Dragon Age : Les Légendes de Thédas

PROCHAIN NIV. :
AerandirAerandir, chef des armée de Mien'harel [FINI] D3ku
AerandirAerandir, chef des armée de Mien'harel [FINI] D3ku
— PSEUDOs : LadyNightmare
— DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible
— PRÉSENCE : Autant que je peux
— MISSIVES : 184
— DC&TC : Elian'Ha - Anders
— PRESTIGE : 119
— PAIRING & OTP : Reystair - Aerindel
— CRÉDITS : Phobs + Pendraagon
Aerandir, chef des armée de Mien'harel [FINI] Tumblr_nl927yXUfd1r6tih0o3_r1_500
— NATIONALITÉ : Notre commandant elfique est de nationalité dalatienne. Ce qui n'est pas étonnant vu que c'est un elfe.
— ÂGE : Aerandir est un homme âgé de 42-43 ans, l'âge est quelque chose de subjectif pour lui du coup il ne sait pas vraiment lui même.
— PROFESSION : Comme cité un peu plus haut, l'elfe est le commandant des armées de Mien'Harel.
— FACTION : Comme c'est le chef des armées de Mien'Harel, Aerandir fait parti de cette faction: celle des elfes libres.
— ARMES : Il a deux sortes d'armes: soit une grande épée; soit une énorme massue qu'il est l'un des seuls à pouvoir porter.
— AMOUREUSEMENT : A ce niveau là, l'elfe se laisse porter par le vent. Pour le moment, il collectionne les conquêtes. Il n'a pas envie de s'attacher.
— O.SEXUELLE : L'âge, le sexe, le corps du partenaire importe peu Aerandir. Ce qui compte pour lui, c'est la façon de penser et le comportement. Donc il est pansexuel.
Posté Sam 18 Nov - 22:12

Aerandir
La mort est comme notre destination finale à tous.

NOM & PRÉNOM(S) ⊱ Il se nomme Aerandir. S'il avait un nom, il l'a oublié ou ne désire pas le faire connaître. SURNOM ⊱ Ithil qui veut dire Lune en elfe ou le Démon quand il est sur le champ de bataille. AGE ⊱Peut on considérer utile le fait de donner un âge ? Il est bien au dessus de la majorité. C'est tout ce que vous saurez.  NATIONALITÉ & LIEU DE NAISSANCE ⊱ Aerandir est dalatien et son lieu de naissance est inconnu à ce jour. PROFESSION ⊱ Ce n'est autre que le chef des armée de Mien'harel et donc de Glorfindel. Il lui a juré allégeance et respectera cette promesse jusqu'à sa mort.   LIEU DE RÉSIDENCE ⊱ Dans une petite chambre (petite est un petit mot pour la définir) de Revassan, quelque part où on peut voir les arbres et un magnifique jardin en fleur SITUATION AMOUREUSE ⊱ Quelle drôle de question. Aerandir est célibataire désormais. Depuis qu'il quitté l'armée. ORIENTATION SEXUELLE ⊱ Le sexe, la couleur, l'appartenance, cela importe peu à Aerandir. Il est ni hétéro, ni bi, ni homo. Il est pansexuel: pour lui, la psychologie prime sur le physique.   FACTION & RANG ⊱ Il fait partie de Mien'harel et il est plus particulièrement dans le camp de Glorfindel pour qui il a un dévouement sans limite. ARMES ET/OU MAGIE ⊱ L'arme principale de l'elfe est une longue épée. De temps en temps il utilise aussi une grande hache à deux mains. LANGUE PARLÉE ⊱ Il parle le dalatien et l'universelle. Ni plus, ni moins. Ils s'intéressent aux autres cultures et connait quelques mots dans quelques langues, mais c'est rudimentaire.
Tout sur ton personnage !
on veut tout savoir de lui.

Sérieux ⊱ Drôle ⊱ stratège ⊱ blagueur ⊱ Aimant ⊱ Protecteur ⊱ trancunier ⊱ calme.


Aerandir a deux caractères distincts. Non pas parce qu'il est lunatique, mais surtout, car il est très différent entre sa vie de tous les jours et sa vie professionnelle. En effet, ce dernier est le grand commandant en chef des armées de Mien'harel. De ce fait, il a un statut et une image à projeter pour les troupes.

Donc parlons d'abord de ce côté de cette personnalité. Le brun est un homme calculateur et averti. Toujours calme, il ne se mettra que rarement en colère. Sauf si vous l'avez mérité. C'est un homme sérieux, qui fait bien son travail. Il est protecteur envers ses troupes et toujours à l'écoute. Il ne sera d'ailleurs pas étrange de le voir entrainer personnellement certains d'entre eux, car pour lui, c'est comme cela qu'il y aura une bonne cohésion entre les membres de l'armée : avec l'écoute et la patience ; ainsi que l'entraide. C'est pourquoi si vous avez un souci, vous pourrez toujours aller le voir.

Expert dans les armes blanches, Aerandir sait manier aussi bien l'épée, que les armes lourdes à deux mains. Il a une préférence pour l'épée. Cependant, vous ne le verrez jamais avec un bouclier. Il n'aime pas s'encombrer de « poids inutiles ». Son armure et son arme son bien suffisante. Lors des missions, c'est un grand tacticien et stratège. N'attendez pas de lui qu'il reste dans une tente à fournir les ordres : il sera sur le champ de bataille à les donner. Il ne conçoit pas qu'on puisse donner des ordres tout en restant en retrait. Par contre, si un membre de son unité ou de l'armée est dans le besoin, plan ou non, il ira toujours l'aider s'il le peut.

Vient ensuite sa façon d’être hors de son statut. Quand il n’est que lui : Aerandir. Autant vous dire que c’est tout à fait différent. C’est une personne qui adore faire la fête et qui adore draguer. Même s’il est lourd, il continuera. Encore plus si vous l’intéressez vraiment. C’est un elfe à la joie de vivre communicative. Il adore faire le pitre pour faire rire et ce peu importe votre statut, mage ou pas, femme ou homme, servants ou homme de l’armée ; il vous traitera comme un ami. Puis, pour vous en séparer, il faudra y aller. Il n’est pas collant, mais quand il apprécie quelqu’un, il ne quittera pas votre vie. Excepté si vous le désirez vraiment.

Le brun est un être simple. Il n’a ni goût pour le luxe ou pour les bonnes choses. Du moment qu’il mange à sa fin et qu’il dort sur un bon lit, le reste lui importe peu. Il n’est pas matérialiste et la plupart de son argent : il le donne aux pauvres et aux personnes dans le besoin. Après tout, qu’ne ferait-il ? Il est logé, nourrit et n’a pas de petit(e) ami(e). Il adore faire des cadeaux par contre. Que ce soit des petites babioles ou des choses sur lesquels il vous a vu lorgner. En effet, c’est une personne très observatrice. Il ne remarquera pas tous les petits détails, mais certaines choses.

Parlons de ses goûts maintenant. L’elfe est friand des fruits. Notamment des framboises et des pommes. Vous pourrez d’ailleurs souvent le voir avec une pomme à la main ou en train de manger des framboises. Par contre, il a horreur des oranges et des citrons. Il trouve cela trop acide et amer. Il a un très grand respect pour la nature et les animaux. C’est pourquoi vous le verrez toujours prier lorsqu’il tuera un animal ou qu’il remerciera la nature pour son « cadeau » dont il « prendra grand soin en honorant la bête ».

Enfin, Aerandir a horreur de l'esclavage, de la Chantrie, en particulier les Cercles et les meurtres gratuits « au nom d'Andrasté ». Il trouve cela puérile et complètement absurde. Pour lui, un dieu a donné la vie, ce n'est pas pour qu'on la prenne aussi facilement pour des raisons aussi futiles. C'est une personne croyante, mais pas aveugle. C'est pourquoi il lit beaucoup de livres d'histoire. Il est passionné par celle-ci et surtout par Fen'harel.



Aerandir possède un fennec qu'il a récupéré blessé et dont il s'est occupé, mais personne n'est au courant alors chut~ Il a une cicatrice sur le visage faites par une wyverne lors d'une bataille. Un coup de griffe bien placés qui a laissé des traces Il garde précieusement un souvenir d'Endenir qui est un collier avec un pendentif en émeraude. C'est le seul bijou qu'il porte.  Aerandir aime bien jouer du luth, mais il joue très mal. Du coup il s'énerve souvent sur l'instrument. Pare contre, il est très doué pour la danse. Que cela soit danse de bal ou danse de rues si je puis dire. L'efle a un grand penchant pour l'alcool. Surtout le vin. Il pourrait passer sa nuit à boire et il l'a déjà fait. Bon il passe son lendemain à dormir par contre, donc il est fortement déconseillé de le laisser boire toute la nuit. Il attend impatiemment le jour où il partira en guerre pour ressentir l'adrénaline des combats. C'est un secret, mais n'en dites riens: il a une grande admiration pour Glorfindel et il aurait souhaité être comme lui à son âge. Il adore les dragons et il voudrait en posséder un. Il a déjà essayé d'ailleurs... Oui, oui, c'est comme ça qu'il a eu la cicatrice. Sa plus grande peur est de se perdre dans une bataille. D'être tellement pris dedans qu'il en oublie qui il est et qui sont ses amis de ses ennemis.  


Ton toi derrière l'écran !
on veut tout savoir de toi.


NOM & PSEUDO ⊱ Léa et Lady Nightmare
ÂGE ⊱  On ne demande pas l'âge à une femme ~
TES PASSIONS ⊱  les mêmes qu'avec Anders et Elian'Ha
SÉRIES, FILMS, JEUX VIDÉO ⊱   les mêmes qu'avec Anders et Elian'Ha
PRÉSENCE ⊱ Autant que je peux :3
TON AVIS SUR LE FORUM ⊱  Hâte de voir le nouveau thème, mais sinon super sympa **
COMMENT AS-TU CONNU DA:I ⊱  Merci au fonda ~
TON DERNIER MOT, NIARK ⊱  Mmmmmmmmh '^' bonne question. Je ne sais pas



PROCHAIN NIV. :
AerandirAerandir, chef des armée de Mien'harel [FINI] D3ku
AerandirAerandir, chef des armée de Mien'harel [FINI] D3ku
— PSEUDOs : LadyNightmare
— DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible
— PRÉSENCE : Autant que je peux
— MISSIVES : 184
— DC&TC : Elian'Ha - Anders
— PRESTIGE : 119
— PAIRING & OTP : Reystair - Aerindel
— CRÉDITS : Phobs + Pendraagon
Aerandir, chef des armée de Mien'harel [FINI] Tumblr_nl927yXUfd1r6tih0o3_r1_500
— NATIONALITÉ : Notre commandant elfique est de nationalité dalatienne. Ce qui n'est pas étonnant vu que c'est un elfe.
— ÂGE : Aerandir est un homme âgé de 42-43 ans, l'âge est quelque chose de subjectif pour lui du coup il ne sait pas vraiment lui même.
— PROFESSION : Comme cité un peu plus haut, l'elfe est le commandant des armées de Mien'Harel.
— FACTION : Comme c'est le chef des armées de Mien'Harel, Aerandir fait parti de cette faction: celle des elfes libres.
— ARMES : Il a deux sortes d'armes: soit une grande épée; soit une énorme massue qu'il est l'un des seuls à pouvoir porter.
— AMOUREUSEMENT : A ce niveau là, l'elfe se laisse porter par le vent. Pour le moment, il collectionne les conquêtes. Il n'a pas envie de s'attacher.
— O.SEXUELLE : L'âge, le sexe, le corps du partenaire importe peu Aerandir. Ce qui compte pour lui, c'est la façon de penser et le comportement. Donc il est pansexuel.
Posté Sam 18 Nov - 22:12


this is my story
Mon arme et mon âme sont votre


« Aerandir… »

Ce fut d’abord un murmure. Une voix faible et lointaine dans un brouillard où on ne pouvait voir que les formes fantomatiques des arbres, ombres menaçante surplombant un jeune elfe brun à peine âgé de six ans. Puis, petit à petit, la voix se fit plus forte, plus présente. Elle se rapprochait dangereusement du garçon. Le rêve dans lequel il était changea soudainement, ne devenant que cauchemar et noirceur, alors que les arbres bougeaient comme s’ils semblaient vouloir attraper notre protagoniste, animé d’une raison propre. La brume, présente depuis la naissance de ses songes, commença à s’intensifier jusqu’à happer ce dernier. Cette voix, grave et masculine, devint alors plus forte ; semblable à la colère, elle se faisait alarmante et terrifiante. Aerandir se mit à courir pour sa vie, à courir pour survivre, à courir pour fuir ; mais c’était vain. Plus il désirait s’éloigner, plus il s’en rapprochait dangereusement. Il bougeait dans le vide… Impuissant.

« AERANDIR !! »

Se redressant subitement, le jeune elfe regarda la personne en face de lui qui le toisait sévèrement du regard, ses bras croisés sur son torse, en tapant furieusement du pied. Il s’était encore une fois endormi en plein cours. Ne sachant que dire, le dénommé Aerandir baissa la tête, se mordant la lèvre inférieure d’un air coupable tout en joignant ses mains ensembles, les tortillant. Après un bon moment, il osa finalement relever la tête et bredouilla une excuse envers son professeur qui soupira, détournant les pieds afin de reprendre ses leçons. La petite tête brune bailla et tenta de garder les yeux ouverts jusqu’à la fin, bien que ses paupières lui semblassent lourdes. Rester éveillé était alors un effort bien difficile pour lui. Il était fatigué. Si fatigué…

Le jeune garçon est originaire d’une famille dalatienne tout ce qu’il y a de plus banale. Ils voyageaient souvent, ne s’établissant jamais définitivement dans la ville où ils étaient de passage. Comme si la vie de nomade ne suffisait pas, il souffrait en plus d’un complexe d’infériorité, et ce depuis sa plus tendre enfance. Aerandir est le deuxième enfant de la famille, Edwin étant le premier. Ce-dernier était un petit prodige qui réussissait tout mieux que les autres. Ce qui n’était pas le cas du plus jeune, qui avait au contraire bien des lacunes. Que ce soit dans les études, la faune et la flore, le combat et les travaux manuels, le plus vieux était meilleur en tout. Ou presque. En effet, il y avait deux domaines dans lequel le brun excellait : la musique et le chant. Bien qu’on lui répétât souvent que ça ne serait pas avec ça qu’il irait loin, le brun était quand même content de battre son frère sur deux terrains.

Pourtant, malgré ce que l’on pourrait croire, il ne portait aucune animosité envers son frère. Bien au contraire, il voulait tout faire pour le surpasser et montrer qu’il pouvait y arriver aussi. Si sa mère voyait ses efforts et le félicitait, ce n’était pas le cas du père, qui voulait qu’il en fasse encore plus. Ce que le jeune elfe tentait de réussir sans rechigner. De toute façon à quoi cela aurait-il servit de se plaindre ? Rien n’aurait changé et malgré tout, il ne voulait pas que cela change. Cela lui donnait un défi à remporter et il adorait ça. Avec les autres enfants du groupe dans lequel la famille était, ils s’amusaient à savoir qui monterait dans l’arbre ou qui attraperait le plus de fruits.

C’est ainsi qu’à ses sept ans, il prit une décision : devenir plus fort et faire encore plus d’efforts. De ce fait, tous les soirs, Aerandir s’entrainait en secret lorsque tout le monde était endormi. Il allait derrière les calèches ou dans le bois et il s’exerçait aux armes ou il étudiait seul, apprenant même la langue universelle et ce durant cinq ans. Cependant, ce qu’il ne savait pas, c’est que son frère apprit ce qu’il faisait en cachette. Alors que tout portait à croire qu’Edwin livrerait ce secret à leur parents, les choses se passèrent autrement : il l’aida. Pour tous les efforts que son cadet fournissait, il l’admirait. Sa détermination sans failles motivait l’ainé à l’accompagner dans ses démarches, et ainsi, les deux frères commencèrent à s’entrainer ensembles.

~-~-~

« NOOOOOOOOOOOOOOOOOOON !!!!!!! »

Un cri déchira la nuit où seuls les nuages noirs et les arbres entendaient la plainte douloureuse de l’adolescent… Alors qu’il était parti chasser avec ses parents et Edwin, la famille étaient tombés sur un groupe d’engeance. Une bataille commença entre les deux groupes… Sauf pour Aerandir qui restait là, pétrifié en tremblant de toute part devant la violence et la rage du combat. L’adolescent de quinze ans ne comprenait pas ce qu’il se passait vu que c’était son premier affrontement. La scène se déroulait sous ses yeux à une vitesse fulgurante et il n’avait aucun moyen de la ralentir, ni la force d’intervenir. Ses mains chevrotaient et ses jambes peinaient à le maintenir debout, tandis que sa respiration était saccadée et rapide. Il ne faisait même pas attention à ce qui l’entourait, son regard se dirigeant de tous les côtés.

Soudain, une éclaboussure de sang gicla sur son visage et ses vêtements. Une ombre se dressait devant lui. En levant la tête, ses yeux s’écarquillèrent. C’était son père qui se tenait devant lui, un sourire aux lèvres qui contrastait avec l’épée planté entre ses poumons. La pointe acier désormais écarlate se trouvant à quelques centimètres du visage de son fils. Ce-dernier se rendit compte qu’entre temps, il était tombé, ses jambes ayant flanchés. Mais depuis quand était-il à genou ? Il ne le savait pas. Il ne le savait plus. Il ne voulait plus savoir.
Alors qu’il allait appeler son père en tendant sa main tremblante, sa vue brouillée par les sanglots qui prenaient forme dans ses yeux, un cri transperça la nuit. La peur au ventre, il tourna les yeux pour voir sa mère s’effondrer à son tour sous les flèches empoisonnées des monstres. Sa respiration déjà rapide s’accéléra encore plus et ses larmes coulèrent. Il faisait une crise de panique. Le temps semblait s’arrêter autour de lui, il voulait que cela s’arrête. Il espérait juste être dans un cauchemar. Un dont il voulait se réveiller. Mais, il savait que ce n’en était pas un, surtout quand Edwin arriva pour le protéger d’une attaque, se tournant vers lui ensuite :

« Aerandir ! On doit y aller ! Ils sont trop nombreux !!
- M-Mais… Père ? E-et mère ?
- Ce… C’est trop tard pour eux… Allez viens ! »


Il prit le cadet par le bras et s’en alla en courant, tentant d’éviter au mieux les flèches en même temps, mais Aerandir était en état de choc et il ne savait plus quoi faire. A vrai dire, il ne voulait plus rien faire. Leur course dura plusieurs minutes, avant d’arriver à semer les engeances et à se réfugier dans un endroit sûr. Une fois posé dans une petite grotte derrière des lierres, la tristesse du brun prit le dessus sur son état et il se laissa tomber contre un mur, une main sur le visage. Ce n’était pas le cas de l’aîné, qui se passa une main dans les cheveux, réfléchissant à quoi faire. Son frère n’était pas en état pour marcher plus et la cachette n’allait pas rester secrète longtemps. Il soupira et se leva. Il n’y avait qu’une seule solution. Retirant sa cape, il la déposa sur les épaules de son frère avec un sourire qui se voulait tendre, bien que triste. Il lui caressa doucement la joue, comme pour le rassurer, ce qui était peine perdu avec les récents événements.

« Je vais les éloigner. Reste là et ne bouge surtout pas. D’accord ?
- Non Edwin ! N’y vas pas !! S’il te plaît ! Pitié ! Je fais quoi sans toi moi sinon ? Tu es le seul qu’il me reste ! Le seul tu entends ?! Tu n’as pas le droit !! »


L’elfe agrippa avec force et désespoir le haut de son aîné, voulant le retenir, la panique présente sur son visage. Edwin était sa seule famille désormais. S’il partait, il ne lui restait rien. S’il le faisait, il serait seul. Ils avaient en plus perdu le groupe dans lequel ils étaient et Aerandir ne savait comment les retrouver seul. Les engeances rodaient aux alentours et par-dessus tout, il avait peur. Il n’avait jamais été seul. Il savait survivre oui, mais ça n’allait pas durer longtemps. Malgré tout ce qu’il put dire à son frère, rien ne le fit changer d’avis, bien décidé à servir de diversion pour au moins sauver son petit frère. De plus, les monstres s’approchaient dangereusement de l’endroit où ils s’étaient mis. L’adolescent le vit se retourner et s’en aller, s’éloignant de lui encore tremblant et pleurant. La dernière chose de son frère qu’il vit fut son dos qui passaient la porte, pour la refermer derrière lui.

-~-~--~-
Un jeune homme d’à peine vingt-deux ans se réveilla en sursaut, la sueur au front, ses cheveux longs tombant en cascade de part et d’autre sur son visage. Ses souvenirs du passé l’ayant réveillé. Il souffla en les ramenant en arrière dans un geste gracieux de la main, quelques mèches rebelles refusant d’obéir et retombant devant son visage. Voilà longtemps qu’il n’avait pas fait ce cauchemar d’antan. Ses jours à dormir, ses nuits à s’entrainer, la mort de ses parents et la disparition de son frère. Où était-il ? Que lui était-il arrivé ? Etait-il vivant ? Il n’y avait que de questions et aucune réponse.

Après ces évènements, au petit jour, Aerandir était sorti de la cabane où l’avait caché Edwin. N’ayant pas retrouvé le groupe où était leur famille, il marchait du coup le long de la route. C’est lors de sa déambulation, qu’il avait rencontré un couple d’humain et marchant qui le recueilli par la suite, s’occupant de lui comme de leur propre fils. C’est ainsi que le dalatien découvrit tous Thédas en passant par Orlais et Férélden. Durant son voyage, il décida d’en profiter pour combattre avec d’autres armes. De ce fait, il prit une arme à deux mains, comme son frère. Cela lui permettait de se souvenir de lui d’une certaine façon.

En changeant sa façon de se battre, ses premiers vrais combats furent chargés en émotions. Il fut d’abord paralysé par la peur, se retrouvant de nombreuses fois blessées, voir même à l’article de la mort certaines fois. Il lui arrivait aussi d’avoir envie d’abandonner. A quoi bon combattre dans ce monde qui était de toute façon en train de sombrer ? Puis il revoyait son frère l’encourager et il se relevait alors, décidé à se battre et à reprendre en main sa vie. Petit à petit, il commença à prendre les choses en mains, battants les engeances avec rage en pensant à sa famille décimée. Son père, sa mère, son frère, tous morts des mains de ces créatures. Certes, il ne savait pas pour Edwin, mais ne l’ayant pas revu, c’est la seule conclusion qu’il avait faite.

A vingt-quatre ans, Aerandir décida de partir seul de son côté. Il remercia ses parents adoptifs, partant à l’opposé avec un petit sac de nourriture, de l’argent et une carte, avec une idée précise. Il aurait pu le devenir par bien des moyens en entrant chez les Gardes de l’Ombre ou autre, mais il avait décidé d’avoir une vraie formation militaire. Il se dirigea donc vers Tévinter et entra dans leur armée. Il y passa quelques années à perfectionner ses techniques et son maniement des armes, alliant épée à deux mains et arc qu’il utilisait toujours, bien que rarement. C’est d’ailleurs durant son séjour là-bas, qu’il fit une rencontre qui changea sa vie : Endenir.

Laissez-moi d’abord vous parler de cet homme. Enfin, cet elfe. Tout d’abord, il était… magnifique. Sa longue chevelure blonde et ses yeux bleus aussi profond que mystérieux. Un océan inconnu dans lequel notre protagoniste voulait s’y aventurer, s’y perdre, s’y engouffrer au plus profond, quitte à s’y noyer. C’était un vrai coup de foudre pour notre combattant. Par ailleurs, notre nouveau venu venait juste d’arriver au camp. Le brun étant ici depuis plus longtemps, il fut décidé que ça serait à lui d’aider Endenir à s’intégrer et donc à le prendre sous son aile.

Une relation de confiance s’installa entre les deux hommes après un certain temps. Si bien que lors des entrainements, ils se coordonnaient sans avoir besoin de parler. Ils se comprenaient d’un simple regard, de ce fait on les surnommait La Lune & Le Soleil dans le camp. L’un ne pouvait exister sans l’autre, comme le blond ne pouvait être sans le brun sur le champ de bataille et vice-versa. Pourtant, ce n’était pas comme cela au tout début. Bien au contraire. Ils étaient comme chien et chat à ne pouvoir ni se supporter, ni se voir. Ils se chamaillait toujours, peu importait le sujet. Même quand ils étaient d’accord, juste pour contredire l’autre, ils disaient le contraire. C’était une sorte de jeu du « je t’aime, moi non plus ».  

Néanmoins, plus le temps passait, plus ils se rapprochaient, comme attiré indubitablement l’un par l’autre et se retrouvant dans l’intimité. Ils commencèrent à devenir plus que de simples amis. Ils devinrent amants. Leur relation restait secrète. Au jour, ils se querellaient gentiment, tandis que la nuit ils se retrouvaient seuls pour des discussions plus… Privé.

C’est ainsi, qu’un soir d’une grande fête, les deux elfes se retrouvèrent dans la forêt, loin des regards curieux. Comme à leur habitude, cela commença par un baiser. Tendre d’abord, voulant faire monter lentement la douce chaleur et le désir entre eux, puis il devint de plus en plus passionné par la suite. Leurs mains se cherchaient, se touchaient, voulant le contact de la peau de l’autre dans une danse enflammée. Les vêtements quittèrent rapidement leurs corps, qui frissonnait au contact de l’air frais. Ceux-ci étant jeté sur le sol ou dans un buisson ou encore sur une branche d’arbre. Les positions s’inversèrent encore et encore, telle une bataille. Aucun ne voulait laisser l’autre dominer complètement, faisant toujours en sorte de frustrer ou d’agacer son partenaire. Leur divertissement dura plusieurs heures. Des heures de caresses, de soupirs, de sueurs, de plaisir et même de rire.

Puis vint leur vraie première bataille ensemble contre les Qunari. Après une longue préparation au camp, ils se dirigèrent à pied vers une place à Tévinter. Espérant prendre en embuscade la race ennemie, ils furent surpris de voir qu’à leur arrivé il n’y avait rien, ni personne. C’était eux qui étaient tombés dans un piège. Ils furent attaqués par les troupes Qunari. Les troupes d’Aerandir se défendirent comme ils le purent, mais durant le combat, ce dernier fut blessé en protégeant le blond. En effet, il a reçu plusieurs coups de lance qu’il a réussi à éviter à moitié. Après cet échec, sa formation finie, le plus âgé décida de quitter l’armée Tévinter. Il quitta donc Endenir qui voulait continuer à servir dans l’armée et partit vers les portes de la ville pour la quitter.

Alors qu'il était à l'armée, Aerandir fit la connaissance de Maenas, jeune recrue qu'il forma. Très rapidement, ils devinrent bons amis et gardèrent contact via missives par la suite. C'est dans l'une de ces dernières qu'il apprit l'existence de Revassan. Suite à cette nouvelle, il alla donc le rejoindre pour être à ses côtés. Cependant, il ne s'attendait pas à être le tuteur d'un garçon de 14 ans. Cela le surprit, mais il accepta avec joies, apprenant ainsi le petit Glorfindel à manier les armes. Il se rendit d'ailleurs très vite compte qu'il était comme Edwin son frère : un prodige.

Il resta donc aux côtés de la petite famille durant un bon moment, jusqu'au drame : l'empoisonnement des parents de Glorfindel. D'abord, vint la rage, puis la tristesse lorsque les deux moururent. Si bien qu'après cette mort, il s'éloigna un moment, se baladant dans les jardins du palais ou vagabondant dans les rues. Il était partagé entre rester ou partir tuer les deux meurtriers. Néanmoins, il ne pouvait pas. Une personne avait besoin de lui et il devait rester à ses côtés : Glorfindel. Il retourna donc au palais et profita de son couronnement pour lui prêter allégeance, comme il l'avait fait avec son père bien avant :

« Mon roi, comme votre père avant vous, je vous jure allégeance. Mon arme est votre. Je serai votre épée et votre bouclier. Vos ordres seront les miens. Je vous jure fidélité jusqu'à ce que la mort m'emporte ou que vous n'ayez plus besoin de mes services. Je serais toujours près de vous dans le besoin et je viendrais lorsque vous m'appellerez. Je suis votre, utilisez-moi comme bon vous semble, je suis à vos commandes. »

Et tout ce qu'il venait de dire, il le pensait. Glorfindel était désormais son roi et il serait désormais son Commandant. Pour le meilleur et pour le pire.



PROCHAIN NIV. :
avatarAerandir, chef des armée de Mien'harel [FINI] D3ku
avatarAerandir, chef des armée de Mien'harel [FINI] D3ku
Invité
Invité
Posté Sam 18 Nov - 22:15
Bienvenu =D !
Bon courage pour ta fiche Aerandir, chef des armée de Mien'harel [FINI] 1284845919
PROCHAIN NIV. :
AerandirAerandir, chef des armée de Mien'harel [FINI] D3ku
AerandirAerandir, chef des armée de Mien'harel [FINI] D3ku
— PSEUDOs : LadyNightmare
— DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible
— PRÉSENCE : Autant que je peux
— MISSIVES : 184
— DC&TC : Elian'Ha - Anders
— PRESTIGE : 119
— PAIRING & OTP : Reystair - Aerindel
— CRÉDITS : Phobs + Pendraagon
Aerandir, chef des armée de Mien'harel [FINI] Tumblr_nl927yXUfd1r6tih0o3_r1_500
— NATIONALITÉ : Notre commandant elfique est de nationalité dalatienne. Ce qui n'est pas étonnant vu que c'est un elfe.
— ÂGE : Aerandir est un homme âgé de 42-43 ans, l'âge est quelque chose de subjectif pour lui du coup il ne sait pas vraiment lui même.
— PROFESSION : Comme cité un peu plus haut, l'elfe est le commandant des armées de Mien'Harel.
— FACTION : Comme c'est le chef des armées de Mien'Harel, Aerandir fait parti de cette faction: celle des elfes libres.
— ARMES : Il a deux sortes d'armes: soit une grande épée; soit une énorme massue qu'il est l'un des seuls à pouvoir porter.
— AMOUREUSEMENT : A ce niveau là, l'elfe se laisse porter par le vent. Pour le moment, il collectionne les conquêtes. Il n'a pas envie de s'attacher.
— O.SEXUELLE : L'âge, le sexe, le corps du partenaire importe peu Aerandir. Ce qui compte pour lui, c'est la façon de penser et le comportement. Donc il est pansexuel.
Posté Sam 18 Nov - 23:28
Merci :D

ça devrait aller u_u xD thanks :3
PROCHAIN NIV. :
avatarAerandir, chef des armée de Mien'harel [FINI] D3ku
avatarAerandir, chef des armée de Mien'harel [FINI] D3ku
Invité
Invité
Posté Dim 19 Nov - 16:46
Rebienvenue Anders !
Phoooobs ! J'adore les persos de Phobs. Tou as le swag B)
PROCHAIN NIV. :
avatarAerandir, chef des armée de Mien'harel [FINI] D3ku
avatarAerandir, chef des armée de Mien'harel [FINI] D3ku
Invité
Invité
Posté Dim 19 Nov - 22:38
(Re)bienvenue ! Je dois t'appeler chef du coup ? :p
Bon courage pour la fin et au plaisir de te croiser en jeu avec Mien'harel Aerandir, chef des armée de Mien'harel [FINI] 512805037
PROCHAIN NIV. :
AerandirAerandir, chef des armée de Mien'harel [FINI] D3ku
AerandirAerandir, chef des armée de Mien'harel [FINI] D3ku
— PSEUDOs : LadyNightmare
— DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible
— PRÉSENCE : Autant que je peux
— MISSIVES : 184
— DC&TC : Elian'Ha - Anders
— PRESTIGE : 119
— PAIRING & OTP : Reystair - Aerindel
— CRÉDITS : Phobs + Pendraagon
Aerandir, chef des armée de Mien'harel [FINI] Tumblr_nl927yXUfd1r6tih0o3_r1_500
— NATIONALITÉ : Notre commandant elfique est de nationalité dalatienne. Ce qui n'est pas étonnant vu que c'est un elfe.
— ÂGE : Aerandir est un homme âgé de 42-43 ans, l'âge est quelque chose de subjectif pour lui du coup il ne sait pas vraiment lui même.
— PROFESSION : Comme cité un peu plus haut, l'elfe est le commandant des armées de Mien'Harel.
— FACTION : Comme c'est le chef des armées de Mien'Harel, Aerandir fait parti de cette faction: celle des elfes libres.
— ARMES : Il a deux sortes d'armes: soit une grande épée; soit une énorme massue qu'il est l'un des seuls à pouvoir porter.
— AMOUREUSEMENT : A ce niveau là, l'elfe se laisse porter par le vent. Pour le moment, il collectionne les conquêtes. Il n'a pas envie de s'attacher.
— O.SEXUELLE : L'âge, le sexe, le corps du partenaire importe peu Aerandir. Ce qui compte pour lui, c'est la façon de penser et le comportement. Donc il est pansexuel.
Posté Mar 21 Nov - 19:12
Merciiiii :D

Ouiii n'est ce pas 8D

Ce sera Commandant pour toi u_u :P
PROCHAIN NIV. :
avatarAerandir, chef des armée de Mien'harel [FINI] D3ku
avatarAerandir, chef des armée de Mien'harel [FINI] D3ku
Invité
Invité
Posté Mar 21 Nov - 23:43
Un pote commandant trop bien !!! Aerandir, chef des armée de Mien'harel [FINI] 3350467952
On sera pote hein ? wtf
PROCHAIN NIV. :
Reyner CouslandAerandir, chef des armée de Mien'harel [FINI] D3ku
Reyner CouslandAerandir, chef des armée de Mien'harel [FINI] D3ku
The Hero of Ferelden ⊱ Grey Warden
— PSEUDOs : Pendräagon.
— DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible
— PRÉSENCE : Présent.
— MISSIVES : 447
— DC&TC : Glorfindel Mien'Harel (+) Seth.
— PRESTIGE : 521
— PAIRING & OTP : Reylistair shipper forever.
— CRÉDITS : moi (+) noobito
Aerandir, chef des armée de Mien'harel [FINI] 8euj
— ICONE (100x100) : Aerandir, chef des armée de Mien'harel [FINI] Mc3n — NATIONALITÉ : Il est Alamarri.
— ÂGE : Reyner possède vingt-sept ans.
— PROFESSION : Commandant des Gardes de Ferelden.
— FACTION : Garde des Ombres.
— ARMES : Il est armé d'une très belle épée Orlésïenne et d'un bouclier comportant l'écusson des Cousland.
— AMOUREUSEMENT : En couple avec Alistair Theirin, ancien ami et frère d'arme pour qui il avait toujours éprouvé des sentiments sincères et profonds.
— O.SEXUELLE : Bisexuel.
Posté Dim 3 Déc - 14:20

⊱ Félicitations, tu es validé !
bravo, bravo et encore bravo !

L'AVIS DU STAFF SUR TA FICHE ✶ Meeeeh, mon bébé Aerandir ! J'aime vraiment ce que tu as fait de lui, et je dois avouer avoir ris aux anecdotes (surtout celles du luth) car je m'imagine tellement la scène ! Aussi, j'ai hâte de voir ce que tu nous réserveras en RP ! Re-bienvenue du coup !

J'ai donc le plaisir de t'annoncer que tu es validé, Aerandir ! Si tu as une question quelconque, ou quelque chose à faire savoir, n'hésites pas à contacter le staff. Bon jeu et encore bienvenue parmi nous ! #REYNER.

Bravo, te voilà validé et fin prêt à te lancer à l'aventure sur les routes de Thédas ! Toutefois, voici un petit récapitulatif des sujets que tu devrais aller visiter pour pouvoir profiter pleinement de ton expérience de jeu sur notre petit forum.

la section administrative ;

Tout ce qui est Administratif est important. Si tu ne l'as pas fait, il te faudra signer le règlement du forum. Tu pourras aussi aller dire quel est le personnage de ton avatar sur le bottin d'avatar uniquement si tu as créé toi-même ton personnage.

gestion de personnage ;

Gérer son personnage est très important ! C'est un des meilleurs moyens d'étendre sa visibilité et son authenticité. Sur Dragon Age Infinity, nous n'avons pas fait les choses à moitié : Vous pouvez créer une fiche de lien, un journal intime, une gestion de rp et même une boite aux lettre pour envoyer des missives ! Tout cela est fortement conseillé mais non obligatoire, bien entendu.

la section role play ;

En ce qui concerne les rps, désormais, tu y as accès comme bon te semble ! Tu peux néanmoins aller demander un rp si tu n'as pas de compagnon, voir même t'inscrire à une quête pour pouvoir gagner des points de prestige en plus !

la section hors-jeu ;

Le hors-jeu est l'une des parties les plus importantes du forum. C'est dedans que tu peux jouer aux jeux, flooder, voter aux top site, poster ta galerie d'art ou de n'importe quoi d'autre ; en bref, tout ce qui te concerne toi ou tout ce qui tourne autour de l'amusement sans prise de tête. Le flood fait vivre le forum alors n'hésite surtout pas à spamer cette partie !

les aides & guides ;

Tout ce qui te sera utile tout au long de ton séjour ici se trouve dans ces liens raccourcis. Nous avons mis à ta disposition des montagnes d'informations afin que tu puisses t'y retrouver plus facilement dans l'univers de Dragon Age !
Le guide du novice est là pour toi si tu veux revoir les bases du forum rpg, ce que tu as d'exclusif sur Dragon Age Infinity ou si tu veux revoir quelques bases sur la saga de jeu ; les annexes sont ici pour t'indiquer les membres du staff et t'expliquer le fonctionnement de certains systèmes au sein du forum -sans oublier t'énumérer toute classe présentes dans Dragon Age ; et enfin, le guide de Thédas est fait pour tes recherches sur l'univers des jeux.


Sur ce, Aerandir... Je te souhaite une bonne aventure parmi nous ! Te joindras-tu avec les plus héroïques afin de sauver Thédas, ou au contraire, plongeras-tu le monde dans le chaos ?

Bienvenue sur Dragon Age Inquisition : Infinity !


The Calling of the Warden.
THE CITY OF THE DEAD ⊹ I'M SCARED OF WHAT'S INSIDE MY HEAD, WHAT'S INSIDE MY SOUL ; I FEEL LIKE I'M RUNNING BUT GETTING NOWHERE. FEAR IS SUFFOCATING ME, I CAN'T BREATHE, I FEEL LIKE I'M DROWNING, I'M SINKING DEEPER. WHITE LIGHT FADES TO RED AS I ENTER THE CITY OF THE DEAD. I FEEL IT BURNING THROUGH MY VEINS, IT'S DRIVING ME INSANE, THE FEVER IS RISING, I'M GOING UNDER.

PROCHAIN NIV. :
Aerandir, chef des armée de Mien'harel [FINI] D3ku
Aerandir, chef des armée de Mien'harel [FINI] D3ku
Contenu sponsorisé
Posté
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum