— Event N.1 : La Chute

— 9:31 DU DRAGON (Dragon Age Origins)
Depuis la nuit des temps, les Gardes des Ombres ont protégé Thédas du mal. Gardiens de la paix et des habitants de ce monde, ils ont toujours combattu d'un aplomb et d'une croyance infaillibles. Néanmoins, le cinquième Enclin signa l'arrêt de mort de la quasi totalité de ces guerriers à la force de fer. La trahison de Loghain coûta entre autre la vie du Roi Cailan et plongea la Garde dans un état quasi soporifique.Reyner Cousland fut l'homme qui redressa la situation. Armé de ses compagnons et de la rancœur qui l'accablait, le jeune homme avait vécu la tragédie d'Ostagar. Sa famille fut assassinée, son château brûlé, son amant décapité : Loghain venait de faire une regrettable erreur. Il s'était créé l'ennemi dont personne n'aurait jamais souhaité avoir un jour.L'Enclin fut anéanti. L'Archidémon mourut et Loghain trépassa de la main de Reyner. Ferelden fut libéré du joug du faux Roi. Tout était à construire désormais : nommé Commandant de la Garde, il devint le dirigeant des Gardes des Ombres de Férelden et une très forte influence parmi le groupe. Deux, quatre, puis seize grands campements furent construits et une vague de recrutement fut lancée. En dix ans, les rangs des gardes gonflèrent comme jamais. Symbole de courage et de persévérance, le jeune Commandant ne se doutait toutefois pas que les choses allaient dégénérer à nouveau... Et aussi violemment.

— 9:42 DU DRAGON (actuellement)
Corypheus rallia les templiers à sa cause. L'Inquisition en fit les frais et, prévenant ainsi Thédas et la majorité des grands groupes des alentours, aucun accepta de croire cette funeste nouvelle : C'est dans un espoir vain que Ragnar Warvrick, l'Inquisiteur, décida de lancer une demande d'alliance entre la Garde des Ombres et l'Inquisition. Les dirigeants de la Garde refusèrent sans prendre le temps de reconsidérer cette offre précieuse : pour eux, le vrai problème était l'influence et le pouvoir que continuait d'accroître l'Inquisition et ce, sans aucun cadre de bonne conduite et sans aucune limite.Néanmoins, une attaque se prépare et les Gardes ne se doutent pas une seule seconde que leur forteresse, Fort Bastiel, en Amaranthine, est sur le point de se faire assiéger par Corypheus qui après un échec cuisant chez l'Inquisition, décida d'attaquer un des autres groupes les plus puissants de Thédas en ayant appris que Reyner était sur les sentiers à la recherche d'informations capable de stopper l'appel : en soit, un pouvoir illimité pour les Gardes. Sur son chemin, le Commandant acquis des informations capitales et qui pourraient changer le destin de l'alliance entre Inquisition et Gardes.Le souhait de Corypheus est à présent de réduire au silence Fort Bastiel et son leader avec, coûte que coûte. Une bataille sanglante se prépare, et ce sera peut-être la chute de la Garde de Ferelden... Définitivement.

Combattez aux cotés de la Garde des Ombre afin de leur laisser la chance de s'en sortir vivant !
Sauvez ceux qui jadis vous ont offert gracieusement le privilège rester à l'abri du cinquième Enclin !
Lire plus

〖LES SOIRÉES TWITCH〗



prochaine session le 06.07.17 à 14h00
en savoir plus

Petites annonces

13/08/2017 — Des nouveautées ont été postées sur le forum ! Pour vous renseigner, c'est par ici !
09/08/2017 — Le groupe MAGES est désormais CLOS pour cause de surpopulation !
09/08/2017 — Le Fondateur est revenu de son absence indéterminée !
09/08/2017 — Irisviel est désormais administratrice du forum. Bienvenue dans la team, miss !

Le Discord du forum

©linus pour Epicode
⊱ En bref





Partagez|

Une proposition alléchante [PV : Scipio]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

hello, my name is...
avatar
Sanglante beauté ⊱ PARTISAN

MY IDENTITY CARD ⊱ BABY
— PSEUDOs : Ayael
— MISSIVES : 445
— DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible
— DC&TC : Irisviel Mavias
— CRÉDITS : Yennefer - The Witcher
— PRESTIGE : 1125

— NATIONALITÉ : Tévintide
— LIEU D'HABITATION : Minrathie mais voyage beaucoup.
— ÂGE : 22 ans
— RANG SOCIAL : Altus, fille de Magister
— PROFESSION : Se faire entretenir par sa famille, ça compte ?
— FACTION : Venatori
— ARMES : Magie du sang, bâton de mage et couteau très effilé...
— O.SEXUELLE : Hétéro
— AMOUREUSEMENT : Célibataire en recherche d'un bon parti. Si vous êtes riche, influent, que vous n'avez rien contre les engeances qui veulent dominer le monde, et que vous n'avez pas peur des belle-mère envahissante, n'hésitez pas !

MessageSujet: Une proposition alléchante [PV : Scipio] Dim 17 Sep - 12:15

Ses parents avaient confirmé l’organisation du bal qui se déroulerait donc dans un mois. Compte tenu de la distance, elle avait donc deux semaines pour convaincre tous les invités côté Inquisition et organiser quelques détails. En sommes, l’idée était : comment se dédouaner de toute potentielle attaque de venatori sur le chemin ou pendant le bal. Elle ne connaissait qu’une infime partie de ses confrères et elle ne pouvait donc pas garantir qu’ils se tiennent tranquille sans demander une audience avec corypheus en personne ce qui semblait un peu excessif. Et puis d’un autre côté, cela aurait été dommage – voire suspect – de ne pas profiter de l’occasion… Non, il y aurait forcément des ennuis, elle devait juste s’assurer qu’on ne la relie pas aux ennuis en question, prétendre faire de son mieux pour protéger l’Inquisition en sommes.

C’est pour ça qu’elle avait décidé d’engager Scipio pour la soirée. Bien entendu il aurait des esclaves à sa disposition mais c’était un signe de bonne volonté évident que de ramener un cuisinier de l’Inquisition pour s’occuper des plats. En cas d’empoisonnement on ne pourrait rien lui reprochait. Enfin, encore fallait-il qu’il accepte et qu’elle détermine avec lui de tout l’aspect logistique…

Observant d’un œil circonspect les spécialités fereldiennes et orlésiennes qu’elle avait sous les yeux Mellissandre soupira. Non, elle n’était pas subitement frappée de boulimie, pas plus qu’elle n’avait des envies de femme enceinte, elle voulait juste trouver des desserts du terroir pour jouer sur la symbolique. Elle avait donc demandé aux servantes de cuisiner quelques spécialités de grand-mère afin de trouver l’inspiration et le résultat était… décevant.

« C’est atroce », pesta-t-elle avec une grimace éloquente avant de jeter une sorte de cookie dans la poubelle d’un geste négligeant.

Concentrée sur une méthode pour faire partir le goût farineux qui engourdissait son palais, elle entendit néanmoins quelques commentaires de la servante qui était restée dans les parages et elle la fusilla du regard.

« Vous avez quelque chose à dire? », demanda-t-elle d’une voix sèche et indéniablement autoritaire. Son caractère s’était un tantinet amélioré depuis qu’elle était à l’Inquisition mais elle restait une petite noble capricieuse… elle ne pouvait pas changer 21 ans d’éducation en claquant des doigts.

Elle s’attendait à ce que la demoiselle fasse profil bas et retourne vaquer à ses occupation au lieu de rester dans le coin plantée comme une chandelle, mais vexée, celle-ci croisa les bras.

« Je disais que, avec tout le respect que je vois dois Dame Alirius, vous ne pourriez certainement pas faire mieux », répondit-elle d’une voix polie mais un tantinet insultante malgré tout.

C’est dans ces moments là que Mellissandre se rappelait que les serviteurs n’étaient pas des esclaves, et qu’elle n’était qu’une invitée. Elle n’avait pas le pouvoir de les renvoyer surtout que Joséphine faisait de son mieux pour tempérer les caprices des nobles lorsqu’ils se plaignaient du personnel.

Soupirant Mellissandre la congédia. Cela ne pouvait pas être si difficile que ça de faire la cuisine. Elle n’avait jamais essayé car elle avait d’autres choses à faire et une armée d’esclave pour lui préparer la bectance, mais elle était sûre qu’elle pouvait faire mieux que cette pâtisserie infâme.

Tellement sûre, qu’elle allait le prouver.

D’un geste gracieux, Mellissandre se leva et descendit jusqu’à la cours pour se rendre jusque dans les cuisines de la taverne. Il était encore tôt donc les préparatifs du midi ne devait pas encore avoir commencé mais elle ne doutait pas d’y trouver Scipio. A ses yeux, il faisait parti des meubles et des casseroles : sa place n’était pas ailleurs.

Le voyant effectivement en train de s’affairer, elle le salua poliment.

« Bonjour Scipio, j’espère que vous allez bien », commença-t-elle, trop courtoise pour s’abstenir de ce genre de civilités. Toutefois, elle n’avait pas l’intention de tourner autour du pot longtemps et c’est pourquoi elle enchaîna aussitôt.

« J’ai une proposition fort lucrative à vous faire », déclara-t-elle pour faire monter un peu la tension tandis qu’elle se planter devant lui avec un sourire prometteur aux lèvres. « J’aimerai que vous vous occupiez de la nourriture d’un grand bal », conclu-t-elle sans pour l’instant donner plus de détails.

_________________
Reine incontestée du flood et des baignoires  



*frappe à la porte* "Avez vous déjà entendu parler notre seigneur Corypheus ?" *VLAN* ... ....  "Je crois qu'il faut qu'on change de méthodes de recrutement".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

hello, my name is...
avatar

MY IDENTITY CARD ⊱ BABY
— MISSIVES : 29
— PRÉSENCE : cf Ewie
— DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible
— DC&TC : Ewie Ralafërin
— CRÉDITS : Henry-Fire Emblem Awakening
— PRESTIGE : 93

— NATIONALITÉ : Tévintide
— LIEU D'HABITATION : Fort Céleste actuellement
— ÂGE : 23 ans
— RANG SOCIAL : bâtard soporati d'un magister
— PROFESSION : cuisiner, espion et alchimiste spécialisé dans les poisons
— FACTION : Inquisition
— ARMES : poisons et cuisine divine
— O.SEXUELLE : hétéro
— AMOUREUSEMENT : RAS

MessageSujet: Re: Une proposition alléchante [PV : Scipio] Dim 17 Sep - 17:19

Je ferme les yeux et respire un bon coup. Ah du calme ! Que c’est agréable, je rouvre les yeux contemplant ma cuisine, parce que oui c’est la mienne, c’est moi qui ait fait de l’espèce de bouiboui crade qu’était cet endroit un établissement digne de ce nom. Sur le plan culinaire du moins. Je prend une gorgé de thé tout en regardant avec plaisir les lieux brillants de propreté et soigneusement rangés. Les couteaux de cuisines aiguisés et scrupuleusement entretenus, les batteries de cuisine en cuivre suspendues à leurs places et avec leur joli éclat. Nah vraiment je suis content de ce qui a été fait ici.
Je profite du calme avant la tempête, je n’attend pas Clovis et Celia avant une petite heure tout ce qui devait être préparé la veille l’a été. J’ai vérifié tout en long en large et en travers, il n’y a rien qui cloche et nous serons prêts pour le coup de feu. Je peux donc me permettre cette petite pause avant la bataille.
Une tasse de thé brûlante dans les mains, je me prend à repenser à la maison. A la chambre que j’ai quitté à Minrathie, à l’agencement différent de nos cuisines. Aux petits carreaux de mosaïques qui constellaient le sol. Les dessins qu’ils pouvaient former. C’est que ça commence à faire un petit moment que j’ai quitté mon pays natal moi. Je bois une nouvelle gorgé de la boisson brûlante. Ce n’est pas le moment d’y penser je secoue ma tête comme pour y chasser toute trace de ces dernières pensées. Et si je nourrissais les corbeaux ? Bonne idé ça. Il a encore assez d’ombre derrière pour celà. Je sors du cellier les petits carrés de viande que je met de côté pour eux, tendons et autres parties impropres à la consommation parce que dégueulasse pour les humains. Mais pour mes petits chéris c’est royal. Je reste sur le pas de la porte, malgré tout je n’aime pas sortir lorsqu’il fait jour. Ma peau est trop sensible pour la lumière directe du jour, et enfant il m’est souvent arrivé de récolter des coups de soleil sans en comprendre le pourquoi du comment après une brève sortie. Je siffle quelques notes et les oiseaux ne tardent pas à arriver. Je reste un bon quart d’heure à les chouchouter et à jouer avec eux. Ce sont de braves petits.
Une fois rentré dans mon domaine je commence à laver ma tasse et l’assiette ayant contenu la viande, c’est que ce sont des morfales aussi.
C’est ce moment que choisit ma petite-soeur chérie pour me faire une de ces charmantes visites.

« Bonjour Scipio, j’espère que vous allez bien »

M’est avis que ce n’est pas une simple visite de courtoisie, elle m’a l’air un peu trop fébrile pour celà. Je n’ai d’ailleurs pas le temps de répondre à sa salutation qu’elle enchaîne déjà.

« J’ai une proposition fort lucrative à vous faire »,

Ah qu’est ce que je disais ! C’est une entrée en matière intrigante, surtout avec le sourire prometteur que ma soeur affiche avec tant d’assurance. J’essuie mes mains tout en l’écoutant avec attention. Alors qu’est donc ce projet si prometteur ?

« J’aimerai que vous vous occupiez de la nourriture d’un grand bal »

Oh ! Je sens un sourire s’étirer sur mes lèvres à ces mots. En voilà quelque chose de palpitant ! Bien sûr que j’accepte le défi ! Reste à obtenir un peu plus d’informations sur l'événement en question.


-C’est une proposition très intéressante. Pour quand est-ce ? Combien de personnes ? Des directions particulières pour ce qui est des plats ? Et je pense qu’il va falloir un certain nombre de petites mains en plus de celles de mes deux larbins habituels si c’est réellement un événement de taille.  Vous avez déjà prévu le nombre de services durant le repas ?

Autant savoir dans quoi je met les pieds dès le début. Ce qui est sûr c’est que tous les invités vont se rappeler longtemps des plats qui vont être servi à ce bal. Je ne suis pas sûr qu’ils puissent danser après le repas mais ça c’est leur problème.

_________________

Parle en #660099

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

hello, my name is...
avatar
Sanglante beauté ⊱ PARTISAN

MY IDENTITY CARD ⊱ BABY
— PSEUDOs : Ayael
— MISSIVES : 445
— DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible
— DC&TC : Irisviel Mavias
— CRÉDITS : Yennefer - The Witcher
— PRESTIGE : 1125

— NATIONALITÉ : Tévintide
— LIEU D'HABITATION : Minrathie mais voyage beaucoup.
— ÂGE : 22 ans
— RANG SOCIAL : Altus, fille de Magister
— PROFESSION : Se faire entretenir par sa famille, ça compte ?
— FACTION : Venatori
— ARMES : Magie du sang, bâton de mage et couteau très effilé...
— O.SEXUELLE : Hétéro
— AMOUREUSEMENT : Célibataire en recherche d'un bon parti. Si vous êtes riche, influent, que vous n'avez rien contre les engeances qui veulent dominer le monde, et que vous n'avez pas peur des belle-mère envahissante, n'hésitez pas !

MessageSujet: Re: Une proposition alléchante [PV : Scipio] Dim 17 Sep - 18:32

Manifestement intéressé par son offre, Scipio demanda aussitôt des détails sur la situation, preuve de son professionnalisme. C’était quelque chose qu’elle appréciait chez lui – au-delà du simple fait qu’il était tévintide et que sa cuisine était divine – il était rigoureux.

Prenant place à une chaise car la discussion promettait d’être longue, elle s’installa confortablement jambe croisée, drapée dans toute sa condescendance. Reine bénévolente qui lui faisait un cadeau… Faisant mine de réfléchir, elle compta mentalement les groupes d’invités en se basant sur les premiers retours de ses parents.

« Pour 150 personnes à peu près je dirais », déclara-t-elle avec nonchalance malgré le chiffre. Clairement ce n’était pas une petite fête anodine. Le chiffre pouvait sembler impressionnant mais c’était loin d’égalée les bals les plus ambitieux qui pouvaient être organisés. C’est parce que le délais était court, la sécurité renforcée et l’événement particulier qu’il y avait si peu de monde. Ceux qui étaient invités seraient des privilégiés, l’inquisition et des familles de magister, rien de plus à part quelques hauts magistrats.

« Bien entendu, vous aurez tout le personnel donc vous avez besoin, il y a une vingtaine d’esclaves qui travaillent en cuisine ils sont donc formés. S’il vous en faut plus, je vous en trouverais », continua-t-elle a énoncer avec indolence. Ce genre de considérations étaient le cadet de ses soucis vu tous les problèmes qu’elle avait sur les bras.

« C’est pour dans un mois, dans ma demeure principale à Tevinter, il faut donc compter une bonne semaine de voyage », expliqua-t-elle, sachant très bien que la localisation avait été probablement trahie par la mention des esclaves. Mais Scipio était un natif de son pays, cela ne devait pas l’effaroucher…

« En fait, je pensais à un dîner léger en petit comité – seulement l’Inquisition et quelques magister - tôt dans la soirée, puis à un buffet ouvert pendant le bal. J’aimerais symboliquement qu’il y ait des spécialités tévintides susceptibles de plaire aux membres de l’Inquisition, et des spécialités orlésiennes et fereldiennes susceptibles de charmer les altus… Pourquoi pas quelques plats originaux qui mêlent les deux. Je sais que c’est ambitieux mais je vous fait confiance », expliqua-t-elle avec un grand sourire et un ton avenant qui témoignait de la sincérité de ses propos. Jusque là, Scipio avait toujours comblé ses attentes, elle n’avait aucune raison de douter de lui.

« Bien entendu, c’est très grassement payé, je prends à ma charge le prix des ingrédients – même pour les potentiels essais – et vous avez une occasion unique d’impressionner la fine fleur de Tevinter », continua-t-elle sans le quitter des yeux, le dévisageant intensément avec la sérénité d’une diablesse qui fait un pacte. « La seule condition c’est que je veux goûter au préalable ce que vous comptez servir, et que vous devrez prendre la responsabilités des plats qui sortent de la cuisine. Si un commis se rate, c’est votre réputation qui en pâtira », expliqua-t-elle.

Une mauvaise cuisson, un mauvais dressage, un peu de poison, et c’est lui qui paierait l’addition. Les bénéfices étaient à la hauteur de risques car les tévintides n’étaient pas réputés pour leur mansuétude et leur sens de la mesure. Maintenant, à voir s’il se risquerait à les prendre…

_________________
Reine incontestée du flood et des baignoires  



*frappe à la porte* "Avez vous déjà entendu parler notre seigneur Corypheus ?" *VLAN* ... ....  "Je crois qu'il faut qu'on change de méthodes de recrutement".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

hello, my name is...
avatar

MY IDENTITY CARD ⊱ BABY
— MISSIVES : 29
— PRÉSENCE : cf Ewie
— DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible
— DC&TC : Ewie Ralafërin
— CRÉDITS : Henry-Fire Emblem Awakening
— PRESTIGE : 93

— NATIONALITÉ : Tévintide
— LIEU D'HABITATION : Fort Céleste actuellement
— ÂGE : 23 ans
— RANG SOCIAL : bâtard soporati d'un magister
— PROFESSION : cuisiner, espion et alchimiste spécialisé dans les poisons
— FACTION : Inquisition
— ARMES : poisons et cuisine divine
— O.SEXUELLE : hétéro
— AMOUREUSEMENT : RAS

MessageSujet: Re: Une proposition alléchante [PV : Scipio] Dim 17 Sep - 21:11

Méllissandre prend place sur une chaise à la manière d’une reine sur son trône, se drapant dans toutes l’aura de condescendance dont sont capable les Altus Tévintides, autant dire que si on avait un compteur à côté elle le ferait exploser. C’était un inestimable cadeau qu’elle me faisait de sa présence, je devrais m’en sentir flatté et accéder à la moindre de ses demandes sans discuter. C’est oublier que sans moi elle n’est pas plus avancée, voir dans une galère monstre, on ne trouve pas un chef cuisinier comme moi facilement. Alors oui elle est peut-être ma patronne, mais là je suis en position de force. Enfin pas trop non plus, mais bon disons qu’on est à peu près à égalité. Je suis bon prince quand même.

« Pour 150 personnes à peu près je dirais »,

Ah oui quand même. C’est que ça en fait du monde mine de rien, et le boulot exponentiel qui va avec en amont et en aval. Va bien falloir deux bons jours de préparations avant de passer au “sérieux”. Rien que pour les marinades de viandes…
Bon y a clairement pire niveau effectifs mais ça reste quand même un chiffre coquet. Nourrir tout ce monde ça demande quand même de l’argent, du temps et de la main d’oeuvre. Surtout si on veut proposer des mets de qualité.

« Bien entendu, vous aurez tout le personnel donc vous avez besoin, il y a une vingtaine d’esclaves qui travaillent en cuisine ils sont donc formés. S’il vous en faut plus, je vous en trouverais »

Bon au moins le soucis du personnel de cuisine est réglé. Une seconde… Des esclaves ? Ce ne sera donc pas en Férelden ou en Orlaïs. A moins que ces nations ait brusquement changé leur législation récemment.

« C’est pour dans un mois, dans ma demeure principale à Tevinter, il faut donc compter une bonne semaine de voyage »,

Un mois, un délais assez court mais tenable. Seulement ce n’est pas cette information qui me titille le plus. Tévinter (ce qui explique les esclaves). Dans la demeure principal. Voici que la jolie brebis choyée par les bergers invite innocemment le mouton galeux mis à l’écart par le berger dans la bergerie. Mère exulterait si elle savait.
J’avais je n’aurais imaginer voir la demeure paternelle. Jamais, pas même en entrant par la petite porte ou les égouts. Je vacille un peu sous le choc me retenant contre la bordure du plan de travail, l’arête de la pierre rentrant dans la paume de ma main. Ce genre de faiblesse ne me ressemble pas, me soucier de ce genre de chose ne me ressemble pas. Vingt-deux ans d'indifférence partagées… Assez ! Reprend toi Scipio il n’y a rien d’incroyable. L’heure n’est pas à ces états d’âmes futiles et infondés.

-Délais court mais tenable… Revoir la maison ça risque de faire bizarre.

Je dis ces derniers mots avec un petit sourire. Si jamais elle a remarqué mon petit moment de faiblesse j’espère qu’elle le mettra sur je ne sais quel passif dans notre patrie ou juste un vertige nostalgique à l’idée d’y revenir.

« En fait, je pensais à un dîner léger en petit comité – seulement l’Inquisition et quelques magister - tôt dans la soirée, puis à un buffet ouvert pendant le bal. J’aimerais symboliquement qu’il y ait des spécialités tévintides susceptibles de plaire aux membres de l’Inquisition, et des spécialités orlésiennes et fereldiennes susceptibles de charmer les altus… Pourquoi pas quelques plats originaux qui mêlent les deux. Je sais que c’est ambitieux mais je vous fait confiance »

Ah de suite avec des créations originales ça se corse. Défi éminemment intéressant néanmoins. Que je vais relever avec plaisir !
J’ai déjà quelques idées de plats non originaux, mais avec ma patte et peut-être quelques petits ajustements pour répondre au cahier des charge de ma petite soeur.
Et je dois avouer que j'apprécie la confiance qu'elle me porte, je répond à son sourire avec tout autant de sincérité.

« Bien entendu, c’est très grassement payé, je prends à ma charge le prix des ingrédients – même pour les potentiels essais – et vous avez une occasion unique d’impressionner la fine fleur de Tevinter »

C’est vraiment très généreux. Trop généreux pour tout dire. Surtout avec cet air serein sur son joli minois. Qu’elle est l’embrouille soeurette ? Parce qu’il y en a forcément une…

« La seule condition c’est que je veux goûter au préalable ce que vous comptez servir, et que vous devrez prendre la responsabilités des plats qui sortent de la cuisine. Si un commis se rate, c’est votre réputation qui en pâtira »

Ah ben la voilà.Si jamais dans l’équipe j’ai un bras cassé ou deux, voir si y en a qui en profite pour assaisonner létalement un plat, voir juste de le foirer. C’est pour ma pomme. Bon. Eh bien je n’aurais qu’à les faire filer droit. Et on avisera sur place. Mais ça s’annonce assez agité. Eh bien on jouera au plus malin avec les potentiels troubles-fêtes on verra bien qui est le plus fort.


-Oh je veillerais au bon déroulement des choses. Tout ce qui sortira de ces cuisines sera parfait.

J’affirme cela avec un grand sourire. Au pire des crétins apprendrons qu’on joue pas au con dans ma cuisine sans que je ne sois d’accord. Et puis je me demande quelle tête fera Père quand il saura. S’il ne m’a pas oublié.

-Vous désirez autre chose ? Je pense pouvoir déjà vous proposer quelques petites choses d'ici demain soir.

_________________

Parle en #660099

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

hello, my name is...
avatar
Sanglante beauté ⊱ PARTISAN

MY IDENTITY CARD ⊱ BABY
— PSEUDOs : Ayael
— MISSIVES : 445
— DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible
— DC&TC : Irisviel Mavias
— CRÉDITS : Yennefer - The Witcher
— PRESTIGE : 1125

— NATIONALITÉ : Tévintide
— LIEU D'HABITATION : Minrathie mais voyage beaucoup.
— ÂGE : 22 ans
— RANG SOCIAL : Altus, fille de Magister
— PROFESSION : Se faire entretenir par sa famille, ça compte ?
— FACTION : Venatori
— ARMES : Magie du sang, bâton de mage et couteau très effilé...
— O.SEXUELLE : Hétéro
— AMOUREUSEMENT : Célibataire en recherche d'un bon parti. Si vous êtes riche, influent, que vous n'avez rien contre les engeances qui veulent dominer le monde, et que vous n'avez pas peur des belle-mère envahissante, n'hésitez pas !

MessageSujet: Re: Une proposition alléchante [PV : Scipio] Dim 17 Sep - 22:32

L’affaire était conclue. Elle commençait à connaître Scipio suffisamment pour savoir deux choses : il aimait la cuisine et il était orgueilleux. Elle était persuadée qu’il aurait relevé n’importe quel défi culinaire pourvu qu’on lui présente comme quelque chose de difficile mais à la hauteur de son talent.

Enfin, en l’occurrence cela l’arrangeait et son enthousiasme était plutôt bon signe. Un problème de moins rondement mené. Sans cacher sa satisfaction, Mellissandre lui sourit. S’il n’avait pas été en train de faire la vaisselle quelques minutes plus tôt elle lui aurait peut-être serrée la main mais il ne fallait pas exagéré quand même.

« Fort bien, je vous écrirez les détails pour rendre tout ça officiel », conclu-t-elle d’une voix aimable en notant mentalement cette petite tâche. « Et il me tarde de goûter vos essais », ajouta-t-elle ensuite avec un sourire moins satisfait mais plus innocent. Pourtant, elle n’était pas connue pour être excessivement gourmande mais les sucreries de Scipio lui faisait du bien.

La discussion semblait achevée et pourtant Mellissandre ne bougea pas. Toujours assise dans son fauteuil elle songeait au pari qu’elle s’était fait elle même sans vraiment trouver comment aborder la question.

Sa posture était toujours impeccable, mais on pouvait voir à son regard distrait, sa tête légèrement penchée sur le côté qu’elle avait perdu de son aura altière. Les yeux posés sur les multiples étagères elle se demandait lesquels de ses ingrédients elle aurait besoin, et dans quoi il fallait qu’elle les mélange…

Cela n’avait pas l’air trop compliqué mais elle n’avait jamais tenu un fouet dans sa main, alors les dosages et les contenus…

Inconsciemment elle s’éclaircit la gorge pour meubler le silence tout en cherchant encore ses mots.

« Hmm… En fait, je me demandais... », son ton était incertain, indubitablement gêné. Pour peu, elle en aurait rougi. D’ailleurs, elle n’osait pas le regardait dans les yeux, laissant son regard dans le vague. « Est-ce que… vous voudriez bien m’aider à faire un gâteau ? », demanda-t-elle finalement d’une voix légèrement timide qui ne lui ressemblait pas.

Par contraste avec son assurance et sa prestance habituelle, l’ingénuité dont elle faisait preuve avait quelque chose de vraiment adorable...

_________________
Reine incontestée du flood et des baignoires  



*frappe à la porte* "Avez vous déjà entendu parler notre seigneur Corypheus ?" *VLAN* ... ....  "Je crois qu'il faut qu'on change de méthodes de recrutement".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Une proposition alléchante [PV : Scipio]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Promesse alléchante
» [Jeux]Topic a flood:suite de mot version 2
» En fin d'aprem, nous somme allés danser le........ Kimbo!!!!!
» Proposition d'amélioration pour le système de loot
» [HRP]Proposition d'RP.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
⊱ DRAGON AGE ✶ INFINITY :: Fort-Céleste :: Les cours du Fort; :: taverne-