— Event N.1 : La Chute

— 9:31 DU DRAGON (Dragon Age Origins)
Depuis la nuit des temps, les Gardes des Ombres ont protégé Thédas du mal. Gardiens de la paix et des habitants de ce monde, ils ont toujours combattu d'un aplomb et d'une croyance infaillibles. Néanmoins, le cinquième Enclin signa l'arrêt de mort de la quasi totalité de ces guerriers à la force de fer. La trahison de Loghain coûta entre autre la vie du Roi Cailan et plongea la Garde dans un état quasi soporifique.Reyner Cousland fut l'homme qui redressa la situation. Armé de ses compagnons et de la rancœur qui l'accablait, le jeune homme avait vécu la tragédie d'Ostagar. Sa famille fut assassinée, son château brûlé, son amant décapité : Loghain venait de faire une regrettable erreur. Il s'était créé l'ennemi dont personne n'aurait jamais souhaité avoir un jour.L'Enclin fut anéanti. L'Archidémon mourut et Loghain trépassa de la main de Reyner. Ferelden fut libéré du joug du faux Roi. Tout était à construire désormais : nommé Commandant de la Garde, il devint le dirigeant des Gardes des Ombres de Férelden et une très forte influence parmi le groupe. Deux, quatre, puis seize grands campements furent construits et une vague de recrutement fut lancée. En dix ans, les rangs des gardes gonflèrent comme jamais. Symbole de courage et de persévérance, le jeune Commandant ne se doutait toutefois pas que les choses allaient dégénérer à nouveau... Et aussi violemment.

— 9:42 DU DRAGON (actuellement)
Corypheus rallia les templiers à sa cause. L'Inquisition en fit les frais et, prévenant ainsi Thédas et la majorité des grands groupes des alentours, aucun accepta de croire cette funeste nouvelle : C'est dans un espoir vain que Ragnar Warvrick, l'Inquisiteur, décida de lancer une demande d'alliance entre la Garde des Ombres et l'Inquisition. Les dirigeants de la Garde refusèrent sans prendre le temps de reconsidérer cette offre précieuse : pour eux, le vrai problème était l'influence et le pouvoir que continuait d'accroître l'Inquisition et ce, sans aucun cadre de bonne conduite et sans aucune limite.Néanmoins, une attaque se prépare et les Gardes ne se doutent pas une seule seconde que leur forteresse, Fort Bastiel, en Amaranthine, est sur le point de se faire assiéger par Corypheus qui après un échec cuisant chez l'Inquisition, décida d'attaquer un des autres groupes les plus puissants de Thédas en ayant appris que Reyner était sur les sentiers à la recherche d'informations capable de stopper l'appel : en soit, un pouvoir illimité pour les Gardes. Sur son chemin, le Commandant acquis des informations capitales et qui pourraient changer le destin de l'alliance entre Inquisition et Gardes.Le souhait de Corypheus est à présent de réduire au silence Fort Bastiel et son leader avec, coûte que coûte. Une bataille sanglante se prépare, et ce sera peut-être la chute de la Garde de Ferelden... Définitivement.

Combattez aux cotés de la Garde des Ombre afin de leur laisser la chance de s'en sortir vivant !
Sauvez ceux qui jadis vous ont offert gracieusement le privilège rester à l'abri du cinquième Enclin !
Lire plus

〖LES SOIRÉES TWITCH〗



prochaine session le 06.07.17 à 14h00
en savoir plus

Petites annonces

13/08/2017 — Des nouveautées ont été postées sur le forum ! Pour vous renseigner, c'est par ici !
09/08/2017 — Le groupe MAGES est désormais CLOS pour cause de surpopulation !
09/08/2017 — Le Fondateur est revenu de son absence indéterminée !
09/08/2017 — Irisviel est désormais administratrice du forum. Bienvenue dans la team, miss !

Le Discord du forum

©linus pour Epicode
⊱ En bref





Partagez|

Douze coups sonnant la mort (Terminé)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

hello, my name is...
avatar
Fiery and fierce ⊱ MERCENAIRE

MY IDENTITY CARD ⊱ BABY
— MISSIVES : 164
— PRÉSENCE : 4 jours sur 7
— DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible
— DC&TC : Estrid Bellanaris / Achilles Blakemore
— CRÉDITS : Moi et tumblr o/
— PRESTIGE : 168
hey i'm new
— NATIONALITÉ : Originaire de l'Emprise du Lion
— LIEU D'HABITATION : Aucun. Elle est nomade.
— ÂGE : 22 ans
— PROFESSION : Mercenaire. Épéiste dont on s'arrache à prix d'or les talents.
— FACTION : Elle est sa propre faction. Et celle de son groupe de mercenaires.
— ARMES : Son bouclier et son épée recourbée à double tranchant, aux runes lui permettant d'asséner des coups électriques
— O.SEXUELLE : Inconnue. Elle se garde bien de dire si elle est bi, zoophile, ou fan de Qunari.
— AMOUREUSEMENT : Serindë n'aime personne. Elle ne veut aimer personne. So move bitch, get out the way.

MessageSujet: Douze coups sonnant la mort (Terminé) Sam 10 Juin - 13:29



Serindë Elisung
Nos moments sont comme des larmes sous la pluie : ils ne sont que de l'eau supplémentaire pour abreuver les autres.

NOM & PRÉNOM(S) ⊱ Elisung ; Serindë SURNOM ⊱ La brodeuse, référence à son nom et au fait qu'à chaque coup d'épée, elle brode l'histoire de ses victimes. AGE ⊱ 22 ans NATIONALITÉ & LIEU DE NAISSANCE ⊱ Certains affirment qu'elle vient de Tevinter. D'autres, la disent de Thédas. En vrai, elle est née à L'Emprise du Lion PROFESSION ⊱ Mercenaire LIEU DE RÉSIDENCE ⊱  Aucun. Elle ne fait que bouger avec sa troupe de mercenaires. SITUATION AMOUREUSE ⊱ Nothing under the sun ORIENTATION SEXUELLE ⊱ Personne ne sait. Et les rares amant(e)s qu'elle a pu avoir ne sont plus vivants pour en témoigner. FACTION & RANG ⊱ Mercenaire ARMES ET/OU MAGIE ⊱ Bouclier et épée de facture assez étrange. Elle est légèrement recourbée et tranchante sur ses deux flancs. Des runes courent sur la lame lui permettant d'infliger des dégâts électriques cliquer ici LANGUE PARLÉE ⊱ Universelle, Tevene et Qunari.

Tout sur ton personnage !
on veut tout savoir de lui.

Patiente ⊱ Calculatrice ⊱ Fort caractère ⊱ Bonne vivante ⊱ Très forte mentalement ⊱ Loyal envers celui (celle) qui la paie ⊱ Obstinée ⊱ Distante ⊱ Éloquente ⊱


On ne la paie pas pour parler; mais bien pour agir. La mercenaire ne faillit jamais dans sa tâche, bien que ses premières missions se sont révélées plus ou moins désastreuses ... au vu de son manque d'expérience. À présent, chaque détail, chaque action est anticipée par ses soins, que ce soit dans les plans de capture, ou durant un combat. C'est une forteresse impénétrable et ce, aussi lors de ses moments de repos. On la sait instruite, intelligente, mais il est assez rare qu'elle exprime des opinions futiles sur des sujets tout aussi futiles; comme la politique par exemple. Ce qui compte à ses yeux, c'est l'or qui lui permet de se nourrir, s'instruire et entretenir ses équipements. D'ailleurs, elle emporte toujours avec elle lors de ses voyages cinq livres qu'elle renouvelle à chaque arrivée dans une ville. C'est sa mère elfe qui lui a passé le goût de la lecture et du voyage. Son père humain quant à lui, a transmis l'art des armes mais aussi cette sincérité et droiture qui malheureusement lui a valu une mort tout aussi droite. Droit dans l'aine et saignement important durant une rixe à Denerim. Adieu le capitaine de la garde.
Cependant, ce père aussi droit qu'il a pu l'être dans sa vie publique a en réalité fait de Serindë un objet de vengeance dans les mains de sa mère. En effet, l'elfe a été laissée par son amant avec leur fille dans le ventre; après un viol. La mercenaire a donc appris à se méfier de tous, et surtout de ne montrer aucune pitié envers les hommes accusés de harcèlement envers la gente féminine. Ce genre de situations a le don de la rendre beaucoup plus sanguinaire lors de ses exécutions.
Serindë est donc de ces femmes qui en apparence n'ont de femme que le corps et la voix. Personne ne se doute qu'elle peut sourire ou même apprécier à sa juste valeur la nature ou bien les familles ou couples heureux. Elle possède d'ailleurs un livre contenant diverses fleurs venant du monde entier qu'elle garde chez un apothicaire vivant dans le Bas Cloître de Denerim.



A déjà rougi. Une femme lui avait alors offert une dague d'assez bonne facture, en guise d'argument pour l'approcher. Maintenant elle la garde sur sa cuisse droite. Lors d'une de ses missions, Serindë s'est retrouvée sur le dos d'une wyverne, son épée plantée dans le dos de la créature. Il paraîtrait qu'elles sont tombées toutes deux d'une falaise. Et que Serindë a survécut en ouvrant assez le dos de la wyverne pour se caler dans ses chairs et amortir le choc. Un serpent l'a un jour mordue. Après six jours de longue agonie, le serpent est mort. Elle a travaillé plusieurs fois pour les mages Tévintides. Un jour, un de ses employeur est mort désintégré lors d'une de ses expériences. La mercenaire a donc récupéré la maison et les effets en guise de compensation Serindë est connue pour être l'une des meilleures épéistes de sa génération. On raconte même qu'elle a tué six mages à elle seule. On sait qu'elle a tenu quatre jours en tour de garde sans dormir ni boire ni manger à l'Emprise du Lion, lors d'un raid contre des apostats A déjà été blessée assez lourdement lors d'un combat contre un Qunari, mais l'a gagné en pointant son épée vers les viscères au dernier moment lors de la charge de son adversaire. Et on sait qu'elle a pris le temps de bien tourner la lame en hurlant de tout son soul, telle une âme damnée.


Ton toi derrière l'écran !
on veut tout savoir de toi.


NOM & PSEUDO ⊱  Gwen.
ÂGE ⊱  23 ans.
TES PASSIONS ⊱  Natation, boxe, lecture de revues scientifiques, radio, vélo, graphisme amateur, cinéma, livres.
SÉRIES, FILMS, JEUX VIDÉO ⊱ Black Sails, The Witcher, Hell on Wheels, Westworld, Mass Effect la trilogie, Overwatch, Gears of War, Mirror's Edge, Remember Me, Deus ex, Lilyhammer, Peaky Blinders, Daredevil, Trilogie Batman, Cloud Atlas, The Revenant, True Grit, Pulp Fiction .... etc etc
PRÉSENCE ⊱ Je dirai pour le moment, assez souvent vu que je suis en stage. L'année prochaine avec ma deuxième année de BTS je risque d'être moins disponible ....
TON AVIS SUR LE FORUM ⊱  Vraiment. Je crois que c'est la première fois que je me lance sur un forum Dragon Age. Je suis passée devant votre forum il y a de ça deux semaines, et ... j'ai craqué parce que wala. Trop de badassitude dans le sang.
COMMENT AS-TU CONNU DA:I ⊱  J'ai juste cherché un peu partout et je suis arrivée ici. Et je m'installe *plante sa dague dans le sol*
TON DERNIER MOT, NIARK ⊱  J'espère que vous allez l'aimer cette bonne femme.







Dernière édition par Serindë Elisung le Sam 10 Juin - 17:41, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

hello, my name is...
avatar
Fiery and fierce ⊱ MERCENAIRE

MY IDENTITY CARD ⊱ BABY
— MISSIVES : 164
— PRÉSENCE : 4 jours sur 7
— DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible
— DC&TC : Estrid Bellanaris / Achilles Blakemore
— CRÉDITS : Moi et tumblr o/
— PRESTIGE : 168
hey i'm new
— NATIONALITÉ : Originaire de l'Emprise du Lion
— LIEU D'HABITATION : Aucun. Elle est nomade.
— ÂGE : 22 ans
— PROFESSION : Mercenaire. Épéiste dont on s'arrache à prix d'or les talents.
— FACTION : Elle est sa propre faction. Et celle de son groupe de mercenaires.
— ARMES : Son bouclier et son épée recourbée à double tranchant, aux runes lui permettant d'asséner des coups électriques
— O.SEXUELLE : Inconnue. Elle se garde bien de dire si elle est bi, zoophile, ou fan de Qunari.
— AMOUREUSEMENT : Serindë n'aime personne. Elle ne veut aimer personne. So move bitch, get out the way.

MessageSujet: Re: Douze coups sonnant la mort (Terminé) Sam 10 Juin - 14:31



this is my story
Preuve est faite que visages dévots et pieuses actions nous servent à enrober de sucre les démons eux-mêmes.



Prologue


Ce soir, il pleut des millions de larmes assassines. Ces larmes qui tuent sans cesse terre, souillure, sang, chair ouverte ou bien peau encore palpitante. Il y a cette épaule touchée. Cette épaule touchée devenant rouge sous les écoulements de sang provenant de la main qui la presse à présent. Rouge de colère, rouge de douleur; qui crie. Et son cri s'étouffe sous les trombes de ses assaillants faits entièrement d'eau jusqu'à sa disparition complète. Un cliquetis brise l'harmonie macabre de la pluie et l'on voit une lame s'élever, briller et lâcher elle aussi une cascade rougeâtre et peu ragoutante dont chaque être mortel connaît si bien le nom : du sang. Un gargouillis suit bientôt le tintement de la lame, suivi lui aussi par le bruit de chute de quelque chose de dure; et que l'on devine rond au vu de la forme.
Il s'approche de cette lame d'un pas assuré, sentant son coeur devenir une saccade de battements comme à chaque fois. Excitation. Il veut la prendre dans ses bras mais sait qu'il ne doit pas. Retombée. Il regarde la chose ronde près des pieds de la lame, voit qu'il s'agit de la tête d'un des soldats fuyards provenant du convoi qu'ils devaient arrêter à tout prix, comme spécifié sur leur contrat. Maintenant, il est à sa hauteur, il voit la lame repartir vers son fourreau et sent les yeux se poser sur lui. Le bleu l'engouffre dans un monde où sérénité et glace mortelle se mêlent. Il a envie de la toucher.
"C'était le dernier ?
- Oui."
Il se détache de ce regard quand son pied touche la tête désolidarisée du reste du corps et voit son visage ne rien exprimer. Elle, qui vient de tuer de sang froid un soldat de noble Orlésien. Elle, aux cheveux rosés et à la peau aussi blanche que son propre chemisier. Il déglutit, attend. Elle, elle tourne simplement la tête pour observer ce chemin rocailleux couvert de quelques cadavres et d'autres personnes leur faisant les poches.
"Vous avez trouvé ce qui était demandé sur son corps ?
- On a récupéré le médaillon, oui.
- Aucun survivant ?
- Aucun.
- Très bien, on va donc pouvoir bouger."

De nouveau, elle le regarde. Son coeur s'emballe à nouveau et il s'imagine l'embrasser. Un rêve qui ne restera que rêve malheureusement car il la voit, cette dague, il la voit luire sous les éclats de vie dont chacun s'abreuve tout le jour durant. Elle sait. Alors il se recule, se gratte la nuque en lui exprimant des excuses silencieuses puis repart avec le reste du groupe. Ses doigts se détachent de la dague tandis que les yeux s'accordent à observer ce visage hagard traînant par terre. C'est à ce moment précis qu'une larme coule long de sa joue, mais on ne la voit qu'un court instant car elle se noie sous la pluie; assassine. Serindë pleure, comme à chaque massacre. Dernière preuve de son humanité donnée à la nature et aux nombreuses âmes des gens qu'elle a un jour tué.

Chapitre 1 : L'emprise du Lion


Elle tombe dans la neige sous le regard bienveillant de sa mère, riant à gorge déployée et épée en bois dans sa petite main. Impulsive petite fille qu'elle est, couverte de blanc et bientôt détrempée. Des cheveux noirs comme ceux des corbeaux, un peu hirsutes tombent sur les épaules de la fillette à cette époque encore, une époque bénie où elle ne savait pas encore pour son père, et ne comprenait pas non plus les regards hautains des villageois. Serindë et sa mère vivaient en paix dans ces cabanes perdues au loin, où l'on ne reste que très peu en contact des gens décidés à se sédentariser en communauté. De longues oreilles pointaient de la chevelure noire de sa mère, si belles, si sensibles, que la petite fille adorait caresser; et que sa mère adorait sentir être caressées. Feu de bois, racines et animaux à foison lors de leurs escapades de chasse et cueillette, puis ... l'aventure. Cette aventure constante à chaque sortie que l'arc soit bandé ou non. Serindë aimait tant cette vie où la nature était respectée mais aussi utilisée pour leur survie et où, casse cou qu'elle était, pouvait courir sans jamais se lasser malgré le froid ambiant.
Jusqu'au jour où elle s'est reçue une pierre sur la tempe, durant une visite au village. On l'a traitée d'enfant sans père, de bâtarde, de sang mêlé et même, d'ignominie. Les autres enfants ont ri des insultes de leur comparse, comparse qui justement se décida à jeter une autre pierre pour humilier la demi elfe.
"Pas aujourd'hui."
Souffla Serindë. Sa main attrapa sans mal cette deuxième pierre et elle la lança sur le front de son agresseur qui cria de douleur. Ses camarades le regardèrent hagards avant de sentir la panique leur monter à la gorge quand ils virent la demi elfe faire un pas dans leur direction. Front en sang jusqu'à la nuque, Serindë tenait dans sa main une autre pierre, prête elle aussi à être lancée.
"Jamais."
Et ils décampèrent, tous. Aucun d'eux n'a jamais parlé de cet événement à leur famille, seul la mère de la petite frondeuse sut en voyant ce regard; le regard qu'avait son père quand ce fameux jour elle fut conçue. Alors sa mère brisa son enfance heureuse en lui apprenant la triste vérité. Dans la tête de l'ancienne petite fille un seul mot résonnait : vengeance.

Chapitre 2 : Danse Macabre

Cela fait sept ans qu'elle erre. Elle erre aux côtés de ce vieillard aveugle ne se fiant qu'à son ouïe, ce vieillard qui l'a aidée après la vingtième bagarre contre les adolescents du village, a demandé à sa mère de la prendre avec elle afin qu'elle apprenne la vie contre une grosse somme d'argent. Une mère qui bien entendu a refusé la bourse à ce vieux couvert de cicatrices au visage avant de se raviser au vu de la demande de nombre de villageois. L'elfe apothicaire a donc laissé sa fille partir. Et cette fille est devenue une femme, une femme qui participe à son deuxième tournoi. D'abord jetée dans des combats absurdes pour gagner quelque argent, Serindë et son maître d'armes sont maintenant autorisés à concourir auprès de grands chevaliers. Nous sommes après tout à Orlais, et une femme se prétendant de la même trempe que le chevalier Aveline est un amusement comme un autre pour ces ventre rebondis.

Elle inspire un moment sous son casque, légèrement crispée, mais assurément décidée malgré l'épaisse fumée qui s'approche d'elle. Chaque pas de cet homme soulève la terre et le coeur de l'adolescente. Chaque rire humilie l'âme et donnerait envie au lâche de partir sans demander son reste. Mais pas elle. Serindë reste droite, concentrée et repère bout à bout chaque point pouvant se révéler faible. Et alors le mastodonte lui fait face, tapant son épaulière dans le but de la renverser. Et elle tient. Difficilement certes, mais la combattante tient sur ses deux jambes avant de répondre d'un coup d'épée venant bien évidemment se fracasser contre le bouclier de son adversaire. C'était un Qunari, un guerrier exceptionnel, un mercenaire. On ne sait pas comment l'adolescente a fait pour survivre à cette chose inhumaine, pas même le public qui cria à la tricherie et tromperie. Pourtant, elle s'est défendue même si battue d'avance selon les dires de certains. Que de la chance pour arriver au dernier tour d'un tournoi; personne ne pense qu'elle est, elle aussi exceptionnelle.
Il avance vers elle en hurlant de rage, tel un dragon enragé ayant soif de sang humain. Son épée à deux mains se lève, la charge est donnée et tout semble ralentir dans la tête de Serindë. Elle voit les gens rire, d'autres cacher leurs yeux, puis elle sent le regard sans teint de son maître se poser sur elle. C'est dans un râle qu'elle se relève à moitié genou à terre et qu'instinctivement elle prend son épée pour ensuite la pointer directement vers le ventre de son adversaire. Un peu d'élan et la voilà qui rentre dans la panse. Le silence se fait autour d'eux, Serindë en sang des pieds à la tête sent son la lancer et elle hurle, hurle de rage avant de se mettre à tourner sa lame et pousser le Qunari à moitié vivant en arrière. Chaque viscère a été lacérée jusqu'à la mort du mercenaire payé en réalité pour la tuer.

Chapitre 3 : Baiser de feu


Quand elle regarde les nouvelles accrochées sur les panneaux d'annonces, elle déchire celles concernant les affaires du royaume. Les papiers font un bruit désagréable entre ses doigts de fer au point qu'un de ses acolytes grince des dents. La missive de l'Inquisition se retrouve bientôt par terre, écrasée et disloquée en de nombreux morceaux dans le seul but de satisfaire l'appât du gain de cette femme. Connus à présent de Ferelden à Tevinter, et même jusqu'à Seheron, l'épéiste Serindë et sa troupe de mercenaires sont capables de bien des ravages à qui sait mettre le pesant de pièces nécessaires dans leurs mains expertes. Beaucoup de monde se méfie d'eux des Marches Solitaires jusqu'aux Terres Côtières et l'Inquisition commence à s'intéresser de près à leurs actions, à tel point qu'ils ont eu le malheureux réflexe de tuer les deux espions venus les observer. En parlant d'assassinat, elle a soudainement un souvenir qui refait surface : ce mage Tévintide assez haut placé qui a rendu ses cheveux roses comme ... une rose, avant de se faire embrocher par ses soins. Le pauvre bougre était tellement paniqué de la voir débarquer dans son domaine qu'il a raté son sort de glace.
"Tout est prêt pour retourner à Kirkwall ?
- Oui chef !
- Et aucun signe de Hawke ?"
Tous les hommes se regardent, confus. Il est vrai que Serindë a eu aussi le malheur de rencontrer Garett Hawke sur sa route, ce qui lui a d'ailleurs valu une très belle cicatrice dans le dos. C'était durant un assassinat sur Kirkwall. La demi elfe a vu débarquer Hawke et sa bande alors qu'ils avaient fini la moitié du travail; il ne restait plus que cette fichue femme de noble à occire. Malheureusement, au vu de leur manque de magie et expérience face à un Justice enragé, Serindë et ses mercenaires se sont vite retrouvés submergés. Hawke l'a prise à parti pour l'affronter, et elle dut se rendre à l'évidence que même après avoir battu à elle seule six mages, un homme surentraîné avait toujours l'ascendant sur sa personne. Bien entendu, la jeune femme n'a rien lâché jusqu'au dernier moment, entaillant même la cuisse de Hawke avec force et barbarie. Elle aurait pu l'avoir si elle n'avait pas eu l'idée d'esquiver alors qu'une table lui barrait la route.
Mais elle perdit connaissance sans se souvenir de ce qu'il s'est passé suite à cette "rencontre". Le seul témoin restant cette entaille courant dans son dos. Ses poings se serrent, mais elle reste diablement calme.
"Alors on peut y aller. Allons tuer du templier sur ordre de nos détracteurs. De l'or et des fûts nous attendent."
La joie s'empare du groupe qui, répond par des fracas de leurs armes sur leur bouclier ou armure. La vie de mercenaire ne s'arrête jamais. Même quand votre mère est certainement en danger à l'Emprise du Lion ... même quand une lettre est arrivée à Denerim annonçant la mort de votre maître des mains des lâches à la solde de Coryphéus. Quand le moment viendra, l'épéiste mercenaire devra sans doute faire un choix :
Embrasser le feu dévastateur de l'architecte contre rétribution, ou s'allier à l'Inquisition pour sauver ce qu'il reste de vivant chez ses proches.








Dernière édition par Serindë Elisung le Sam 10 Juin - 18:36, édité 20 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

hello, my name is...
avatar
the hell on thedas ⊱ PNJ

MY IDENTITY CARD ⊱ BABY
— MISSIVES : 187
— DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible
— PRESTIGE : 290


MessageSujet: Re: Douze coups sonnant la mort (Terminé) Sam 10 Juin - 14:43

Haaaa, cet avatar, Lightning

Bienvenue sur le forum, même si je te l'ai déjà souhaité sur la chat box !

J'ai hâte de lire toute ta fiche une fois qu'elle sera finie ! Je me demande bien ce que tu vas faire de ton personnage & de son histoire wtf

Bon courage ! Et si tu as des questions, n'hésite surtout pas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

hello, my name is...
avatar
Fiery and fierce ⊱ MERCENAIRE

MY IDENTITY CARD ⊱ BABY
— MISSIVES : 164
— PRÉSENCE : 4 jours sur 7
— DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible
— DC&TC : Estrid Bellanaris / Achilles Blakemore
— CRÉDITS : Moi et tumblr o/
— PRESTIGE : 168
hey i'm new
— NATIONALITÉ : Originaire de l'Emprise du Lion
— LIEU D'HABITATION : Aucun. Elle est nomade.
— ÂGE : 22 ans
— PROFESSION : Mercenaire. Épéiste dont on s'arrache à prix d'or les talents.
— FACTION : Elle est sa propre faction. Et celle de son groupe de mercenaires.
— ARMES : Son bouclier et son épée recourbée à double tranchant, aux runes lui permettant d'asséner des coups électriques
— O.SEXUELLE : Inconnue. Elle se garde bien de dire si elle est bi, zoophile, ou fan de Qunari.
— AMOUREUSEMENT : Serindë n'aime personne. Elle ne veut aimer personne. So move bitch, get out the way.

MessageSujet: Re: Douze coups sonnant la mort (Terminé) Sam 10 Juin - 17:53

Ne t'inquiète pas, tu vas avoir de la lecture (et de la musique aussi)
C'est terminé. Maintenant il ne reste plus qu'à voir si c'est pesé validé !

Bisous.

_________________

To capture a predator, you can’t remain the prey. You have to become an equal in every way
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

hello, my name is...
avatar
the hell on thedas ⊱ PNJ

MY IDENTITY CARD ⊱ BABY
— MISSIVES : 187
— DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible
— PRESTIGE : 290


MessageSujet: Re: Douze coups sonnant la mort (Terminé) Sam 10 Juin - 20:04




⊱ Bravo, tu es validée Serindë !
bravo, bravo et encore bravo !

⊱ AVIS SUR LA FICHE  — Hé bah dit donc, quelle femme ! C'est sûr que là, j'irais pas m'amuser à lui chercher des crosses vu ce caractère d'acier qu'elle s'est forgée la madame ! J'aime beaucoup ton style d'écriture, on ressent bien ta patte et c'est agréable. Très joli aussi la référence à Chuck Norris dans les anecdotes haha ! Tout est bon pour moi, donc, j'ai donc le plaisir de t'annoncer que tu es validée, Serindë ! Si tu as une question quelconque, ou quelque chose à faire savoir, n'hésites pas à contacter le staff par tout les moyens qui existent : chat box, MP, section questions... Sur ce, je te dis avec amour : Bon jeu et encore la bienvenue parmi nous ! #ZEVRAN.

⊱ Cool, j'suis validé !
... Mais je fais quoi maintenant moi ?

Maintenant petite recrue, je t'invite à te créer une relationship ici ; c'est obligatoire et conseillé pour te dépatouiller des relations de ton personnage ! Il y a aussi la possibilité de se créer un journal intime ici, pratique si tu veux t'occuper en attendant une réponse de ton coéquipier de RP. Par là, tu pourras lister tes RPs en tout genre, encore une fois pour voir clair dans tous tes faits et gestes ! Quant à cette section, il t'est possible de passer des petites annonces comiques ou autre sur le forum, qui défileront en dessous de la bannière. Ah tien, tant qu'on y pense, ça te dit, un rang ? Va y donc, c'est mieux que de ne rien avoir sous son pseudo ; ça rajoute un petit coté esthétique très fancy.

Plus sérieusement à présent ; va de suite signer le règlement, s'il te plait, c'est obligatoire ! Quand l'envie de RP te prendra, tu pourras alors te diriger par là pour faire une petite demande pour ceux qui pourraient être intéressés ! N'oublie pas d'aller au bottin à avatar pour dire quel est le nom de ton personnage et de quel jeu il vient s'il est inventé, merci ! Cela évitera les doublons, et c'est obligatoire. Pense à créer ta boite aux lettres que tu puisses envoyer et recevoir des missives, c'est super utile et ça permet de commencer ou de finir des Rp d'une manière encore plus amusante. Renseigne toi par ailleurs sur le système des Points de Prestige, ils vont te servir plus tard si tu veux un rang ou un double compte.

Ho tant que j'y pense ! Si tu as une quelconque question sur l'univers de Dragon Age et que tu as besoin d'informations pour tes RP ou juste pour en apprendre plus, il y a le Guide de Thédas à ta disposition. Chose vitale, renseigne toi à propos de l'intrigue en cours et de la chronologie en RP. Vois-tu, comme nous simulons plusieurs époques, ces dernières ont un point de départ bien précis, et tu ne peux pas passer d'un an à un autre sauf en RP flashback ! N'oublie pas non plus de voter sur les top-sites ! Voilà tout pour la partie administrative ultra barbante ! Tu es digne d'un véritable membre de l'Inquisition !

Maintenant, ce sera bien plus drôle qu'avant, car je te convie à faire la teuf dans la taverne la plus proche ! Tu peux jouer un max pour faire vivre le forum ; ça ne prend que quelques secondes par jours/postes, et en plus, ça te fait grimper le nombres de messages pour d'éventuels doubles comptes ! Tout comme tu ne dois surtout pas hésiter à flooder, que ce soit pour dire ce que t'as bouffé à midi ou autre encore, on s'en fiche : on aime le racontage de life et le bla bla trop wtf sur ce forum !

Sur ce, Serindë... Je te souhaite une bonne aventure parmi nous. Te joindras-tu avec les plus héroiques afin de sauver Thédas, ou au contraire, plongeras-tu le monde dans le chaos ?

Bienvenue sur Dragon Age Inquisition : Infinity !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Douze coups sonnant la mort (Terminé)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» [Blog] Hommage avant les douze coups de minuit
» [CDG] Le site Generation MP3 en danger de mort
» Jeu : Qui est responsable de la mort de cette femme? (Terminé)
» Chevalier de la mort
» Chevaliers de la Mort et Cataclysm ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
⊱ DRAGON AGE ✶ INFINITY :: Welcome to Skyhold :: fellows of the inquisition ; :: fiches validées-