— Event N.1 : La Chute

— 9:31 DU DRAGON (Dragon Age Origins)
Depuis la nuit des temps, les Gardes des Ombres ont protégé Thédas du mal. Gardiens de la paix et des habitants de ce monde, ils ont toujours combattu d'un aplomb et d'une croyance infaillibles. Néanmoins, le cinquième Enclin signa l'arrêt de mort de la quasi totalité de ces guerriers à la force de fer. La trahison de Loghain coûta entre autre la vie du Roi Cailan et plongea la Garde dans un état quasi soporifique.Reyner Cousland fut l'homme qui redressa la situation. Armé de ses compagnons et de la rancœur qui l'accablait, le jeune homme avait vécu la tragédie d'Ostagar. Sa famille fut assassinée, son château brûlé, son amant décapité : Loghain venait de faire une regrettable erreur. Il s'était créé l'ennemi dont personne n'aurait jamais souhaité avoir un jour.L'Enclin fut anéanti. L'Archidémon mourut et Loghain trépassa de la main de Reyner. Ferelden fut libéré du joug du faux Roi. Tout était à construire désormais : nommé Commandant de la Garde, il devint le dirigeant des Gardes des Ombres de Férelden et une très forte influence parmi le groupe. Deux, quatre, puis seize grands campements furent construits et une vague de recrutement fut lancée. En dix ans, les rangs des gardes gonflèrent comme jamais. Symbole de courage et de persévérance, le jeune Commandant ne se doutait toutefois pas que les choses allaient dégénérer à nouveau... Et aussi violemment.

— 9:42 DU DRAGON (actuellement)
Corypheus rallia les templiers à sa cause. L'Inquisition en fit les frais et, prévenant ainsi Thédas et la majorité des grands groupes des alentours, aucun accepta de croire cette funeste nouvelle : C'est dans un espoir vain que Ragnar Warvrick, l'Inquisiteur, décida de lancer une demande d'alliance entre la Garde des Ombres et l'Inquisition. Les dirigeants de la Garde refusèrent sans prendre le temps de reconsidérer cette offre précieuse : pour eux, le vrai problème était l'influence et le pouvoir que continuait d'accroître l'Inquisition et ce, sans aucun cadre de bonne conduite et sans aucune limite.Néanmoins, une attaque se prépare et les Gardes ne se doutent pas une seule seconde que leur forteresse, Fort Bastiel, en Amaranthine, est sur le point de se faire assiéger par Corypheus qui après un échec cuisant chez l'Inquisition, décida d'attaquer un des autres groupes les plus puissants de Thédas en ayant appris que Reyner était sur les sentiers à la recherche d'informations capable de stopper l'appel : en soit, un pouvoir illimité pour les Gardes. Sur son chemin, le Commandant acquis des informations capitales et qui pourraient changer le destin de l'alliance entre Inquisition et Gardes.Le souhait de Corypheus est à présent de réduire au silence Fort Bastiel et son leader avec, coûte que coûte. Une bataille sanglante se prépare, et ce sera peut-être la chute de la Garde de Ferelden... Définitivement.

Combattez aux cotés de la Garde des Ombre afin de leur laisser la chance de s'en sortir vivant !
Sauvez ceux qui jadis vous ont offert gracieusement le privilège rester à l'abri du cinquième Enclin !
Lire plus

〖LES SOIRÉES TWITCH〗



prochaine session le 06.07.17 à 14h00
en savoir plus

Petites annonces

13/08/2017 — Des nouveautées ont été postées sur le forum ! Pour vous renseigner, c'est par ici !
09/08/2017 — Le groupe MAGES est désormais CLOS pour cause de surpopulation !
09/08/2017 — Le Fondateur est revenu de son absence indéterminée !
09/08/2017 — Irisviel est désormais administratrice du forum. Bienvenue dans la team, miss !

Le Discord du forum

©linus pour Epicode
⊱ En bref





Partagez|

Présentation de Zasalamel (finiiie)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

hello, my name is...
avatar

MY IDENTITY CARD ⊱ BABY
— MISSIVES : 11
— DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible
— PRESTIGE : 28
hey i'm new

MessageSujet: Présentation de Zasalamel (finiiie) Ven 28 Juil - 1:42



Zasalamel Balor Dawn
"Est ce que c'est vraiment si facile de haïr ? Je préférerai encore ne jamais grandir... "

NOM & PRÉNOM(S) ⊱ Dawn Zasalamel Balor SURNOM ⊱ L'Ange AGE ⊱ Douze ans   NATIONALITÉ & LIEU DE NAISSANCE ⊱ Combrelande, Nevarra PROFESSION ⊱ apprenti mage LIEU DE RÉSIDENCE ⊱  Hunter Fell, Nevarra SITUATION AMOUREUSE ⊱ Aucune ORIENTATION SEXUELLE ⊱ asexuel FACTION & RANG ⊱ Mage ARMES ET/OU MAGIE ⊱ 

Souvenir Perdu : 



Un bâton d'if orné à deux extrémités métalliques. Il appartenait autrefois à un apostat dont le nom a depuis été rayé de tous les registres et fut gardé sous clé à la Flèche Blanche jusqu'à ce que la folie du seigneur Chercheur Lambert ne poussent les mages à l'inévitable rébellion. Cette arme, liée à l'esprit est légère, très maniable et, chose étrange, parfaitement à la taille de son jeune porteur, comme si l'arme s'adaptait à celui qui pose la main dessus.  L'enfant est la seule personne à avoir osé s'en approcher ce qui, de nos jours, est encore source de nombreuses questions pour lui. Contrairement aux autres mages qui semblent intimidés par l'horrible impression de froideur et de malaise en émanant (ainsi que par le triste sort de son créateur et dernier propriétaire), Le petit mage est lui parfaitement à l'aise avec cette arme et refuse catégoriquement de s'en séparer en dépit du sort tragique de son ex-porteur.

Zasalamel est par ailleurs certes jeune, mais il est déjà capable d'utiliser certains types de magie... Avec un goût très prononcé pour l'entropie. N'ayant pas le coeur de brûler, congeler, électrocuter ou même pétrifier un ennemi, l'enfant préfère généralement éviter le combat et se focalise donc sur les connaissances  entropiques en vue de gêner le plus possible quiconque l'approcherait avec de mauvaises intentions. Ce qu'il n'a pas en âge, il l'a en créativité, imagination et surtout, SURTOUT en enthousiasme.

Son potentiel de base est tourné vers la partie "spirituelle" de la magie. Il est donc prédestiné à l'utilisation de l'entropie et de l'esprit. Il peut éventuellement apprendre des sorts de glace et de feu (instinct), mais n'a, chose étrange, aucun talent dans la foudre et la roche (sauvage). Il est également incapable d'apprendre la magie de création.

Zasalamel est actuellement capable d'utiliser le Carreau de l'esprit, sort de base de l'école de magie spirituelle. Il peut également utiliser Désorientation et Faiblesse qui sont des sorts de base de l'entropie. 

Cela dit, il demeure avant tout un enfant et n'est donc vraiment pas doué en combat. Il est plus un observateur qui tente d'en apprendre le plus possible en vue de s'améliorer et de vivre une vie paisible. Par conséquent, ses connaissances magiques sont loin de celles d'un mage adulte et sans protection, sa vie risque d'être courte...

LANGUE PARLÉE ⊱ Zasalamel parle la langue universelle avec un lourd accent Nevarrais. Il connait également quelques mots Qunlat... Bien qu'il ignore ce qu'ils veulent dire pour la plupart. Il les a appris en écoutant les conversation de quelques Tal Vashoth passant à Hunter Fell.

Tout sur ton personnage !
on veut tout savoir de lui.

Timide⊱ Renfermé ⊱ Studieux ⊱ Cachottier ⊱ Doux⊱ Légèrement rebelle ⊱ Plus ou moins joueur⊱ Parfois imprévisible.


Le comportement de Zasalamel est assez particulier... les enfants sont certes toujours plus ou moins capricieux et imprévisibles, mais dans son cas, ce trait est particulièrement prononcé. Le petit mage est en effet un véritable enchevêtrement de contradictions et de doutes qui sont liés par un simple trait : son incroyable timidité.

Le moins qu'on puisse dire, c'est que Zasalamel semble tout, sauf doué pour survivre un climat d'incertitude tel que l'actuel. Silencieux, pas du tout sur de lui et possédant une forte tendance à disparaître sitôt qu'un regard, bienveillant ou non se pose sur lui, c'est un enfant sauvage dont les capacités sociales sont proches du zéro absolu. Le louveteau solitaire bafouille facilement, est virtuellement incapable d'élever la voix à moins d'être vraiment en colère et est en général presque aussi silencieux qu'un voleur en maraude. Même lorsqu'il suit des leçons diverses ou tente d'apprendre quelque chose par lui-même, il a une très nette tendance à rester le plus loin possible des autres et à s'éloigner sitôt que la "leçon" est terminée. Inutile de dire qu'au premier abord, le caractère asocial du petit mage ferait pratiquement penser à de la sociopathie pure. En réalité cependant, la vraie nature du garçon est plus proche de la peur qu'autre chose...

Le fait est que Zasalamel nourrit une crainte viscérale des grandes personnes, laquelle va jusqu'à lui donner une véritable terreur à la seule idée de grandir. De ce qu'il a vu, les adultes ne font en général que se faire la guerre, détruire tout ce qu'ils touchent et faire le mal autour d'eux en se moquant complètement des dommages collatéraux. Même avant la guerre, les abus de pouvoir de certains Templiers avaient laissé une trace dans son âme... une petite graine qui depuis est devenue un arbre encore plus dangereux que le plus vicieux des Sylvains. La cicatrice présente dans son dos (quoi qu'arriver à lui faire retirer sa tunique en public est presque aussi difficile que d'affronter un Dragon-sire) y est certainement pour beaucoup, de même que les autre marques présentes ça et là sur son corps.

En règle générale, Zasalamel préfère étudier seul, lire tous les livres sur lesquels il peut poser la main (et même ceux qu'il n'est PAS censé lire), écouter à distance et, autant le dire, agir par lui-même. S'il était plus âgé, il serait probablement un isolationniste convaincu, quoi qu'incapable de rallier d'autres à sa "cause". Il est souvent visible le nez dans un livre, mais toujours plus ou moins sur le qui-vive. Il suffit en effet de faire le moindre bruit en l'approchant pour qu'il bondisse.

En dépit de sa sociopathie, l'enfant sait se montrer étrangement doux, voire même câlin par moments. Quoi que rarissime avec les humains (elfes, nains, Kossith...), ce trait apparaît très régulièrement en présence d'animaux, le petit mage étant en effet très proches des bêtes. D'après lui, les animaux ne mentent jamais et il n'est pas rare de le voir jouer avec des créatures parfois beaucoup plus grosses que lui. Bien qu'humain, son amour pour les Hahls est presque aussi fort que celui des Dalatiens. Cela dit, son animal préféré reste de très loin le loup, créature dont les différents traits, pourtant redoutés dans tout Thédas ne font que lui donner la plus grande admiration.

En fait, à part les serpents, les dragons et les araignées géantes, 'Mel aime tous les types d'animaux, y compris les plus étranges (dont les Cochards). En revanche, il craint sincèrement les Mabaris ce qui est étrange dans la mesure où les molosses peuvent être surprotecteurs avec les enfants. Il est ainsi parfois vu, câlinant une quelconque créature sans la moindre peur, même certaines censées être dangereuses.  Pour beaucoup de gens, cette étrange capacité à être accepté par les animaux relèverait soit de la sorcellerie, soit d'un comportement beaucoup plus pur que ce que l'enfant montre normalement. Le jeune mage quand à lui ne fait en fait rien de particulier, se contentant juste de laisser les animaux venir à lui et faisant en sorte d'avoir quelque chose à leur donner à manger pour les plus "entreprenants". Chose étrange, il est souvent vu avec un corbeau sur l'épaule, mauvais présage selon certains.

On ne le dirait pas en le voyant, mais Zasalamel est aussi joueur dans certains cas. Il cache en fait facilement son jeu et peut aisément imaginer des tours pendables envers ceux qui auraient le malheur de s'attirer ses foudres. Il n'est pas cruel au sens propre du terme, mais certaines de ses farces peuvent avoir des effets ravageurs... en tous cas au niveau de la fierté ou de l'amour propre. Bien que peu doué en magie élémentaire, il est parfaitement capable de lancer un faible sort de feu ou de glace sur une chaise... avec un effet très divertissant envers le malheureux s'asseyant dessus. Vu son comportement général, il est parfaitement capable de se donner l'air le plus innocent possible ce qui rend son identification difficile. Capable d'improvisation, ses farces peuvent aussi bien être basées sur la magie que sur des méthodes plus... "normales".

Porter une armure de Templier n'est, mais alors, pas du tout recommandé lorsqu'on s'approche de lui. S'il craint les adultes, les Templiers sont pour lui des monstres encore pires que les engeances et ses sentiments vis à vis d'eux vont de la pure terreur à une haine franche. C'est probablement sa plus grande faiblesse compte tenu du fait que la présence d'un Templier dans ses environs directes peut le tétaniser de terreur... Ou le faire attaquer sans le moindre signe avant-coureur. Même les templiers qui n'ont pas accepté les ordres du seigneur-chercheur Lambert et ont préféré protéger les mage au lieu de les exterminer ne sont pas épargnés par ce trait. Malheureusement, au vu de la manière qu'il a de se replier sur lui-même quand un templier l'approche et qu'il n'est pas en état de se battre, on ne peut qu'imaginer les tourments qui ont pu développer de tels instincts, là encore certainement liés à ses cicatrices.

En ce qui concerne ses goûts culinaires, Zasalamel est avant tout un enfant et a donc des goûts purement enfantins. L'approcher avec du chocolat ou une quelconque sucrerie, en particulier un roulé à la cannelle est l'une des rares manières de pouvoir lui parler sans qu'il ne reste à distance. Chose étrange cependant, il n'apprécie guère les bonbons et semble presque allergique à la framboise. Hors des sucreries, il peut se forcer à manger des légumes s'il le faut, mais lui faire avaler du poisson est presque aussi facile que de tuer un achidémon durablement sans être garde des ombres. En dehors de ça, il mange un peu de tout et n'est pas spécialement difficile.




Semble avoir le même pouvoir qu'Avexis (avant son apaisement), a échelle réduite. Il ne peut en effet pas contrôler leurs actions, mais juste les attirer et se faire aimer plus facilement. Adore les sucreries et les roulés à la cannelle. Préfère de très loin vivre en forêt qu'en ville. Son torse, son dos et son bras gauche portent diverses cicatrices. A eue la chance de ne pas attirer Cole. Son coeur n'est pas à gauche, mais à droite de sa poitrine. Ce trait lui a sauvé la vie récemment. Victime d'un templier juste après l'éclatement de la guerre. Sauvé par un enchanteur de rang. Parfois insomniaque quand il trouve un texte intéressant. Le trait d'avant a parfois comme effet de le faire piquer du nez en pleine lecture quand son corps atteint ses limites. Pratiquement paranoïaque au point d'utiliser son arme comme "peluche" la nuit. Se réveille au moindre bruit suspect.


Ton toi derrière l'écran !
on veut tout savoir de toi.


NOM & PSEUDO ⊱  Call me Miraak"> ÂGE ⊱  C'est un se-creeet
TES PASSIONS ⊱  jouer, faire du rp, lire et écrire
SÉRIES, FILMS, JEUX VIDÉO ⊱  Very bad trip, Deadpool et la plupart des films de De Funès. Mes jeux favoris sont la série DA (en particulier Origins), Elder scrolls (surtout Oblivion) et Fallout(à partir du 3). Il m'arrive aussi de jouer à GTA quand je veux me passer les nerfs.
PRÉSENCE ⊱ Fréquente, mais pas tous les jours.
TON AVIS SUR LE FORUM ⊱  Hm, que dire... Inquisition est pas vraiment mon favori, mais vous avez quand même fait un bon truc.
COMMENT AS-TU CONNU DA:I ⊱  Tout à fait par hasard sur Google en cherchant un fofo DA actif... Ce qui est pratiquement aussi rare qu'un Griffon de nos jours.
TON DERNIER MOT, NIARK ⊱  Rien à déclarer







Dernière édition par Zasalamel Dawn le Ven 4 Aoû - 21:39, édité 14 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

hello, my name is...
avatar
The young and brave ⊱ TEMPLIERS

MY IDENTITY CARD ⊱ BABY
— PSEUDOs : Oméga Ω
— MISSIVES : 168
— PRÉSENCE : 7/7
— DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible
— DC&TC : Aucun
— CRÉDITS : Serindé *-*
— PRESTIGE : 202
hey i'm new
— NATIONALITÉ : Féredlien.
— LIEU D'HABITATION : Il possède une maison dans Denerim
— ÂGE : 21 ans.
— RANG SOCIAL : Normal ?
— PROFESSION : Templier. Ou chasseur de mage, interprétez-le comme vous voulez.
— FACTION : Templier. Bien qu'il fait partit des rares templiers à ne pas avoir succombé à Corypheus.
— ARMES : Une longue épée à deux mains basique.
— O.SEXUELLE : Hétérosexuel

MessageSujet: Re: Présentation de Zasalamel (finiiie) Ven 28 Juil - 11:55

Bienvenue mage, que le créateur t'aide à finir ta fiche. ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

hello, my name is...
avatar

MY IDENTITY CARD ⊱ BABY
— PSEUDOs : Casyldh / GLaD0S
— MISSIVES : 12
— PRÉSENCE : 2/7
— DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible
— CRÉDITS : ©Casyldh
— PRESTIGE : 24
hey i'm new
— NATIONALITÉ : Féreldien
— ÂGE : 30 ans
— PROFESSION : Garde des Ombres
— FACTION : Garde des Ombres
— ARMES : Bâton de mage et une dague inutile à la ceinture
— O.SEXUELLE : Désintéressé
— AMOUREUSEMENT : Néant

MessageSujet: Re: Présentation de Zasalamel (finiiie) Ven 28 Juil - 19:34

Bienvenue fellow Ace *____*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur Http://casyldhgallery.tumblr.com

hello, my name is...
avatar

MY IDENTITY CARD ⊱ BABY
— MISSIVES : 11
— DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible
— PRESTIGE : 28
hey i'm new

MessageSujet: Re: Présentation de Zasalamel (finiiie) Dim 30 Juil - 17:42



this is my story
"J'ai r-rien à vous dire... Laissez-moi tranquille."


Zasalamel est avare de paroles sur sa personne. Peu de gens savent quoi que ce soit sur le jeune mage et ce, en dépit de cinq ans passés à la Flèche Blanche. D'après les rares personnes l'ayant connu personnellement, le petit blond platine a toujours été sauvage, solitaire et dangereusement silencieux. Cela dit, l'éclatement de la guerre Mages-templiers, les purges de plusieurs cercles et l'agression de l'enfant par un Templier ont, apparemment changé ce dernier...  et pas en bien.

Bien qu'étant né à Combrelande, Zasalamel fait partie de ces mages qui, très tôt, ont préféré préférer vivre en pleine nature qu'en ville. Originellement, il faisait d'après lui partie d'une famille normale du Nevarra, même s'il préfère ne pas se rappeler de ses parents. Son père était apparemment forgeron et sa mère une couturière. D'après le peu qu'il accepte de laisser filtrer (généralement quand il dort), ce furent ses parents qui le trahirent pour la première fois. Ce fait laisse à imaginer ce qu'il s'est produit lorsqu'il montra ses pouvoirs à l'âge de six ans.

Sa famille était en effet très croyante, son père, Rothion, était en particulier un Chantriste convaincu. Bien que sa mère Jénova soit moins sainte que son père, cela ne l'empêchait pas de suivre les préceptes de la Chantrie à la lettre. Cependant, avant que la magie ne se mêle à l'histoire, il s'agissait d'une famille heureuse et soudée. Zasalamel adorait ses parents, bien qu'étant plus proche de sa mère comme beaucoup d'enfants). Cela ne l'empêcha cependant pas d'adorer voir travailler son père et de passer beaucoup de temps à l'observer. Cela dit, même avant l'apparition de ses pouvoirs, Le jeune garçon était... étrange. Il semblait souffrir d'une complète incapacité à se lier aux enfants de son âge. Ce trait était du surtout à une timidité plus que maladive, mais il y avait aussi autre chose... de nos jours encore, le jeune mage ne sait toujours pas quoi. En tous cas, il ne ressentait qu'une sorte de légère... crainte envers les autres, furent-ils humains, elfes ou nains. En revanche, les animaux, même plus dangereux attiraient son attention presque immédiatement. Quelques jours avant l'apparition de sa magie, un corbeau se posant sur son épaule terrifia ses parents, l'enfant se contentant de câliner le volatile sans broncher... ignorant le mauvais présage qui venait juste de le toucher.

Si on lui demandait pourquoi il estime avoir été trahi par ses géniteurs, le regard plein de pur chagrin qu'il lancerait ferait immédiatement passer l'envie de recommencer. Pour beaucoup, surtout au Nevarra, un enfant de six ans envoyé au Cercle serait la chose la plus sage à faire. Malheureusement, dans le cas d'un enfant qui déjà, craignait légèrement les humains, se fut la plus mauvaise idée que ses parents auraient pu avoir. Sa magie se révéla en plus d'une manière particulièrement violente : attaqué avec ses parents par un criminel, son cri en voyant l'homme se ruer sur son père avec son épée provoqua un flux de flammes qui brûla sauvagement le bras de l'agresseur, poussant ce dernier à la fuite. Malheureusement, la réaction de ses parents ne se fit pas attendre. Bien qu'il fut envoyé dans sa chambre comme d'habitude après le dîner, son père alla prévenir les templiers immédiatement, si bien que l'enfant se réveilla avec un homme portant une armure de plaques ornée de la fameuse épée sur la poitrine. Même à l'époque, Zasalamel était déjà grand amateur d'études et de découvertes et entendait beaucoup de choses dans la rue. Il sut donc tout de suite ce qu'il attendait. Le templier, un certain Ser Hagen ne leva pas la main sur lui. De fait, l'homme se montra même très gentil et alla jusqu'à permettre à sa mère de confier une petite amulette à son fils. Par ailleurs, contrairement à Kinloch ou à la Potence, il était possible aux parents de visiter leur progéniture, certes peu souvent, mais tout de même. Les mages sont certes immédiatement rendus incapables d'hériter quoi que ce soit, mais le Nevarra est connu pour ses valeurs familiales... chose qui permit au jeune mage de continuer à voir ses parents de temps à autres... quoi que très rarement. Leurs contacts les plus fréquents étaient plutôt par lettres interposées. En tous cas pendant trois mois...

Trois mois après son arrivée au Cercle se produisit un horrible imprévu. Alors qu'il attendait ses parents pour l'une des fameuses visites, il eut comme une prémonition particulièrement féroce dans laquelle son coeur sembla se glacer. Par ailleurs, sa famille ne se montra pas... et un templier au visage grave arriva devant lui, lui indiquant une funeste nouvelle... Ses parents étaient morts... tués par le même criminel que sa magie avait mis en fuite. Pire encore, les gardes avaient échoué à capturer l'homme. Pour en plus rajouter du sel sur la plaie, Zasalamel ne put même pas assister à l'enterrement et ne pouvait même pas poursuivre une quelconque revanche à cause de son enfermement. Son coeur sembla se briser en mille morceaux, en même temps que l'amulette offerte par sa mère. De rage, il détruisit en effet cette dernière, le choc se changeant en une haine dévorante vivant non seulement l'assassin, mais aussi ses parents et surtout, le Créateur. L'assassin pour une raison simple, ses parents pour l'avoir enfermé à un endroit où il ne pourrait pas les aider... et le Créateur pour avoir permis une telle horreur. Cette haine se propagea enfin à la Chantrie et même à Andrasté et à partir de ce jour, le jeune garçon se mit à détester le Cercle et tout ce qu'il représentait. Cependant, rester haineux longtemps est difficile pour un enfant de cet âge... bien que de nombreux cauchemars commencèrent, il parvint à éviter l'insidieuse tentation des démons, mais peu à peu, sa fureur se changea en autre chose... quelque chose de plus en plus blessant. Les quelques archives du Cercle de Combrelande indiquent que dès lors, l'enfant timide, mais doux et souriant devint une horrible ombre de lui-même à peine plus sensible qu'un apaisé. Zasalamel ne parlait plus, ne souriait plus et sembla peu à peu disparaître dans le décor. Les mages de rang constatèrent avec horreur la douce chevelure noire de l'apprenti virer brusquement au blanc, comme pour répondre au désespoir de ce dernier et ses yeux verts semblèrent "mourir" ne montrant plus aucune émotion. Par humanisme, le chevalier-capitaine, de concert avec le grand enchanteur décidèrent d'envoyer l'apprenti à la Flèche Blanche, le Cercle de Val Royaux en espérant que la beauté des lieux et la distance avec la mort de ses parents le ranimerait. Il quitta Combrelande la nuit même, une semaine après les obsèques en compagnie d'un petit groupe de templiers. Aucun incident ne fut à déplorer, bien que le silence absolu de l'enfant et son étrange... absence rendirent ses protecteurs mal à l'aise. Ser Hagen, blessé de voir cet enfant autrefois si pur dans cet état, n'hésitant pas à lui parler, mais le garçon, semblant emprisonné dans son propre esprit ne broncha pas. Chose étrange cependant, en dépit de son état, aucun démon ne sembla tenter de s'emparer de lui, comme si son esprit était totalement indétectable. Des années plus tard, certains mages qui le connurent se demandent encore si l'enfant, dans son désespoir n'avait pas involontairement fait de lui-même un apaisé, ou en tous cas, quelque chose de semblable. 

La vie au Cercle était loin d'être difficile. De fait, pour beaucoup de mages de la Flèche, elle était même paradisiaque. Comparé à la Potence de Kirkwall ou même à la tour de Kinloch à Férelden, les conditions de vie étaient beaucoup plus simples. En fait, à part le choc de leur arrivée, beaucoup de mages se mirent même à apprécier leur vie en ce lieu. Au début cependant, le coeur mutilé de Zasalamel sembla complètement imperméable à la beauté des lieux. Dans un premier temps, l'enfant demeura emprisonné dans cette sorte de coma éveillé, son corps ne bougeant que par pur automatisme et nul ne parvenant à le réveiller. Personne ne pu réellement voir s'il avait toujours sa magie ou non, vu qu'à part pour les choses les plus élémentaires, le corps semblait pratiquement sans vie. Ses cheveux blancs comme la craie, ses yeux verts morts et sa maigreur frappèrent beaucoup de monde et beaucoup de mages qui prirent soin de lui pendant cette période émirent la possibilité qu'il ne meure avant d'atteindre sa septième année à ce rythme. Cet état catatonique dura deux mois... Jusqu'au jour où quelque chose changea. Un événement inattendu, mais lourd de conséquences qui furent pour la plupart bénéfiques.

Dans la plupart des Cercles, les mages n'ont que très rarement le droit de sortir des bâtiments et même ainsi, sont généralement parqués dans de petites cours dont ils font généralement le tour en moins de cinq minutes. Dans le cas de la Flèche Blanche, ces petites sorties, beaucoup plus fréquentes se faisaient dans une cour considérablement plus grande, quoi que toujours soigneusement surveillée. Ce fut pendant l'une de ces sorties, le septième jour de Frumentum 9.35 du dragon que Zasalamel s'éveilla brusquement... aidé par la nature. Alors qu'il était assis sur l'un des bancs de la cour, encadré de deux autres apprentis, l'un d'eux se leva un bref moment afin d'aller discuter avec l'un des mages de rang. Dangereusement émacié, l'enfant était au bord du précipice et la plupart des habitants de la tour, mages comme templiers s'attendaient à le voir rejoindre ses parents auprès du Créateur d'un jour à l'autre. C'est alors qu'une petite ombre descendit du ciel, se posant sur son épaule droite à la grande horreur de l'apprentie présente à sa gauche. Un corbeau venait de faire son nouveau perchoir, fixant l'enfant du regard avant de croasser, essayant d'attirer son attention. La jeune apprentie, à peine plus âgée que son protégé ne put qu'observer le mauvais présage sans broncher, croyant que la créature accompagnait les derniers instants de l'enfant, mais chose étrange, ce dernier eut une réaction. La première en deux mois. Un faible éclat s'alluma dans les yeux ternes tandis que la tête se tourna lentement en direction du volatile, lequel toisa le mage aux cheveux blancs sans broncher. Apparemment, le corbeau vit quelque chose de déplaisant car un croassement beaucoup plus agressif que l'autre retentit soudainement, le bec pointu fusant pour pincer une oreille droite. Le choc arracha un léger cri de surprise au petit mage et il s'anima brusquement, observant la petite créature. Les yeux verts, encore voilés se fixèrent dans ceux écarlates de l'animal et les deux êtres s'observèrent, l'un avec stupeur et choc, l'autre avec sévérité et une étrange curiosité. Au bout de cinq minutes, sous les yeux stupéfaits des mages et templiers, une petite main se leva, câlinant les plumes noires de la tête avant que le corvidé ne fasse son "nid" sur l'épaule de l'enfant, refusant ensuite de le quitter pour les années à suivre.

La suite fut cependant difficile. Bien qu'enfin sorti de sa transe, Zasalamel était extrêmement faible et eut besoin de plusieurs semaines pour pouvoir recommencer son apprentissage. Son corps frêle et horriblement maigre nécessita à lui seul plusieurs jours de potions, rations et rituels de création rien que pour se régénérer. Par ailleurs, le jeune garçon était complètement désorienté et ne se rappelait que très vaguement de ce qu'il lui était arrivé. Pour lui, ces trois mois étaient comme un saut qui semblait l'avoir projeté ailleurs. Sa première action en se rendant compte qu'il n'était plus à Combrelande fut de paniquer avant que l'animal qui l'avait aidé, nouvellement baptisé "Nyx" ne le ramène à la réalité en lui pinçant à nouveau l'oreille. Il fut découvert que sa magie le gardait instinctivement en vie, mais que la disparition de ses parents l'avait traumatisé au point de se servir inconsciemment de ce même pouvoir pour se "cacher" du monde réel. Vu que le faire manger dans cet état était difficile et la consommation d'énergie de son corps, sa maigreur s'expliquait d'elle-même.

Une fois remis, l'enfant put reprendre sa formation ce qui permit rapidement de détecter ses forces... mais aussi et surtout ses faiblesses. La magie élémentaire en particulier était une faiblesse particulièrement prononcée qui l'empêcha d'aller loin. Il possédait certes beaucoup d'enthousiasme, mais quelque chose, certainement le souvenir de la première activation de ses pouvoirs, l'empêcha de réellement apprendre. Il fut ainsi capable de créer des sorts de base, comme allumer une bougie ou geler un verre d'eau, mais perdait rapidement sa concentration lorsqu'il tenta d'en apprendre plus. En revanche, il montra rapidement d'importants talent dans le domaine "spirituel", assimilant les bases de l'entropie à une grande vitesse. La création par contre fut encore plus difficile à apprendre que les éléments, le petit mage n'arrivant même pas à lancer un sort de soin mineur. Très tôt, les mages se chargeant des leçons se rendirent compte de ses capacités latentes, mais aussi (et surtout) de l'étrange proximité de l'enfant avec son animal de compagnie. Le corbeau ne quittait en effet jamais son maître et ce dernier était étrangement proche de l'animal, semblant presque le comprendre mieux qu'il ne comprenait ses condisciples. Par ailleurs, il était clairement visible que la peur du petit mage vis à vis des adultes (et même des autres enfants) n'avait pas disparue, mais qu'aussi longtemps que Nyx demeurait avec lui, ses peurs semblaient moins dévorantes. Ce fait intrigua beaucoup les templiers et ses derniers, légèrement inquiets ne tardèrent pas à vouloir s'assurer que la créature était bien un animal et non pas... autre chose. A l'évidence, le volatile était bel et bien ce qu'il semblait, mais il était... étrangement intelligent et surtout, toujours à l'écoute de son petit maître. Par ailleurs, bien que ce soit le corbeau qui demeure le plus avec lui, le jeune garçon prouva d'autres capacités liées aux animaux... En particulier un chat particulièrement sauvage qui, habituellement agressif vint un jour se lover sur ses genoux pour un câlin.

Au fil des années qui précédèrent le neuvième printemps du mage, les capacités spirituelles de ce dernier augmentèrent peu à peu, de même que son étrange talent avec les animaux. Un talent qui effraya presque templiers et mages. En effet, le souvenir d'un certain complot ourdi envers la divine plus d'une décennie plus tôt leur flotta dans la tête . Observer Zasalamel leur permit de se rendre compte que ce dernier possédait un pouvoir très semblable à celui d'une certaine elfe apaisée quatre ans plus tôt : Avexis. Le choc de ce constat provoqua un débat entre les templiers, certains parlant d'apaiser l'enfant sur l'heure afin d'éviter une complication potentielle, les autres préférant attendre et guetter. Par ailleurs, l'interdiction d'apaiser un mage avant sa majorité protégeait le garçon, mais cela n'empêcha pas une surveillance accrue... quoi que peu visible pour le concerné, même si les autres mages la repérèrent rapidement. Très vite cependant, le pouvoir tant redouté se révéla en fait beaucoup plus limité que celui escompté. Le petit mage n'avait en effet aucun réel contrôle sur les animaux et ne pouvait en aucun cas leur donner d'ordres. Ses capacités étaient liées à la compréhension et à la capacité de se faire aimer presque immédiatement par n'importe quelle créature, en tous cas normale. Nyx avait ainsi probablement sentit un être qui avait besoin d'aide et, croyant reconnaître un "semblable", avait éveillé le garçon pour le ramener à la raison. Cependant, de nos jours, nul ne sait vraiment comment le corbeau fut capable de ramener son jeune maître à la raison alors que même les mages de rang en avaient été incapables.

Il y a trois ans de cela, un incident prévisible, mais tout de même horrible se produisit à Kirkwall. Depuis longtemps déjà, la Potence faisait office du Cercle le plus fermé et le plus violent pour tous les mages. Même Aconar, pourtant une prison pour Maléficien n'avait pas atteint un tel degré d'infamie aux yeux de nombres de mages. Le comportement du Chevalier-capitaine Mérédith Stannard était certes plus ou moins gardé secret, mais certains templiers en parlaient entre eux, parfois à portée d'oreille des mages... sans compter les murmures parlant d'une éventuelle marche exaltée en direction de Kirkwall. Hélas le pire se produisit avant que toute décision ne puisse être prise : un Apostat fit exploser la Chantrie, tuant probablement des centaines de personnes... et pour châtier les crimes d'un seul homme, Mérédith décida sans la moindre permission de déclencher l'Oblitération de son Cercle. Le résultat fut une vague d'indignation qui déferla sur la totalité de Thédas, de nombreux Cercles se soulevant partout. Au départ cependant, La Flèche Blanche parvint à garder un certain calme, bien qu'une créature se mit à en hanter les couloirs, assassinant de jeunes mages. En dépit de ses doutes et peurs, Zasalamel eut au moins la chance de ne pas attirer sur lui l'attention du tueur, mais les trois années de calme allaient vite s'arrêter...

Tout commença lors d'une tentative de la Divine de maintenir la paix. Un mage de rang nommé Jeannot se rebella et tenta d'assassiner cette dernière, juste pour être abattu pour ses efforts. Malheureusement, l'incident allait être lourd de conséquences. Tirant partie de l'aubaine, le seigneur-chercheur Lambert déposa immédiatement le Chevalier-capitaine Eron, un homme bon envers les mages et prit sa place à la tête du Cercle. Cet événement provoqua une forte oppression sur les mages qui cumula finalement trois mois plus tard par une oblitération simple de la tour. Fort heureusement, nombre de mages furent capables de repousser les ennemis, mais cette fois, la coupe était pleine... Sitôt l'ordre du seigneur-chercheur donné, les Chercheurs ainsi que les Templiers abandonnèrent la Chantrie et se vouèrent à l'extermination pure et simple de tous les mages. Répondant à l'événement, les mages décidèrent quant à eux que le temps de la discussion était révolu et, sous l'impulsion de deux mages de la Flèche : Rhys et Adria, décidèrent de se soulever une fois pour toutes... Ainsi commença une guerre malheureusement prévisible depuis des siècles : Mages et Templiers...

Malheureusement, bien qu'il survécut à la purge de la Flèche, Zasalamel n'en réchappa pas sans marques. Un Templier connu pour son comportement pour le moins... extrémiste l'accula et le frappa plusieurs fois avant de lui planter son épée, apparemment dans le coeur, tuant également Nyx lorsque le corbeau tenta de s'interposer. L'homme fut froidement exécuté par une forme qui, Zasalamel l'apprit plus tard, n'était autre que l'assassin qui avait fait tant de victimes dans la tour, mais il semblait être trop tard... L'enfant fut retrouvé, grièvement blessé par l'un des mages de rangs et l'homme, horrifié par de telles blessures se jeta sur lui, tentant désespérément de le soigner. Il y parvint, mais le torse, les bras et le dos de l'enfant restèrent horriblement scarifiés, cicatrices le défigurant pour toujours. La mort de son familier eut aussi un effet ravageur sur l'esprit du petit mage et cette attaque injustifiée mutila son âme presque autant que son corps. Une véritable phobie des adultes ainsi qu'une terreur mêlée de haine envers les templiers éclata brusquement en lui et bien que ne sombrant pas dans la même catatonie que six ans plus tôt, le résultat fut à peine moins dévastateur... alors que les survivants se dispersaient aux quatre vents, le petit mage fut forcé de les suivre, n'ayant nulle part où aller. Par chance ou par complot, le groupe dont il faisait partie se dirigea droit vers Combrelande, mais changea brusquement de trajet en croisant Rhys, Adria et surtout, une Templière, Evangeline de Brassard dont la vue fit naître une telle terreur que deux mages furent nécessaires pour l'empêcher de s'enfuir en dépit de ses blessures. Apprenant avec horreur ce que l'un de ses anciens frères d'armes avait fait, la guerrière tenta de rassurer l'enfant, mais se rendit vite compte que rien que de l'approcher demandait beaucoup d'efforts et surtout, de prudence. Elle y renonça finalement et bien qu'elle joignit son amant dans la lute pour la survie du groupe, Zasalamel fut incapable de soutenir la moindre conversation avec elle... Ou même avec la plupart des adultes. Ils vécurent tous ensemble à Andoral's Reach, le temps d'enterrer la mère de Rhys, puis de signer la sécession envers la Chantrie avant que le groupe n'éclate de nouveau.

Six mois ont passés depuis. Six mois rythmés par une dernière tentative de la Divine de mettre fin à la guerre... dans un échec cuisant qui lui coûta la vie, celles de plusieurs centaines de personnes et s'acheva par un énorme trou dans le ciel. Le groupe de survivants dont fait partie Zasalamel, caché dans une vieille crypte d'Hunter Fell s'est considérablement réduit lorsque la plupart se joignirent  au Conclave et perdirent la vie dans l'explosion. D'autres encore joignirent l'inquisition dans une tentative d'aider à sauver le monde, une poignée d'entre eux préférant tout simplement se venger pour des siècles d'oppression en attaquant tout ce qu'ils voyaient, Templiers ou pas. Après le départ de Rhys et Evangeline, le groupe restant est surtout composé d'enfants et de jeunes apprentis avec seulement trois mages de rang et une poignée de Templiers "renégats" décidant de protéger leurs anciens "administrés". L'un d'eux, n'est autre que Ser Hagen... le chevalier qui arracha autrefois le jeune garçon à ses parents croisa en effet le groupe par hasard un mois plus tôt et vit avec horreur ce qu'il était advenu de son ancien protégé. Bien que tentant de renouer les liens, l'homme semble être condamné à voir cet enfant devenir de jour en jour taciturne et encore plus timide qu'avant, quoi qu'ayant le "privilège" d'être le seul adulte à ne pas être fuit à vue.

Venant à peine de fêter ses douze ans, Zasalamel est déjà convaincu que peu importe l'issue de cette maudite guerre, sa place n'est pas parmi ses semblables... ni même chez les autres d'ailleurs. Le souvenir de la mort de Nyx flottant toujours dans son esprit, il est désormais sur et certain que les hommes, peu importe leur race sont des monstres... des créatures pires que les Engeances. Aiguillonné par la douleur résonnant toujours dans ses cicatrices, il est à présent sur de son choix : les animaux ne mentent jamais... Par conséquent, ils sont les seuls chez qui il sera enfin en sécurité.





Dernière édition par Zasalamel Dawn le Sam 5 Aoû - 12:20, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

hello, my name is...
avatar
Fluctuat nec mergitur ⊱ INQUISITION

MY IDENTITY CARD ⊱ BABY
— MISSIVES : 75
— DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible
— DC&TC : Serindë Elisung
— CRÉDITS : Tumblr et moi
— PRESTIGE : 256
hey i'm new
— NATIONALITÉ : Dalatienne
— LIEU D'HABITATION : Férelden et Orlaïs entiers sont ses foyers
— RANG SOCIAL : Aucun. Elle est juste connue et respectée auprès des gens du bas peuple pour ses bons services
— PROFESSION : Ménestrel, Mage, Agent de l'Inquisition
— FACTION : Inquisition
— ARMES : Son bâton bleu de mage manufacturé
— O.SEXUELLE : Hétérosexuelle
— AMOUREUSEMENT : On la dit mariée à un noble orlésien. Mais elle n'a jamais avoué qui est son époux

MessageSujet: Re: Présentation de Zasalamel (finiiie) Dim 30 Juil - 17:49

Rebienvenue Zaza
Juste pour rappel, le règlement :
Donc les avatars manga et réels sont interdis afin de coller à l'univers Dragon Age. Ben sûr, les avatars dessinés qui touchent un peu le manga, ce n'est rien, tant qu'il y a du réalisme proche des DA, car les petits chibi aux grands yeux ou les gosses de 10 ans aux yeux brillants et plus gros que le reste du visage sont à oublier de suite

Il faudra changer ton avatar. Dans les clous de ton personnage, tu peux trouver de quoi dans les arts de castelvania ou bien Devil may cry par exemple.

_________________
until I find my home
I have walked a thousand miles to find where I belong. Searched the world and all its isles but still I wander on (⚡) far across the land
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

hello, my name is...
avatar

MY IDENTITY CARD ⊱ BABY
— PSEUDOs : Vitalislas
— MISSIVES : 110
— PRÉSENCE : ¯_(ツ)_/¯
— DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible
— CRÉDITS : Pendräagon, Gwen
— PRESTIGE : 234
(^:
— NATIONALITÉ : Tu n'en sais rien. Tu n'as connu que Téviner. On t'a déjà dit que tu viens de Séhéron, mais tu ne sais pas si c'est vrai.
— LIEU D'HABITATION : Tu vagabondes, tu n'as pas de lieu fixe.
— ÂGE : Inconnu. Tu l'as oublié depuis bien longtemps. Mais tu n'es pas tout jeune.
— RANG SOCIAL : Tu es un ancien esclave ayant tué son maître.
— FACTION : Tu es un ancien fugitif Tévintide. Tu as longtemps soutenu la cause des templiers, mais désormais, tu es ta propre faction.
— ARMES : Une lourde épée à deux mains presque aussi large que toi. Et des tatouages de lyrium te conférant d'immenses capacités au combat. Et le fait de pouvoir arracher les cœurs de la poitrine des autres.
— O.SEXUELLE : Tu ne t'es jamais posé la question. Tu ne sembles pas y porter grand intérêt. Sûrement une blessure du passé.
— AMOUREUSEMENT : Célibataire. L'amour n'est pas ta priorité.

MessageSujet: Re: Présentation de Zasalamel (finiiie) Lun 31 Juil - 2:57

Bienvenue à toi enfant mage wtf

_________________
"Avant je faisais peur aux gens, maintenant ils me font chier"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

hello, my name is...
avatar
Linguiste enflammée ⊱ CIVIL

MY IDENTITY CARD ⊱ BABY
— PSEUDOs : Ayael
— MISSIVES : 400
— PRÉSENCE : 7/7
— DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible
— DC&TC : Mellissandre Alirius
— CRÉDITS : Zhongfeng Lee
— PAIRING & OTP : Cullissandre
— PRESTIGE : 984
— NATIONALITÉ : Orlésienne
— LIEU D'HABITATION : Orlaïs mais voyage beaucoup
— ÂGE : 28 ans
— RANG SOCIAL : Civil, étudiante-chercheuse à l'Université d'Orlaïs
— PROFESSION : Linguiste & traductrice spécialisée dans les langues anciennes
— FACTION : Aucune pour l'instant
— ARMES : Un stylet empoisonné
— O.SEXUELLE : Bisexuelle
— AMOUREUSEMENT : L'Amour n'existe pas

MessageSujet: Re: Présentation de Zasalamel (finiiie) Lun 31 Juil - 10:37

bienvenueeeee !

_________________
"Il faut comprendre le passé pour forger l'avenir".

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

hello, my name is...
avatar

MY IDENTITY CARD ⊱ BABY
— MISSIVES : 11
— DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible
— PRESTIGE : 28
hey i'm new

MessageSujet: Re: Présentation de Zasalamel (finiiie) Mer 2 Aoû - 23:15

Merci à tous pour l'accueil.

Présentation bouclée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

hello, my name is...
avatar
Fiery and fierce ⊱ MERCENAIRE

MY IDENTITY CARD ⊱ BABY
— MISSIVES : 164
— PRÉSENCE : 4 jours sur 7
— DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible
— DC&TC : Estrid Bellanaris / Achilles Blakemore
— CRÉDITS : Moi et tumblr o/
— PRESTIGE : 168
hey i'm new
— NATIONALITÉ : Originaire de l'Emprise du Lion
— LIEU D'HABITATION : Aucun. Elle est nomade.
— ÂGE : 22 ans
— PROFESSION : Mercenaire. Épéiste dont on s'arrache à prix d'or les talents.
— FACTION : Elle est sa propre faction. Et celle de son groupe de mercenaires.
— ARMES : Son bouclier et son épée recourbée à double tranchant, aux runes lui permettant d'asséner des coups électriques
— O.SEXUELLE : Inconnue. Elle se garde bien de dire si elle est bi, zoophile, ou fan de Qunari.
— AMOUREUSEMENT : Serindë n'aime personne. Elle ne veut aimer personne. So move bitch, get out the way.

MessageSujet: Re: Présentation de Zasalamel (finiiie) Jeu 3 Aoû - 11:11

Signale le dans le sujet approprié. Et je m'occuperai de ta fiche ^^

_________________

To capture a predator, you can’t remain the prey. You have to become an equal in every way
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

hello, my name is...
avatar
Fiery and fierce ⊱ MERCENAIRE

MY IDENTITY CARD ⊱ BABY
— MISSIVES : 164
— PRÉSENCE : 4 jours sur 7
— DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible
— DC&TC : Estrid Bellanaris / Achilles Blakemore
— CRÉDITS : Moi et tumblr o/
— PRESTIGE : 168
hey i'm new
— NATIONALITÉ : Originaire de l'Emprise du Lion
— LIEU D'HABITATION : Aucun. Elle est nomade.
— ÂGE : 22 ans
— PROFESSION : Mercenaire. Épéiste dont on s'arrache à prix d'or les talents.
— FACTION : Elle est sa propre faction. Et celle de son groupe de mercenaires.
— ARMES : Son bouclier et son épée recourbée à double tranchant, aux runes lui permettant d'asséner des coups électriques
— O.SEXUELLE : Inconnue. Elle se garde bien de dire si elle est bi, zoophile, ou fan de Qunari.
— AMOUREUSEMENT : Serindë n'aime personne. Elle ne veut aimer personne. So move bitch, get out the way.

MessageSujet: Re: Présentation de Zasalamel (finiiie) Ven 4 Aoû - 21:44




⊱ Bravo, tu es validé Zasalamel Dawn !
bravo, bravo et encore bravo !

⊱ AVIS SUR LA FICHE — Vraiment, ce pauvre petit bout n'a pas eu de chance. Il faudrait qu'il accepte de donner une seconde chance à l'humanité un jour, qui sait. On demande à le voir évoluer. Tu as pris en compte les modifications données et attention aux fautes de grammaire et conjugaison ! J'ai donc le plaisir de t'annoncer que tu es validé, Zasalamel ! Si tu as une question quelconque, ou quelque chose à faire savoir, n'hésites pas à contacter le staff par tout les moyens qui existent : chat box, MP, section questions... Sur ce, je te dis avec amour : Bon jeu et encore la bienvenue parmi nous ! #Serindë Elisung.

⊱ Cool, j'suis validé !
... Mais je fais quoi maintenant moi ?

Maintenant petite recrue, je t'invite à te créer une relationship ici ; c'est obligatoire et conseillé pour te dépatouiller des relations de ton personnage ! Il y a aussi la possibilité de se créer un journal intime ici, pratique si tu veux t'occuper en attendant une réponse de ton coéquipier de RP. Par là, tu pourras lister tes RPs en tout genre, encore une fois pour voir clair dans tous tes faits et gestes ! Quant à cette section, il t'est possible de passer des petites annonces comiques ou autre sur le forum, qui défileront en dessous de la bannière. Ah tien, tant qu'on y pense, ça te dit, un rang ? Va y donc, c'est mieux que de ne rien avoir sous son pseudo ; ça rajoute un petit coté esthétique très fancy.

Plus sérieusement à présent ; va de suite signer le règlement, s'il te plait, c'est obligatoire ! Quand l'envie de RP te prendra, tu pourras alors te diriger par là pour faire une petite demande pour ceux qui pourraient être intéressés ! N'oublie pas d'aller au bottin à avatar pour dire quel est le nom de ton personnage et de quel jeu il vient s'il est inventé, merci ! Cela évitera les doublons, et c'est obligatoire. Pense à créer ta boite aux lettres que tu puisses envoyer et recevoir des missives, c'est super utile et ça permet de commencer ou de finir des Rp d'une manière encore plus amusante. Renseigne toi par ailleurs sur le système des Points de Prestige, ils vont te servir plus tard si tu veux un rang ou un double compte.

Ho tant que j'y pense ! Si tu as une quelconque question sur l'univers de Dragon Age et que tu as besoin d'informations pour tes RP ou juste pour en apprendre plus, il y a le Guide de Thédas à ta disposition. Chose vitale, renseigne toi à propos de l'intrigue en cours et de la chronologie en RP. Vois-tu, comme nous simulons plusieurs époques, ces dernières ont un point de départ bien précis, et tu ne peux pas passer d'un an à un autre sauf en RP flashback ! N'oublie pas non plus de voter sur les top-sites ! Voilà tout pour la partie administrative ultra barbante ! Tu es digne d'un véritable membre de l'Inquisition !

Maintenant, ce sera bien plus drôle qu'avant, car je te convie à faire la teuf dans la taverne la plus proche ! Tu peux jouer un max pour faire vivre le forum ; ça ne prend que quelques secondes par jours/postes, et en plus, ça te fait grimper le nombres de messages pour d'éventuels doubles comptes ! Tout comme tu ne dois surtout pas hésiter à flooder, que ce soit pour dire ce que t'as bouffé à midi ou autre encore, on s'en fiche : on aime le racontage de life et le bla bla trop wtf sur ce forum !

Sur ce, Zasalamel... Je te souhaite une bonne aventure parmi nous. Te joindras-tu avec les plus héroiques afin de sauver Thédas, ou au contraire, plongeras-tu le monde dans le chaos ?

Bienvenue sur Dragon Age Inquisition : Infinity !



_________________

To capture a predator, you can’t remain the prey. You have to become an equal in every way
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Présentation de Zasalamel (finiiie)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Présentation de certaines personnes !
» Présentation de la guilde sur JoL.
» Message de présentation & de recrutement
» [Blog] Présentation de Ackross (perso R.P.G)
» Présentation des perso

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
⊱ DRAGON AGE ✶ INFINITY :: Welcome to Skyhold :: fellows of the inquisition ; :: fiches validées-