Dragon Age : Les Légendes de Thédas

PROCHAIN NIV. :
AerandirLa chasse aux dragons [PV Cendre] D3ku
AerandirLa chasse aux dragons [PV Cendre] D3ku
— PSEUDOs : LadyNightmare
— DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible
— PRÉSENCE : Autant que je peux
— MISSIVES : 184
— DC&TC : Elian'Ha - Anders
— PRESTIGE : 119
— PAIRING & OTP : Reystair - Aerindel
— CRÉDITS : Phobs + Pendraagon
La chasse aux dragons [PV Cendre] Tumblr_nl927yXUfd1r6tih0o3_r1_500
— NATIONALITÉ : Notre commandant elfique est de nationalité dalatienne. Ce qui n'est pas étonnant vu que c'est un elfe.
— ÂGE : Aerandir est un homme âgé de 42-43 ans, l'âge est quelque chose de subjectif pour lui du coup il ne sait pas vraiment lui même.
— PROFESSION : Comme cité un peu plus haut, l'elfe est le commandant des armées de Mien'Harel.
— FACTION : Comme c'est le chef des armées de Mien'Harel, Aerandir fait parti de cette faction: celle des elfes libres.
— ARMES : Il a deux sortes d'armes: soit une grande épée; soit une énorme massue qu'il est l'un des seuls à pouvoir porter.
— AMOUREUSEMENT : A ce niveau là, l'elfe se laisse porter par le vent. Pour le moment, il collectionne les conquêtes. Il n'a pas envie de s'attacher.
— O.SEXUELLE : L'âge, le sexe, le corps du partenaire importe peu Aerandir. Ce qui compte pour lui, c'est la façon de penser et le comportement. Donc il est pansexuel.
Posté Dim 10 Déc - 15:36




La Chasse aux dragons
Ou quand on vous fait de la publicité mensongère

L'aurore venait à peine de se lever quand Aerandir se leva de son lit pour aller se préparer. C'était une journée de repos pour le commandant qui avait décidé d'aller se changer les idées. La veille, lors d'une soirée un peu arrosé avec quelques uns de se soldats. il avait pris comme décision d'aller à la chasse aux dragons avec l'une de ses camarades: Cendre. Mauvaise idée? Certainement. Néanmoins, cela l'amusait et il se voyait déjà faire le fou avec cette dernière à courir -ou à fuir- les wyvernes et autres grand reptiles cracheur de feu. Malgré ses quarante années passés, l'elfe avait encore un grand cœur d'enfant sur certaine chose. La course aux dragons étant l'une de ses choses.

En effet, petit on lui racontait souvent les histoires de grands dragons et de ce qu'ils pouvaient faire. Des cracheurs de feu, aux gardiens des autel. Ou encore de ceux qui surveillaient les alentours depuis le haut de leur tour. C'est ainsi que depuis tout ce temps, il avait comme rêve d'avoir un dragon. Oui, non car pourquoi se contenter de les voir, de les étudier et de les courser, quand on peut ramener un œuf et s'en occuper ? Utopique ? Je vous l'accorde, mais il a ce rêve depuis tellement longtemps que pour rien au monde il ne l'abandonnerait. Puis, on ne vit qu'une fois non ? Alors autant vivre sa vie à fond et s'il revient avec des cicatrices... ça fera de bon souvenir!

C'est ainsi qu'il s'était renseigné sur le meilleur endroit pour capturer des reptiles de grandes tailles. La porte du ponant fut l'endroit idéal pour lui. Attendant la jeune femme devant les portes de Revasan, il regarda une dernière fois qu'il avait tout pris avec lui: de quoi manger, de quoi boire -très important dans un désert-, une cape pour se protéger des éventuels tempêtes de sable et ses armes. Enfin, ses. Il avait opté pour son épée cette fois-ci, laissant son énorme massue près de la fenêtre de sa chambre. C'était plus pratique et moins lourd et il valait mieux être rapide avec les créatures qu'ils allaient chasser. Il regarda ensuite le ciel et écouta le vent. Il faisait beau et il n'y avait pas l'air d'avoir de nuage dans les parages. C'était déjà une bonne chose pour le moment. De plus;, il n'y avait pas trop de vent, du coup il n'allait pas être ralenti. On pouvait dire que c'était un temps parfait.

Voyant la femme à la chevelure de feu, un large sourire s'afficha sur ses lèvres et lui faisant dos, il prit la route. Direction la route du ponant.

Enfin arrivé à l'endroit de leurs rêves, Aerandir posa sa main au dessus de ses yeux pour les cacher du soleil et mieux voir ce qu'il avait devant lui: du sable, du sable et oh ! Du sable encore! Bon, il exagérait un peu. Il y avait autre chose que du sable, mais quand même. C'était principalement ce qu'il avait devant lui en plus de ruines, de quelques arbres. Cependant, ce qu'il voyait surtout c'était pleins de créature. Varghest, Phoenix, fennec et autres. Ses yeux se mirent à briller. La chasse était désormais ouverte.

Prenant une carte, il la regarda un instant, avant de tourner son regard chocolat vers sa camarade s'adressant à elle non comme un supérieur à son sous-fifre, mais plus comme un ami à un autre. Il lui montra la carte, le sourire toujours présent sur ses lèvres tout en lui parlant:

Alors, il est question d'un monstre reptilien à cet endroit. Je vais te laisser maître de la situation et me dire ce que tu veux qu'on fasse! Vois ça comme un test pour passer au grade suivant si tu veux. Je sais que tu n'apprécies pas les ordres, donc cette fois-ci tu les donneras et je ne les respecterais pas.

Il lui fit un énorme sourire avant d'éclater de rire. Était-il sérieux dans ce qu'il disait? Malheureusement pour elle, il était toujours sérieux. Il pensa à Glorfindel et à ce que cet énergumène dirait s'il était présent, son sourire s'élargissant. Pour le moment, il devait se focaliser sur Cendre et sur ce qu'elle allait faire. Ils allaient jouer sans savoir ce qu'ils gagneraient. Car n'est-ce pas le plus important ? S'amuser sans savoir ce que cela va donner ? Aerandir adorait ce genre de défi, même s'il en sortait plus souvent avec des cicatrices qu'autre chose. Cela faisait partie des joies d'être en vie, lui qui normalement devrait être entouré de chaîne au près d'on ne sait quel inconnu. Si on ne l'avait pas sauvé des griffes des esclavagistes il y a longtemps de cela.

Secouant la tête, il haussa un sourcil en croisant les bras sur son torse tout en regardant l'elfe à côté de lui. Ses yeux brillants d'excitation, il lui fit un signe de tête vers l'endroit où ils devaient aller tout en élevant légèrement la voix de façon excité et impatiente.

Alors ? Que faisons nous ? Chef il insista bien sur ce dernier mot, le sourire désormais jusqu'aux oreilles.


PROCHAIN NIV. :
avatarLa chasse aux dragons [PV Cendre] D3ku
avatarLa chasse aux dragons [PV Cendre] D3ku
Invité
Invité
Posté Dim 10 Déc - 17:30

La Chasse aux Dragons

UN CRACHEUR DE FEU PEUT EN CACHER UN AUTRE.
PV AERANDIR | PORTE DU PONANT (ORLAÏS)


Aujourd’hui était un grand jour. Aujourd'hui était le jour où elle, Cendre la bien-nommée, allait traquer et affronter son Némésis de toujours. Elle était prête et déterminée, la magie bouillant dans ses veines. Aujourd'hui, elle soumettrait et chevaucherait le dragon... Quel pouvait bien être son nom d'ailleurs ?

─  Durgen. Il s’appellera Durgen, marmonna-t-elle pour elle-même, nommant arbitrairement le pauvre reptile qu'elle n'avait même pas encore rencontré. Il fallait un nom imposant pour une créature imposante. Durgen signifiant roche en dalatien. Durgen fera l'affaire, conclu-t-elle, ignorant le regard en coin de son partenaire du jour pour cette grande aventure, Aerandir.

Cela faisait quelques temps qu'ils marchaient tous deux dans le sable de la Porte du Ponant, à l'affût. Elle avait été heureusement surprise lorsqu'Aerandir lui avait proposé cette quête. La plupart du temps, les gens ne faisaient que se moquer de ses ambitions draconiques. Lorsque son ami nain, Dermli, lui avait finalement lancé un « après tu sais, avec tes cheveux et ton caractère de chien, y'a ptêtre moyen que la bestiole te prenne pour un de ses rejetons » accompagné des rires sonores des occupants de la taverne, Cendre avait pris sa décision. C'était l'étincelle qui faisait exploser le volcan. Elle partait en chasse. Au détour d'une discussion hasardeuse avec son compagnon et supérieur Mien'Harel (ce dernier se trouvait étrangement plus réceptif lorsqu'il était alcoolisé), l'elfe avait décidé d'accompagner Cendre dans son voyage. Mieux encore, il avait utilisé sa position pour obtenir des informations susceptibles de les intéresser.

Et c'est ainsi qu'ils s'étaient tournés vers la Porte du Ponant, contrée désertique d'Orlaïs, suivant avec rigueur les rumeurs de créatures écailleuses et dévastatrices de la région. Ils semblaient être proches de leur but. Aerandir s'arrêta un instant, suivi de près par Cendre, qui s'était montrée inhabituellement silencieuse au cours de leur voyage, concentrée. Elle fit semblant d'étudier avec attention la carte que l'elfe avait sorti, sans vraiment y comprendre grand chose. Elle n'aimait pas les cartes. Elle ne niait pas leur utilité, mais avait toujours préféré se repérer à l'instinct. Ce qui expliquait pourquoi elle avait mit plus ou moins six mois à rejoindre pour la première fois Revassan ; et que tous ses nouveaux compatriotes l'avaient cru morte. Mais il s'agissait là d'une autre histoire.

Alors, il est question d'un monstre reptilien à cet endroit. Je vais te laisser maître de la situation et me dire ce que tu veux qu'on fasse ! Vois ça comme un test pour passer au grade suivant si tu veux. Je sais que tu n'apprécies pas les ordres, donc cette fois-ci tu les donneras et je ne les respecterais pas.

Cendre observa son interlocuteur avec un air mi-figue mi-raisin. Passer au grade supérieur ? Comme si cela faisait parti de ses préoccupations. Elle n'était cependant pas contre le fait de prendre les choses en main et reconnaissait sans problème être particulièrement peu douée pour suivre les ordres. Son sens de l'orientation était sans doute meilleur que sa discipline. Et ce n'était pas peu dire. Elle se méfiait quelque peu, cependant. Aerandir était quelqu'un qu'elle appréciait, mais il restait son supérieur. Et les supérieurs étaient toujours des plaies.

Alors, que faisons-nous, chef ? ajouta-t-il, comme s'il avait deviné ses pensées.

Cendre musela son envie d'adresser un regard stupéfait à son compère et se contenta de bomber le torse, son regard portant fièrement à l'horizon, endossant son nouveau rôle. Elle allait se montrer digne de ce titre. Elle allait les mener à la victoire. Cette épopée serait leur épopée, et ils rentreraient tous les deux auréolés de gloire, de richesses et... Enfin, ils allaient affronter un dragon quoi.

Mais encore fallait-il le trouver.

Heureusement que Cendre y avait longtemps réfléchit. Son plan était fin prêt à être mit en application. Elle l'avait potassé longuement, dans son imagination débordante. Il faut dire qu'elle avait eu le temps, la route avait été longue entre les Anderfels et Orlaïs, même avec une carte pour les guider. Elle se prit le menton dans une main, imitant à la perfection l'air concentré que prenait parfois leur chef lorsqu'il réfléchissait à quelques menues stratégies dépassant la compréhension des simples larbins comme elle. Pas que la position de sous-fifre la dérangeait, loin de là : moins elle avait de responsabilités, plus elle était heureuse. Après ses quelques secondes réglementaires et une profonde inspiration, Cendre partagea son point de vue avec son compagnon.

En premier lieu, nous devrions localiser l'antre, la tanière de Durgen, avança-t-elle. Afin de pouvoir le surprendre. Nous devrions nous renseigner auprès des habitants environnants, délimiter notre zone d'action et chercher des signes de son passage : traces, carcasses d'animaux, destruction. Un monstre imposant ne passe jamais inaperçu.

La jeune elfe se tut, toujours très droite. Elle ne put cependant s'empêcher de jeter un petit coup d’œil discret au Commandant, à l'affût de sa réaction et dans l'espoir d'une potentielle approbation. Pas que Cendre en avait besoin, elle tient à le souligner. C'était surtout plus efficace lorsque vos subordonnés sont convaincus de l'intelligence de vos actions. Ou du moins, c'était ce qu'elle se disait, têtue, un regard plein d'espoir fixé sur le guerrier.
PROCHAIN NIV. :
AerandirLa chasse aux dragons [PV Cendre] D3ku
AerandirLa chasse aux dragons [PV Cendre] D3ku
— PSEUDOs : LadyNightmare
— DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible
— PRÉSENCE : Autant que je peux
— MISSIVES : 184
— DC&TC : Elian'Ha - Anders
— PRESTIGE : 119
— PAIRING & OTP : Reystair - Aerindel
— CRÉDITS : Phobs + Pendraagon
La chasse aux dragons [PV Cendre] Tumblr_nl927yXUfd1r6tih0o3_r1_500
— NATIONALITÉ : Notre commandant elfique est de nationalité dalatienne. Ce qui n'est pas étonnant vu que c'est un elfe.
— ÂGE : Aerandir est un homme âgé de 42-43 ans, l'âge est quelque chose de subjectif pour lui du coup il ne sait pas vraiment lui même.
— PROFESSION : Comme cité un peu plus haut, l'elfe est le commandant des armées de Mien'Harel.
— FACTION : Comme c'est le chef des armées de Mien'Harel, Aerandir fait parti de cette faction: celle des elfes libres.
— ARMES : Il a deux sortes d'armes: soit une grande épée; soit une énorme massue qu'il est l'un des seuls à pouvoir porter.
— AMOUREUSEMENT : A ce niveau là, l'elfe se laisse porter par le vent. Pour le moment, il collectionne les conquêtes. Il n'a pas envie de s'attacher.
— O.SEXUELLE : L'âge, le sexe, le corps du partenaire importe peu Aerandir. Ce qui compte pour lui, c'est la façon de penser et le comportement. Donc il est pansexuel.
Posté Dim 10 Déc - 18:27




La Chasse aux dragons
Ou quand on vous fait de la publicité mensongère

Les bras croisés, Aerandir écoutait l'idée de Cendre sans rien dire. Le visage fermé, il ne fit aucune remarque, ni aucun geste. Il se contentait d'écouter dans un silence qui pouvait sembler pesant. Lorsqu'elle finit de parler, il acquiesça légèrement, lui faisant signe de la main de passer devant. Il ne lui dit pas si elle avait raison ou tort. Il la laisserait voir par lui même si c'était le cas. Cependant, elle devrait faire face à un premier obstacle: les habitants. Ceux du désert sont rare et ceux qui y sont sont coit des mercenaires, soit des venatori.

Ils purent cependant trouver l'antre de la bête: la crique des Houaches oubliées, dans la grotte de l'Oasis. Mais, car il y en avait un, avant d'aller à la grotte, il fallait passer par un passage occupé par des mercenaires qui y avaient fait leur campements. Donc ils avaient trouvé l'antre, mais plusieurs obstacles se dressaient devant eux. Il y avait en effet les mercenaires, mais il y avait aussi un autre fait: il y avait bien des carcasses d'animaux et des traces, mais aucune d'un grand Dragon ou du moins, pas celui qu'ils recherchaient.

Dés le début, Aerandir savait que la piste serait difficile à suivre, mais il pensait aussi au fond qu'il y avait autre chose. Quoi ? Il ne le savait pas pour le moment. Il avait néanmoins un drôle de pressentiment. Ce qu'il voulait voir désormais, c'était comment se débrouillerait Cendre pour déméler le vrai, du faux de ce qu'ils trouvaient et ce qu'ils trouveraient.
Continuant son chemin, Aerandir s'arrêta subitement et il inspecta les alentours. Quelque chose n'allait pas. C'était trop calme. Il n'aimait pas quand c'était comme cela. Il compris rapidement pourquoi.

Peu de temps après avoir continuer leur chemin, ils furent attaquer par un groupe de mercenaire, dont un qui les attaqua d'une falaise. Il fit signe à la rousse qu'il la laissait faire, avant de s'attaquer a un autre adversaire. Se baissant, il s'élança vers ce dernier en l'attaquant. De loin, on aurait pu croire qu'il dansait, mené par le brun. Ce qui n'était pas totalement faux. En effet, la particularité d'Aerandir au combat, c'est qu'il allie la danse à ses coups. Ce qui faisait qu'il était très compliqué de le blesser pour celui qui ne le connaissait pas.

Après avoir tués deux des opposants, il regarda comment s'en sortait la miss avec un sourire aux lèvres. Si elle voulait brûler quelque chose, au moins, elle le pouvait vu le peu de personne qu'il y avait dans les environs. C'était aussi pour cela qu'il l'avait emmené ici: pour qu'elle puisse se défouler sans risquer de faire exploser une ville, car à part des ruines et le fort plus loin, il n'y avait pas grand chose.

Oui, il se préoccupait beaucoup des membres de l'armée et de Mien'harel tout simplement. Cendre en faisait partie et c'était normal qu'il se préoccupe de ça. En vérité, il n'utilise pas l'alcool pour énerver Glorfindel -enfin si, quand même un peu- ou pour se détendre de ses jours de boulot. C'était surtout un moyen pour lui d'en apprendre plus sur ceux qui l'entoure et de pouvoir les aider de façon détourné.

Après avoir marché un bon moment, ils arrivèrent finalement au passage qui les mènerait au dragon, mais aussi aux mercenaires. Ceux d'avant n'était que l'entrée, mais le plat principal était juste devant eux sans se douter de ce qui allait leur arrivé. S'il savait. S'arrêtant, il se tourna vers sa partenaire en lui souriant.

Que prévois-tu désormais ? On fonce ou tu veux tout brûler d'un coup?


PROCHAIN NIV. :
La chasse aux dragons [PV Cendre] D3ku
La chasse aux dragons [PV Cendre] D3ku
Contenu sponsorisé
Posté
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum