Dragon Age : Les Légendes de Thédas

PROCHAIN NIV. :
avatarMissives de cole D3ku
avatarMissives de cole D3ku
Invité
Invité
Posté Dim 3 Sep - 21:44
Estrid se souvient qu'un homme a réparé l'échelle. Vous savez, l'échelle qui était encore mal en point il y a de ça deux jours, dans la tour ouest. Il y avait aussi quelque chose qu'elle avait entendu de la bouche d'un soldat saoul, mais elle ne se souvient pas non plus de lui; ce qu'il reste, c'est le souvenir d'un homme qui a réparé cette échelle. Et, dans un recoin où les poutres de soutien sont un peu décalées du plancher, l'elfe est venue mettre cette lettre. Pour le remercier, lui cet inconnu. Peut-être la lira-t-il, peut-être qu'elle restera à jamais là. Seule, d'apparence, mais couvertes de chaleureux mots





Cher Inconnu,

J
e ne sais plus qui vous êtes, ou alors je vous ai oublié. Et je le regrette. Car cher inconnu, vous avez fait, ce que je n'aurai su faire pour aider l'autre. Réparer cette échelle. Cela pourrait vous faire rire, vous vous moquerez de ma personne, ou comprendrez mon intention, ou bien encore ignorerez mes remerciements, mais je n'en ai cure.

Ils viennent simplement d'un coeur heureux. Heureux de voir qu'une personne comme vous a pu s'occuper d'une infime chose pouvant malheureusement devenir catastrophique. Les grincheux diront que l'on s’en fiche de la vie d’un inconnu, ou bien de ses exploits. Oui, bien sûr, sauf que, j’ai tendance à voir ça comme une petite histoire qui va en aider beaucoup sans qu'ils s'en rendent compte. En une sorte de petit écrit de vie qui trouverait son chemin jusqu’à nous. Qui nous permettrait l’espace d’un instant de nous évader, de voir que malgré toutes ces misères que nous vivons, il y a encore du bon comme cette lettre cachée entre ces poutres. Et ainsi sans doute, de renouer avec le plaisir de recevoir du courrier. Simple. Avec des mots qui savent nous réconforter.


Une petite étoile
© sobade.


Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum