— Event N.1 : La Chute

— 9:31 DU DRAGON (Dragon Age Origins)
Depuis la nuit des temps, les Gardes des Ombres ont protégé Thédas du mal. Gardiens de la paix et des habitants de ce monde, ils ont toujours combattu d'un aplomb et d'une croyance infaillibles. Néanmoins, le cinquième Enclin signa l'arrêt de mort de la quasi totalité de ces guerriers à la force de fer. La trahison de Loghain coûta entre autre la vie du Roi Cailan et plongea la Garde dans un état quasi soporifique.Reyner Cousland fut l'homme qui redressa la situation. Armé de ses compagnons et de la rancœur qui l'accablait, le jeune homme avait vécu la tragédie d'Ostagar. Sa famille fut assassinée, son château brûlé, son amant décapité : Loghain venait de faire une regrettable erreur. Il s'était créé l'ennemi dont personne n'aurait jamais souhaité avoir un jour.L'Enclin fut anéanti. L'Archidémon mourut et Loghain trépassa de la main de Reyner. Ferelden fut libéré du joug du faux Roi. Tout était à construire désormais : nommé Commandant de la Garde, il devint le dirigeant des Gardes des Ombres de Férelden et une très forte influence parmi le groupe. Deux, quatre, puis seize grands campements furent construits et une vague de recrutement fut lancée. En dix ans, les rangs des gardes gonflèrent comme jamais. Symbole de courage et de persévérance, le jeune Commandant ne se doutait toutefois pas que les choses allaient dégénérer à nouveau... Et aussi violemment.

— 9:42 DU DRAGON (actuellement)
Corypheus rallia les templiers à sa cause. L'Inquisition en fit les frais et, prévenant ainsi Thédas et la majorité des grands groupes des alentours, aucun accepta de croire cette funeste nouvelle : C'est dans un espoir vain que Ragnar Warvrick, l'Inquisiteur, décida de lancer une demande d'alliance entre la Garde des Ombres et l'Inquisition. Les dirigeants de la Garde refusèrent sans prendre le temps de reconsidérer cette offre précieuse : pour eux, le vrai problème était l'influence et le pouvoir que continuait d'accroître l'Inquisition et ce, sans aucun cadre de bonne conduite et sans aucune limite.Néanmoins, une attaque se prépare et les Gardes ne se doutent pas une seule seconde que leur forteresse, Fort Bastiel, en Amaranthine, est sur le point de se faire assiéger par Corypheus qui après un échec cuisant chez l'Inquisition, décida d'attaquer un des autres groupes les plus puissants de Thédas en ayant appris que Reyner était sur les sentiers à la recherche d'informations capable de stopper l'appel : en soit, un pouvoir illimité pour les Gardes. Sur son chemin, le Commandant acquis des informations capitales et qui pourraient changer le destin de l'alliance entre Inquisition et Gardes.Le souhait de Corypheus est à présent de réduire au silence Fort Bastiel et son leader avec, coûte que coûte. Une bataille sanglante se prépare, et ce sera peut-être la chute de la Garde de Ferelden... Définitivement.

Combattez aux cotés de la Garde des Ombre afin de leur laisser la chance de s'en sortir vivant !
Sauvez ceux qui jadis vous ont offert gracieusement le privilège rester à l'abri du cinquième Enclin !
Lire plus

〖LES SOIRÉES TWITCH〗



prochaine session le 06.07.17 à 14h00
en savoir plus

Petites annonces

13/08/2017 — Des nouveautées ont été postées sur le forum ! Pour vous renseigner, c'est par ici !
09/08/2017 — Le groupe MAGES est désormais CLOS pour cause de surpopulation !
09/08/2017 — Le Fondateur est revenu de son absence indéterminée !
09/08/2017 — Irisviel est désormais administratrice du forum. Bienvenue dans la team, miss !

Le Discord du forum

©linus pour Epicode
⊱ En bref





Partagez|

surprenantes retrouvailles - [PV : Keridwen]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

hello, my name is...
avatar
The Army's Commander ⊱ INQUISITION

MY IDENTITY CARD ⊱ BABY
— PSEUDOs : Delavan
— MISSIVES : 201
— PRÉSENCE : Je passe le soir en règle général
— DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible
— DC&TC : /
— PRESTIGE : 655
hey i'm new
— NATIONALITÉ : Fereldien
— LIEU D'HABITATION : Les remparts de Fort-Célèste
— ÂGE : 31 ans
— RANG SOCIAL : Commandant de l'armée de l'inquisition
— PROFESSION : Templier
— FACTION : Inquisition
— ARMES : Cullen se bat à l'épée
— O.SEXUELLE : Hétéro, préférence pour les humaines et les elfes
— AMOUREUSEMENT : Un jour peut-être

MessageSujet: surprenantes retrouvailles - [PV : Keridwen] Mer 23 Aoû - 3:10

Missive 8
Commandant,
Une poignée de nouvelles recrues vous attends dans le Hall, ce matin. Si vous attribuons rapidement les postes à ces derniers, nous pourrons en profiter pour amener du renfort aux tombes émeraudes, et avec eux de nouvelles armures préparées par nos forgerons.
Surprenantes retrouvailles



Une nouvelle matinée se leva sur les tours endormies de fort céleste. Dans les montagnes glacées par le vent et la brume, une faible lueur du soleil réchauffait la cime des remparts. Les gardes faisaient déjà leur ronde, observant au loin des nouveaux arrivants dans leur troupe.

Chaque semaine, il y avait des nouvelles personnes qui se présentaient à eux pour rejoindre les forces de l’inquisition. Et comme chaque fois, ils devaient passer sous l’inspection du Commandant pour leur attribuer un post, et rester leurs compétences.

Le jour venait à peine de se lever, le ciel était orangé, et de la buée s’échappait encore de la bouche des gens présents à l’extérieur, tant le temps était frais. Les lourdes portes finirent par s’ouvrir, laissant alors entrer quelques mercenaires, et des soldats de l’inquisition qui rentraient de mission.  Les chevaux soulevaient la poussière à leur passage, et les chariots grinçaient au fil de leur avancée jusqu’à ce qu’ils se fassent recueillir par les écuyers.

Du haut des remparts, le Commandant gardait un œil rêveur sur la cime des montagnes éclairées par le soleil levant. Appuyé sur les pierres froides, il repensait à ce qui le tracassait ces temps, ces missions loupées, ces agents disparus, ces gisements de Lyrium qui se dispersent partout dans la région… Tant de choses qui le laissaient sans réponses à l’heure actuelle…

Son attention fut captée quand il entendit le lourd grincement des portes et de la herse à l’entrée du fort. Comme à son habitude depuis l’attaque de la tour du cercle, il avait peu dormi cette nuit-là, mais l’air frais de la montagne l’aidait à se ressourcer. Il se redressa et longea les murets pour rejoindre l’escalier qui le mènerait jusqu’au jardin, prenant d’avantage de temps et profitant  du calme de ce début de journée.

«  - Commandant ! »

Cullen se retourna alors, la main sur le pommeau de son épée, observant un de ses agents trotter jusqu’à lui.

«  - J’ai la liste des arrivants de ces derniers jours. Si cela ne vous dérange pas, on pourrait les tester ce matin pour pouvoir en envoyer en renfort aux tombes émeraude rapidement. »
«  - Judicieuse idée, on gagnerait ainsi un temps énorme et ils pourraient ramener les derniers équipements forgés sur place pour remplacer les anciens, moins résistants. A ce propos, où cela en est-il ? »
«  - Les forgerons m’ont informés que les dernières jambières seraient forgées dans la semaine. Le tout pourra être transporté sur place »
«  - Fort bien, allez lister le matériel si ce n’est pas fait, j’exige le rapport dans mon bureau dans une heure »
«  - Oui, Commandant. Je vais de ce pas réunir les arrivants dans le Grand Hall. »


Il détenait la liste mais il n’avait pas l’intention de l’ouvrir, pas tout de suite. D’ailleurs il ne se douterait pas qu’une ancienne connaissance ferait partie de cette dite liste. Pendant ce temps dans le Hall, les nouveaux mercenaires, mages et soldats qui voulaient servir l’inquisition pouvaient contempler la beauté architecturale du lieu en attendant que le Commandant arrive. On leur avait juste dit d’attendre ici, surveillés par une poignée d’agents et par les personnes présentes dans les lieux à ce moment-là. Chaque semaine il y en avait des nouveaux, mais cette fois-là ce n’était pas moins de 17 nouvelles recrues, ce qui enjouait certains. Gagnant d’avantage d’influence, ces personnes venaient de plusieurs endroits différents de Thédas, et étaient de différentes races.

La porte du Grand Hall finit par s’ouvrir, et Cullen découvrit alors le nombre de recrues potentielles et ne fut pas moins surprit du nombre de personnes arrivées. Toutes n’étaient pas des forces militaires il le savait, mais cela faisait toujours plaisir de voir de nouvelles recrues fouler l’entrée du fort. Une recrue entra à son tour pour l’interpeler rapidement concernant une affaire qui l’embêtait.

«  - Commandant, nous avons enfin le matériel pour commencer les réparations des écuries, le problème étant que la manœuvre est insuffisante pour terminer dans les délais. »
«  - Arrangez-vous avec la patrouille de nuit, qu’une partie rejoigne les constructeurs. Les dégâts ne sont semblent-ils pas si terribles. »


Durant leur brève discussion un autre agent s’était approché de lui, donnant ainsi quelques informations concernant ces nouveaux. L’agent s’occupant des problèmes de construction ne tarda pas à quitter les lieux à son tour. C’était comme cela tout le temps pour Cullen, tout le monde lui tournait autour pour avoir des réponses à leurs questions. Parfois, il se demandait comment il faisait pour arriver à suivre tout ce qui se passait dans ses forces…

«  - une douzaine d’entre eux viennent d’un campement de mercenaire où l’inquisition leur a donné de l’aide pour résoudre une affaire près des portes du Ponant. »
«  - Parfait, voyons tout cela »


Les agents étaient alignés face à lui, lui donnant une vue d’ensemble sur ces personnes. Il fut particulièrement tiqué par un nain qui semblait particulièrement enthousiaste d’être ici.

«  - Un peu de calme je vous prie ! »

L’assemblée calma son ardeur et fut attentive, par la suite. Ils rencontraient enfin le chef des forces armées, pour certains ce fut un véritable honneur, pour d’autres, pas tant que cela. Mais peu importait seuls les actions comptaient. Cullen approcha d’un pas lent les personnes se trouvant devant lui, analysant du regard les premiers présents devant lui :

«  - Je suis le Commandant Rutherford et c’est moi qui vous distribuerai vos premières missions au sein de l’inquisition. En premier lieu je vais vous jauger, afin de connaître l’étendu de vos expériences et pouvoir vous donner un post qui vous convient. Sachez qu’ici il n’y a pas de race supérieure à une autre, peu importe votre provenance, peu importe votre passé, et peu importe que vous soyez un mage ou un combattant, tout le monde a droit à sa place ici. »

Il ne put résister à l’envie de commencer par le nain qui s’impatientait tant il avait envie d’en découdre.  La joie d’être là se lisait sur son visage d’ailleurs.

«  - On va commencer par vous, vu votre enthousiasme »

«  - Vous ne serez pas déçu ! »


Cela se voyait qu’il était un combattant chevronné, mais il fallait en savoir d’avantage pour lui permettre de trouver un post idéal, et dans les cordes de l’inquisition de surcroît.

«  - Quels sont vos compétences ? »
«  - J’ai combattu de longues années dans les tréfonds, j’en ai croisé des coriaces ! Mais je sais me défendre ! Et pas qu’un peu ! D’ailleurs si ça peut vous être utile, je suis forgeron également. »
«  - On manque de personnel dans les forges, Commandant »
«  - Bon, que diriez-vous de commencer par les forges, ser ? »
«  - Si je peux me rendre utile ce sera avec joie ! »


Il fit le tour de plusieurs personnes ainsi, recrutant des archers, des combattants hors pair, des moins bons, et un bûcheron même. C’est là qu’il s’approcha alors de la jeune mage qui se trouvait en dernière à ne pas avoir passé devant lui.

Mais en la regardant bien Cullen eut comme un doute, en premier lieu : Il la connaissait, mais le temps de se rappeler d’où, la vision d’une jeune mage rebelle lui revint à l’esprit. Le temps avait drôlement passé, il ne l’aurait pas reconnue de sitôt. C’était encore une enfant à cette époque ! Une enfant qui essayait par tous les moyens de quitter le cercle dans lequel elle était assignée. D’ailleurs il ne pouvait pas oublier sa blanche chevelure.

«  - Mais quelle surprise ~ »

Il cherchait à la taquiner, comme autrefois quand il la prenait les mains dans le sac alors qu’elle tentait de s’enfuir, encore et encore… Parmi les plus jeunes recrues, Cullen était souvent celui qui devait s’occuper de la ramener. Après tout cela n’était pas bien difficile la plupart du temps. Mais elle se calma quand ses supérieurs lui affligèrent une terrible marque au visage, encore visible aujourd’hui.

Il saisi son parchemin, contenant les noms et le déroula, retombant sur ce nom qu’il avait presque oublié avec le temps. Sans vouloir se rappeler les souvenirs douloureux du cercle, il lui sembla tout de même avoir perdu sa trace après cette histoire. Et cela lui rappela à quel point le temps avait passé, la petite fille étant devenue une magnifique jeune femme depuis.

«  - Winterwind Keridwen. Je ne pensais pas prononcer ce nom une nouvelle fois »

Il referma le parchemin et le donna à son accompagnant qui le saisit aussitôt. Il resta là à la regarder se rappelant les tentative loupées de la jeune femme de quitter les lieux, sa manière d’embêter les templiers quand ils n’étaient pas en service, ou encore son indiscipline générale qui en faisait voir de toutes les couleurs les occupants de la tour.

«  - Je suis bien curieux de connaître vos motivations : Pourquoi rejoindre l’inquisition ? »

Il allait l’écouter attentivement, et comme elle était la dernière à passer, il pouvait ainsi la garder un peu plus longtemps sans gêner le reste du groupe. Il fit d’ailleurs signe à son associé de ramener les autres à leurs postes respectifs, afin qu’ils puissent se familiariser avec leur nouvel environnement.

Désormais ils étaient seuls dans le grand Hall, entourés de leurs occupants habituels.

«  - Bien, maintenant que nous sommes seuls, vous avez des choses à me dire. Cela doit faire….. presque 15 ans ? Pour être franc, je ne vous pensais pas encore en vie. »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

hello, my name is...
avatar

MY IDENTITY CARD ⊱ BABY
— PSEUDOs : Myllow
— MISSIVES : 41
— PRÉSENCE : Ce sera mieux en Septembre
— DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible
— CRÉDITS : Deviantart et tumblr
— PRESTIGE : 78
hey i'm new
— NATIONALITÉ : Féreldienne
— LIEU D'HABITATION : Fort Céleste
— ÂGE : 26ans
— RANG SOCIAL : Aucun
— PROFESSION : Apostat et agent de l'Inquisition
— FACTION : Inquisition
— ARMES : Un magnifique bâton
— O.SEXUELLE : Hétérosexuelle
— AMOUREUSEMENT : Célibataire

MessageSujet: Re: surprenantes retrouvailles - [PV : Keridwen] Mer 6 Sep - 0:09

Assise dans un chariot de l'Inquisition, je somnolais, pensive. Comment ne pas être bercée par le rythme régulier des mouvements de ce véhicule alors que le soleil commençait tout juste à répandre sa douce lumière sur les Dorsales de Givre ? Mon esprit à demi-plongé dans les limbes de l'Immatériel entrevoyait déjà les prémices d'un rêve -un cauchemar plutôt- bien trop familier. À peine l'esquisse d'une ombre monstrueuse s'était elle formée devant moi, que je me réveillai dans un soubresaut -faisant au passage grommeler le nain assoupi à mes côtés. Pourquoi fallait-il qu'il pose sa tête sur mon épaule celui-là ? Elle était aussi lourde et dure que de l'acier ! Au moins il tenait chaud le bougre car l'air était glacial. Par les déesses ! Qu'il faisait froid ! Depuis quand étais-je devenue aussi frileuse ? Ou bien était-ce parce que j'avais séjourné bien trop longtemps au cœur de régions bien trop clémentes ? Sans doutes. En attendant, notre chariot poursuivait inlassablement sa route vers Fort Céleste, dont l'ombre se dessinait au loin. Je l'observais, perdue une fois de plus dans quelques songes vagabonds pour n'en sortir qu'au grincement des portes et de la herse.

Enfin nous étions arrivés ! Je sautai hors du chariot pour m'étirer, enjouée à l'idée de dégourdir mes jambes pour la première fois depuis des heures. Qu'il était bon de pouvoir se mouvoir de nouveau ! Et visiblement, je n'étais pas la seule à partager cette sensation : les quelques personnes qui partageaient mon chariot étaient apparemment du même avis -le nain en particulier.

L'envie d'explorer les environs me titillait déjà l'esprit, mais hélas, je dus remettre mes projets à plus tard car un homme portant fièrement les couleurs de l'Inquisition vint aussitôt à notre rencontre. Eh beh, rien à faire, j'avais toujours une dent contre leur tenue et j'espérais déjà ne pas avoir à le porter. Il ne s'agissait pas d'une question de honte, non, juste de goût. Ceci mis à part, il nous invita à le suivre pour nous amener au Grand Hall -et on pouvait dire qu'il portait fort bien son nom. Évidemment, mon regard se perdit presque immédiatement dans ses hauteurs, l'architecture des lieux. J'avais bien essayé de m'écarter rapidement du groupe quelques minutes à peine, histoire de visiter ne serait-ce que les pièces adjacentes , mais on m'avait rapidement fait comprendre qu'il me fallait rester bien sagement dans le Grand Hall et seulement dans le Grand Hall. Ma foi, bien que frustrant sur l'instant, ce n'était jamais que partie remise. Alors, je me rabattait sur l'observation des vitraux, le bruit des portes attira mon attention et l'homme qui entra, encore plus.

Le Commandant Rutherford entrait sous le regard de l'assemblée et mes yeux ébahis. Était-ce lui ? Était-ce vraiment lui ? * Que le monde est petit !* Me dis-je. De quoi me rappeler mes jeunes années au Cercle où il jouait les templiers novices, de ce « bon » vieux temps durant lequel nous jouions au chat et à la souris, ainsi que d'autres souvenirs beaucoup moins agréables, sans mentionner l'incident de la Tour.
Je l'écoutais, amusée par son discours. Amusée car il y avait des mots que jamais je n'aurais imaginé entendre de sa bouche, des choses comme « peu importe que vous soyez un mage ou un combattant, tout le monde a droit à sa place ici. » Absolument délicieux lorsque l'on sait qu'il souhaitait oblitérer le Cercle à l'époque. Comment le blâmer ? C'était cauchemar ; un véritable cauchemar dont peu s'étaient réveillés le lendemain, marqués à vie. Enfin, les gens changent à ce qu'on dit et je me demandais ce qu'il avait bien pu traverser pour réviser son jugement.

Après un long défilé de démonstration techniques en tout genre, le Grand Hall finit par se vider. N'étant pas assez qualifiée pour jauger des capacités martiales d'autrui, je gardais pour moi mes petits commentaires sur les protagonistes. Oh rien de bien méchant ; nul doute que pour les guerriers les moins aguerris, le temps finirait par faire son œuvre. Quand il me fit face, je crus reconnaître sur son visage un voile de perplexité. Se souvenait-il seulement de moi ? Après quelques instants de réflexion, sa réaction me fit doucement sourire. Un nom qu'il ne pensait plus prononcer ? Que devais-je répondre moi ? Moi qui le croyais devenu complètement fou après cet événement ?

-Je pourrais vous dire exactement la même chose Cullen -ou plutôt- Commandant.

Il ne devait s'attendre à ce que le nomme ainsi trop souvent, à l'époque déjà je répugnais à l'idée l'appeler templier, sinon pour le railler. Question d'habitude, dirons-nous.

-Pourquoi ? Parce que le monde est au bord du gouffre. J'espère que cette réponse vous conviendra.

Une réponse simple et concise. Était-il vraiment indispensable de s’épandre plus que nécessaire sur le sujet ? Qu'attendait-il ? Une tirade longue et larmoyante empreinte de bons sentiments ? Une vérité peut se révéler courte et décevante. Certes, je gardais une part des raisons pour moi-même mais il n'avait pas besoin de le savoir. Tout de même ! Il aurait été inconvenant de trop dévoiler !

-15ans ? En êtes-vous sûr ? Par les déesses ! Que le temps passe vite ! Il me semblait qu'hier encore, nous étions au Cercle ! Je soupirai. Cela me semble si lointain quand j'y repense... Enfin, ravie de vous avoir donné tort en tout cas. Je souriais une fois de plus. Que voulez-vous savoir ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

hello, my name is...
avatar
The Army's Commander ⊱ INQUISITION

MY IDENTITY CARD ⊱ BABY
— PSEUDOs : Delavan
— MISSIVES : 201
— PRÉSENCE : Je passe le soir en règle général
— DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible
— DC&TC : /
— PRESTIGE : 655
hey i'm new
— NATIONALITÉ : Fereldien
— LIEU D'HABITATION : Les remparts de Fort-Célèste
— ÂGE : 31 ans
— RANG SOCIAL : Commandant de l'armée de l'inquisition
— PROFESSION : Templier
— FACTION : Inquisition
— ARMES : Cullen se bat à l'épée
— O.SEXUELLE : Hétéro, préférence pour les humaines et les elfes
— AMOUREUSEMENT : Un jour peut-être

MessageSujet: Re: surprenantes retrouvailles - [PV : Keridwen] Mer 6 Sep - 1:37

Missive 8
Commandant,
Une poignée de nouvelles recrues vous attends dans le Hall, ce matin. Si vous attribuons rapidement les postes à ces derniers, nous pourrons en profiter pour amener du renfort aux tombes émeraudes, et avec eux de nouvelles armures préparées par nos forgerons.
Surprenantes retrouvailles



Sans étonnement, elle lui rentra presque dedans en oubliant presque le grade qu’il occupait en ces lieux. Mais cela ne lui importait guère, ils se tiraient pas mal dans les pattes quand ils étaient bien plus jeunes. Après tout, il était le vilain templier qui l’empêchait de se faire la malle.

« - 15ans ? En êtes-vous sûr ? Par les déesses ! Que le temps passe vite ! Il me semblait qu'hier encore, nous étions au Cercle ! »

« - Du peu de temps que j’y ai passé, oui en effet cela me paraissait être… comme hier.. »


Les images terrifiantes de son escapade dans les quartiers des templiers durant la prise de la tour lui revinrent en mémoires quelques secondes, ce qui le firent secouer légèrement la tête pour essayer de chasser ces pensées morbides. Mais elle aussi ne semblait pas être à l’aise autour de ce sujet et soupira rapidement comme pour évacuer une certaine pression.

« - Cela me semble si lointain quand j'y repense... Enfin, ravie de vous avoir donné tort en tout cas. »
« - Du tort.. ? De t’avoir cru morte ? Oui, bien entendu. Mais te voir dans ce Hall était la dernière chose à laquelle je m’attendais à vrai dire »

Il tapa du pied sur le sol, à force de tenir debout depuis tout à l’heure sans rien faire il avait besoin de bouger un peu. Ce n’était pas évident de se retrouver devant une vision de son passé, et encore moins devant cette personne qu’il avait vraiment apprécié autrefois.

« - Dis-moi, est-ce que je peux te demander quelque chose ? »
« - Que voulez-vous savoir ? »


Il y avait tant de choses qu’il souhaitait lui demander : Qu’était-elle devenue ? Où était-elle établie durant ces 15 dernières années ? A-t-elle intégré un autre cercle ? Et encore ce n’était que quelques-unes piochées dans sa tête, au hasard. Il se demandait également si elle était autant évasive qu’auparavant…

« - Comment as-tu réussi à t’échapper du cercle ? »


Peut-être était-elle au bon endroit au bon moment, où avait échappé aux mages du sang. Mais la question le taraudait depuis quelques instants et ne put s’empêcher de le lui demander.

« - Tu le sais comme moi que personne n’a pu échapper à Uldred. Du moins, c’était ce que je pensais. »

Il réfléchit un instant, elle était une apprentie à l’époque. Et vu le nombre de cachettes qu’elle trouvait entre ces murs il n’était même pas étonné en fin de compte.

« - Enfin, peu importe. Montre-moi ce que tu sais faire avec ta magie. En 15 ans tu as bien dû apprendre deux trois petites choses, non ? »

Il lui désigna des cibles quelques mètres plus loin que d’autres mages ont pu utiliser quelques instants auparavant.

« - Oh, et pas la peine d’être aussi formelle avec moi, on se tutoyait autrefois. »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

hello, my name is...
avatar

MY IDENTITY CARD ⊱ BABY
— PSEUDOs : Myllow
— MISSIVES : 41
— PRÉSENCE : Ce sera mieux en Septembre
— DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible
— CRÉDITS : Deviantart et tumblr
— PRESTIGE : 78
hey i'm new
— NATIONALITÉ : Féreldienne
— LIEU D'HABITATION : Fort Céleste
— ÂGE : 26ans
— RANG SOCIAL : Aucun
— PROFESSION : Apostat et agent de l'Inquisition
— FACTION : Inquisition
— ARMES : Un magnifique bâton
— O.SEXUELLE : Hétérosexuelle
— AMOUREUSEMENT : Célibataire

MessageSujet: Re: surprenantes retrouvailles - [PV : Keridwen] Ven 15 Sep - 20:26

Tss, le brave Commandant n'avait pas perdu le nord visiblement. De toutes les questions possibles et imaginables, il fallut forcément que ce soit au sujet de l'incident du Cercle. Évidemment ! Il s'agissait d'une période dont je ne parlais jamais et dont le souvenir me hantait depuis. Il devait en être de même pour lui, alors, pourquoi chercher à ressasser ce sombre passé ? La curiosité, sûrement. Une curiosité légitime lorsque l'on sait que peu d'occupants ressortirent vivant des griffes d'Uldred. Uldred, rien que son évocation me fit frissonner. C'était un nom que je pensais ne jamais entendre à nouveau. Un nom maudit, un nom qui aurait dû disparaître dans les ruines de la Tour, oublié de tous. Il était fascinant de voir à quel point les émotions autour de ce sujet étaient vivaces une dizaine d'années plus tard. Je me forçai cependant de paraître à l'aise:

- Comment as-tu réussi à t’échapper du cercle ? Tu le sais comme moi que personne n’a pu échapper à Uldred. Du moins, c’était ce que je pensais.

-Par la grande porte tout simplement. Dis-je dans un clin d’œil. Et tu sais aussi bien que moi que je m'en sors toujours.

Évidemment, la réalité n'était pas aussi simple. Je m'étais retrouvée avec un petit groupe de mage.  Plus d'un tomba au combat lorsqu'il n'était pas amené jusqu'à Uldred pour être torturé, transformé en ces visions d'horreurs qui hantèrent mes nuits pendant longtemps. Bien que les cauchemars s'étaient calmés avec le temps, les cicatrices étaient toujours là, tapies au creux de moi esprit : la peur de soi, la crainte de finir en abomination au moindre faux-pas...  Quelques angoisses nées lors de cet incident, comme quoi, même dans la mort, Uldred trouvait encore le moyen de jouer avec l'esprit des gens ; du moins avec le mien. Mais lui ? Autant que je me souvienne, les templiers n'avaient pas été épargnés durant l'attaque. La question me brûlait les lèvres.
Finalement Cullen décida pour moi en abandonnant le sujet pour parler compétence. Je remettais ma curiosité à plus tard, enthousiasmée par la proposition :

-Évidemment ! J’acquiesçai vivement sans  plus de cérémonies. Je réprimais l'esquisse d'un sourire lorsqu'il me permit de le tutoyer. Inutile de dire que je l'aurais fait bien assez tôt de toute manière, les formalités n'ayant jamais été mon point fort. Laisse moi faire !

Il me montrait les cibles à abattre, quelques mannequins de bois taillés de manière à rappeler vaguement un homme, histoire de pouvoir révéler l'étendue de mes capacités. J'en visais un en particulier, celui sur lequel on avait grimé grossièrement le visage d'une engeance -ou d'un cerf, c'était difficile à dire- qui m'inspirait une certaine antipathie. Une manière comme une autre de me mettre en train.
Une flamme crépita bientôt au bout de mes doigts avant de s'écraser rapidement contre la malheureuse cible. S'ensuivit ensuite une petite démonstration de mes capacités, en passant par la glace et l'électricité. Tout se déroulait dans le meilleur des mondes, jusqu'à ce que l'écho me fasse parvenir quelques paroles peu flatteuses à mon égard. Était-ce là la complaintes d'hommes anti-mages ? Je fis mine de rien dans un premier temps. Calme et sérénité : voilà mes deux maîtres mots. J'étais devenue bien plus patiente qu'au temps de ma prime jeunesse où la moindre remarque me faisait partir au quart de tour.
Je m'arrêtai quelques secondes, pensive.

-Si je puis me permettre Cullen, j'aimerais te retourner la question. Comment... comment ça s'est passé pour toi ? La tour je veux dire.

Enfin j'avais réussis à la placer celle-là ! Puis vint le commentaire de trop. À peine l'homme eut-il finit sa phrase, que je lançai en sa direction un magnifique sort de feu qui embrasa la tapisserie au-dessus de sa tête -elle était trop fade de toute façon. Puéril ? Peut-être bien, mais cela me procura une immense satisfaction.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

hello, my name is...
avatar
The Army's Commander ⊱ INQUISITION

MY IDENTITY CARD ⊱ BABY
— PSEUDOs : Delavan
— MISSIVES : 201
— PRÉSENCE : Je passe le soir en règle général
— DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible
— DC&TC : /
— PRESTIGE : 655
hey i'm new
— NATIONALITÉ : Fereldien
— LIEU D'HABITATION : Les remparts de Fort-Célèste
— ÂGE : 31 ans
— RANG SOCIAL : Commandant de l'armée de l'inquisition
— PROFESSION : Templier
— FACTION : Inquisition
— ARMES : Cullen se bat à l'épée
— O.SEXUELLE : Hétéro, préférence pour les humaines et les elfes
— AMOUREUSEMENT : Un jour peut-être

MessageSujet: Re: surprenantes retrouvailles - [PV : Keridwen] Dim 17 Sep - 0:53

Missive 8
Commandant,
Une poignée de nouvelles recrues vous attends dans le Hall, ce matin. Si vous attribuons rapidement les postes à ces derniers, nous pourrons en profiter pour amener du renfort aux tombes émeraudes, et avec eux de nouvelles armures préparées par nos forgerons.
Surprenantes retrouvailles



Elle ne semblait pas vraiment apprécier la question posée. A vrai dire c’était vrai qu’elle était fâcheuse, mais Cullen était curieux rien de plus.

« - Par la grande porte tout simplement »

Elle lui fit un clin d’œil, l’air terriblement sûre d’elle. Mais le Commandant lui répondit que d’un haussement de sourcil.

« - Et tu sais aussi bien que moi que je m’en sors toujours »
« - … Bien entendu »


Il ne chercha pas plus loin, elle restait vague dans son explication, mais elle avait dût autant souffrir que lui autrefois. Il balaya le sujet sans chercher plus loin, lui demandant de faire comme les autres et de viser les mannequins présents dans la pièce pour montrer ce qu’elle était capable de faire.

« - Evidemment ! Laisse-moi faire »

Elle le contourna pour se rapprocher des cibles et fit part d’une démonstration quelque peu impressionnante, montrant qu’elle était capable de manier plusieurs magies standard comme appris lors du cercle. Mais ses capacités étaient plus précises et moins volatiles d’ailleurs.

Mais les remarques de quelques soldats arrivèrent jusqu’à ses oreilles et le Commandant se retourna vers le bruit, pour identifier ceux qui s’amusaient à critiquer les pouvoirs de la jeune femme. Okay, elle était mage mais ce n’était pas une raison pour remettre sur la table une haine pareille. Son regard en disait long et les deux soldats se remirent à leur travail respectif.

« - Si je puis me permettre Cullen, j’aimerais te retourner la question. Comment… comment ça s’est passé pour toi ? La tour je veux dire. »
« - Il n’y a pas grand chose à retenir je crois. Je n’avais pas autant de chance que toi de me retrouver près de la grande porte. J’étais piégé dans le quartier des templiers, situé au-dessous de la salle des confrontations »


Pour une malchance, il en avait une. Il avait été envoyé chercher des documents quand tout est parti rapidement dans le chaos entre ces mages du sang et ce Uldred qui s’amusait à invoquer des abominations. Malheureusement pour Cullen, il ne revint pas vers les templiers à temps et comme la plupart des jeunes recrues, ils finirent en pâture aux démons, se faisant tourmenter et détruis de l’intérieur.

« - Je ne sais pas combien de temps je suis resté là-haut, mais j’ai prié le Créateur pour qu’il me sorte de là pendant plusieurs jours. »

Le voilà qui se remettait à penser aux tortures qu’il avait subies. Il secoua la tête et serra d’avantage son calepin contre lui.

« - Mais ce n’est pas vraiment important. Content de te savoir en sécurité depuis lors »


Soudain, elle lança un sort de feu qui frôla Cullen et qui vint s’écraser contre la tapisserie au-dessus des hommes qui se permettaient de faire des remarques déplacées sur elle. Le Commandant se retourna et observa la garniture prendre feu et se consumer en soupirant de plus belle… Elle n’avait vraiment pas changé.

« - * soupir * Je vais dire quoi à l’inquisiteur, moi ? »

Il s’approcha de Keridwen et lui planta son point sur la tête, comme le ferait un frère avec sa sœur qui aurait fait une énorme bêtise.

« - Je peux savoir à quoi ça t’avance… ? »


Okay, le bâtiment était construit essentiellement en pierre, mais il y avait encore des échafaudages montés dans ce couloir… Fallait-il vraiment qu’elle s’amuse à jeter un sort à tout va comme ça.. ?

« - Relance un sort pareil et je te poste à l’évacuation des crottins de chevaux aux écuries. Tu semblais TELLEMENT apprécier récurer au cercle, si je ne m’abuse »

C’était ironique bien entendu. Mais elle ne devait pas prendre ses aises trop facilement, surtout parce que deux trois crétins lui disaient que la magie était pour les hérétiques. Si elle voulait frapper, que ce soit sur eux plutôt que la déco…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

surprenantes retrouvailles - [PV : Keridwen]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» N°1670 - Retrouvailles entre cousins. (pv)
» L'Art de savoir faire des retrouvailles ~ Feat Il Kwon ♥
» Retrouvailles. (écrit par Mat'aenna + dialogue ig)
» Lieu de Retrouvailles
» De bonnes retrouvailles ? [LIBRE]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
⊱ DRAGON AGE ✶ INFINITY :: Fort-Céleste :: Le coeur du Fort ; :: La salle du trône-