PROCHAIN NIV. :
Invité
Invité
Posté Sam 16 Sep - 23:25


Louhara Feralmas
La venue de la Lady de Pierre

NOM & PRÉNOM(S) ⊱ Feralmas Louhara SURNOM ⊱ Lady de Pierre AGE ⊱ 28 ans NATIONALITÉ & LIEU DE NAISSANCE ⊱ Antivan, puis grandi à Orlaïs PROFESSION ⊱ Architecte diplômée de l’université d’Orlaïs LIEU DE RÉSIDENCE ⊱ à Orlaïs – Val chevin. SITUATION AMOUREUSE ⊱ Fiancée au Duc  Aubert de Hurlevent ORIENTATION SEXUELLE ⊱ Hétéro mais curieuse FACTION & RANG ⊱ Contacte et prospectrice venatori ARMES ET/OU MAGIE ⊱ Un arc - Longuemire - qu’elle manie depuis très longtemps. LANGUE PARLÉE ⊱ Antivan {langue maternelle) – Orlésien - Universelle

Tout sur ton personnage !
on veut tout savoir de lui.

Passionnée ⊱ honnête ⊱ ouverte ⊱ maladroite ⊱ influençable ⊱ réfléchie ⊱ créative ⊱ malheureuse




Jeune, Louhara avait tout pour être une jeune femme heureuse et épanouie. D’ordinaire souriante et enjouée, la jeune fille dût faire face à la tragique mort de son père prit dans une embuscade. Elle était trop jeune pour comprendre ce que la mort était et ce fut sa première expérience de la vie. Depuis lors, elle avait du mal à faire confiance aux gens. Et étant une naine, elle avait une peur bleue des autres espèces qui peuplaient Thédas, toutes plus grandes qu’elle. Elle faisait une tête de moins que les enfants de son âge, pourtant aussi jeunes qu’elle.

Mais rapidement, sa mère se remaria à un noble Orlésien, et ils prirent la direction de son manoir dans le sud, à Orlaïs. Là-bas, elle passa une enfance paisible, mais s’intéressa d’avantage au maniement de l’arc qu’à la broderie ou aux récitals. Mais l’enfant n’était pas destinée au combat, et étant la seule fille de cette nouvelle famille, elle allait devoir apprendre ce que les jeunes filles savaient faire de mieux : Plaire et être cultivée. Elle décida, une fois adolescente, de se former dans l’architecture, diverse et variée au sein de l’université d’orlaïs.

Il y avait très peu de nains qui séjournaient dans la cour Orlésienne ce qui provoqua un nouveau défi pour la jeune femme : Se faire accepter. Bien que la situation n'était pas la plus agréable pour elle dû à des moqueries envers son physique quand elle portait des robes typiques, Louhara se forgea une mentalité de fer ce qui l'initia au noble jeu et enne en devint très douée. Les pics, elle aimait ça. D'un côté, changer l'esprit même du peuple nain c'était difficile car ils étaient connus pour être de vrais grandes gueules. Mais suite à la restauration du palais de l'impératrice Célène, les médisances à son égards se turent. Du moins en face.

Mais un jour, sa famille fut prit dans les crochets d'un complot qui tua tout le monde dans le château à ce moment-là. Cherchant une relique, des fanatiques au service de l'ancien vinrent mettre le lieu à feu et à sang, forçant la jeune naine à se rendre auprès du Duc Aubert de Hurlevent qui était celui qui manigançait dans l'ombre pour s'emparer de cette relique convoitée par les siens. Il n'épargna pas la jeune femme pour la sauver, mais pour se marier avec dans le but de pouvoir proclamer ces terres siennes, comme un contrepartie pour ne pas avoir mit la main sur la relique que cherchait l'ancien. Louhara pensait qu'il était celui qui l'avait sauvée de cette infâme histoire, mais en réalité il la manipulait pour obtenir ses faveurs. Il se faisait passer pour un héros auprès d'elle, alors qu'il avait lui-même comploté contre sa famille pour les renverser. Mais ça, elle ne le saurai probablement jamais. Car le baron avait abattu ses propres hommes qui étaient au courant du complot afin que personne d'autre que lui ne le sache. D'ailleurs leur " couple " fit énormément jaser à la cour. Un humain avec une naine était très peu appréciable. Mais ils savaient que cela était purement diplomatique.

Influençable, il n'eut qu'à battre des sils pour qu'elle se résigne et le suive aveuglément. Il vanta les mérites de l'ancien et proclama qu'il était son destin de le servir. D'ailleurs n'était pas une grande croyante, Louhara n'en croyait pas ses oreilles quand elle entendit qu'un Dieu immortel essayait d'unir Thédas sous son commandement, imaginant fermement qu'il faisait cela pour la paix et rien d'autre. Chose qu'elle désirait plus que tout depuis que l'enclin avait ravagé les terres. Elle n'était pas mêlée à ce que son futur époux complotait avec les Venatoris, mais elle devait simplement se contenter d'effectuer des recherches pour lui, ayant de grandes capacités architecturales ainsi qu'une connaissance accru en l'histoire. C'est ainsi qu'elle se mit à la prospection au service des partisans.

Elle ne voyait pas l'inquisition d'un bon oeil : Pour elle, ils essayaient de gratter du pouvoir, et aidaient les populations uniquement pour s'attirer leur faveur. Ce qui, malheureusement, était entrain de se faire. Pas besoin d'être influencée pour le penser, la plupart de son entourage au sein des orlésiens pensaient pareil. Et l'inquisiteur, qui était un mage de sang renégat ne mettait pas du tout la noblesse en confiance.

La lady de pierre avait de la chance de pouvoir encore agir comme elle le souhaitait, mais si son époux lui ordonnait de faire quelque chose elle devait le faire sans broncher. Après tout, elle n'avait personne d'autre que lui, et obéir à l'unificateur du monde, bien qu'elle ne l'avait jamais vu, lui convenait parfaitement du moment qu'elle n'avait pas à y perdre des plumes.

Mais depuis la perte de sa famille, elle a perdu de sa joie de vivre et n'affiche qu'un masque pour montrer sa bienséance. Au fond d'elle, elle est brisée, anéantie. Elle se résume comme étant une coquille vide, et son désespoir l'a menée à se jeter sur la première personne qui lui a tendu la main : à savoir Aubert.




Louhara apprécie fortement la compagnie des femmes, en qui elle se sent en sécurité et particulièrement à l'aise lors de discussions. Les hommes lui font presque peur Elle monte un Hahl gris du nom de Dyrah et adore partir en expédition pour rechercher des minéraux pour les venatoris. C'est une dingue d'architecture et prendre le temps qu'il faut pour observer le moindre recoin d'un lieu. Elle a de la facilité à retrouver son chemin dans les temples et les forts.
Elle est très douée pour le noble jeu et adore participer à des bals ou banquets. Vous la trouverez aux buffets durant les bals ou autres rassemblements Elle se fiche pas mal de sa réputation, puisqu'elle est connue pour ne pas prendre des pincettes quand elle entends les critiques sur elle. Elle trouve qu'il fait particulièrement froid dans le sud de Thédas et préfère vivre dans les endroits plus tropicaux Elle adore les elfes et pourrait passer des heures à parler de leur culture avec eux. Elle trouve également immoral de les laisser vivre dans les bas-cloitres. Ayant vécu au bord de l'eau, elle apprécie énormément la présence de la mer et de l'océan, cela l'aide à oublier ses problèmes. Louhara est particulièrement fourbe et adore malmener ses sujets


Ton toi derrière l'écran !
on veut tout savoir de toi.


NOM & PSEUDO ⊱  Delavan / Bluetiger
ÂGE ⊱ 21 ans ~
TES PASSIONS ⊱  Dessin, RP, Cosplay, etc ~
SÉRIES, FILMS, JEUX VIDÉO ⊱ Game of thrones, Harry potter, le seigneur des anneaux, Sonic the hedgehog, Dragon age ( bien évidemment ) et... J'aime pas énormément lire... Curieux, hein ~
PRÉSENCE ⊱ Mohohoh ~
TON AVIS SUR LE FORUM ⊱ je vous aime <3
COMMENT AS-TU CONNU DA:I ⊱ DC de Cullen Rutherford
TON DERNIER MOT, NIARK ⊱ A PWAL





PROCHAIN NIV. :
Invité
Invité
Posté Sam 16 Sep - 23:25


this is my story
Personne n'est maître de son destin...




--- Enfance à Antiva ---

Louhara est née à Antiva au sein d'une famille naine qui exerçaient une certaine influence parmi les marchands de la ville. Installés depuis trois générations dans les quartiers aisés, la famille Feralmas étaient des sculpteurs de père en fils. Mais le propriétaire de l'affaire familiale avait une jeune famille, et une fille unique âgée de 3 ans qu'il emmenait parfois avec lui pour lui apprendre les bases du métier.

Mais un jour alors qu'il devait faire une livraison importante pour Orlaïs, il fut prit d'assaut par des pillards et ne revint jamais auprès de sa famille. Ce n'était pas un guerrier, et les seuls capable de s'en sortir avaient tous péri de la main des assassins. C'est ainsi que Louhara connu sa première expérience de la vie. Personne ne vit éternellement, mais alors trop jeune pour comprendre, elle ne savait pas comment réagir. Elle passa la suite de son enfance à supporter la tristesse de sa mère, qui se retrouva avec l'entreprise familiale dans ses mains alors qu'elle n'avait aucune compétences dans le domaine. Mais c'est quelques années plus tard en rencontrant un noble orlésien a une soirée de gala qu'elle décida de se remarier, lui offrant alors son entreprise en dote par le biais de ce mariage. Après cela, ils partirent dans le sud, en direction de Val Chevin où elle y passa le reste de son enfance.

--- Enfance à Val Chevin ---

Cet homme possédait 3 fils, nés d'un premier mariage dont la femme était morte en couche. Ce fut donc une famille recomposée qui grandit ensemble. Et même si le mariage n'était pas le fruit d'un amour sincère, ils furent rapidement soudés. Alors encore enfant, la jeune naine décida de suivre ses frères dans leurs entrainements et apprit à manier l'arc, une arme qu'elle appréciait et dans lequel elle se montrait plutôt douée, ayant hérité de la finesse et de la précision de son père.

Elle passa une enfance joyeuse avec sa famille, bien que son père lui manquait. Seulement, elle était incapable de se souvenir de lui, de ses traits, et de son amour pour elle. Elle était si jeune quand il était parti rejoindre le créateur, selon sa mère. La seule chose qui lui restait de lui était un Hahl sculpté dans du bois, qu'elle gardait précieusement.

--- Etudes à Val Royaux ---

Une fois adolescente, elle parti faire des études, initialement dans le but de maîtriser la sculpture comme sa famille avant elle. Mais elle se montra particulièrement douée en géographie et en histoire, et avait un énorme intérêt pour l'architecture de toutes époques et toutes nations. En particulier l'héritage perdu des elfes avec qui elle démontre énormément de sympathie. Elle adore les elfes, et pourrait passer des heures à parler de leur culture. D'ailleurs elle reçu pour ses 18 ans un magnifique Hahl, lui rappelant à la fois son amour pour la culture elfique et le cadeau que son père lui avait laissé petite. Elle prit énormément soin de cette majestueuse créature, avec qui elle noua un lien très fort. Elle termina ses études avec brio et devint Architecte diplômée, spécialisée dans les ruines antiques et la restauration de bâtiments historiques. Ses compétences dans la sculpture aide beaucoup.

--- A la cour d'Orlaïs ---

Ayant apprit à jouer le noble jeu, Louhara se montra particulièrement douée dans ce domaine et était très friande des potins qui pouvaient circuler lors d'assemblées et de bals royaux. Elle avait un grand respect pour la Dame de Fer, Vivienne, qui était un modèle pour elle et une personne des plus adorables. La jeune femme figurait parmi les seuls nains nobles orlésiens, et ce ne fut pas évident de s'y faire une place. Les nobles se moquaient ouvertement de sa petite taille, de son physique rondelet et de son accent Antivan pourtant si poétique selon elle. Elle avait à plusieurs reprises dû travailler sur la restauration du Palais d'Hiver à Halamshiral qui figurait parmi ses constructions favorites. C'était de cette manière qu'elle obtint la faveur de l'impératrice Célène et obtint une petite place dans la noblesse Orlésienne. La jeune naine se fichait d'être convoitée ou non, elle avait juste envie de pratiquer son métier et d'en apprendre toujours plus. Au sein de la noblesse Orlésienne, elle était maligne mais malheureusement très influençable ce que les gens mettaient à leur profit lors de dramas politiques.

--- Une vie basculée à tout jamais ---

Un jour, sa famille fut prit dans un terrible complot. C'est durant la nuit que des assassins se mirent à attaquer la propriété de sa famille. Recherchant alors une ancienne relique, ils prirent en otage la famille entière pour qu'ils leur indique où se trouvait l'objet tant convoité. Mais même si la propriété protégeait d'innombrables reliques de toutes civilisation, ils ne possédaient pas ce qu'ils recherchaient. Mais les ennemis, persuadés qu'ils mentaient les assassinèrent chacun à leur tour. C'est là que Louhara fut sauvée in extrémis par le Baron Aubert de Hurlevent, qui indiqua être venu car il poursuivait ces assassins.

Mais la réalité était bien plus sombre : Ce Baron était celui qui avait monté de toute pièce ce plan à l'insu de la jeune noble. Il recherchait une relique pour la transmettre à l'Ancien, mais autre chose animait ses ambitions que de simplement récupérer une relique. Il profita de l'occasion pour renverser la famille et s'approprier les faveurs de  Louhara, étant très influençable. Il n'avait qu'à se faire passer pour un héros, et tuer le reste de ses hommes pour ensuite se faire passer pour un héros aux yeux de la jeune femme, ce qui fut le cas.

--- Les venatoris ---

Par la suite, elle devint très proche du Baron, et ne saura jamais les véritables intentions de ce dernier. Même lui, à force, il s'attacha beaucoup à elle et même si ce n'était pas de la plus simple des manières, il finit par atteindre son but, ils furent rapidement fiancés. Après tout, elle n'avait plus que lui, cette seule personne qui lui était venue en aide. Elle l'avait croisé maintes fois à la cour, et il se montrait simplement courtois avec elle. D'ailleurs leurs fiançailles étonnèrent plus d'un et firent jaser la noblesse qui trouvaient cela inadmissible.

Louhara pouvait se montrer utile aux Venatoris, et le Baron lui montra bien entendu que ses talents étaient appréciés. Elle savait où se trouvaient la plupart des ressources dont il avait besoin et avait une grande connaissance en l'architecture qui se montrait utile aux partisans de l'ancien.

Mais suite à l'explosion du conclave où la Divine décéda dans de tragiques circonstances, l'inquisition ne tarda pas à faire apparition, avec à sa tête un mage du sang. Comme beaucoup de gens, la noblesse Orlésienne était peu friand de soutenir cette cause, et Louhara était du même avis qu'eux. Ils aidaient peut-être les autres, mais elle était certaine qu'ils préparaient quelque chose de mauvais, de bien plus sombre. C'est à cet instant que son promit lui parla des Venatoris, qu'il servait depuis quelques temps déjà.

Ne cherchant que la paix depuis qu'elle avait perdu ses proches, entendre qu'un unificateur comptait stopper les guerres et unir les peuples de Thédas sous son commandement ne lui fit qu'un tour dans sa tête. Elle ne voulait pas être impliquée dans une guerre, mais le Duc ne lui laissa pas le choix. Quitte à ne pas combattre, l'avoir parmi eux était d'une grande aide. Et puis, elle lui devait bien sa vie après l'avoir sauvée lors du massacre. Il lui promit de pouvoir participer à des expéditions afin de trouver des ressources, découvrir des lieux oubliés et servait uniquement de messagère au sein d'Orlaïs pour donner des nouvelles de l'inquisition dans les premiers temps. En échange, elle devait rester muette sur ses ambitions et pouvait avoir toute la liberté qu'elle souhaitait, comme la plupart des Tévintides Venatoris qui menaient des troupes pour l'Ancien.

--- La vie dès à présent ---

Mais depuis l'incident, elle était malheureuse. Elle n'avait plus de famille, était seule, et ne ressentait plus de joie de vivre à présent. Elle se résumait à une coquille vide qui arborait encore quelques masques pour avoir une identité, et même si les actes que commettait ce Corypheus laissaient autant à désirer, l'inquisition ne volait pas haut non plus.

Elle resta une fervente noble à Orlaïs et participait toujours autant à la vie de chateau, sauf que cette fois les potins devaient être écoutés attentivement. Après tout, quoi de plus plaisant que de voir se plaindre la plupart des nobles concernant quelques broutilles.

Louhara ne tenta même pas de se détacher des Venatoris. Après tout, elle s'y était fait pas mal d'amis dans les rangs de cette organisation. Et elle prenait un malin plaisir à partir en expédition pour ramener des ressources, et même si elle était naine, on ne lui demanda pas encore de toucher au Lyrium rouge. De plus, c'était la seule chose qu'elle refusait à son promis. Elle était certe une naine, mais n'avait aucune compétence en l'extraction. Et fort heureusement pour elle, il était du même avis.




PROCHAIN NIV. :
Invité
Invité
Posté Sam 16 Sep - 23:33
Re bienvenue <3

Bon courage pour cette seconde fiche et... OWIIIIII UNE COPINE VENATORI o/
PROCHAIN NIV. :
Invité
Invité
Posté Dim 17 Sep - 18:41
en fin de compte, suite à une discussion avec Ayael
J'annule ma fiche :)
Je verrai si je vais la reprendre une fois, mais disons que je suis tellement plus tentée de jouer avec un personnage existant que je vais la laisser de côté ( où à disposition si jamais cela intéresse un autre joueur )

Voilàà ~
PROCHAIN NIV. :
Invité
Invité
Posté Dim 17 Sep - 20:28
Je confirme, et de fait, j'archive la fiche de feu Louhara ~
PROCHAIN NIV. :
Invité
Invité
Posté Ven 29 Sep - 0:13
 
Je ressors la fiche à la demande de l'auteur. En espérant que cette fois c'est la bonne x)
PROCHAIN NIV. :
Invité
Invité
Posté Ven 29 Sep - 18:22

   


⊱ Bravo, tu es validé Louhara !
bravo, bravo et encore bravo !

   
⊱ AVIS SUR LA FICHE  — Contente de voir une venatori grossir les rangs o/ Une naine qui plus est ! Encore une fois, j'ai bien aimé ta fiche, cette version était beaucoup plus clair je n'ai donc rien à dire si ce n'est : à bientôt en jeu ♥️ J'ai donc le plaisir de t'annoncer que tu es validé, Louhara ! Si tu as une question quelconque, ou quelque chose à faire savoir, n'hésites pas à contacter le staff par tout les moyens qui existent : chat box, MP, section questions... Sur ce, je te dis avec amour : Bon jeu et encore la bienvenue parmi nous ! #Irisviel Madame le lore.

   
⊱ Cool, j'suis validé !
   
... Mais je fais quoi maintenant moi ?

   
Maintenant petite recrue, je t'invite à te créer une relationship ici ; c'est obligatoire et conseillé pour te dépatouiller des relations de ton personnage ! Il y a aussi la possibilité de se créer un journal intime ici, pratique si tu veux t'occuper en attendant une réponse de ton coéquipier de RP. Par là, tu pourras lister tes RPs en tout genre, encore une fois pour voir clair dans tous tes faits et gestes ! Quant à cette section, il t'est possible de passer des petites annonces comiques ou autre sur le forum, qui défileront en dessous de la bannière. Ah tien, tant qu'on y pense, ça te dit, un rang ? Va y donc, c'est mieux que de ne rien avoir sous son pseudo ; ça rajoute un petit coté esthétique très fancy.

   Plus sérieusement à présent ; va de suite signer le règlement, s'il te plait, c'est obligatoire ! Quand l'envie de RP te prendra, tu pourras alors te diriger par là pour faire une petite demande pour ceux qui pourraient être intéressés ! N'oublie pas d'aller au bottin à avatar pour dire quel est le nom de ton personnage et de quel jeu il vient s'il est inventé, merci ! Cela évitera les doublons, et c'est obligatoire. Pense à créer ta boite aux lettres que tu puisses envoyer et recevoir des missives, c'est super utile et ça permet de commencer ou de finir des Rp d'une manière encore plus amusante. Renseigne toi par ailleurs sur le système des Points de Prestige, ils vont te servir plus tard si tu veux un rang ou un double compte.

   Ho tant que j'y pense ! Si tu as une quelconque question sur l'univers de Dragon Age et que tu as besoin d'informations pour tes RP ou juste pour en apprendre plus, il y a le Guide de Thédas à ta disposition. Chose vitale, renseigne toi à propos de l'intrigue en cours et de la chronologie en RP. Vois-tu, comme nous simulons plusieurs époques, ces dernières ont un point de départ bien précis, et tu ne peux pas passer d'un an à un autre sauf en RP flashback ! N'oublie pas non plus de voter sur les top-sites ! Voilà tout pour la partie administrative ultra barbante ! Tu es digne d'un véritable membre de l'Inquisition !

   Maintenant, ce sera bien plus drôle qu'avant, car je te convie à faire la teuf dans la taverne la plus proche ! Tu peux jouer un max pour faire vivre le forum ; ça ne prend que quelques secondes par jours/postes, et en plus, ça te fait grimper le nombres de messages pour d'éventuels doubles comptes ! Tout comme tu ne dois surtout pas hésiter à flooder, que ce soit pour dire ce que t'as bouffé à midi ou autre encore, on s'en fiche : on aime le racontage de life et le bla bla trop wtf sur ce forum !

   
Sur ce, Louhara... Je te souhaite une bonne aventure parmi nous. Te joindras-tu avec les plus héroiques afin de sauver Thédas, ou au contraire, plongeras-tu le monde dans le chaos ?

   Bienvenue sur Dragon Age Inquisition : Infinity !

   

PROCHAIN NIV. :
Contenu sponsorisé
Posté
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum