PROCHAIN NIV. :
avatar
avatar
Experte du déshonneur ⊱ Mercenaire
— PSEUDOs : Feo
— DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible
— MISSIVES : 151
— DC&TC : Cordélia & Vael
— PRESTIGE : 221
— CRÉDITS : sig: perséphone (bazzart)
— ICONE (100x100) : — NATIONALITÉ : Originaire d'Antiva, née au sein du clan Dalatien Fëanor
— ÂGE : Vingt-cinq ans
— PROFESSION : Assassin, herboriste à la manque
— FACTION : Corbeaux d'Antiva
— ARMES : Une connaissance étendue des poisons, herbes et autres champignons toxiques, et deux longs stylets accrochés à sa ceinture.
Posté Mar 8 Aoû - 23:35


Ethel Fëanor
I heard that at one time they considered calling us the Kestrels. But you know. It didn't sing. It didn't dance.

NOM & PRÉNOM(S) ⊱ Fëanor, Ethel SURNOM ⊱ Il y en a un pour chaque occasion. AGE ⊱ 25 ans NATIONALITÉ & LIEU DE NAISSANCE ⊱ Dans les forêts qui bordent le pays d'Antiva, au sein d'un clan Dalatien. PROFESSION ⊱ Corbeau. LIEU DE RÉSIDENCE ⊱ Orlaïs. SITUATION AMOUREUSE ⊱ Célibataire. ORIENTATION SEXUELLE ⊱ Pansexuelle FACTION & RANG ⊱ Assassin au sein de la maison Belloza des Corbeaux d'Antiva. ARMES ET/OU MAGIE ⊱ Ethel possède une connaissance étendue des herbes, poisons et autres champignons toxiques, qu'elle utilise pour son 'travail'. Elle privilégie les double dagues ou l'arc plutôt que des armes de corps-à-corps plus lourdes. Elle est souple et vivace, mais faiblira rapidement si le combat dure trop longtemps. Les années d'entraînement impitoyable au sein des Corbeaux ont fait d'elle une adversaire à ne pas sous-estimer. LANGUE PARLÉE ⊱ Antivan, Universelle. N'a pas d'accent lorsqu'elle parle.

Tout sur ton personnage !
on veut tout savoir de lui.

honteuse ⊱ réservée ⊱ perfectionniste ⊱ affable ⊱ légèrement égoïste ⊱ pragmatique ⊱ malhonnête ⊱ méfiante



Elle possède la peau foncée, les traits racés et la langue bien pendue des Antivans. Ses traits doux inspirent la sympathie chez autrui, l'écartant souvent des soupçons. C'est en réalité une très bonne menteuse, capable de vous raconter un bobard gigantesque en restant de marbre. Elle est assez égoïste et possède un instinct de préservation très développé ; elle a tendance à vouloir sauver sa vie avant celle des autres, ennemis, collègues ou même amis. Se sacrifier est loin d'être un réflexe chez elle.
C'est quelqu'un d'assez renfermé, qui préfère se renfermer dans la solitude et les rapports professionnels. Elle aime discuter, débattre et observer. Elle s'applique toujours à jauger les réactions de son interlocuteur et savoir prévoir en conséquence. Réfléchir à toutes les issues possibles d'une situation étant vital dans son « travail », son cerveau est habitué à une certaine gymnastique qu'elle entretient depuis son plus jeune âge.
Ethel préfère les techniques d'assassinat efficaces et rapides qui laissent peu de traces : un poison justement dosé, une unique flèche bien placée ou un coup de dague clair et tranchant. Pour elle, l'honneur est un fardeau si l'on veut survivre dans ce monde. Un exemple parlant : elle s'est mis la moitié du milieu mercenaire d'Orlaïs à dos en profitant de la réputation des Corbeaux pour s'approprier les contrats les plus prestigieux. On pourrait donc croire qu'Ethel est une opportuniste qui n'hésite pas à marcher sur les pieds d'autrui pour ses propres intêrets, et on aurait à moitié raison. Si on arrive à se rapprocher et à passer outre les nombreuses couches d'égoïsme et d'ironie, il s'agit juste d'une jeune femme qui n'a jamais vraiment eu de contrôle sur sa propre vie et tente de noyer son ennui par tous les moyens possibles. Elle possède des connaissances étendues en herboristerie et se rend souvent en extérieur pour remplir ses stocks. Dans une autre vie, elle aurait embrassé le métier d'herboriste ou alchimiste, mais en l'état, elle préfère mettre ses connaissances au service de ses assassinats.
Elle accorde difficilement sa confiance, mais il y a une catégorie de personnes qui trouve grâce à ses yeux, et ce sont les Elfes. Ethel n'a jamais oublié les histoires de grandeur passée que racontaient les aînés de son clan, et voue une admiration sans limite, éperdue, aux vestiges du passé. Elle honore principalement Mythal et Falon'Din lors de ses prières ; c'est une habitude qu'elle entretient religieusement. Son vallaslin, représentant Mythal et légèrement plus clair que sa peau est dessiné sur ses pommettes.

En ville, elle est le plus souvent habillée en civile, elle pourrait être confondue avec n'importe quelle herboriste lambda quand on la croise dans la rue - à l'exception de la paire de dagues soigneusement attachée contre sa jambe et des petits sacs à sa ceinture contenant on-ne-sait-quoi. Cependant, lorsqu'elle part en mission et dans la nature, elle troque ces apparats pour une tenue de combat légère et des bottes plates.
Elle est assez grande, même pour une Elfe, dépassant en taille la majorité des femmes et une partie des hommes. Sa silhouette est élancée, souple, sans beaucoup de formes ; elle attache le plus souvent ses cheveux en tresse ou en chignon désordonné. Ses vallaslin se situent sur ses pommettes ; une cicatrice lui barre l'arête du nez, mauvais souvenir de son apprentissage chez les Corbeaux. Elle agrémente souvent ses coiffures de perles ou autres babioles ornementales.



Elle est muette comme une tombe au sujet de l'incident qui l'a fait quitter son clan il y a dix ans Elle rêve de visiter la terre de ses ancêtres, la Dalatie d'Orlais, et les Chevaliers d'Emeraude étaient ses modèles lorsqu'elle était enfant Elle possède de solides connaissances en poisons et champignons vénéneux, et enduit ses dagues de diverses substances néfastes pour dissuader quiconque de l'approcher. Ca marche plutôt bien Elle dissimule souvent ses assassinats sous la couverture d'une embuscade de bandits ou d'une tragique chute au fond du fleuve Tel un coucou, elle a fait son nid à Orlaïs en volant le "travail" de la plupart des mercenaires locaux. Ce n'était peut-être pas la stratégie la plus intelligente, mais maintenant, elle ne peut plus revenir en arrière et en plus, elle se fait un max d'argent sur le dos des nobles Orlésiens tout en étant loin de son clan et de ses Maîtres, une situation idéale, donc. Si on oublie le fait qu'elle s'est fait énormément d'ennemis, bien sûr. C'est une redoutable joueuse de cartes Elle possède une mémoire hallucinante pour les choses qui l'intéressent. Aussi a-t-elle pu retenir les soixante-quatre différentes espèces de rongeurs qui peuplent Orlais Elle est fascinée par les cheveux blonds des étrangers, n'en ayant vu que très rarement à Antiva Elle dort beaucoup si elle n'a rien à faire, c'est une lève-tard en général. D'ailleurs, elle peut s'endormir très rapidement et n'importe où. Littéralement n'importe où : donnez-lui juste un sol pas trop dégoûtant et elle dormira dessus Il lui manque une molaire sur le côté droit, perdue lors de sa formation chez les Corbeaux. Elle ne l'a pas perdue dans un combat ou quoi, c'était juste une dent en si mauvaise santé qu'il a fallu l'arracher. Autant dire qu'elle prend soin de sa dentition maintenant Durant sa formation chez les Corbeaux et peu de temps après, elle était vraiment arrogante et bien trop sûre d'elle. Les années ont fini par la calmer


Ton toi derrière l'écran !
on veut tout savoir de toi.


NOM & PSEUDO ⊱ DC de Cordélia ♥️
ÂGE ⊱  22 ans ce mois-ci
TES PASSIONS ⊱  Dessiner, le jdr, les jeux vidéo B)
SÉRIES, FILMS, JEUX VIDÉO ⊱  blblblbl
PRÉSENCE ⊱ blblblbl
TON AVIS SUR LE FORUM ⊱  naze
COMMENT AS-TU CONNU DA:I ⊱  blblblbl
TON DERNIER MOT, NIARK ⊱  blblblbl





PROCHAIN NIV. :
avatar
avatar
Experte du déshonneur ⊱ Mercenaire
— PSEUDOs : Feo
— DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible
— MISSIVES : 151
— DC&TC : Cordélia & Vael
— PRESTIGE : 221
— CRÉDITS : sig: perséphone (bazzart)
— ICONE (100x100) : — NATIONALITÉ : Originaire d'Antiva, née au sein du clan Dalatien Fëanor
— ÂGE : Vingt-cinq ans
— PROFESSION : Assassin, herboriste à la manque
— FACTION : Corbeaux d'Antiva
— ARMES : Une connaissance étendue des poisons, herbes et autres champignons toxiques, et deux longs stylets accrochés à sa ceinture.
Posté Mar 8 Aoû - 23:54




Je suis la mort des Hommes
Et je porte couronne
Je suis de leur vie
La maîtresse et patronne


Ethel était jeune mais avait la technique d'une grande pisteuse - directe, précise, méthodique. Son oeil aguerri traçait la moindre des proies et la suivait sur des kilomètres. Ses chevilles foulaient la végétation sans la faire bouger : elle incarnait la voie de la Flèche comme si elle était née pour l'arpenter.
Elle pensait pouvoir compter sur son agilité, sa rapidité et sa précision, jusqu'à ce que la dernière lui fasse faux bond.
Il n'avait suffi que d'une flèche perdue.

Les autres ne pensaient pas que c'était un accident. Qu'une chasseuse avait pu en tuer un autre pendant la chasse. Jamais, dans l'histoire séculaire du clan Fëanor, on n'avait entendu parler d'une telle chose. Sënn et elle partaient toujours chasser ensemble, mais il y avait quelque chose d'autre entre les deux adolescents, une rivalité larvée ; Sënn avait toujours été meilleur qu'Ethel après tout.
Les anciens du Clan ne la protégeraient pas indéfiniment contre les proches de son ami qui, elle le savait, ne manqueraient pas l'occasion de venger leur frère perdu. Même les adultes qui l'avaient élevée lui tournaient le dos désormais, car sur ses mains se trouvait le sang d'un des leurs. Elle était devenue une paria du matin au soir. De jeune prodige, elle était devenue la honte du clan. La championne du déshonneur.

Écrasée par le chagrin, elle se perdit dans les flots tumultueux de la rivière avec l'intention d'en finir. Mais Ethel était lâche et même dans sa lâcheté, elle ne parvint pas à trouver la mort. Elle dériva sur un tronc pendant des heures et finit par perdre conscience. Ce furent des Corbeaux qui la trouvèrent, moulue et transie de froid, sur une rive à des kilomètres de la forêt. Elle fut capturée immédiatement et parquée dans une caravane avec plusieurs autres enfants et adolescents. Une Dalatienne pouvait être utile aux Corbeaux, et si elle se montrait réticente, ils pourraient toujours la revendre aux nombreuses maisons closes qui bordaient la Capitale.

Finir chair fraîche dans un bordel de Rialto était une perspective d'avenir pour le moins repoussante. De plus, être Dalatienne lui offrait un avantage parmi tous les visages mats et crasseux qui constituaient les nouvelles recrues des Corbeaux. Pour la plupart des apprentis, c'était la première fois qu'ils posaient les yeux sur une elfe des forêts en chair et en os. Gitanes et jeunes adolescents au teint plus ou moins assombri, ils avaient été le plus souvent achetés ou sauvés de la rue. Aucun d'entre eux n'avait jamais reçu de formation autre que les enseignements de leurs maîtres. De son enfance et d'une partie de son adolescence passée chez les Dalatiens, Ethel possédait une agilité et une souplesse qu'elle ne cessa d'entretenir, parfaits pour un jeune Corbeau. Aussi, elle ne réfléchit pas longtemps avant d'endosser l'habit d'un apprenti. Elle voyait cela comme un signe : si Falon'Din l'avait rejetée, il fallait qu'elle vive. Quelle ironie d'échapper à la mort en étant sauvée par ceux qui la distribuent...

Semaine après semaine, le nombre des apprentis diminuait au fur et à mesure que la sélection se poursuivait. Ethel ne s'en sortait pas trop mal de son côté. Bourrée d'arrogance et d'égoïsme lâche (qu'elle préférait appeller "instinct de conservation"), elle était même parmi les plus performants. Les « leçons », qui consistaient selon l'elfe en des séances de torture extrêmement contre-pédagogiques, consistaient à apprendre les secrets des pourpoints, des gilets, des redingotes et des bourses de ceinture ; ce qu'on pouvait couper, déchirer et adroitement dérober du bout des doigts. Ces leçons précédaient celles durant lesquelles elle devait porter trois fois son poids durant ce qui lui paraissait une éternité, tout en courant dans les rues pour échapper à la garde.
Elle se contentait de simples larcins pour survivre, lesquels devaient être reversés en grande partie au maître assassin qui s'occupait des recrues, sous peine de se retrouver avec une main ou une oreille coupée dans le moins pire des cas.
Après plusieurs semaines à voler dans les rues d'Antiva, les apprentis commencèrent à se rendre compte que les butins arrachés à de riches propriétaires, parfois au péril de leur vie, étaient désormais entièrement confisqués par les maîtres assassins. Le peu de restes auxquels ils avaient droit suffisait à peine à remplir leur estomac, et ils constatèrent rapidement que la nourriture laissée par leurs instructeurs diminuait de jour en jour. Les apprentis comprirent que leurs maîtres avaient l'intention de les affamer. Durant la nuit, les dagues ne tardèrent pas à venir se loger entre les côtes de ceux à qui il restait un morceau de pain, ou une gourde.

Ils continueraient à les affamer jusqu'à ce qu'il ne reste que les survivants, les plus coriaces. Elle avait elle-même caché un morceau de pain rassis dans ses vêtements, et le mangeait par petits bouts. Veldrin, un Elfe de ville au teint hâlé, lui tenait compagnie. C'était son seul ami, jusqu'à ce qu'il tente de voler les restes qu'elle avait conservé dans son sac pendant qu'elle dormait. Ce n'était pas grand-chose, juste quelques graines tout juste bonnes à nourrir une chèvre ou un mouton. Mais la faim et le manque de sommeil aidant, cela suffit à faire enfler la colère chez Ethel qui se jeta sur l'autre Elfe. Les deux apprentis se roulèrent dans la boue, réveillant au passage la moitié du large sous-sol où dormaient les futurs Corbeaux. Un attroupement se forma autour des deux gamins affamés, rythmant leur pugilat au rythme de « Tue ! Tue ! ».
Elle se souvenait du corps de Veldrin, au milieu de la boue et de la paille, et des cris assourdissants de ses congénères. Mais surtout de la coupure nette, propre et irréversible qui traversait la gorge de son ami.

Après cela, Ethel avait préféré oublier.

Les années qui suivirent marquèrent son ascension au rang d'assassin et construirent sa réputation au sein des strates sociales de la société Antivane. Parce que plus souple, vive et agile, on lui confia de nombreux contrats de vols et d'espionnage qu'elle remplissait avec rigueur. Elle finit par tourner son regard vers Orlaïs ; le Grand Jeu avait toujours besoin d'Assassins. Il y avait toujours du travail pour les Corbeaux là-bas. Et changer d'air ne lui ferait pas de mal ; elle espérait en réalité quitter Antiva pour toujours, quitter son passé et échapper au clan Fëanor qui, elle en était certaine, ne l'avait pas oubliée.



PROCHAIN NIV. :
Invité
Invité
Posté Mer 9 Aoû - 0:48
re bienvenue ! Ton avatar est trop mimi, surtout comparé au caractère et à l'histoire XD
PROCHAIN NIV. :
Invité
Invité
Posté Mer 9 Aoû - 1:28
Une Katara elfe mercenaire. Corbeau de surcroît.

Re bienvenue Cordélia !
PROCHAIN NIV. :
avatar
avatar
Lord of revassan ⊱ Mien'harel
— PSEUDOs : Pendräagon
— DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible
— PRÉSENCE : Présent.
— MISSIVES : 269
— DC&TC : Reyner Cousland (+) Seth.
— PRESTIGE : 207
— CRÉDITS : phobs (+) moi

— ICONE (100x100) : — NATIONALITÉ : Dalatien et descendant direct de Shartan.
— ÂGE : Glorfindel possède dix neuf ans.
— PROFESSION : Leader du mouvement Mien'Harel, chef de la cité Revassan.
— FACTION : Mienh'Harel, évidemment : les elfes rebelles.
— ARMES : Deux sabres dalatiens.
— AMOUREUSEMENT : Célibataire.
— O.SEXUELLE : Bisexuel.
Posté Mer 9 Aoû - 15:25
Re bienvenue la miss !

As-tu terminé ta fiche comme le précise ton titre ? (je préfère demander, on est jamais trop sûrs (:)


All my life,
I have been fighting for this.
They try to keep me down but I just get higherII've been up, I've been down. Seen the world from the ground. But I hear the drumming, now my veins are pumping. Scraped my knees, bruised my heart, It's where you end, not where you start. I see them running, cause they see me coming. All my life, I have been waiting, I have been waiting for this.
PROCHAIN NIV. :
avatar
avatar
Experte du déshonneur ⊱ Mercenaire
— PSEUDOs : Feo
— DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible
— MISSIVES : 151
— DC&TC : Cordélia & Vael
— PRESTIGE : 221
— CRÉDITS : sig: perséphone (bazzart)
— ICONE (100x100) : — NATIONALITÉ : Originaire d'Antiva, née au sein du clan Dalatien Fëanor
— ÂGE : Vingt-cinq ans
— PROFESSION : Assassin, herboriste à la manque
— FACTION : Corbeaux d'Antiva
— ARMES : Une connaissance étendue des poisons, herbes et autres champignons toxiques, et deux longs stylets accrochés à sa ceinture.
Posté Jeu 10 Aoû - 10:00
Oui ! Désolée j'avais oublié de le signaler dans le topic approprié ngkdskdkdksk



☆☆☆ et je suis l'habitant tranquille de la foudre et de l'ouragan.
PROCHAIN NIV. :
Invité
Invité
Posté Jeu 10 Aoû - 21:59



⊱ Bravo, tu es validé Ethel
bravo, bravo et encore bravo !

⊱ AVIS SUR LA FICHE  — J’ai ADORE ta fiche. Franchement, je trouve le personnage très équilibré et cohérent, ça lui donne un côté très réaliste que j’ai vraiment beaucoup apprécié. L’histoire est fluide, super agréable à lire (même si les Corbeaux sont de fieffés connards), et justement j’adore ce côté sauvage et impitoyable qui côtoie la fragilité et la faiblesse. Ton avatar tout mimi colle juste parfaitement bien au personnage. Bref, du coup je n'ai rien à y redire.
J'ai donc le plaisir de t'annoncer que tu es validé, Ethel ! Je t’ajoute au groupe des mercenaires. Si tu as une question quelconque, ou quelque chose à faire savoir, n'hésites pas à contacter le staff par tout les moyens qui existent : chat box, MP, section questions... Sur ce, je te dis avec amour : Bon jeu et encore la bienvenue parmi nous ! #Irisviel.

⊱ Cool, j'suis validé !
... Mais je fais quoi maintenant moi ?

Maintenant petite recrue, je t'invite à te créer une relationship ici ; c'est obligatoire et conseillé pour te dépatouiller des relations de ton personnage ! Il y a aussi la possibilité de se créer un journal intime ici, pratique si tu veux t'occuper en attendant une réponse de ton coéquipier de RP. Par là, tu pourras lister tes RPs en tout genre, encore une fois pour voir clair dans tous tes faits et gestes ! Quant à cette section, il t'est possible de passer des petites annonces comiques ou autre sur le forum, qui défileront en dessous de la bannière. Ah tien, tant qu'on y pense, ça te dit, un rang ? Va y donc, c'est mieux que de ne rien avoir sous son pseudo ; ça rajoute un petit coté esthétique très fancy.

Plus sérieusement à présent ; va de suite signer le règlement, s'il te plait, c'est obligatoire ! Quand l'envie de RP te prendra, tu pourras alors te diriger par là pour faire une petite demande pour ceux qui pourraient être intéressés ! N'oublie pas d'aller au bottin à avatar pour dire quel est le nom de ton personnage et de quel jeu il vient s'il est inventé, merci ! Cela évitera les doublons, et c'est obligatoire. Pense à créer ta boite aux lettres que tu puisses envoyer et recevoir des missives, c'est super utile et ça permet de commencer ou de finir des Rp d'une manière encore plus amusante. Renseigne toi par ailleurs sur le système des Points de Prestige, ils vont te servir plus tard si tu veux un rang ou un double compte.

Ho tant que j'y pense ! Si tu as une quelconque question sur l'univers de Dragon Age et que tu as besoin d'informations pour tes RP ou juste pour en apprendre plus, il y a le Guide de Thédas à ta disposition. Chose vitale, renseigne toi à propos de l'intrigue en cours et de la chronologie en RP. Vois-tu, comme nous simulons plusieurs époques, ces dernières ont un point de départ bien précis, et tu ne peux pas passer d'un an à un autre sauf en RP flashback ! N'oublie pas non plus de voter sur les top-sites ! Voilà tout pour la partie administrative ultra barbante ! Tu es digne d'un véritable membre de l'Inquisition !

Maintenant, ce sera bien plus drôle qu'avant, car je te convie à faire la teuf dans la taverne la plus proche ! Tu peux jouer un max pour faire vivre le forum ; ça ne prend que quelques secondes par jours/postes, et en plus, ça te fait grimper le nombres de messages pour d'éventuels doubles comptes ! Tout comme tu ne dois surtout pas hésiter à flooder, que ce soit pour dire ce que t'as bouffé à midi ou autre encore, on s'en fiche : on aime le racontage de life et le bla bla trop wtf sur ce forum !

Sur ce, Ethel... Je te souhaite une bonne aventure parmi nous. Te joindras-tu avec les plus héroiques afin de sauver Thédas, ou au contraire, plongeras-tu le monde dans le chaos ?

Bienvenu sur Dragon Age Inquisition : Infinity !



PROCHAIN NIV. :
Contenu sponsorisé
Posté
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum