de son lit.

- Quelle chance, il fait un temps radieux aujourd'hui !
- gnégnégnégné
- Qu'avez-vous dit, Inquisitrice ?
- Hum, je disais que oui. Bon, par où commençons-nous ?

Germain se retourna vers elle, les bras chargés des tissus qu'il avait commencés à mettre de côté pour sa robe. Ou sa combinaison, ou son... accoutrement, enfin, pour l'abomination qu'il était sur le point de créér et qu'elle allait devoir porter pendant une journée entière.

- Les deux personnes qui se sont portées volontaires pour me prêter main-forte devraient bientôt arriver, dit Germain en commençant à mesurer le tour de taille de la jeune femme.
- Ah, et... qui sont-elles ?
- Dame Tullia Raijer, ainsi que dame Catherina de Chalons elle-même. Quelle chance vous avez ! Germain regarda, mètre en main, Cordélia se tourner vers la desserte pour en sortir une infusion contre la migraine. Vous avez mal à la tête, Inquisitrice ?
- Non, non. Je me prépare juste.
PROCHAIN NIV. :
avatarEVENT SPECIAL NOËL - ACTE 1 ✶ Nouveau look pour une nouvelle vie D3ku
avatarEVENT SPECIAL NOËL - ACTE 1 ✶ Nouveau look pour une nouvelle vie D3ku
Invité
Invité
Posté Lun 25 Déc - 20:19




Nouveau look pour une nouvelle vie
Ma Chérie, tu vas être MA-GNI-FIQUE !


L'heure était à l'occupation frénétique et à la préparation à Fort Céleste. Pour une fois que je m'étais laissée rester plus longtemps, pour étude pour la Garde bien entendu, je ne regrettais pas d'être restée. Maintenant, on commençait à me connaitre et presque à ne plus trop s'inquiéter de mes frasques. Au contraire, mes petites aides malicieuses étaient appréciées. Et c'était à la veille de la grande fête de nativité que l'on demanda à tout le monde d emettre la main à la pâte. Ayant, encore une fois avec ingéniosité, pris part sans que l'on me l'ait demandé aux différentes requêtes de l'inquisition. Et connaissant et sympatisant avec l'Inquisitrice, je m'étais portée volontaire pour la tâche de l'aider à se trouver des vêtements convenables. Impensable pour une Garde, que l'on pensait. Mais j'étais trop Antivane dans l'âme pour que je puisse laisser le crime de mauvais goût ou de faux-pas de la mode s'abattre sur Cordélia. Je me devais de la protéger ! Sûrement par pitié ou pour avoir la paix, ils acceptèrent mon offre d'aide. Sans doute que j'étais moins dangereuse avec des tissus qu'avec un four, des chantristes fragiles d'esprit ou encore des décorations susceptibles de prendre feu. Bref, on s'est assuré que j'étais casée et surveillée, ce qui m'allait bien.

Le matin même, assez tôt, il était temps de venir. J'avais vu la veille le couturier en charge de s'occuper de l'Inquisitrice. Un... Orlésien, encore ! Il me fallait protéger l'aparât de l'Inquisitrice de cette fanfreluchonnade Orlésienne. Un nouveau danger, une nouvelle mission pour l'agent Tullia de la Garde. Le matin, j'avais en tête d'être dans les premiers à voir l'Inquisitrice. Mais au lieu de prendre l'escalier, où le couturier et ses sous fiffres seraient sans doutes postés, je décidais de passer.... par le balcon. Rien de tel qu'un peu d'escalade sous le soleil levant pour se metre en jambe pour la journée ! En fait, sur le moment cela me semblait être une bonne idée pour arriver vite chez Cordélia. Mais finalement, ce fut plus difficile que prévu, et plus.... amusant ~ ! J'en oubliais mon objectif premier, et arrivais sur le balcon trop tard. J'entendis des voix, dont celle de l'inquisitrice. Déboulant du balcon, toute souriante et pimpante dans ma sueur matinale, je m'annonçais en ignorant royalement ces Orlésiens dépréciables.

Hey, Inquisitrice ! C'est le grand jour! Allez, dégage toi ...

Je m'étais avancée vers le lit, poussant d'un coup de hanche une des assistantes et sautant sur le lit, entrainant Cordélia avec moi en riant. Une gamine que j'étais, toute heureuse et excitée, prenant par les épaules la chère Inquisitrice qui ne savait pas ce qui venait de lui tomber dessus. Et les autres non plus.

Haaaa, quel programme nous avons à faire ! A ce qu'il parait il faut vous habiller et...

Je déblatérais ce que j'avais à dire, mais fut subitement interrompue par le couturier qui semblait autant choqué que courroucé. Son teint commençait à être du même teint que le tissus coquelicot que son assistante portait avec elle.

Mais, qui êtes vous ? Qu'et ce que...

Souriante avec malice, je bondissais du lit comme un chat sur sa proie, m'approchant du couturier en lui caressant le visage, faisant le tour de sa personne avec lenteur et charme. Ma voix se faisait plus suave et charmeuse, mais mon regard était celui d'un serpent. On ne touche pas à ce qui m'appartient, après tout. Et on ne m'interromps PAS.

Silence Fanfreluche, à votre place et à vos aiguilles. Vous n'aimeriez pas que j'ai à utiliser les miennes. Je suis Tullia E. Raijer, la Garde et à présent Main Droite de la Garde Robe de l'Inquisitrice, fu fu fu ~...

Je riais, revenant comme une tournade vers Cordélia pour m'asseoir à côté d'elle. Je souriais avec sincérité, la voyant comme une bonne amie avec laquelle on allait bien s'amuser.

Cela va être amusant, Cordélia ! Mais pour bien commencer la journée, rien ne vaut... un bon bain bien chaud !

J'étais fière de mon idée, étant le principal dans toute bonne séance de relooking entre filles. Et j'en avais bien besoin également, avec cette petite séance d'escalade. Mais ce n'était pas du goût de l'Orlésien, qui du rouge vira au lilas et s'insurgea de nouveau.

Un bain ?! Mais nous n'avons pas le...

Je l'interrompais, me relevant de nouveau pour le faire face. Je le regardais avec défi, un regard plus froid appuyé part un demi-sourire qui ne présageait rien de bon.

Tut tut tut, mon cher petit compagnon à Froufrou frénétique. Comment l'Inquisitrice peut prendre une décision aussi importante sans être bien réveillée et toute fraiche ? On ne badine pas avec les tissus et les choix des modèles, foi d'Antivane !

Et nous les Antivans, nous étions des experts en la matière ! Quoi que peuvent en dire ces empaffés d'Orlésiens.

PROCHAIN NIV. :
Catherina De ChalonsEVENT SPECIAL NOËL - ACTE 1 ✶ Nouveau look pour une nouvelle vie D3ku
Catherina De ChalonsEVENT SPECIAL NOËL - ACTE 1 ✶ Nouveau look pour une nouvelle vie D3ku
— PSEUDOs : LadyNightmare
— DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible
— PRÉSENCE : Autant que je peux
— MISSIVES : 271
— DC&TC : Elian'Ha - Aerandir - Lucrecia
— PRESTIGE : 289
— CRÉDITS : Me
EVENT SPECIAL NOËL - ACTE 1 ✶ Nouveau look pour une nouvelle vie Divq
— ICONE (100x100) : EVENT SPECIAL NOËL - ACTE 1 ✶ Nouveau look pour une nouvelle vie 1506193854-logo — NATIONALITÉ : Je suis Orlésienne, je pense que cela ce voit non ? Bien, alors passons à votre demande suivante.
— ÂGE : Il n'est point poli de demander l'âge d'une femme. Mais soit, j'ai la trentaine. Je ne dirais pas le nombre exacte.
— PROFESSION : Je suis mère et épouse, ainsi que stratège à plein temps cela vous va ? Oh bien sur, je suis stratège pour mon propre compte. Sinon je suis noble.
— FACTION : Je fais partie des partisantes de Corypheus, mais c'est surtout pour protéger ma sœur. Si je trouve un meilleur parti, j'irai vers celui-ci.
— ARMES : Une longue épée fine, comme celle qu'on utilise pendant l'escrime, sauf que le bout est pointu et non rond.
— AMOUREUSEMENT : Plait-îl ? Mon fils tout simplement. Je ne m'attache pas. Je préfère voler de conquêtes en conquêtes. Enfin je dis ça, mais j'en ai pas beaucoup.
— O.SEXUELLE : Bien que j'aime les deux sexes, je suis plus attiré par les femmes. Les hommes m'ont trop déçus.
Posté Mar 26 Déc - 22:23

Les fêtes. Cette façon qu’avait les hommes et femmes de se préparer pour plaire, mettant leur plus bel accoutrement. Je n’avais jamais compris ce fait. Jusqu’à peu. Jusqu’à Germain Sésame. Ce couturier était l’un de mes plus grands amis et il avait confectionné plus de la moitié de mes tenues. Dont celle que je portais dans les tons ivoire et nuit, avec des bordures dorés en forme de feuille. J’avais opté pour un collier argent au ras du cou et des boucles d’oreilles pendantes. Le tout était simple, mais raffiné et élégant.

Pourquoi une telle tenue ? Pour une occasion très spéciale qui allait se passer à l’inquisition. En effet pour fêter la fin d’année, Germain avait été appelé pour habiller l’inquisitrice. Ce dernier m’avait ainsi envoyé une lettre. Il voulait que je l’assiste dans cette tâche en faisant office de témoin. Demande que j’avais joyeusement accepté. Cela me permettrait de sortir un peu de ma vie monotone.

C’est ainsi que je me retrouvais dans ce carrosse qui m’emmenait droit à Fort Céleste où m’attendait mon cher ami et l’Inquisitrice. J’en avais vaguement entendu parler via Cullen, mon ami d’enfance et j’avais descellé dans celles-ci quelques notes d’une attirance naissante. Le sourire aux lèvres, je regardais l’imposant Fort qui apparaissait petit à petit. Ce n’est qu’une fois arrivé que je me permis un sifflement. C’était grand. Imposant même.

Après m’être présenté à un garde, on m’emmena devant la porte des quartiers de la victime des extravagances de Germain. Je pouvais d’ailleurs entendre les éclats de voix de 2 femmes et de ce dernier. Il y avait conflit. Je décidais d’utiliser ce moment pour toquer et entrer. A mon entrée, Germain et ses petites souris s’inclinèrent. Je leur dis signe de se relever en regardant la fameuse inquisitrice et son amie. On aurait dit un petit oiseau avec un tigre. L’image me fit sourire et je saluais les deux femmes d’un geste de la tête avant de me tourner vers Germain

Pardonnez moi cette soudaine intrusion dans votre conversation, mais je suis d’accord avec les deux jeunes demoiselles. On ne peut s’habiller sans prendre un bain mon cher ami. C’est mauvais pour la peau et le tissu  irrite.
- Mais Grande Duchesse ! Nous n’avons pas le temps !
- Hé bien on prendra le temps. Être propre et belle ne se fait pas en un clin d’œil mon chou et aussi…


Je lui murmurai quelques paroles afin de l’apaiser. Chose qui sembla marcher car ses épaules se détendirent et il soupira en acceptant la requête de la tigresse : elle pouvait aller prendre leur bain. Sourire aux lèvres, je fis donc signe aux deux demoiselles d’y aller, tout en m’asseyant sur une chaise en demandant un thé à la framboise ou aux fruits rouges s’il n’avait pas la première option. Je  profitais de ce petit moment de répit pour regarder la chambre de l’Élu d’Andrasté tout en regardant cette dernière. Je comprenais pourquoi elle plaisait à Cullen.

Le souci pour cet événement n’était pas tant Cordélia qui semblait sans défense -bien que les apparences étaient trompeuses- Mais surtout l’autre femme avec elle. Je sentais qu’elle donnerait du fil à retordre à Germain. On pouvait dire que c’était le calme… avant la tempête….


PROCHAIN NIV. :
Le CréateurEVENT SPECIAL NOËL - ACTE 1 ✶ Nouveau look pour une nouvelle vie D3ku
Le CréateurEVENT SPECIAL NOËL - ACTE 1 ✶ Nouveau look pour une nouvelle vie D3ku
The maker of everything ⊱ Pnj
— MISSIVES : 204
— PRESTIGE : 638
EVENT SPECIAL NOËL - ACTE 1 ✶ Nouveau look pour une nouvelle vie Tumblr_n7fvmraPBY1rmt2e5o4_250
Posté Mer 27 Déc - 12:26
Nouveau look pour une nouvelle vie
PV : Cordélia Amnell // Tullia E. Raijer // Catherina De Chalons


Tout était sans dessus dessous à peine le ciel devenait orange signifiant la levée du jour. Sésame secoua la tête alors que ses petites mains installèrent l'atelier pour qu'il puisse se mettre immédiatement au travail. Il laissa les deux demoiselles partir prendre le bain, puis, ayant l'impression qu'il commençait à compter le temps qui passait, se rendit à grandes enjambées vers la Grande Duchesse.





《 - Ma chère Catherine, cela fait un bail que l'on ne s'est plus revus, comment vous portez-vous ? 》


A défaut d'attendre qu'elles barbotent dans l'eau chaude, autant faire la discussion avec Madame. Et surtout, cette fille qui était entrée par la fenêtre sans aucun savoir-vivre allait leur causer du tourment, il le sentait jusqu'au bout de ses cheveux. Il était proche de la Grande Duchesse et donc dans la confidence c'est pourquoi il se permit de lui ajouter, doucement.





《 - L'inquisitrice est Orlésienne, elle doit être habillée convenablement, autant pour son titre que pour honorer sa patrie d'origine. Mais cette fille dont j'ignore le nom manque cruellement de savoir-vivre. Je crains que cela ne me prenne plus de temps que convenu, ma Chère. 》


Il se permit de prendre du thé, après tout il y avait assez de tasse pour tous les occupants de la pièce. Il hésita presque à faire comme l'inquisitrice et prendre une infusion contre les migraines, mais il se résigna, en secouant la tête. Puis il prit place sur une chaise non loin de sa meilleure cliente.





《 - Puis-je compter sur votre sens de l'esthétique, Grande Duchesse ? 》


Cette fille manquait énormément de goût vu l'accoutrement qu'elle portait. L'inquisitrice ne sera pas influencée par d'aussi mauvaises relations ! Heureusement que Dame de Chalons était là pour les aider à avoir quelque chose de sublime. Il se releva d'un coup et se rendit près de quelques tissus et commença à observer.





《 - Qu'en pensez-vous ? Je pensais notamment à partir sur du bleu, afin de ressortir ces beaux yeux qu'elle possède. Mais qu'est-ce qui irait mieux ? Du velours peut-être ? J'ai également un magnifique tissus brodé ici, de la dentelle peut-être ? 》


Une fois que la jeune inquisitrice fut dehors - et après un sacré temps - il n'attendit pas avant de reprendre ses mesures pour vérifier qu'il avait les mêmes que la dernière fois. Mais juste pour s'assurer de savoir si cordélia avait prit du bon temps - et surtout pour en savoir plus sur son amie - il lui posa une question tout à fait naturelle.





《 - Comment était votre bain, Inquisitrice ? 》


Rien qu'à l'impression qu'elle donnait, il pouvait savoir si cela s'était bien passé ou non. Heureusement que finalement il avait une grande aide avec lui, il ne manquait plus que la fille s'en mêle.


PROCHAIN NIV. :
avatarEVENT SPECIAL NOËL - ACTE 1 ✶ Nouveau look pour une nouvelle vie D3ku
avatarEVENT SPECIAL NOËL - ACTE 1 ✶ Nouveau look pour une nouvelle vie D3ku
Invité
Invité
Posté Mer 27 Déc - 14:51
Tullia avait certainement choisi une façon... originale de faire son entrée, comme d'habitude. Germain regarda cette dernière avec des yeux ronds, tandis que Cordélia se sentit tout d'un coup très, très fatiguée.

- T... Tullia ? J'ai une porte, vous savez ? Est-ce que c'était vraiment la peine de demander comment elle avait escaladé la façade ? Est-ce qu'elle avait vraiment envie de savoir ?

Malgré tout, un sourire amusé prit place sur son visage quand Tullia commença à parler avec excitation, ignorant royalement le tailleur et ses assistantes qui regardaient juste la scène d'un air scandalisé. Un bain pour se réveiller, voilà une excellente idée. Une idée qui lui aurait plus bien davantage si elle avait été SEULE, BON SANG.
Elle aimait beaucoup Tullia, mais est-ce qu'ils étaient tous obligés de débarquer dans sa chambre sans prévenir ? Pourquoi est-ce que les habitants de ce château oubliaient totalement le concept d'intimité dès qu'ils franchissaient le pas de sa porte (ou de sa fenêtre, vu que maintenant c'était une façon tout à fait acceptable d'entrer chez elle) ?!
En parlant de porte, tiens. Une autre personne était en train de toquer. Après que Cordélia l'ait autorisée à entrer, la dernière invitée franchit le pas de la porte en saluant tout ce petit monde. Cordélia se redressa, les joues rouges.

- C-c'est un honneur de vous recevoir, Dame de Chalons, balbutia-t-elle. Je m'excuse de ma tenue, je... c-comme vous l'avez suggéré... jevaisprendreunbain !

En tant que roturière, elle respectait énormément la noblesse Orlésienne. Dans d'autres circonstances, elle aurait été extrêmement honorée et joyeuse de recevoir LA Catherina de Chalons chez elle, mais elle était plus morte de honte qu'autre chose. Elle était en pyjama et ses cheveux emmêlés se dressaient sur sa tête comme un hérisson frappé par la foudre.
Elle se précipita vers la salle d'eau, suivie par Tullia. Elle ferma la porte à clef au cas où Germain ou l'une des servantes aie la brillante idée de les suivre pour vérifier quel savon elle utilisait ou que sais-je.
Une fois enfermée dans le calme blanc de sa salle de bain, elle poussa un soupir soulagé. Au moins, ici, elle avait un peu de calme (Enfin, la notion de calme était relative dans ses quartiers vu qu'une Garde des Ombres à moitié cinglée était là pour la regarder prendre son bain).
Dans le coin de la salle, une vaste baignoire en marbre étant remplie d'eau chaude chaque matin pour l'usage personnel de Cordélia. De nombreux savons, brosses et autres produits de nettoyage s'alignaient sur les rebords des murs, à portée de main de l'Inquisitrice. Le luxe absolu, quoi.

Cordélia n'était pas particulièrement pudique, les années passées à partager les bains et les vestiaires publics des Templiers l'ayant amputée de tout embarras, ou presque. Elle se devêtit rapidement derrière le paravent, puis se glissa jusqu'au cou dans la grande vasque d'eau chaude. Elle se laissa flotter un moment, se nettoyant et savourant la chaleur de son bain. Puis elle tendit la main vers un curieux coffret en bois rempli de sphères colorées. Elle en saisit une et la brandit pour que Tullia puisse la voir.

- Regardez, Tullia ! Ca s'appelle une bombe de bain, c'est la nouvelle mode à Orlaïs. Je les ai eues dans la boutique Loréliane de Val Royeaux. Si vous voulez, je peux vous en donner, le propriétaire m'a offert deux coffrets gratuits quand il a appris que j'étais l'Inquisitrice, dit-elle en souriant, ravie de sa nouvelle acquisition. J'attendais de pouvoir les tester.

Cordélia laissa tomber une sphère à l'intérieur du bain, dont les eaux se troublèrent rapidement pour prendre de magnifiques teintes bleutées et pailletées. Elle voulut en prendre une autre, mais en tendant le bras, elle donna un coup de coude dans le coffret sans le faire exprès.

Une trentaine de bombes de bain Orlésiennes chutèrent dans l'eau avec un gros PLOUF.

Au début, il ne se passa rien, hormis quelques paillettes remontant à la surface. Puis le bain prit progressivement une teinte qui n'était pas sans rappeler certains bourbiers de Ferelden, mais en version scintillante. Des bulles à l'aspect inquiétant firent leur apparition à la surface.

- Oh-oh.

Cordélia s'empressa de sortir du bain, le corps recouvert de paillettes et dégageant une odeur artificielle qui ressemblait à du parfum Orlésien bas de gamme. Elle s'enveloppa dans une serviette avec empressement, essayant de se débarrasser des résidus sans grand succès. Au moins, elle n'avait pas gardé la teinte kaki du bain, mais tout son corps, à l'exception de son visage, ressemblait désormais à une boule à facettes.
Elle s'habilla avec le strict nécessaire et ressortit de la salle de bains avec Tullia, le visage déconfit. Germain la fixa, perplexe.

- Moui, c'est... un choix artistique...

Je hais ma vie, pensa Cordélia.

- Alors, Inquisitrice. Dame de Chalons et moi pensions à du bleu nuit pour votre robe. Qu'en pensez-vous ? poursuivit le tailleur en évitant soigneusement le regard de Tullia.
PROCHAIN NIV. :
avatarEVENT SPECIAL NOËL - ACTE 1 ✶ Nouveau look pour une nouvelle vie D3ku
avatarEVENT SPECIAL NOËL - ACTE 1 ✶ Nouveau look pour une nouvelle vie D3ku
Invité
Invité
Posté Dim 31 Déc - 14:38




Nouveau look pour une nouvelle vie
Ma chérie, tu vas être MA-GNI-FIQUE


La guerre était déclarée entre ce Germinet et moi, et c'était pour mon plus grand amusement. La pauvre Cordélia, était entre les deux. Mais les secours arrivèrent en la présence d'une noble Orlésienne. Celle-ci semblait être d'importance, car je voyais avec une certaine surprise l'Inquisitrice bafouiller et se trouver gênée. Je la regardais avec surprise, ne voyant en cette femme qu'une de ces Orlésiennes à perruque sans vraiment la moindre notion de pragmatisme et de sens de la réalité. Mais elle gagna rapidement un point dans mon estime, en étant d'accord avec moi. Heureuse de cette opportunité, je la gratifiais d'un grand sourire, sans en oublie l'essentiel.

Bien parlé ! Allez, en route Inquisitrice, le bain ne va pas se prendre tout seul, fu fu fu ~ !

J'accompagnais Cordélia dans la salle de bain, toute guillerette et de bonne humeur. Je la laissais se déshabiller, regardant aux alentours et sifflotant un air commun. Une belle salle de bain en vérité, il faudra que je puisse l'utiliser un jour. J'y arriverais, un jour ou l'autre ~.... Je me posais sur une chaise servant notamment à poser des vêtements, regardant la belle salle blanche toute rutilante. ça change des bains communs du château, c'est certain ! Mais bon, c'est l'Inquisitrice après tout, il faut bien qu'elle ait quelques avantages. Je la laissais se plonger dans l'eau, remarquant avec une certaine déception que la baignoire n'était pas assez grande pour deux personnes. Dommage, j'aurais bien piqué un plongeon. Cordelia m'appela ensuite pour regarder ce qu'elle sortait d'un petit coffret. Au début je pensais que ça allait être un de ces petits flacons de parfums ou autre, mais le mot "bomb" attisa ma curiosité. Je me rapprochais, le regard brillant d'intérêt.

Une bombe ? hoooo ~ ! Intéressant !

Je souriais, me demandant l'intérêt de mettre une bombe dans son bain. Pourquoi vouloir faire exploser la baignoire ? Encore une de ces folies d'Orlaïs ou d'antiva ? Mais je fus déçu en voyant que cette boule de couleur ne faisait que fondre dans le bain, provoquant des bulles et tout un nuage (probablement toxique) de couleur pastelle et de brillant. Je faisais la moue, m'attendant à une vraie explosion, même minime.

Ha, c'est tout ? Etonnant d'appeler une bombe quelque chose qui n'explose pas.... Mais c'est joli, je dois le reconnaitre.

J'haussais des épaules, allant reprendre ma place. Mais soudain la maladresse légendaire de l'Inquisitrice se manifesta, renversant toutes les boules dans son bain. My my, les choses vont devenir intéressantes. La couleur du bain devint intéressante, les paillettes à foison collant à la peau de Cordélia faisaient un effet divin, et l'odeur exécrable émanant du bain était à peine croyable. La cerise sur le gâteau fur l'apparence de l'Inquisitrice, quand elle sortit du bain devenu tranchée des morts. Dans la nuit, elle aurait de quoi devenir un véritable phare. Je restais interdite à la regarder quelques secondes, nos regards se croisant de la même surprise. Mais très rapidement, je me pris d'un fou rire à peine arrêtable. Un rire à m'en arracher les poumons et le diaphragme.

HA HA HA HA HA !!! La Nouvelle arme de l'Inquisition, éblouir les ennemis avec des paillettes ! Encore mieux que l'elfidée, HA HA HA HA !!!!!!

Je mis un peu de temps à me calmer, devenant rouge comme une pivoine, ayant mal aux côtes et du mal à reprendre mon souffle. Quand nous sortions enfin de la salle de bain, les paillettes avaient eu du mal à partir, et j'étais à peine calmée de ma crise de délire à brillantine. La tête du couturier était également à la hauteur de l'évènement, mais bien rapidement il passa au sujet de la robe. A parler de bleu nuit, je ne pus réprimer un rire en coin et une remarque malicieuse.

Du bleu nuit, pour allez avec sa peau qui brille plus que des constellations, c'est pas mal, ha ha ha !

J'avais mal aux joues maintenant. Sincèrement, être avec Cordélia était la meilleure chose à faire à Fort Céleste. Après courir après les soldats de l'Inquisition pour les traumatiser et faire devenir chèvre leur commandant Bouclette. Mais ici, la chose était sérieuse, et en tant que bonne Antivane one ne pouvait badiner avec les tissus et la garde robe. La mienne en était un bel exemple, toujours bien coupée et remplissant totalement ses fonctions: l'effarement et perturber les gens qui posent les yeux sur moi. Ca marche à tous les coups, et ça baisse leur garde. Mais pour l'Inquisitrice, il fallait voir les choses d'un autre angle. Avec la proposition du couturier, je voyais où il voulait en venir. C'était un Orlésien, Cordélia et la dame de Châlons étaient également orlésiennes. Mais ils oubliaient qu'ici ce n'était pas Orlaïs, mais l'Inquisition. Vouloir mettre en avant l'influence d'un autre pays pourrait être une erreur diplomatique grave et envoyer le mauvais message. Hors de question qu'ils gâchent cela pour l'Inquisitrice par orgueil typiquement orlésien. Je redevenais donc sérieuse, mon regard étrange se faisant plus perçant et ma voix plus froide et posée.

Bon, plus sérieusement, avant de parler de couleur, il faut déjà savoir ce que l'on veut mettre en avant. Le Bleu nuit, c'est élégant mais trop solennel et trop.... Orlésien. Ce n'est pas l'Impératrice Célène que vous habillez, mais l'Inquisitrice. Il lui faut des couleurs et des modèles qui sont en accords avec ce que doit inspirer Cordelia à l'Inquisition.

Je me tournais vers la principale intéressée, ou plutôt la principale victime. Il était important qu'elle prenne également une décision pour elle même. C'était sa robe, ou son uniforme que l'on alait créer pour elle. Et c'était également son idée sur ce qu'elle voulait représenter lors de cette soirée. Je lui souriais, espérant qu'elle allait prendre le courage afin de parler pour elle-même.

Donc, Cordélia. Que souhaitez vous représenter pour l'Inquisition lors de cette soirée ? Grandeur ? Glamour ? Respect ? Sagesse ? Réconfort ? En fonction de cela, on pourra choisir les couleurs et les patrons en accords.

Cordélia étant jolie comme un coeur, tout pouvait lui aller. Même un sac de cochard en vérité. La symbolique des couleurs, des coupes et des symboles était capitale, mais il fallait surtout que l'Inquisitrice soit à l'aise avec ce qu'elle voulait représenter. Sinon, cela se verrait de suite et sa robe n'apparaitra pas comme lui allant bien. C'est la base du sur-mesure les chéris ~ !

PROCHAIN NIV. :
Catherina De ChalonsEVENT SPECIAL NOËL - ACTE 1 ✶ Nouveau look pour une nouvelle vie D3ku
Catherina De ChalonsEVENT SPECIAL NOËL - ACTE 1 ✶ Nouveau look pour une nouvelle vie D3ku
— PSEUDOs : LadyNightmare
— DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible
— PRÉSENCE : Autant que je peux
— MISSIVES : 271
— DC&TC : Elian'Ha - Aerandir - Lucrecia
— PRESTIGE : 289
— CRÉDITS : Me
EVENT SPECIAL NOËL - ACTE 1 ✶ Nouveau look pour une nouvelle vie Divq
— ICONE (100x100) : EVENT SPECIAL NOËL - ACTE 1 ✶ Nouveau look pour une nouvelle vie 1506193854-logo — NATIONALITÉ : Je suis Orlésienne, je pense que cela ce voit non ? Bien, alors passons à votre demande suivante.
— ÂGE : Il n'est point poli de demander l'âge d'une femme. Mais soit, j'ai la trentaine. Je ne dirais pas le nombre exacte.
— PROFESSION : Je suis mère et épouse, ainsi que stratège à plein temps cela vous va ? Oh bien sur, je suis stratège pour mon propre compte. Sinon je suis noble.
— FACTION : Je fais partie des partisantes de Corypheus, mais c'est surtout pour protéger ma sœur. Si je trouve un meilleur parti, j'irai vers celui-ci.
— ARMES : Une longue épée fine, comme celle qu'on utilise pendant l'escrime, sauf que le bout est pointu et non rond.
— AMOUREUSEMENT : Plait-îl ? Mon fils tout simplement. Je ne m'attache pas. Je préfère voler de conquêtes en conquêtes. Enfin je dis ça, mais j'en ai pas beaucoup.
— O.SEXUELLE : Bien que j'aime les deux sexes, je suis plus attiré par les femmes. Les hommes m'ont trop déçus.
Posté Mar 9 Jan - 11:56


Voilà qu’elles étaient parties prendre leur bain. Soufflant doucement, je me délectais de mon thé en regardant d’un œil critique la décoration de la chambre. Cela manquait d’une touche féminine. Bien, je donnerai un peu de moi. Souriante, je fis signe à ma gouvernante de venir et lui indiquait mes demandes avant de la regarder partir. Mon regard se tourna ensuite vers Germain qui se dirigeait vers moi et je me levais doucement pour le regarder.

Effectivement Germain. Je me porte très bien et vous ? J’ai appris que vos affaires se portaient pour el mieux ? Vous m’en voyez ravis, vous avez un tel talent !

Je regardais vers la salle de bain avant d’hausser un sourcil. J’étais pourtant sûr d’avoir entendu un bruit. Bah ça devait être moi. Je fronçais les sourcils quand Germain me parla de sa crainte envers la garde des ombres qui s’était introduit ici. Pour simple réponse au début, je haussais les épaules.

Mon cher ami, je pense qu’il est bon de mélanger les genres ! Cela vous ferait connaître en dehors d’Orlaïs, parmi les nobles Féréldien. Oui, elle est Orlésienne, mais c’est l’inquisitrice. Si vous l’habillez exclusivement de façon Orlésienne, cela pourrait être mal pris par nos amis Féréldien, ne l’oubliez pas. Après tout, c’est l’Inquisitrice de Thédas, pas d’Orlaïs. Néanmoins, vous pourrez compter sur moi, ne vous en faites pas. C’est pour cela que vous m’avez appelé.

Je me dirigeais ensuite d’un pas rapide vers ma gouvernante qui venait d’arriver avec plusieurs hommes et je souris. Bien, on avait peu de temps, mais cela ferait l’affaire. Aussi tôt, je donnais mes ordres, placer les fleurs sur le balcon pour donner un peu de couleur à ce paysage blanc et changer les rideaux pour quelque chose qui rappelait la couleur des yeux de l’inquisitrice en un peu plus clair. Je fis aussi mettre quelques fleurs sur le bureau et sur le meuble avec surtout un boudoir. Une jeune femme ne pouvait rester sans boudoir avec quelques maquillage léger. Je ne voulais pas que l’inquisitrice devienne un pot de peinture.

Tout ceci fait, je regardais la chambre qui avait gagné en gaieté et en couleur. Tout était parfaitement coordonnée tout en restant sobre. La chambre n’avait pas de style orlésien ou autre, mais c’était très bien comme ça. Jed me tournais ensuite de nouveau vers Germain en faisant la moue

Du bleu nuit Germain ? Vraiment ? Je pensais plu-

Ma phrase mourut entre mes lèvres quand je vis l’inquisitrice sortir avec son amie et je ne pus retenir un gloussement caché derrière ma main que j’avais porté sur mes lèvres. La journée allait être merveilleusement mouvementé. Je me dirigeais vers l’inquisitrice, et fit venir ma gouvernante avec un coffret.

Je voulais vous offrir un présent en plus de votre chambre. Des bombes de bains orlésiennes, mais évitez de toutes les mettre d’un coup cette fois-ci.

Un grand sourire aux lèvres, je lui fis donner la boite, avant de retourner près de Germain. Ce dernier fit part de son idée de bleu nuit et je fronçais les sourcils en croisant les bras sur ma poitrine.

J’allais justement vous dire cher ami que le bleu nuit allait être à proscrire.

Je soupirai avant d’aller voir l’Inquisitrice et regardait son amie qui faisait preuve -pour ma plus grande surprise- d’intelligence et de bon goût. Un grand sourire s’afficha sur mes lèvres tandis que j’acquiesçais, d’accord avec elle.

Effectivement et je vous le redis : ne faire qu’un style orlésien pourrait être mal pris par nos amis Féréldien Germain ! Je ne veux pas d'incident diplomatique pour une simple tenue. L’inquisitrice est orlésienne, certes, mais l’inquisition ne l’est pas. Il faut respecter tous cela. D’ailleurs Mademoiselle… ? « Je me tournais vers la garde de l’ombre en souriant tendrement « J’aimerai votre avis sur la tenue. Oublions les couleurs sombre, c’est un jour nouveau, il faut que ce soit expressif et coloré. Qu’auriez vous voulu pour l’inquisitrice au niveau des tenues ?


PROCHAIN NIV. :
avatarEVENT SPECIAL NOËL - ACTE 1 ✶ Nouveau look pour une nouvelle vie D3ku
avatarEVENT SPECIAL NOËL - ACTE 1 ✶ Nouveau look pour une nouvelle vie D3ku
Invité
Invité
Posté Mer 10 Jan - 18:12

Cordélia reçut le coffret de bombes de bain Orlésiennes dans ses mains pailletées, un sourire mortifié sur le visage. Par le Créateur, elle avait envie de mourir. Elle aurait préféré que dame de Chalons la voie en pyjama plutôt que... ça.

- Vous avez de l'intuition, ma Dame, plaisanta Cordélia en essayant de ne pas trop se décomposer. Son visage commençait déjà à prendre une légère teinte rouge tomate. Je... Je vous remercie !

Les trois "invités" de son humble chambrée se concertèrent ensuite entre eux pour décider de quel genre de robe ils allaient la vêtir. Elle ne pensait pas qu'une simple robe pouvait représenter autant, mais ce n'était pas si bête que ça, à y penser. Après tout, ses vêtements représentaient la façon avec laquelle elle choisissait de se présenter au yeux du monde. Il fallait qu'ils soient bien choisis.

Tullia lui demanda ensuite comment elle voulait être perçue lors de la soirée. Cordélia posa une main sous son menton en réfléchissant. Elle n'avait jamais vraiment eu de sens esthétique pour les vêtements (à  vrai dire la plupart des servants disaient qu'elle avait des goûts un peu douteux quand on la laissait s'habiller seule, mais ne la laissez pas entendre ça, elle serait dévastée).

- Hmm. Je ne pense pas qu'avoir l'air grande ou intimidante serait justifié. Nous le sommes déjà trop aux yeux de certains. Et pas quelque chose de trop dénudé. Un choix personnel, elle complexait déjà sur sa peau constellée de grains de beauté et n'avait pas envie que toute la salle profite de cette vision. Elle savait que les robes, Orlésiennes ou pas, laissaient parfois peu de place à l'imagination. Je voudrais, euhm... inspirer la confiance sans pour autant être intimidante. Elle regarda ses interlocuteurs tour à tour, espérant qu'ils l'aiguillent davantage dans son choix. Comment un choix de robe pouvait-il être si compliqué ?
PROCHAIN NIV. :
Le CréateurEVENT SPECIAL NOËL - ACTE 1 ✶ Nouveau look pour une nouvelle vie D3ku
Le CréateurEVENT SPECIAL NOËL - ACTE 1 ✶ Nouveau look pour une nouvelle vie D3ku
The maker of everything ⊱ Pnj
— MISSIVES : 204
— PRESTIGE : 638
EVENT SPECIAL NOËL - ACTE 1 ✶ Nouveau look pour une nouvelle vie Tumblr_n7fvmraPBY1rmt2e5o4_250
Posté Mar 16 Jan - 19:58
Nouveau look pour une nouvelle vie
PV : Cordélia Amnell // Tullia E. Raijer // Catherina De Chalons


le pauvre couturier regardait les trois jeunes femmes rejeter sa proposition, son art ! Ce n'est pas sans mécontentement qu'il balaya ces rejets d'un revers de la main avant de continuer son travail sur la jeune fille.





《 - Pour commencer, n'insinuez pas que parce que je taille les plus grands noms en Orlaïs que je suis incapable de faire mon travail correctement avec une autre norme vestimentaire. Bien entendu, j'ai besoin de plus de 24 petites heures pour préparer une tenue commode, autrement. 》


Toujours avec grandiloquence, il fit un léger hochement de tête sur le côté quand il remarqua que la demoiselle avait prit 2cm de tour de taille depuis la dernière fois qu'il l'avait mesurée. Au moins on ne pouvait pas lui reprocher de ne pas manger correctement. Enfin, autant pour lui, de toute manière ils s'étaient déjà mis d'accord sur une chose.





《 - Bon et bien, on part sur une robe, donc ? Avec des couleurs clairs ?.. J'écarterai le blanc personnellement, la tenue serait dommage bien trop rapidement. Que proposez-vous ? Bleu clair ? Rouge, vert ? Froufrous, pas froufrous ? Peut-être une dentelle par-dessus.... On ne va pas passer la journée sur la couleur ! Que choisissez-vous inquisitrice ? C'est votre robe après tout. 》



PROCHAIN NIV. :
avatarEVENT SPECIAL NOËL - ACTE 1 ✶ Nouveau look pour une nouvelle vie D3ku
avatarEVENT SPECIAL NOËL - ACTE 1 ✶ Nouveau look pour une nouvelle vie D3ku
Invité
Invité
Posté Jeu 25 Jan - 11:02

Si le bain ne l'avait pas un peu détendue, elle aurait pu se fendre d'un "Ce n'est pas censé être vous, l'expert en couleurs ?" agacé. Mais elle se contenta de le penser.

- Bon, rouge alors, répondit-t-elle. Et je préférerais sans dentelle, si ça ne vous dérange pas. Sinon, vous avez quartier libre.

Le rouge était une couleur adaptée à la saison, bien que peu originale. Mais elle faisait confiance aux tailleurs pour en faire quelque chose d'élégant. Même si, à bien y penser, elle aurait préféré une super armure cérémonielle ! C'était la classe, ça, au moins. Mais ce n'était pas très pratique pour se déplacer.
Une des assistantes de Germain se déplaça autour d'elle avec un mètre-ruban et commença à prendre ses mesures. Le bassin, puis la taille. Cordélia se laissa faire docilement, la proximité des assistantes et de tant de monde la mettant mal à l'aise. Pourvu qu'ils finissent vite... Elle détestait être un objet d'attention, et se sentait comme un mannequin dans une vitrine de boutique Orlésienne.

- Vous avez pris quelques centimètres à la taille depuis la dernière fois, Inquisitrice, remarqua une assistante.
- Il faut arrêter le fromage, commenta la deuxième en riant.

Cordélia sentit son visage redevenir rouge, mais ne dit rien. Bon, il était vrai qu'elle grignotait deux ou trois fois entre les repas, et qu'elle prenait deux petit-déjeuners le matin, mais une Inquisitrice se devait de prendre des forces ! Le fromage, c'était sa seule échappatoire dans ce monde cruel...
PROCHAIN NIV. :
avatarEVENT SPECIAL NOËL - ACTE 1 ✶ Nouveau look pour une nouvelle vie D3ku
avatarEVENT SPECIAL NOËL - ACTE 1 ✶ Nouveau look pour une nouvelle vie D3ku
Invité
Invité
Posté Dim 28 Jan - 10:00




Nouveau look pour une nouvelle vie
Ma chérie, tu vas être MA-GNI-FIQUE


Chacun avait sa propre vision de la chose, on ne pouvait le dire le contraire. J'avais contre moi le styliste aussi remonté qu'une pendule, en neutre la pauvre Inquisitrice qui ne semblait savoir où se mettre, et la noble orlésienne qui se trouvait au final être une alliée de choix. Elle était plutôt d'accord avec mes propositions, se tournant même vers moi pour me demander plus en avant mon avis. Par le Créateur, je n'allais pas me laisser dire deux fois ! De toute manière, je n'attends pas vraiment l'autorisation ou l'invitation des autres pour m'exprimer et donner mon opinion. Quoi qu'il arrive, les gens la subissent toujours. Heureuse d'être ainsi sollicitée, je souriais et donnais mon assentiment sur l'uilisation de couleurs vives. Vu comment j'étais habillée, j'étais mal placée pour dire le contraire après tout.

Expressif et coloré, il n'y a rien de mieux pour les festivités ! Ou bien pour brûler les yeux de votre ennemis lors d'une bataille, mais c'est un autre sujet, fu fu fu ~....

Je riais, car c'était chose vraie et si paradoxale en même temps. Un assassin aux couleurs chatoyantes, on pourrait se dire que c'était un comble. Et pourtant, par le Créateur, que j'étais efficace dans ce boulot. Comme quoi tout peut arriver, n'est ce pas ? Comme le fait que je me retrouve ainsi dans une chambre en compagnie de grands noms, pour donner des conseils sur la mode. Enfin, tout le monde n'était pas de cet avis. Le styliste s'était renfrogné et insurgé contre les allégations qu'on lui faisait, ne voulant pas que l'on remette en question ses capacités d'adaptation. Je le regardais du coin de l'oeil, répondant par un haussement d'épaule indifférent et un sourire malicieux.

Je n'insinue rien, Fanfreluche. C'est un fait que l'on ne peut nier, ni vous d'ailleurs. Vous transpirez l'envie de faire du style Orlésien par tous les pores sur-maquillés de votre peau, ha ha ha !

C'est vrai que sur la poudre fond de teint, il n'avait pas lésiné. Il avait peur que l'air de la montagne ne vienne contaminer sa peau de citadin frivole ? Bha, un coup dans le puit de la cour lui ferait du bien à mon avis. Mais bon, peu importait... Dans cette petite conversation animée, l'Inquisitrice finit enfin par s'exprimer, ou plutôt par nous lâcher un bout de viande que l'on puisse se disputer entre fauves. Elle avait choisi sa couleur, et je ne pouvais qu'approuver son choix. Un teint si noble, si seyant au teint comme le sang de ses victimes... Que du bonheur ~ ... Je n'hésitais pas à exprimer mon contentement, et à réfléchir sur comment accomoder au mieux cette couleur puissante.

Haaaa, le rouge, couleur de la passion, de la vie et de la violence ! Merveilleux choix ! Peut être mettre du doré ou bien une autre couleur pour contraster et apaiser le message... A éviter en revanche le blanc et le noir avec, ce sont les couleurs des Vénatoris et des Templiers Rouges, après tout.

La symbolique des couleurs était importante, et le message à porter d'autant plus primordial. Il serait idiot de se tromper ainsi et de ne pas véhiculer l'intention noble et utile pour l'Inquisition. Je m'éloignais de quelques pas de Cordélia, laissant la horde d'assistantes fébriles commencer à prendre les mesures. Elle ne chômaient pas, mais j'étais assez étonnée des remarques qu'elles faisaient à l'Inquisitrice. La pauvre, elle était véritablement gênée. J'étais étonnée de telles intentions peur louables, surtout que l'Inquisitrice n'était pas vraiment là pour faire juste jolie figure. Je n'appréciais pas vraiment ceci, aimant moi même beaucoup le fromage et ne voyant pas ce qu'il y a de mal à avoir quelques kilos en trop. Parfois, j'aimerais en avoir un peu, ne serait ce que pour que les coups fassent un peu moins mal aux organes. Mais bon, avec l'Enclin, l'énergie partait très vite et malgré ce que je mangeais je n'étais pas vraiment du genre à prendre beaucoup de graisse. Mais ce n'était pas une raison pour ne pas soutenir Cordélia. Je posais sur elles un regard froid, rétorquant avec ironie et sur un ton quelque peu glacial. Je souriais, mais un sourire qui ne disait pas du bien.

Il vaut mieux avoir un peu de gras pour supporter les coups que d'être squelettique et se briser en deux au moindre coup de vent. Et puis on n'est pas à un défilé des Paons d'Orlaïs ou d'Antiva, la maigreur n'est que futilité et inopportune ici. Si vous deviez crapahuter autant qu'elle, vous aussi vous auriez faim ! Peut être que l'on devrait vous envoyer au front d'ailleurs, avec les autres truffions... Cela vous ferait le plus grand bien je crois, et vous bénirez le fromage avec plus de zèle que n'importe qui...

Leurs figures étaient plutôt pâles, frêles et amorphes. Elles ne tiendraient pas longtemps avant de se plaindre. Je me rapprochais de Cordélia, de nouveau malicieuse et le regar pétillant. Arrivant juste derrière elle, je lui prenais la taille et parlais à son oreille, d'une voix enjoleuse tout en laissant mes mains remonter vers sa poitrine généreuse.

Ne faites pas attention, Cordélia ... Ce qui compte, c'est que le gras aille aux bons endroits, et je pense que là dessus vous n'êtes pas en mal, fu fu fu ~....

Je riais, pressant deux fois ses seins dans mes mains pour l'embêter avant de la relâcher, reculant pour ne pas m'en prendre une. La taquiner était vraiment des plus divertissant. Autant d'innocence et de naïveté, c'était impossible de résister à la tentation de ne pas aller la perturber dans ses principes. Mais bon, il fallait revenir à un sujet plus important. Je repensais à ce que le styliste avait proposé, à savoir une robe. Mais cela ne me convenait pas vraiment. Ou plutôt, je sentais que Cordélia ne sentirait pas à l'aise dedans. C'était une guerrière, une femme d'action qui avait besoin d'un certaine liberté. Je repensais alors à une tenue que j'avais vu, sur l'une des personnes de fort céleste.

Tiens, en parlant de crapahuter... Une robe fermée et à panier ne semble pas être une bonne idée. Après tout, l'Inquisitrice est une guerrière, il faudrait retrouver cet aspect là pour sa robe. Pourquoi pas.... une robe ouverte sur le jupon, pour qu'elle puisse se mouvoir plus facilement ? Elle pourrait porter un pantalon moulant et de hautes bottes, un peu comme cette mage hautaine qui se morfond tout le temps au balcon là, Viveracine... Vavinne....

Par le Créateur, que j'étais nulle avec les noms. J'essayais de m'en rappeler, sous le regard étonnés et un peu suspicieux des assistantes. L'une d'entre elle finit cependant par donner un nom, croyant y reconnaitre les tentatives pitoyables de dénomination d'un être humain que j'avais essayées.

....Dame Vivienne ?

Mon regard brilla de nouveau, ayant enfin retrouv grâce à elle la personne que je cherchais dans mon esprit. Ces noms Orlésiens, c'est vraiment tout un travail.

Exactement ! Elle a l'air aussi agréable qu'une porte de donjon, mais on ne peut lui enlever son style. Une robe dans ce goût, en rajoutant des épaulettes en métal à l'écusson de l'Inquisition, ça pourrait être pas mal, non ? Et puis, Cordélia sera sans doute plus à l'aise pour bouger et pourra avoir avec elle son épée cérémonielle. Avec ça, si elle n'inspire pas le respect, ha ha ha !

Je riais, car j'imaginais soit le ridicule soit la prestance d'une telle robe. Je n'étais pas douée pour la mise en oeuvre des habits. Connaitre les faux pas à ne pas connaitre, oui, et j'avais toujours de multiples et foisonnantes idées de couleurs et de formes. Mais pour tout mettre ensemble de manière coordonnée, c'était une autre histoire. Heureusement, les autres étaient là !

PROCHAIN NIV. :
Catherina De ChalonsEVENT SPECIAL NOËL - ACTE 1 ✶ Nouveau look pour une nouvelle vie D3ku
Catherina De ChalonsEVENT SPECIAL NOËL - ACTE 1 ✶ Nouveau look pour une nouvelle vie D3ku
— PSEUDOs : LadyNightmare
— DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible
— PRÉSENCE : Autant que je peux
— MISSIVES : 271
— DC&TC : Elian'Ha - Aerandir - Lucrecia
— PRESTIGE : 289
— CRÉDITS : Me
EVENT SPECIAL NOËL - ACTE 1 ✶ Nouveau look pour une nouvelle vie Divq
— ICONE (100x100) : EVENT SPECIAL NOËL - ACTE 1 ✶ Nouveau look pour une nouvelle vie 1506193854-logo — NATIONALITÉ : Je suis Orlésienne, je pense que cela ce voit non ? Bien, alors passons à votre demande suivante.
— ÂGE : Il n'est point poli de demander l'âge d'une femme. Mais soit, j'ai la trentaine. Je ne dirais pas le nombre exacte.
— PROFESSION : Je suis mère et épouse, ainsi que stratège à plein temps cela vous va ? Oh bien sur, je suis stratège pour mon propre compte. Sinon je suis noble.
— FACTION : Je fais partie des partisantes de Corypheus, mais c'est surtout pour protéger ma sœur. Si je trouve un meilleur parti, j'irai vers celui-ci.
— ARMES : Une longue épée fine, comme celle qu'on utilise pendant l'escrime, sauf que le bout est pointu et non rond.
— AMOUREUSEMENT : Plait-îl ? Mon fils tout simplement. Je ne m'attache pas. Je préfère voler de conquêtes en conquêtes. Enfin je dis ça, mais j'en ai pas beaucoup.
— O.SEXUELLE : Bien que j'aime les deux sexes, je suis plus attiré par les femmes. Les hommes m'ont trop déçus.
Posté Lun 29 Jan - 15:47

Ainsi donc, elle avait choisi du rouge. Plutôt banale pour un évènement comme celui-ci, mais soit ! Ce que madame désirait, madame aurait. Après tout, cette couleur irait avec son teint et contrasterait avec la couleur de ses cheveux. Croisant les bras sur ma poitrine, je m’avançais de l’Inquisitrice pour la regarder avant de regarder les servantes prendre ses mesures et se moquer de ses rondeurs. J’allais répondre quand la garde des ombres s’en occupa et qu’elle alla taquiner la jeune femme. Un sourire joueur apparut sur mes lèvres tandis que je décidais d’entrer dans le jeu aussi.
Je me rapprochais donc de la blondinette pour me coller légèrement à elle, posant mes mains sur ses hanches. D’un sourire que je voulais charmeur tout en lançant à regard à Tullia, je m’approchais de l’oreille de Cordélia pour lui murmurer.

Je suis bien d’accord avec la Garde des ombres ~ les femmes en chaire sont beaucoup plus…sexy

Je lui soufflais dans l’oreille, avant de me reculer en gloussant, légèrement réprimander par ma gouvernante vue que je suis une femme mariée. Levant les yeux au ciel, je pris la place de Tullia derrière la pauvre victime du jeu et jouais avec ses cheveux, une moue boudeuse sur le visage.

Allons donc, rien ne dit que mon mari sera au courant de ce petit épisode ~ et puis on ne vit qu’une fois, donc autant profiter au maximum de tous les plaisirs de la vie

Après un baiser volé sur la joue de l’inquisitrice, je me reculais et me dirigeais de nouveau vers Germain qui commençait à avoir les nerfs en feu. Pauvre de lui. Je ne m’excuserai pas, car je n’étais pas du tout désolé, mais j’avais quand même un peu de peine. Seul homme dans cette chambre rempli de femme.

Je retournais à ma place et on reprit cette pénible discussion sur la robe. Je proposais le doré pour aller avec la robe, ainsi la couleur irait à merveille avec ses yeux. Puis j’écoutais l’idée de la femme aux cheveux blancs avant d’acquiescer. Oui, Vivienne portait énormément, pour ne pas dire tout le temps, ce genre de robe. Je n’appréciais pas cette bonne femme, mais elle avait un goût pour la mode, c’était sûr. Une idée me vint à l’idée et je me dirigeais vers Germain.

J’aime beaucoup l’idée ! Et pourquoi pas faire une robe comme les mienne ? Celles qui se défont

Remarquant le regard déconcerté de certaines qui ne voyaient pas où je voulais en venir, je décidais de montrer. Mettant mes mains dans mon dos, je tirais sur une ficelle et la jupe de la robe tomba pour laisser place à un pantalon moulant avec des bottes montantes. Ma gouvernante ouvrit de grands yeux et demanda pourquoi j’avais eu l’idée de créer une telle robe.

J’en avais marre de les arracher.

Fut ma seule réponse, tandis qu’elle décida de partir de la pièce. Bon vent à elle. Je me tournais vers Germain qui avait rougis. Je levais les yeux au ciel. Par Andrasté, ce n’était que des jambes et elles étaient couvertes. Faisant un signe de main, je remis la jupe pour refaire la robe, regardant Tullia et surtout l’Inquisitrice.

Au moins, si vous avez une urgence ou une attaque, vous seriez plus à l’aise et vous ne serez pas déranger par les pans de la robe


PROCHAIN NIV. :
EVENT SPECIAL NOËL - ACTE 1 ✶ Nouveau look pour une nouvelle vie D3ku
EVENT SPECIAL NOËL - ACTE 1 ✶ Nouveau look pour une nouvelle vie D3ku
Contenu sponsorisé
Posté
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum