— Event N.1 : La Chute

— 9:31 DU DRAGON (Dragon Age Origins)
Depuis la nuit des temps, les Gardes des Ombres ont protégé Thédas du mal. Gardiens de la paix et des habitants de ce monde, ils ont toujours combattu d'un aplomb et d'une croyance infaillibles. Néanmoins, le cinquième Enclin signa l'arrêt de mort de la quasi totalité de ces guerriers à la force de fer. La trahison de Loghain coûta entre autre la vie du Roi Cailan et plongea la Garde dans un état quasi soporifique.Reyner Cousland fut l'homme qui redressa la situation. Armé de ses compagnons et de la rancœur qui l'accablait, le jeune homme avait vécu la tragédie d'Ostagar. Sa famille fut assassinée, son château brûlé, son amant décapité : Loghain venait de faire une regrettable erreur. Il s'était créé l'ennemi dont personne n'aurait jamais souhaité avoir un jour.L'Enclin fut anéanti. L'Archidémon mourut et Loghain trépassa de la main de Reyner. Ferelden fut libéré du joug du faux Roi. Tout était à construire désormais : nommé Commandant de la Garde, il devint le dirigeant des Gardes des Ombres de Férelden et une très forte influence parmi le groupe. Deux, quatre, puis seize grands campements furent construits et une vague de recrutement fut lancée. En dix ans, les rangs des gardes gonflèrent comme jamais. Symbole de courage et de persévérance, le jeune Commandant ne se doutait toutefois pas que les choses allaient dégénérer à nouveau... Et aussi violemment.

— 9:42 DU DRAGON (actuellement)
Corypheus rallia les templiers à sa cause. L'Inquisition en fit les frais et, prévenant ainsi Thédas et la majorité des grands groupes des alentours, aucun accepta de croire cette funeste nouvelle : C'est dans un espoir vain que Ragnar Warvrick, l'Inquisiteur, décida de lancer une demande d'alliance entre la Garde des Ombres et l'Inquisition. Les dirigeants de la Garde refusèrent sans prendre le temps de reconsidérer cette offre précieuse : pour eux, le vrai problème était l'influence et le pouvoir que continuait d'accroître l'Inquisition et ce, sans aucun cadre de bonne conduite et sans aucune limite.Néanmoins, une attaque se prépare et les Gardes ne se doutent pas une seule seconde que leur forteresse, Fort Bastiel, en Amaranthine, est sur le point de se faire assiéger par Corypheus qui après un échec cuisant chez l'Inquisition, décida d'attaquer un des autres groupes les plus puissants de Thédas en ayant appris que Reyner était sur les sentiers à la recherche d'informations capable de stopper l'appel : en soit, un pouvoir illimité pour les Gardes. Sur son chemin, le Commandant acquis des informations capitales et qui pourraient changer le destin de l'alliance entre Inquisition et Gardes.Le souhait de Corypheus est à présent de réduire au silence Fort Bastiel et son leader avec, coûte que coûte. Une bataille sanglante se prépare, et ce sera peut-être la chute de la Garde de Ferelden... Définitivement.

Combattez aux cotés de la Garde des Ombre afin de leur laisser la chance de s'en sortir vivant !
Sauvez ceux qui jadis vous ont offert gracieusement le privilège rester à l'abri du cinquième Enclin !
Lire plus

〖LES SOIRÉES TWITCH〗



prochaine session le 06.07.17 à 14h00
en savoir plus

Petites annonces

13/08/2017 — Des nouveautées ont été postées sur le forum ! Pour vous renseigner, c'est par ici !
09/08/2017 — Le groupe MAGES est désormais CLOS pour cause de surpopulation !
09/08/2017 — Le Fondateur est revenu de son absence indéterminée !
09/08/2017 — Irisviel est désormais administratrice du forum. Bienvenue dans la team, miss !

Le Discord du forum

©linus pour Epicode
⊱ En bref





Partagez|

Au secours [PV Ewie]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

hello, my name is...
avatar
The young and brave ⊱ CHANTRIE

MY IDENTITY CARD ⊱ BABY
— PSEUDOs : Oméga Ω
— MISSIVES : 168
— PRÉSENCE : 7/7
— DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible
— DC&TC : Aucun
— CRÉDITS : Serindé *-*
— PRESTIGE : 202
hey i'm new
— NATIONALITÉ : Féredlien.
— LIEU D'HABITATION : Il possède une maison dans Denerim
— ÂGE : 21 ans.
— RANG SOCIAL : Normal ?
— PROFESSION : Templier. Ou chasseur de mage, interprétez-le comme vous voulez.
— FACTION : Templier. Bien qu'il fait partit des rares templiers à ne pas avoir succombé à Corypheus.
— ARMES : Une longue épée à deux mains basique.
— O.SEXUELLE : Hétérosexuel

MessageSujet: Au secours [PV Ewie] Lun 26 Juin - 23:58



Au secours [PV Ewie]

Peu de temps après l’accident que Marc eu avec sa sœur, c’était vraiment la goutte qui débordait du vase, Denerim était juste un enfer, et il avait enfin l’opportunité de prendre l’air loin de la capitale Féreldienne, pour aller voir le royaume voisin Orlaïs. Le trajet devait se faire assez tôt le matin, dans sa nouvelle demeure, pas incroyable mais vivable, le jeune Templier avait réussit à garder beaucoup d’argent pour pouvoir s’offrir une maison à lui tout seul malgré le très jeune âge du garçon. Il avait plaqué pas mal d’argent dans un bon lit pour lui permettre de bien dormir, depuis qu’il a ingéré du Lyrium, une sorte de tentation d’en prendre plus commence à le prendre, par crainte, Marcus cherchait ce que ça pouvais lui faire alors de prendre du Lyrium rouge ? La mort ? D’un geste brusque de gauche à droite, Dragnar secoua la tête, il quitta enfin son lit, nu à son habitude, il se trimballait comme ça des fois, ça lui faisait étrange d’être seul chez lui, et ce terme de « chez lui » était lui aussi étrange.
Tous s’embrouillait très rapidement pour le Templier qui en avançant doucement dans sa demeure se demandant comment à t-il peut en devenir ainsi, cela était le courant de la vie qui l’avait transporté à maintenant, un Templier seul, profondément blessé par les événements récents tel que le décès de sa grande sœur de ses propres mains. Perdu dans ses pensées, il en sortit aussi-tôt en se mangeant la porte, il lâcha une injure avant de continuer son chemin vers ses vêtements.
Une fois habillé, juste derrière il prit son arme de prédilection, l’épée longue à deux mains, qu’il accrocha à son dos il ne prit pas son armure de templier, il suffirait d’une embuscade d’Apostats et le drame serait vite fait.

Il quitta sa maison, juste derrière Dragnar ferma à clé son domaine pour esquiver de se faire voler facilement, dans le quartier marchand, ça traîne de voleur, mais là n’était pas l’occupation, il devait partir rapidement de ses terres natales pour se rendre à Val Royeaux, il avait eu l’autorisation de ses supérieurs de partir loin, durant quelques jours. Une fois sortit de Dénérim, le jeune homme se retrouva prêt à faire un long voyage, malheureusement ce n’était pas juste à côté. Le périple semblait long et dangereux, d’un pas rapide et déterminé Marc commença sa marche.
Sans trop de problème il quitta Férelden, c’était la première fois qu’il quittait son royaume pour aller dans un autre, il se sentait perdu, mais de grâce, un petit convoi de nain qui avait fait le voyage d’Orzammar à Dénérim et là ils repartaient pour Orlaïs eux aussi, ils étaient cinq. Trois marchands ainsi que deux gardes, ils étaient de bonne compagnie ces nains, les deux gardes se battait entre-eux  pour montrer qui c’est le plus fort, alors que leur combat amical battait son plein, Marcus et les trois marchands étaient à fond sur le duel.

Trop distrait par le combat, sans entendre un bruit il fut attaqué par une dizaine de bandits, quatre archers et six guerriers, l’un des archers décocha une flèche pour tirer sur un nain marchand.
Mais ça fut Marc qui s’interposa en montrant son dos, et la flèche venait tout juste de se planter dans son épaule, laissant un gémissement de douleur sortir de sa bouche.

Les deux gardes arrêtaient leur duel pour rentrer dans le tas. Marc lui aussi fonça dans le tas, mais il n’avait pas l’attention de buter les guerriers non. Il fonçait vers les archers, en pleine course le templier dégaina son arme avant de la planter sur le premier bandit venu, bien planté profondément, un cri de douleur s’entendit de la part du criminel qui venait de perdre la vie. Sans perdre de temps Dragnar enchaîna le deuxième d’un long coup horizontal au niveau du ventre, chose qui fit échapper beaucoup de sang, seulement le troisième eu bien le temps de bander son arc, prêt à décocher une flèche, puis VLAN ! Une petite hache se planta dans son crane, les yeux du jeune homme s’écarquillèrent, il regarda alors la provenance de l’arme. C’était un nain marchand qui avait fait un magnifique lancé, mais pas le temps d’être impressionné, il restait encore six autres types à buter.

Cependant un nain garde eu le temps d’ôter la vie à deux bandits avant de perdre la vie d’un malheureux coup d’épée dans la gorge, cette affrontement était plus sanglant que prévu, lorsque l’autre garde vu son partenaire mourir il rentra dans une rage folle et ramassa une grande hache et d’une frénésie sans faille descendit les guerriers restants, avant de poser un genou à cause de la fatigue, Marcus était entre la peur et l’admiration. La puissance d’un nain.
Soudainement une flèche se perfora entre les deux yeux du nain qui avait pour but de défendre les marchand. C’était le dernier qui restait en vie, énervé Dragnar se rua sur l’archer, alors que ce dernier leva les mains, en infériorité numérique, il se rendit. Le templier donna un coup de pied dans le torse du bandit pour le mettre au sol, celui-ci clamant la pitié du jeune homme.
-Non ! Je veux pas mourir ! J’ai..j’ai une famille, je, je ne peux pas mourir, lai..Laissez moi partir, je vous en prie. Dit-il d’un regard pitoyable
-Ses nains-là aussi avait une famille.
Et sans dire un mot de plus, Marc prit son arme et planta sans aucune hésitation le criminel dans le torse, tellement énervé, Marc plant à plusieurs reprise le criminel sans vie avant d’être stoppé par un nain
-Arrête ! Ça suffit !
Aussitôt Marcus s’arrêta, il posa aussitôt un genou au sol, déchira un bout de tissus des vêtements du bandit pour défaire le sang de son arme pour la rendre propre. Puis les minutes passèrent, l’humain et les nains enterrèrent les deux nains et reprit leurs chemins. Un moment dur, les routes n’étaient vraiment pas sécurisé. L’autre partie du voyage se fit sans encombre, la blessure qui perdurait sur son épaule commençait à lui faire un mal de chien.
Une fois à Val Royeaux, il chercha un guérisseur, quelqu’un qui pourrait le soigner.
Il se sentait terriblement perdu  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

hello, my name is...
avatar
Elfe curieuse ⊱ CIVIL

MY IDENTITY CARD ⊱ BABY
— MISSIVES : 103
— DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible
— DC&TC : Scipio Romulus
— CRÉDITS : Serindë
— PRESTIGE : 54
hey i'm new
— NATIONALITÉ : Orlésienne
— LIEU D'HABITATION : Sans domicile fixe, là où ses songes la porte
— ÂGE : 18 ans
— RANG SOCIAL : Dalatienne
— FACTION : Mages
— ARMES : une petite lame cachée et de la magie
— O.SEXUELLE : Bi
— AMOUREUSEMENT : Célibtaire

MessageSujet: Re: Au secours [PV Ewie] Jeu 29 Juin - 10:09

Au secours

Je suis restée un petit moment, déstabilisée suite à ma première rencontre à Val Royaux. Il faut dire qu’elle s’était conclue d’une façon… surprenante. Au bout d’un moment, je me suis dit que rester plantée là à bailler aux corneilles n'était peut-être pas la meilleure chose à faire. La situation était étrange et donne à réfléchir, mais je me suis sortie indemne, et mon instinct me souffle que je n’avais pas grand chose à craindre. N’empêche… C’est un tout petit peu ébranlant… Une seule solution. Marcher et chercher à penser à autre chose. Revenir sur les derniers événements plus tard. Quand mon esprit décidera de fonctionner convenablement.
Je continue mon errance dans la cité. Je passe de quartiers en quartiers, j'accumule les questions et quelques éléments de réponse à celles ci. Je m’arrête un moment devant une échoppe intrigante. Un guérisseur ? Wooohhh. Y a des tas de plantes que je ne connais pas, aux consonances étrangères. Certains remèdes aussi. Je reste plantée là, à me demander les applications de tous ces nouveaux produits. S'ils sont vraiment efficaces, et à ce moment là à quels point ils seraient précieux pour un clan dalatien… Ce genre de produits est indispensables à notre survie, et malheureusement ils se révèlent parfois inefficaces contre certains maux. Pas tous, et dans l’ensemble on s’en sort même assez bien, je peux l’affirmer sans rougir: “les dalatiens ne sont pas des brêles en médecine”, mais parfois le meilleurs des médecins ne peut rien lorsqu’il n’a pas l’outil adéquat. Comme les artisans en somme…

-Eh ! Qu’est ce que tu fais plantée comme ça devant ma boutique ? Une voix me tire de ma réflexion. C’est le propriétaire de l’endroit je pense, un homme assez grand (pour un humain) qui doit aller sur la fin de la quarantaine, les cheveux coupés très courts poivre et sel (plus sel que poivre ceci dit). Avec un drôle de truc dans les mêmes tons sur la figure… C’est vraiment étrange...C’est pas comme de la fourrure...  Les manches de sa chemise sont retroussées jusqu’à ses coudes. Tu veux une consultation ? Tu es souffrante ? C’est pour quelqu’un de ta famille ? Une connaissance ? Il ne peut pas se déplacer ? Je le sens prêt à se précipiter droit vers le potentiel souffrant.

-Ah ! non, non. Je regardais juste les herbes… Il y en a beaucoup et je me demandais quelles étaient leurs applications.

L’homme se détend, il me détaille curieusement.

-Tu t’y connais en herbes médicinales ?

-Un peu.. Mais j’ai encore beaucoup à apprendre je vois…

-Qu’est ce que tu veux savoir ?

Et durant plus d’une heure nous discutons, d’abord sur le pas de son établissement, puis à l’intérieur devant une boisson fraîche, interrompu de temps à autre par un client ou des précisions sur les soins à administrer aux patients de l’infirmerie.
Louis, puisque c’est son nom, ne semble pas accorder grande importance à la forme des oreilles de son interlocuteur. Ce qui est très surprenant et rare aussi. Certains de ses assistants et de ses clients me fixent comme s'ils venaient de découvrir une immondice sur leur tapis.
Je finis par quitter Louis pour continuer ma route, il me fait promettre de ne pas hésiter à venir le voir si j’ai besoin de quoique ce soit ou juste pour le plaisir.
Etrange humain décidément…
Je finis par retomber sur une artère principale, j’en profite pour détailler la foule hétéroclite. Mon regard se fait happer par un homme, pâle, le regard perdu dans le vague, en sueur… Il a l’air fiévreux et perdu, ce qui n’est sans doute pas sans lien. Est ce que je me risque à tenter une approche ? Oui.

-Excusez moi, mais vous vous sentez bien ? Je peux vous conduire jusqu’à un guérisseur si vous le désirez.

ft. Marc

_________________


Ewie Theme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

hello, my name is...
avatar
The young and brave ⊱ CHANTRIE

MY IDENTITY CARD ⊱ BABY
— PSEUDOs : Oméga Ω
— MISSIVES : 168
— PRÉSENCE : 7/7
— DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible
— DC&TC : Aucun
— CRÉDITS : Serindé *-*
— PRESTIGE : 202
hey i'm new
— NATIONALITÉ : Féredlien.
— LIEU D'HABITATION : Il possède une maison dans Denerim
— ÂGE : 21 ans.
— RANG SOCIAL : Normal ?
— PROFESSION : Templier. Ou chasseur de mage, interprétez-le comme vous voulez.
— FACTION : Templier. Bien qu'il fait partit des rares templiers à ne pas avoir succombé à Corypheus.
— ARMES : Une longue épée à deux mains basique.
— O.SEXUELLE : Hétérosexuel

MessageSujet: Re: Au secours [PV Ewie] Dim 2 Juil - 22:59

ft.
Ewie
« Au secours »
sous-titre
 Le jeune Templier commençait à partir dans les vapes, c’était pas une flèche normal qu’il avait reçut dans l’épaule, était-elle empoisonnée ? La peau du jeune homme devenu pâle très rapidement, des gouttes de sueurs perlaient le long de son visage avant de s’écraser sur le sol chaud de Val Royeaux illuminer par le soleil dans le ciel. Val Royeaux était bien différent de Dénérim, c’était inexplicable, mais ça se ressentait, c’était un tout autre monde pour le jeune homme dans lequel il se trouvait. Et tous ces murmures qu’entendait Marc, le rendit presque fou puis une douce voix féminine agréable a entendre calma de suite l’état du templier blessé, Dragnar tourna alors le regard vers la voix, et son interlocutrice n’était d’autre qu’une jeune elfe à la chevelure blonde, au visage fin, aux yeux verts. Mais si seulement sa voix suffisait à faire les taire les douleurs de l’humain, les bouffées de chaleur revenaient le frapper de plein fouet. Cette elfe demanda alors si le Templier se sentait bien, mais bien sûr que non il se sentait pas bien. Dès que Marc entendit la réponse, il serra très fort la mâchoire pour éviter de commettre des meurtres, tous le dérangeait, il frôlait la folie, cette flèche était forcément empoisonnée c’était obligé !
Marc était dans une phase où trouver ses mots étaient très difficile, il bégaya plusieurs fois avant de faire une phrase correcte.

-Je.. Montrer moi vite le chemin, je sens.. (Marc prit un temps de pause et toussa à plusieurs reprises) Je sens que je vais.. perdre conscience..
Puis sans attendre, l’elfe pointa une direction, où le guérisseur était sensé se trouver, sans perdre de temps, l’homme se rua vers l’endroit pointé, tous le monde le regardait courir comme un fou en sueur, ça lui donnait mauvaise image mais il s’en fichait, tous ses foutus nobles bien vêtu et tout, ils avaient bien la vie facile eux, une montagne d’or leurs étaient destinés dès la naissance, les vrais hommes forts naissent sans rien et gagne tout dans leur vie. Mais là n’était pas la question après avoir parcouru quelques partiels de mètres.
Marcus arriva enfin devant la porte du guérisseur avant de poser un genou à terre, se tenant contre la porte, il avait juste à frapper dessus, mais pas moyen, toute ses forces l’abandonnèrent d’un coup, comme les Templiers qui sont partis obéir à quelqu’un d’autre, oubliant leur code d’honneur, que des lâches eux aussi non. Marc n’était pas comme cela, d’un dernier geste fatigué, il frappa une fois sur la porte..


H.RP : excuse d'avoir fait agir ton personnage si ça te dérange envoi le moi en mp.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

hello, my name is...
avatar
Elfe curieuse ⊱ CIVIL

MY IDENTITY CARD ⊱ BABY
— MISSIVES : 103
— DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible
— DC&TC : Scipio Romulus
— CRÉDITS : Serindë
— PRESTIGE : 54
hey i'm new
— NATIONALITÉ : Orlésienne
— LIEU D'HABITATION : Sans domicile fixe, là où ses songes la porte
— ÂGE : 18 ans
— RANG SOCIAL : Dalatienne
— FACTION : Mages
— ARMES : une petite lame cachée et de la magie
— O.SEXUELLE : Bi
— AMOUREUSEMENT : Célibtaire

MessageSujet: Re: Au secours [PV Ewie] Lun 3 Juil - 23:27

Au Secours

Ewie Ralafërin, tu peux être une idiote des fois ! Évidemment que l’humain ne va pas bien ! Tu as vu sa tête ? Un cadavre pourrait péter plus la forme que lui. Enfin on reparlera de ça plus tard, l’important pour le moment c’est de faire en sorte qu’il ne trépasse prématurément. Oui il est clair qu’il n’est pas bien. Et que l’évanouissement n’est pas une idée farfelue ou invraisemblable dans son cas, il vaut mieux se hâter de l'emmener chez Louis. Je pointe la direction de l’échoppe de l’étrange humain guérisseur. Et je vois le malade s’y ruer.
Il court vite. C’est ma première pensée. Pour un shem avec ces drôles de choses aux pieds (des chaussures je crois… Quel intérêt ? Oh pas le moment Ewie.) il court vite.
Mais il ne devrait pas courir comme ça par Fen’Harel !! Là c’est ma seconde pensée. Frappante, fulgurante. Lorsqu’on est dans son état on ne court pas! On se repose! Oh par les enuvaris… Je me demande comment il a fait pour ne pas s’effondrer avant. Ce doit être un sacré dur à cuire.
Je le suis à la trace, du moins j’essaie. Les citadins nous regarde bizarrement; Ce ne doit pas être courant donc ce genre de situation pour eux. Quelque chose de commun avec les Dalatiens ? Pas le moment de s’étendre dessus.
Je vois l’homme devant la porte de Louis, plus pâle et en sueur que jamais. Il pose un genoux à terre. A bout de forces évidement. Franchement après une telle course dans son état, il aurait dû s’effondrer avant. Je me dis que c’est bon. Il est bien dans les vapes, ou en tout cas à bout de force et qu’il ne peut plus rien faire. C’est naturel. Et il a besoin de soins. Mais non, il lève sa main avec peine. Elle semble si lourde. Si gauche. Et il frappe. Un unique coup. Plus symbolique qu’autre chose. Mais le geste est là.
Je le devine lourd de sens. Mais il échappe à ma compréhension. Je ne sais pas si j’en aurais un jour les clefs. Qu’importe. L’heure n’est pas à ce genre de choses.
Je frappe à mon tour à la porte. Mais je la roue de coups en fait. Je l’entendrais presque gémir et emettre des cris de protestation. Hum ce doit être les voisins ou les assistants de Louis.

-Louis ! C’est Ewie ! J’ai une urgence !!

Je regarde le type à terre. Je pense qu’on m’a entendu derrière, je me baisse vers l’humain.

-Tout va bien se passer, ça va aller.

Louis surgit à ce moment là. Sans dire un mot il soulève l’humain souffran, presque comme si c’était une plume.

-Berthe ! On a du boulot ! Il le fait s’allonger sur un lit. Ewie, tu sais ce qu’il a ?

Je secoue la tête en signe de négation.

-Non je l’ai croisé dans la rue il y a moins de cinq minutes. Il était pas vraiment dans un meilleur état. Mais il a couru jusqu’ici donc…

-Je vois. Bon, tu peux me filer un coup de main au besoin ?

-Dans la limite de mes capacités mais oui.

-Bien ! Eh, monsieur, vous m’entendez ? Vous pouvez parler ? Si oui vous pouvez me dire ce que vous avez ?

Louis parle d’un ton doux mais ferme; Un ton rassurant, expert. Le ton des guérisseurs.

ft. Marc


_________________


Ewie Theme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

hello, my name is...
avatar
The young and brave ⊱ CHANTRIE

MY IDENTITY CARD ⊱ BABY
— PSEUDOs : Oméga Ω
— MISSIVES : 168
— PRÉSENCE : 7/7
— DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible
— DC&TC : Aucun
— CRÉDITS : Serindé *-*
— PRESTIGE : 202
hey i'm new
— NATIONALITÉ : Féredlien.
— LIEU D'HABITATION : Il possède une maison dans Denerim
— ÂGE : 21 ans.
— RANG SOCIAL : Normal ?
— PROFESSION : Templier. Ou chasseur de mage, interprétez-le comme vous voulez.
— FACTION : Templier. Bien qu'il fait partit des rares templiers à ne pas avoir succombé à Corypheus.
— ARMES : Une longue épée à deux mains basique.
— O.SEXUELLE : Hétérosexuel

MessageSujet: Re: Au secours [PV Ewie] Ven 7 Juil - 21:07

ft.
Ewie
« Au secours »
sous-titre
Après son dernière effort, le jeune Templier ferma les yeux, mais pas encore dans l’inconscience, un Templier peut très bien résister à une flèche empoisonné, mais la fatigue de son combat fut déterminant, il ne pouvait plus ouvrir les yeux, seul son ouïe était encore en état de fonctionner, quelques cris d’effrois retentit en voyant l’humain tomber à terre. Puis tous devenu vague, le garçon  entendit une autre voix, des frappes retentit aussi sur la porte, encore cette même voix, qui demandait d’ouvrir la porte rapidement, puis cette voix s’approcha de Dragnar avant de lui dire que tous allait bien se passer. Si seulement tous allait bien se passer, pour l’instant ses membres devenaient de plus en plus durs à articuler et un instant il fut transporté comme un poids plume avant de le poser sur un lit, agréable à sentir, en forçant énormément Marcus réussit à ouvrir un œil pour voir où il se trouvait, l’intérieur était assez rustique malgré le fait d’être à Val Royeaux c’était agréable à regarder, l’homme qui avait soulever le jeune homme, devait avoir la quarantaine un peu moins, il semblait incroyablement musclé pour un médecin on quitte le stéréotype du médecin, grand, blanc et faible.
Mais voir mieux était plus difficile, puis ce même médecin demanda  à Marc son état, la seule chose dont pouvait faire Marcus était de gémir de douleur et serrer fortement les poings pour y oublier la douleur, le médecin demandait encore à Marc de faire un effort pour demander ce qu’il a.

La peau du Templier blanchit encore à vu d’œil, pour l’instant il ne devait rien faire, ne pas faire de mouvements brusque, ni d’effort, mais le templier n’est pas comme ça, il se dépasse toujours encore et encore. Il rassemblait encore ses forces pour permettre à sa langue de former une seule phrase.
-Je… Je me pris.. Une flèche.. Empoiso’…
Puis plus rien, il perdit toute prise avec le monde avant de fermer les yeux et reposer sa tête contre le lit.
-Une flèche empoisonnée ? Depuis combien de temps êtes vous empoisonné ?
Puis quelques secondes passèrent laissant un silence peser dans la salle.
-Hm… ça doit alors faire un petit bout de temps qu’il est dans cet état là, on va commencer la guérison alors, tu es prête Ewie ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

hello, my name is...
avatar
Elfe curieuse ⊱ CIVIL

MY IDENTITY CARD ⊱ BABY
— MISSIVES : 103
— DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible
— DC&TC : Scipio Romulus
— CRÉDITS : Serindë
— PRESTIGE : 54
hey i'm new
— NATIONALITÉ : Orlésienne
— LIEU D'HABITATION : Sans domicile fixe, là où ses songes la porte
— ÂGE : 18 ans
— RANG SOCIAL : Dalatienne
— FACTION : Mages
— ARMES : une petite lame cachée et de la magie
— O.SEXUELLE : Bi
— AMOUREUSEMENT : Célibtaire

MessageSujet: Re: Au secours [PV Ewie] Sam 29 Juil - 15:41

link href="https://fonts.googleapis.com/css?family=Finger+Paint" rel="stylesheet" type="text/css">
Au Secours

Louis soulève le malade comme s’il ne pesait presque rien. C’est pratique d’avoir des muscles comme ça. Surtout quand il s’agit de transporter un malade jusqu’à une couche qui se trouve assez loin de la porte d’entrée. Toute seule j’aurais sans doute dû traîner l’humain sur le parquet, ce qui aurait été long, très long, et surtout exténuant. Tuant, je n’ai pas la masse musculaire nécessaire pour ce type d’efforts, au final il me faudrait sans doute un lit pour moi aussi pour que je puisse récupérer.
Alors le hisser sur une couche. C’est de l’ordre du non-envisageable. Pas sans magie du moins. Et ça non plus ce n’est pas dans l’ordre de l’envisageable. Je tiens trop à la vie et à ma liberté.
Le malade est mit sur le lit avec soin, il gémit et lutte pour garder les yeux ouverts. Son visage pâlit de plus en plus, sa mâchoire est crispée dans un rictus de douleur, de la sueur commence à perler de ses tempes. Ses phalanges blanchissent tant il serre les poings. S’il avait les ongles plus longs nul doute qu’ils entameraient la paume de sa main.
L’homme semble être à bout, je me demande s’il va avoir la force de répondre aux questions de Louis, c’est déjà dingue qu’il soit encore conscient maintenant. Peut-être parviendra-t-il à gémir des mots inarticulés et incompréhensibles, peut-être même sans sens, mais sans doute rien de plus. Pourtant… Avec difficultés, y brûlant ses dernières miettes de force et d’énergie l’humain parle.C’est articulé, ce n’est pas long ou construit. Mais compréhensible.
Par Fen’Harel ! Cet homme pousse toujours plus loin dans ses retranchements ! C’est à la fois très impressionant. Et totalement stupide aussi. Lorsqu’on est dans un état pareil on ne remue pas comme ça, on ne force pas comme ça. On se repose et on ne s’épuise pas pour rien ! C’est assez irritant, pour un guérisseur j’entend, parce que ça ne facilite pas le travail… Mais ces infos sont importantes, et puis ce n’est pas ça qui l’a exténué. Mais plus sa course folle plus tôt…
Ce qui est sûr c’est que ce dernier efforts l’a achevé, il respire encore, il est juste inconscient.
Une flèche empoisonnée. Bien, j'hoche la tête en signe d’approbation. Louis donne des indications à ses assistants pour ses autres patients.
L’homme présente des signes d’empoisonnement à la Viveracine. Mais la réaction me parait bien importante… Peut-être le poison était il très concentré ?

-Dis moi Ewie qu’est ce que tu fais en premier lieu ?

-Après avoir déterminé au possible la nature de l'empoisonnement ? Je cherche la blessure par flèche pour vérifier son état.

Louis approuve d’un hochement de tête.

-Je vais te laisser t’en occuper, je te fais apporter de quoi désinfecter et bander la blessure, on ne sait jamais, et de quoi s’occuper de l'empoisonnement. Il pousse un bref soupir. Ce jeune homme risque de passer une très mauvaise nuit, il va aussi falloir faire baisser la fièvre.

Effectivement il est brûlant. Louis s’éloigne et je commence à partir à la recherche de la plaie. Il va falloir que j’enlève les vêtements du patients pour déterminer où se trouve la plaie. Autant commencer par la chemise.
S’en suit une longue et pénible opération pour retirer le dit vêtement. Bilan des opérations:le torse musclé de l’homme est nu désormais, et ressemble assez à ce que j’ai déjà pu voir chez les membres de mon clan (l’espèce de souris à poils longs sous les aisselles en moins) en plus musclé aussi, il est plus massif ce qui n’est guère étonnant. Et je n’aurais pas à lui baisser le pantalon pour chercher la blessure causée par la flèche. Son épaule est bandée.
Je fronce les sourcils, le tissus qui panse la blessure ne me parait pas très propre… Est-ce qu’il l’a changé récemment ? J’en doute.
Je défais soigneusement l’ouvrage et grimace en fronçant les sourcils lorsque je découvre le point d’impact.
La plaie ne s’est pas refermée, elle est rouge et enflée, brûlante plus que le reste du corps fiévreux de l’homme, du pus en suinte.
Pas surprenant qu’il soit dans un tel état ! Un empoisonnement à la Viveracine et une belle infection ! Oh par Sylaise, j’espère que ça n’a pas dégénéré en empoisonnement du sang…
Nettoyer la plaie, éliminer la toxine et faire baisser la fièvre. Au boulot Ewie !

Comment a-t-il pu laisser la plaie s’infecter comme ça ? Je terminer de désinfecter généreusement la blessure après avoir retiré toutes les impuretés… L’alcool doit le brûler mais il est trop épuisé pour se réveiller, ou pour ouvrir les yeux.
Je passe un peu de cataplasme sur la chair meurtrie, il a aussi des propriétés assainissantes comme l’alcool mais il aidera aussi à la cicatrisation des tissus. La forte odeur de plantes me chatouille les narines, ça me fait un peu penser à la maison. On a le même produit chez nous, comme l’antidote à la Viveracine même si Louis a ajouté deux ou trois petites choses au cas où. J’ai écouté attentivement la description qu’il m’en donnait et le mode d'administration à effectuer lorsqu’il a été appelé pour une urgence.Je bande le tout avec de la gaze PROPRE. Il faudra remplacer tout ça demain.
J’ai cet homme sous ma responsabilité, “C’est l’elfe étrangère qui l’a amené, c’est elle qui s’en occupe. Pas besoin de boulot supplémentaire.” Logique. Il faut bien terminé ce qu’on a commencé de toute façon.


L’éponge se gorge d’eau fraîche. La fièvre ne veut pas tomber, j’ai réussi à lui faire ingérer l’antipoison avec la technique du pincement de nez, le réflexe de déglutition à fait le reste (même si j’ai un peu galéré pour le caler sur les oreillers pour éviter qu’il étouffe, il pèse son poids l’animal !). J’ai versé le liquide doucement, gorgé par gorgé en parlant calmement. Mon Archiviste disait que ça ne faisait jamais de mal, et ça m’aide bien je crois.
La nuit va être longue.
Je passe l’éponge sur le visage de l’homme, essuie la transpiration et reproduit l’opération pour son torse
J’en profite pour mettre une nouvelle compresse sur son front. La fièvre ne veut pas tomber mais je ne suis pas inquiète. L’homme a l’air en meilleur état que lorsque je l’ai trouvé. C’est bien, le remède doit commencer à agir. Il faut juste veiller à le garder au frais.
Lorsqu'il s'agite pris dans un cauchemar ou je ne sais quel délire induit par la fièvre et la lute de son organisme contre le poison, j'essaie de le calmer. Je murmure des bout de chansons dalatiennes, de vieilles berceuses qui prennent racine en moi dans mon enfance. Je crois que ça marche assez bien puisqu'il se calme assez vite.
S’en suit un rituel durant les heures qui suivent. Jusqu’à un peu avant l’aube, où la fièvre tombe. J’essuie le malade une dernière fois avant de m’octroyer une pause bien méritée sur la chaise à côté du lit. Je replis mes jambes contre mon torse les enserrant de mes bras, le dos contre le dossier. Et je sombre dans le sommeil.

ft. Marc

_________________


Ewie Theme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

hello, my name is...
avatar
The young and brave ⊱ CHANTRIE

MY IDENTITY CARD ⊱ BABY
— PSEUDOs : Oméga Ω
— MISSIVES : 168
— PRÉSENCE : 7/7
— DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible
— DC&TC : Aucun
— CRÉDITS : Serindé *-*
— PRESTIGE : 202
hey i'm new
— NATIONALITÉ : Féredlien.
— LIEU D'HABITATION : Il possède une maison dans Denerim
— ÂGE : 21 ans.
— RANG SOCIAL : Normal ?
— PROFESSION : Templier. Ou chasseur de mage, interprétez-le comme vous voulez.
— FACTION : Templier. Bien qu'il fait partit des rares templiers à ne pas avoir succombé à Corypheus.
— ARMES : Une longue épée à deux mains basique.
— O.SEXUELLE : Hétérosexuel

MessageSujet: Re: Au secours [PV Ewie] Ven 4 Aoû - 22:47

ft.
Ewie
« Au secours »
sous-titre
 Une longue opération. Marc dans les vapes durant tout le processus de guérison. Ça fut alors l’elfe et le guérisseur qui s’occupa de Marc. Lors de l’opération le templier cauchemarder, ça le rendait légèrement instable, mais rien de terrible. Il regardait autour de lui, il se sentait attaché par des liens, à genou, la pièce était de couleur bleu, par les flammes de la même couleur, il plissa doucement les yeux pour voir trois hommes en face de lui. La seule chose qu’il avait de commun ? Un sceptre, le sceptre des mages, puis des démons derrière eux, des templiers rouges aussi venaient d’arriver. Et une femme munit d’un sceptre aussi, que se passait-il ? Le fond devenait flou et les murs se craquelaient doucement laissant place à un énorme lyrium rouge.
-Marc Dragnar. Pour tous les crimes que vous avez commit, vous allez être exécuté sur le champ.
Cria l’un des hommes en pointant du  doigt l’accusé, ce dernier se leva pour s’élancer vers le groupe puis un soudainement des chaînes en acier sortit du mur derrière le jeune homme pour lui entraver le cou.
-Quel crimes ?! J’ai fais quoi ?!
Demanda le templier avec un ton innocent, alors les mages ris, laissant ensuite un moment de silence
-Je vais vous conter tous les crimes que vous avez fait. Meurtre, vol, viol, génocide et trahison. Vous êtes l’homme le plus détesté de Thédas Marc, Marcus Dragnar. Vous avez commencer vos crimes en trahissant votre ordre, en tuant toute vos recrues, ensuite vous avez continuer sur..
-C’est FAUX ! RIEN DE TOUT CA N’EST VRAI !
Puis aussitôt un mage s’approcha de lui dague à la main.
-Vous allez recevoir une centaine de coup de dague pour vos crimes
Sans aucun scrupule le mage poignarda dans le ventre le jeune templier. Ce dernier en sentant une étrange sensation, celle de la guérison de l’elfette hors de son cauchemar, lui permit d’encaisser bien le coup, et commencer à forcer sur ses poignées pour se libérer.

Plus l’opération avançait mieux le templier se sentait mieux dans le rêve où il se trouvait, il se libéra de ses entraves et comme par magie une épée apparut dans sa main, sans attendre il planta sa lame sur le torse du magicien avant de pousser le corps qui se désintégra.. En particules ? Tous se passa très rapidement en suite, les démons disparaissaient pour se transformer en démon de l’orgueil, la zone s’était transformé en un dôme lumineux, laissant dedans une grande arène.
Marc couru vers le monstre la lame tendu vers le ciel et le monstre fit de même, Dragnar eu suffisamment d’élan pour sauter sur le torse du monstre et y planter sa lame...
Puis d’un coup, sans aucune raison l’homme se fit réveiller par un halo de lumière, celui du soleil qui filtrait totalement la fenêtre.
Le benjamin de la fratrie Dragnar regarda sa blessure qui était entourée d’un bandage blanc et propre, la fièvre était retombé nettement, il tourna la tête et vit l’elfe au cheveux blonds qu’il avait vu avant de tomber dans l’inconscience. Elle dormait, le templier en déduit que c’était sûrement elle qui s’était occupé de lui. Sans perdre de temps il quitta doucement son lit faisant tout de même un mouvement brusque avec son épaule où la plaie était entrain de cicatriser, cela provoqua une légère douleur suivit d’un gémissement étouffé.

La première chose à laquelle il pensait était le manque d’argent sur lui pour payer l’opération, pour remercier l’elfe.
-Comment je fais..


Alors que Marc s’interrogea sur son nouveau problème, mais sans compter sur le lourd son de la porte qui s’ouvrait tout doucement. Le jeune guéris se retourna subitement en provenance du bruit. C’était l’homme qu’il avait vu avant de perdre connaissance, il se nommait Louis ? Quelque chose comme ça, il avait cru entendre ce nom dans son sommeil.

-Tu est déjà réveiller ? J’imagine que Ewie à bien fais son travail, c’est elle qui s’est occupé de toi, pendant que tu souffrais.

Louis s’approcha de Ewie en faisant quelques claquements de doigts histoire de la réveiller avant de s’approcher de Marc pour regarder son bandage.

-Hm.. Alcool, cataplasme, bandage. Classique mais efficace.
Dit-il avec la main sur le menton. Sans perdre de temps il continua
-Tu ne me dois rien pour ta guérison, c’est avec elle que tu dois voir ça. C’est elle qui à travaille toute la nuit.
Le jeune homme fixa droit dans les yeux l’homme en face de lui.
-Je vous remercie tout de même si je peux faire quelque-chose quand même pour remercier votre hospitalité..
Il se fit couper net la parole par le guérisseur.
[color=#006633]-Non. Je t’ai dis que si tu dois remercier quelqu’un, c’est bien Ewie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

hello, my name is...
avatar
Elfe curieuse ⊱ CIVIL

MY IDENTITY CARD ⊱ BABY
— MISSIVES : 103
— DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible
— DC&TC : Scipio Romulus
— CRÉDITS : Serindë
— PRESTIGE : 54
hey i'm new
— NATIONALITÉ : Orlésienne
— LIEU D'HABITATION : Sans domicile fixe, là où ses songes la porte
— ÂGE : 18 ans
— RANG SOCIAL : Dalatienne
— FACTION : Mages
— ARMES : une petite lame cachée et de la magie
— O.SEXUELLE : Bi
— AMOUREUSEMENT : Célibtaire

MessageSujet: Re: Au secours [PV Ewie] Mar 8 Aoû - 17:09

Au secours

Lorsqu’un mage dort il a accès consciemment à l’Immatériel, ça n’arrive pas tout le temps, sinon on serait bien, hein ! Mais ça arrive. Ce n’est pas mon cas durant mon temps de sommeil, en tout cas je ne m’en rappelle pas. Rien juste un accueillant néant. Des ténèbres reposantes et qui engloutissent. J’y reste un moment incalculable. Ce pourrait autant être tout autant une seconde que dix siècles. J’y suis bien confortablement lovée lorsqu’on me tire de ce confort avec un son très désagréable.

-Gneuf…

Je n’ai pas dormi longtemps. Je n’ai pas dormi assez tout court, mes paupières lourdes, ma bouche pâteuse et mon cerveau dans les vapes me le confirment. Je sens un filet de bave qui commence à sécher sur ma joue gauche.
Gnhé.. Je suis où ? Ca blablate à côté… Par Sylaise je pige pas grand chose… Est-ce que ça cause de moi ?J’essaie de me lever de ma chaise, mais mes muscles sont encore trop engourdis et je suis dans une position assez… particulière. Dans un branlement de chaise je me retrouve étalée sur le sol. Aïe… En fait non ça va. Juste un peu sous le choc. Je me relève lentement. Au moins j’ai repris un peu plus conscience avec la réalité. Elle est assez dure la réalité, et en céramique. Je dois avoir une de ces têtes. Les yeux encore bouffis de sommeil, une trace de bave sur la joue. L’air aussi vif et éveillé qu’une grenouille bourrée sortant d’hibernation. Et je ne parle pas de mes cheveux, pas besoin d’un miroir pour savoir qu’ils doivent partir dans tous les sens. J’épouste un peu mes vêtements. Tiens l’humain c’est réveillé. Alors soit j’ai dormis plus longtemps que je ne l’aurais crut, genre un jour ou deux. Soit il est bien plus robuste que je ne le croyais.
Ah, il y a Louis aussi.

-Bonjour. Ravie de voir que vous allez bien… Vous allez bien pas vrai ? Pas de nausé, de maux de tête ni rien ? Et votre épaule ?

Ah oui son épaule. Parlons on tient de son épaule !

-D’ailleurs comment vous avez fait pour la mettre dans un état pareil ?

Je crois que je suis bien réveillée maintenant. Quoique mon inhibition à l’air d’être encore un peu dans les vapes. Mais pas mon estomac. J’ai faim. On verra ça plus tard Ewie. Focus. Tu te débrouilleras plus tard pour le petit-déjeuner. D’ailleurs je me demande ce que mange les humains ici...

ft. prénom



_________________


Ewie Theme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Au secours [PV Ewie]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» au secours! sauvegarde pas de progression trouvée
» j y comprends rien au secours !!!!!
» Au secours mon mec est un geek
» Pokémon Donjon Mystere équipe de secours rouge Nuzlocke Challenge !
» Pokémon donjon mystère : équipe de secours rouge/bleu

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
⊱ DRAGON AGE ✶ INFINITY :: Thédas :: orlaïs ; :: Val Royeaux-