PROCHAIN NIV. :
Invité
Invité
Posté Jeu 3 Aoû - 18:08

   

Bhelen Aeducan
I am impressed, Warden. Not many outsiders so quickly grasp
Orzammar's rather ... convoluted politics.


NOM & PRÉNOM(S) ⊱ Bhelen Aeducan AGE ⊱ 36 ans.   NATIONALITÉ & LIEU DE NAISSANCE ⊱ Royaume d'Orzammar PROFESSION ⊱ Souverain LIEU DE RÉSIDENCE ⊱  Palais royal d'Orzammar SITUATION AMOUREUSE ⊱ Concubinage avec Rica Brosca ORIENTATION SEXUELLE ⊱ Hétérosexuel. FACTION & RANG ⊱ Roi d'Orzammar, de la noble maison naine Aeducan. ARMES ET/OU MAGIE ⊱ Hache et bouclier. LANGUE PARLÉE ⊱ Langue commune, Dialecte nain, Runes naines.

   
Héritier d'Endrin Aeducan
In Orzammar, things are solved quickly and with as much bloodshed
as we can stand ... and then a little bit more.

Réformateur ⊱ progressiste ⊱ Sagace ⊱ clairvoyant ⊱ Ambitieux ⊱ intrigant ⊱ Déterminé ⊱ opiniâtre ⊱ Autoritaire ⊱ despotique

   
La noble Maison naine Aeducan occupe le trône d'Orzammar depuis près de 4 siècles consécutifs, et l'actuel souverain, Bhelen Aeducan, représente la 10ème génération de cette succession royale sans précédent dans les Mémoires du Façonnat. Le monarque est grandement respecté dans la plupart des castes pour ses décisions et le prestige qu'il contribue à rendre à la culture des enfants de la Pierre, mais également craint pour ses démonstrations de force et sa préoccupation presque obsessionnelle pour l'unité naine sous son règne. En fait preuve sa forte participation à éradiquer le Cinquième Enclin en promesse auprès du Héros de Férelden, qui a vu des armées entières - aguerries à combattre les engeances dans les Tréfonds depuis toujours - sortir de leurs demeures malgré leur mythique aversion contre la pollution déshonorante de la Surface.

Bhelen Aeducan écrase avec une poigne de métal en fusion tout ce qui ferait obstacle à la grandeur de ses sujets, et quiconque agirait ou comploterait contre ses idées. Il est possible de le confronter, à condition de le faire en observant les usages dus à son rang et d'espérer que vous conserverez un statut bienveillant auprès de Sa Majesté. Il se montre étonnamment charmeur avec les personnes ambitieuses qui rejoignent son point de vue ou qui l'aident à parvenir à ses fins. Il règne désormais en despotisme éclairé, sans intervention de l'Assemblée et semble toujours autant déterminé à redonner à son peuple sa gloire d'antan.

Sous la couronne se tient un nain d'une rare vivacité d'esprit, adepte des intrigues et des manipulations politiques. Prêt à tout pour protéger ce en quoi il croit et doté d'un fort pragmatisme, il ne révèle jamais ses intentions véritables, prépare toujours des plans de secours afin de sortir gagnant de toutes les situations et n'hésitera pas à sacrifier toute notion d'éthique ou de moralité pour son propre intérêt, persuadé d'être le roi dont le peuple a besoin en ces temps troublés.


   

   
Troisième des enfants du roi Endrin, Bhelen est toujours passé, à tous points de vue, pour le dernier de sa famille. Loin derrière Treyan, premier-né et héritier manifeste du trône et Duran, le plus accompli mais aussi le préféré de leur père, Bhelen n’avait guère de notable que sa faculté a s’épargner les ennuis. Il manipula ses deux jeunes frères à un affrontement à mort, afin d'éliminer en une seule fois ses deux rivaux. Ses efforts portèrent leurs fruits et Bhelen fut couronné roi d'Orzammar, en partie grâce à l'intervention du Héros de Férelden. Sa concubine Rica Brosca, une sans caste, lui a donné son premier fils : Endrin Aeducan. Dans la tradition naine, le jeune prince fait partie de la caste noble, mais sa mère n'a que très peu de distinction sociale. Après le Cinquième Enclin, le roi Bhelen a renforcé les liens entre Orzammar et la surface, notamment par une ouverture commerciale. Sans abolir le système des castes, il a édicté plus de libertés aux nains sans castes ou surfaciens contre leur participation militaire face à l'engeance. Cette politique a permis au royaume d'Orzammar de reconquérir les thaigs les plus proches et de repousser les lignes de front dans les Tréfonds. Face au mécontentement que ces décisions ont provoqué parmi les maisons nobles et plusieurs tentatives infructueuses d'assassinat sur sa personne, Bhelen a dissous l'Assemblée et règne désormais seul sur Orzammar. Depuis la reprise du bastion d'Amaranthine par le Commandant de la Guarde des Ombres en Férelden, l'antique cité de Kal'Hirol a été rattachée au royaume d'Orzammar sous la gouvernance de Lord Denek Helmi. Même si les relations avec l'autre royaume nain de Kal Sharock restent tendues, Bhelen y patronne les expéditions commerciales des ambassadeurs de la Guilde Marchande Naine de Kirkwall. Durant la Guerre Civile Orlésienne, le Roi Aeducan a soutenu financièrement l'Imperatrice Celene I dans l'espoir de rapidement rétablir une stabilité commerciale avec le pays.


   
Duran Aeducan
Time, in the end, is one long Proving, and we are failing at the test.


    NOM & PSEUDO ⊱  Paddy.
    ÂGE ⊱  24 ans.
    TES PASSIONS ⊱  Le Jeu de Rôle.
    SÉRIES, FILMS, JEUX VIDÉO ⊱  Trop longue pour en faire une liste exhaustive, mais après presque 10 ans, j'ai commencé à rejouer à Dragon Age Origins. Jamais joué aux autres opus, je vais essayer d'y remédier.
    PRÉSENCE ⊱ 1 heure par jour environ.
    TON AVIS SUR LE FORUM ⊱ La classe !
    COMMENT AS-TU CONNU DA:I ⊱ Un hasard de circonstances a voulu que je retrouve mon CD d'installation de DA:O. Et au vu de mon goût pour les forums RPs, j'ai cherché à voir s'il en existait un.
    TON DERNIER MOT, NIARK ⊱ Je suis plutôt True Neutral à tendance Loyal Bon, donc j'ai décidé de me mettre au défi avec ce personnage (qui reste l'un de mes préférés, car j'ai toujours préféré les méchants comme Quilby dans Wakfu).




   

PROCHAIN NIV. :
Invité
Invité
Posté Jeu 3 Aoû - 18:08

   

Le Prince

The halls of Orzammar run deep, they say, but the blood runs deeper.


   
Au plus profond des Dorsales de Givre, dans la cité millénaire d'Orzammar, la Chambre de l'Assemblée résonnait à nouveau des véhémences diplomatiques entre les dashyrs. Seul assis sur un trône, là où tous les autres nobles avaient pour seul siège les gradins de cette arène politique, un seul nain faisait son possible pour garder son calme. Toutefois, l'un des Lords s'exclama de plus belle :
« Oserons-nous lâchement ignorer le comportement impardonnable de Kal'
- Il suffit ! »
La voix, d'une autorité suprême, ne soufra d'aucune contestation. Le silence se fit dans l'Assemblé.
« Je ne supporterais pas que l'on dénigre la valeur d'un des derniers royaumes nains de Thedas. Et puisqu'aucun d'entre vous n'a su proposer une solution conciliante, j'espère que les Ancêtres sauront vous conseiller durant la nuit. » Sur ces mots, le roi se leva, reprit sa couronne et conclua : « Façonneur, interrompez la séance. Il se fait tard et ma descendance a besoin de son père.
- Qu'il en soit ainsi mon Seigneur Aeducan. » lui répondit l’intéressé sur sa droite, en faisant un signe de la main.
Les dashyrs s'inclinèrent au passage de leur souverain et les gardes royaux poussèrent la grande porte de métal avec une solennité manifeste, tandis que d'autres attendaient juste derrière, en formation et prêt à escorter le roi jusqu'à son Palais. Sur le court chemin qui le séparait de sa famille, Aeducan salua sans prétention les nobliaux et autre populace qui vaquait à leurs occupations dans le Cornal Adamant.

Une fois arrivé dans le Palais Royal, à l'entrée des appartements royaux, son escorte s'interrompit et saluèrent dignement, toujours aussi fiers et respectueux de leur service pour la famille royale. Sans prêter grande attention, Aeducan se dirigea avança encore de quelques pas et emprunta l'embrasure de la première porte sur la droite, qu'un serviteur richement habillé lui ouvrit en silence.
À l'intérieur de la pièce, il vit sa chère et tendre apposée sur un siège, en robe de satin bleutée et aux divers joyaux qui l’auréolait d'un prestige inégalé en addition de l'amour que le nain lui portait. Elle lisait avec attention un livre à son fils, apposé sur ses genoux et fixant le visage raffiné de sa mère, trop jeune encore pour vraiment comprendre le récit qui lui était raconté mais se satisfaisant dans le timbre doux de celle qui lui contait l'histoire.
Lorsqu'il posa sa couronne sur un recoin du bureau en marbre, le souverain vit sa reine enfin remarquer sa présence en lui adressant un sourire empli de joie, mais toujours avec cette délicate modestie qu'elle maniait avec subtilité. Elle referma puis posa à son tour le grimoire, prenant le garçon dans ses bras, et alla à la rencontre de son époux, qui se fit un plaisir de le décharger du maigre poids lorsqu'elle lui présenta l'enfant.
« En toi réside l'honneur et la fierté des Aeducan, déclara-t-il avec une voix sombre qui imposait une présence forte mais rassurante, n'oublie jamais cela, Bhelen mon fils. »
Le garçon émit un sourire, et ria aux éclats lorsque son père commença à le faire tournoyer autour de lui dans un élan d'allégresse paternelle, tandis que ses deux frères entrèrent eux aussi dans la pièce, heureux d'enfin retrouver leur père.
Tout le soir durant, la famille Aeducan resta ensemble, chérissant et profitant de ce moment comme le symbole de la gloire de leur maison ; et l'on aurait pu croire que l'espace d'un instant, se trouvait en Orzammar un lieu à l'abri des intrigues meurtrières de la vie naine.



Frandlin Ivo aiguisait ses longues dagues avec un soin particulier. Malgré un office qui aurait convenu à un forgeron ou même un servant, le duelliste prenait toujours plaisir à effectuer lui-même ce travail parfois long et répétitif car le geste presque mécanique lui procurait un étrange sentiment de calme avant le combat. Son ouïe avait fini par apprécier le son aigu de la pierre sur le métal tranchant. Parfois même son frère Wojech lui demandait d’aiguiser également sa lame, ce qu’il effectuait avec satisfaction.
Wojech était l’héritier de leur maison. La maison Ivo était certes une maison mineure, mais une de la caste noble. Lord Ivo, dashyr à l’Assemblée des Nobles, n’avait que peu d’influence sur les affaires politiques. Cependant nul n’osait lui manquer de respect sur son apparente insignifiance, tant ses fils s’étaient maintes fois illustrés dans la Lice ou aux Tréfonds. Frandlin n’avait jamais remporté le titre de Champion de la Lice, soit combattant aux côtés de son frère, plusieurs fois récompensé, soit s’abstenant de participer pour éviter tout conflit de jalousie.
De son côté, Frandlin s’occupait à s’entraîner où à s’affairer sur de menues quêtes au service de son seigneur. De quelques années son aîné, il avait été son compagnon d’arme lorsque le jeune prince avait dû apprendre à manier épée, hache et bouclier sous le regard intransigeant de Sieur Saelac, vétéran et ancien bras droit du Roi Endrin, qui avait été l’instructeur privilégié de tous les fils Aeducan et dont le fils Gorim servait désormais avec loyauté le second des frères. Au fil des années il avait appris à respecter ce prince que rien ne destinait à prendre le trône face à des héritiers empli d'honneur naïf et de traditionalisme mal placé. Rarement son confident, Frandlin avait tout de même partagé avec lui des visions très personnelles sur l'avenir du peuple nain et des sacrifices qui seraient nécessaires pour y arriver, concluant irrémédiablement qu'aucune maison noble assez bien situé ne suivrait ce genre de mouvement. Pourtant, il faudrait bien un jour que certains enfants de la Pierre réagisse à leur décadence avant de tomber irrémédiablement dans l'oubli.

« Seigneur Aeducan ! » annonça Frandlin non sans une certaine surprise, se relevant avec respect alors qu'il venait de remarquer la proximité d'un autre nain à ses côtés, sans que ses sens ne l'en alertât. « Je ne vous avais pas vu arriver. »
Son interlocuteur lui fit un signe de la main qui signifiait que les mondanités n'étaient pas nécessaires, appelant ainsi à un relâchement de la part du cadet Ivo.
« J'ai appris que tu t'étais inscrit à la Lice qui sera donnée en l'honneur de l'investiture de mon frère. Est-ce confirmé ? lui demanda le prince.
- Oui seigneur Bhelen, mon frère Wojech a insisté que notre famille soit présente. Il ne s'est pas assez remis de sa dernière apparition et ne souhaite pas apporter une piètre performance.
- Tant mieux, peut-être la gloire te sourira-t-elle enfin ?
- Seul ceux qui la méritent auront le privilège d'en jouir, monseigneur.
- Voilà qui est bien parlé … le noble s'approcha davantage de son homme de main et continua en chuchotant : Et où en sont les préparatifs ?
- J'ai trouvé le candidat parfait pour accompagner l'aventurier. Il se nomme Orson Haver et se laisse aisément corrompre. J'ose assumer que monseigneur a également réussi à faire forger l'objet de convoitise ? »
Le prince Bhelen acquiesa. Frandlin n'osait imaginer quelles difficultés s'étaient dressées face à son seigneur pour réussir une telle prouesse, mais le pari en valait la chandelle. Répliquer le légendaire bouclier Aeducan n'était rien en comparaison du futur qui les attendait. Ce dernier sembla satisfait de la tournure des événements et plaça le heaume sur sa tête, couvrant intégralement son visage. Désormais nul ne pourrait le reconnaître s'il ne connaissait pas personnellement sa voix. Il interloqua Frandlin avant de commencer sa marche : « Et bien, allons à la Barbaude en ce cas. Le temps est venu que quelqu'un s'aventure dans le thaig Aeducan, même si c'est là leur dernier acte de gloire. »
Le guerrier suivit son prince, plus que jamais convaincu de leur plan d'action. Des sacrifices seraient nécessaires, et jamais il ne trahirait la confiance d'un nain prêt à tout pour sauver son peuple, y compris de soi-même.




 

Le Roi


What I have seen and done
to achieve my position defies belief.
What I am capable of and will be party to
in order to retain it would chill your soul.


 
Assis derrière son lourd bureau de pierre sur lequel étaient entreposés maints parchemins, Bhelen lisait quelques missives concernant les affaires du lendemain. Un peu plus loin, sur un buste à l’effigie de son père trônait la formidable couronne façonnée le légendaire Haut Caridin, sa dernière création forgée sur l’Enclume du Néant avant qu’elle ne soit détruite. Ce heaume rayonnait d’une présence majestueuse et pas un Nain ne l’admirait avec obéissance depuis qu’il l’avait ravi à l’usurpateur Harrowmont. Le roi d’Orzammar se laissa pencher en arrière, les yeux fatigués par la lecture, la tête lourde par les pensées, les muscles tendus par les journées. Il posa le parchemin et se dirigea vers l’embrasure de la chambrée afin d’observer avec un doux sourire une Naine qui tenait dans ses bras un enfant à mettre au lit, marmonnant à ses jeunes oreilles un léger chant au rythme hypnotique.
Le parchemin faisait mention du retrait des troupes Féreldiennes : celles-ci avaient quitté les Dorsales de Givre sans encombre. Une page venait de se tourner pour le peuple nain et cette considération avait fait remonter en mémoire les évènements marquants qui s’étaient produits avec son accession au pouvoir. Et s’il y en avait un à retenir tout particulièrement, ce serait sans nul doute l’arrivée du Héros de Férelden dans la cité volcanique. Son entrée dans les intrigues politiques naines avait entraîné tellement de changement au sein de la vie des citoyens d’Orzammar que Bhelen tenait en haute estime cet humain. Tout comme la grande partie du territoire féreldien.



PROCHAIN NIV. :
Invité
Invité
Posté Jeu 3 Aoû - 18:17
Bienvenue !!!

J'adore et je hais ce perso à la fois, c'est perturbant x)

Je le mets toujours roi dans mes partis en tout cas :p

Amuse toi bien parmi nous ♥
PROCHAIN NIV. :
Invité
Invité
Posté Jeu 3 Aoû - 18:32
WOOOOOOOO PUTE BORGNE VOILÀ BHELEN LE ROI DES NAINS

Bienvenue, naufragé qui cherchait aussi un forum rp Dragon Age.
PROCHAIN NIV. :
Invité
Invité
Posté Jeu 3 Aoû - 20:07
Là c'est du lourd.
Bienvenue roi Bhelen.
PROCHAIN NIV. :
Invité
Invité
Posté Jeu 3 Aoû - 21:16
Le roi et maître des nains ! Bienvenue parmi nous !
PROCHAIN NIV. :
Invité
Invité
Posté Jeu 3 Aoû - 21:26
Oh Damn.. OH Damn.. OH DAMN !!!!!
Son excellence le roi Behlen en personne! Bienvenue !!! Je dois t'avouer que je préfère ce perso à son rival (même si il est pas blanc comme neige x) ).
Hâte de te voir en rp :D
Bonne chance pour la validation :3
PROCHAIN NIV. :
avatar
avatar
The Army's Commander ⊱ Inquisition
— PSEUDOs : Delavan
— DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible
— PRÉSENCE : Le soir
— MISSIVES : 479
— DC&TC : Louhara Feralmas
— PRESTIGE : 958
— PAIRING & OTP : Cullelia

— ICONE (100x100) : — NATIONALITÉ : Fereldien
— ÂGE : 31 ans
— PROFESSION : Templier
— FACTION : Inquisition
— ARMES : épée, bouclier et maniement de l'arc
— AMOUREUSEMENT : Aucun partenaire
— O.SEXUELLE : Hétéro, préférence pour les humaines et les elfes
Posté Jeu 3 Aoû - 22:32
Bienvenue au Roi d'Orzammar !
et bonne chance pour ta validation :D


PROCHAIN NIV. :
avatar
avatar
Straight outta Orlaïs ⊱ Inquisition
— PSEUDOs : Feo
— DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible
— PRÉSENCE : Tous les jours
— MISSIVES : 361
— DC&TC : Ethel & Vael
— PRESTIGE : 447
— PAIRING & OTP : *met ses shipping googles* Cullélia, Isadélia :^)
— CRÉDITS : sig: perséphone (bazzart)

— ICONE (100x100) : — NATIONALITÉ : Orlésienne. Fille cadette d'un vigneron tombé en faillite depuis lors, elle a grandi dans la région de Val Chevin.
— ÂGE : Vingt-trois ans
— PROFESSION : Inquisitrice de la Divine.
— FACTION : Inquisition
— ARMES : Une épée et un bouclier de Templière dont elle rechigne à se séparer.
— AMOUREUSEMENT : Y'all need Andraste
— O.SEXUELLE : Grey-ace, hétéromantique
Posté Ven 4 Aoû - 8:15
oooh !
Bienvenue ! Et un fan de Wakfu aussi, huhuhu... je te rejoins sur la classitude de Quilby :D !



☆☆☆ comme le jour dans les cieux met sa flamme
toi, mon enfant, dans l'azur de tes yeux, mets ton âme !
PROCHAIN NIV. :
Invité
Invité
Posté Ven 4 Aoû - 11:58
Comme évoqué sur Discord hier, afin de bien cerner autant l'historique que certains aspects de la personnalité de Bhelen Aeducan dans le contexte du forum, j'ai besoin de connaître quelles ont été les actions du Héros de Ferelden (et dans une moindre mesure, celles du Champion de Kirkwall et de l'Inquisiteur - bien que mon inexpérience dans leurs jeux respectifs rend leurs implications facultatives). Dans toutes les questions, 'il' désignera donc le Héros de Ferelden.

Pour cela, à l'aide du wiki dragonage.wikia.com, je vais établir les questions selon les quêtes relatives au nains dans DA:O. D'autres questions pourront être posées qui ne sont pas des options forcément disponibles dans le jeu si le Garde des Ombres n'est pas Nain Noble (extra), mais puisque l'on est sur un forum RP, j'imagine que le personnage avait plus de libertés. De même des réponses alternatives pourront être données et il est tout à fait valide de me laisser libre court à mon imagination sur certaines questions qui n'ont pas un impact majeur sur l'Histoire.

Quêtes principales :

-> Est-ce-qu'il a participé à la Lice en mémoire de feu le roi Endrin Aeducan ? Si oui, sous quel nom est-il entré : Garde des Ombres - Cousland - soutien d'Harrowmont - soutien d'Aeducan (extra) ? Si oui, as-t-il réussi à convaincre Baizyl Harrowmont (et comment ?) et/ou Gwiddon de participer à la Lice avec lui ? Si oui, les a-t-il fait combattre dans la Lice ?

-> Est-ce-qu'il a délivré les promesses identiques de vente faites par Harrowmont aux dashyrs Helmi et Dace ? Est-ce-qu'il a pu se faire révéler par le Façonneur que les dates des promesses ont été falsifiées pour être concordantes ? Si oui, qu'a-t-il dévoilé au Façonneur : ces promesses viennent d'Harrowmont - viennent de Bhelen - "mettons que je n'ai rien dit" ?
Est-ce-qu'il a sauvé Lord Dace à la demande du dashyr Lady Dace ? Si oui, l'a-t-il convaincu de supporter Bhelen ?

-> A-t-il effectué une quelconque trahison au profit de l'autre camp ? Si oui laquelle : récupéré des documents révélant que Bhelen a engagé le Carta - plaçé des preuves compromettantes contre Harrowmont ?

Quêtes secondaires :

-> Comment s'est-il comporté envers Dagna : convaincue de rester / aidée à partir avec père ignorant / convaincu son père de la laisser partir (extra) ?

-> A-t-il donné les documents perdus des Tréfonds pour aider Orta à prouver que sa famille est descendante de la Maison Ortan ? Si oui, a-t-il demandé en retour leur soutien à un camp : Harrowmont - Aeducan ?

-> Duran Aeducan a-t-il eu un enfant avec une chasseuse de nobles (extra) ? Si oui, le héros l'a-t-il aidé financièrement ? A-t-il convaincu Bhelen couronné de l'accepter dans sa maison ?

-> Existe-t-il une Chantrie à Orzammar ?

-> A-t-il récupéré et donné au Façonnat les preuves que la Légion des Morts peut être connectée avec la noble maison mineur Ferald ?

-> A-t-il donné la liste des volontaires qui ont été transformés en golems par l'Enclume du Néant ?

-> Une fois l'Archidémon vaincu, a-t-il demandé à la Reine Anora un soutien pour Orzammar (extra) ?

Concernant le Champion de Kirkwall : a-t-il aidé Renvil Harrowmont à échapper ses assassins (quête) ?

Concernant l'Inquisiteur : a-t-il aidé Celene Valmont I à échapper à ses assassins (quête) ?
PROCHAIN NIV. :
Contenu sponsorisé
Posté
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum