PROCHAIN NIV. :
avatar
avatar
Straight outta Orlaïs ⊱ Inquisition
— PSEUDOs : Feo
— DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible
— PRÉSENCE : Tous les jours
— MISSIVES : 361
— DC&TC : Ethel & Vael
— PRESTIGE : 447
— PAIRING & OTP : *met ses shipping googles* Cullélia, Isadélia :^)
— CRÉDITS : sig: perséphone (bazzart)

— ICONE (100x100) : — NATIONALITÉ : Orlésienne. Fille cadette d'un vigneron tombé en faillite depuis lors, elle a grandi dans la région de Val Chevin.
— ÂGE : Vingt-trois ans
— PROFESSION : Inquisitrice de la Divine.
— FACTION : Inquisition
— ARMES : Une épée et un bouclier de Templière dont elle rechigne à se séparer.
— AMOUREUSEMENT : Y'all need Andraste
— O.SEXUELLE : Grey-ace, hétéromantique
Posté Mer 26 Avr - 23:58


cordélia
magic is dangerous. anyone who forgets this truth gets burned

PRÉNOM  ⊱ Cordélia. SURNOM ⊱ Hé, toi ! AGE ⊱ 25 ans.   NATIONALITÉ & LIEU DE NAISSANCE ⊱ Orlésienne, Lydes. PROFESSION ⊱ Templière. LIEU DE RÉSIDENCE ⊱ Fort Céleste. SITUATION AMOUREUSE ⊱ Célibataire. ORIENTATION SEXUELLE ⊱ Hétérosexuelle. FACTION & RANG ⊱ Inquisition, et simple templière. ARMES ET/OU MAGIE ⊱ Une épée de moyenne facture, un arc ainsi que les pouvoirs habituels d'un Templier. Ce n'est pas une mauvaise cavalière, mais les chevaux lui font peur. LANGUE PARLÉE ⊱ Universelle et Orlésienne.

Tout sur ton personnage !
on veut tout savoir de lui.

loyale ⊱ maligne, mais peu ambitieuse ⊱ sympathique ⊱ aisément influencable ⊱ adore le fromage orlésien ⊱ parle peu d'elle et écoute souvent les autres ⊱ a peu confiance en elle ⊱  pour être franc, presque toutes ses opinions sont calquées sur celles de la Chantrie et de son père pour éviter le plus de conflit possible ⊱ pas motivée : de toutes façons, quoiqu'elle fasse, ça va mal tourner ⊱


Un sourire sincère sur une tête bien faite, semblant d'ailleurs ne pas encore avoir totalement perdu les rondeurs de l'enfance : Cordélia se fond dans la masse, elle ne se démarque pas vraiment, engoncée dans son armure de Templière. Pourtant, et contrairement à nombre de ses collègues, elle reste assez approchable et sera toujours sympathique. Ses manières et son franc-parler débordent de sincérité. Elle serait incapable d'inventer un mensonge trop élaboré, car en bonne enfant de la Chantrie, on l'a élevée en lui apprenant que le mensonge était le pire péché d'entre tous. D'ailleurs, pour être franc, toutes ses opinions sont basées sur celles de la Chantrie et de sa famille pour éviter le plus de conflit possible. Sa foi envers Andraste et le Créateur est plus motivée par la peur de ne pas rentrer dans le moule que par une réelle croyance.
Cordélia veut toujours impressionner, faire de son mieux, faire ses preuves. Sa confiance en elle est un trou béant qui ne peut pour l'instant être rempli que par la reconnaissance de sa famille, qu'elle n'obtiendra probablement jamais. Elle est devenue Templière pour envoyer une partie de sa paie à sa famille, mais cela n'est qu'en partie généreux : en réalité, ce qu'elle voulait était d'impressionner son père, mais cela n'a au final pas changé grand-chose. Dose de lyrium après dose de lyrium, Cordélia commence à sérieusement s'en mordre les doigts.

Mais elle a quand même intégré l'ordre pour des raisons moins légères que de simplement rentrer dans le moule : Cordélia pense sincèrement que bien que certains Templiers abusent de leur pouvoir, les mages ne peuvent simplement pas demeurer sans surveillance. Elle trouve qu'il faudrait trouver une solution alternative aux Cercles, mais ce n'est pas comme si ses supérieurs allaient écouter son avis.

Garçon manqué depuis toujours, elle ne vient pas de la haute société et ça se voit. Il n'y a bien que son accent qui est Orlésien. Pourtant, elle aime profondément sa nation d'origine et la défendra toujours avec ferveur. Elle est invariablement amicale et sympathique avec quiconque l'aborde, toutefois, il est difficile de s'en faire une amie. Elle parle rarement d'elle-même et préfère écouter, se mettant le plus souvent elle-même en retrait de l'action. Pourtant, il n'y a pas de raison ; elle n'est pas spécialement bête, et se débrouille plutôt très bien à l'arc et l'épée. Seulement, elle croit en permanence qu'elle ne peut pas y arriver. A chacun ses faiblesses...



grande fan de fromage est effrayée par les chevaux depuis une chute malencontreuse : son cheval l'a désarçonnée quand elle apprenait encore à monter et elle a failli y laisser l'usage de ses jambes se méfier extrêmement de la magie et du paranormal, en général par superstition  désespérément romantique, mais le cache bien n'a aucun but, aucun ambition. elle se sent un peu vide passe le plus clair de son temps à s'entraîner, mais apprécie également la couture. elle peut rapiécer vos chaussettes si vous lui demandez gentiment très garçon manqué aisément impressionnée

Ton toi derrière l'écran !
on veut tout savoir de toi.


NOM & PSEUDO ⊱  Liv
ÂGE ⊱  21
TES PASSIONS ⊱  Le dessin, l'illustration, le background design, les RPG, la littérature fantasy.
SÉRIES, FILMS, JEUX VIDÉO ⊱  Autres que Dragon Age, mes préférés sont la série des Ace Attorney sur DS ainsi que celle des Persona ** J'étais trop fan de Tales à un moment aussi, mais maintenant un peu moins... Ah, et Assassin's Creed.
PRÉSENCE ⊱ Quasiment jamais là le week-end, variable en semaine.
TON AVIS SUR LE FORUM ⊱  Super beau design *-* La seule remarque que j'aurais à faire serait à propos des noms anglais au milieu des noms français, ça fait un peu bizarre (genre "grey wardens" au lieu de "garde des ombres")
COMMENT AS-TU CONNU DA:I ⊱  En googlant désespérément un forum RP sur Dragon Age
TON DERNIER MOT, NIARK ⊱ Je risque de ne pas être très active jusqu'à fin mai, date de la fin de mes examens :(





PROCHAIN NIV. :
avatar
avatar
Straight outta Orlaïs ⊱ Inquisition
— PSEUDOs : Feo
— DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible
— PRÉSENCE : Tous les jours
— MISSIVES : 361
— DC&TC : Ethel & Vael
— PRESTIGE : 447
— PAIRING & OTP : *met ses shipping googles* Cullélia, Isadélia :^)
— CRÉDITS : sig: perséphone (bazzart)

— ICONE (100x100) : — NATIONALITÉ : Orlésienne. Fille cadette d'un vigneron tombé en faillite depuis lors, elle a grandi dans la région de Val Chevin.
— ÂGE : Vingt-trois ans
— PROFESSION : Inquisitrice de la Divine.
— FACTION : Inquisition
— ARMES : Une épée et un bouclier de Templière dont elle rechigne à se séparer.
— AMOUREUSEMENT : Y'all need Andraste
— O.SEXUELLE : Grey-ace, hétéromantique
Posté Jeu 27 Avr - 0:25


i see where this is going. downhill
elle dégaina son épée, et d'un geste souple, manqua complètement l'apostat.


Chez Jörgen Sartor, tout le monde était tenu de travailler. Ses fils et sa fille en premier lieu, pour donner l'exemple, et ce, quelque soit leur âge, du moment qu'ils se trouvaient capables de manier la serpette. Et, du haut de ses quinze ans, Cordélia n'échappait plus aux vendanges. A la maison, elle avait toujours à manger, pas forcément beaucoup, mais toujours un peu. Il faut dire qu'elle devait laisser une plus grande part à ses frères. « Les hommes ont besoin de reprendre des forces ! » Son autre frère la provoquait souvent ; il avait été le premier à quitter le domaine pour être de garde au village voisin, et lorsqu'il revenait, prenait toujours soin de la narguer en la piquant de la pointe de son épée. Parfois, il aidait même son garçon manqué de jeune soeur à s'entraîner. Au fil des années, il avait affiné sa technique, lui prêtant parfois une de ses épées. Enfin, elle allait parfois cribler les arbres du domaine avec son arc, parfois seule, parfois avec ses frères, et n'en revenait qu'à la nuit tombée, sale et échevelée.
Ses jeunes années s'écoulèrent ainsi.

Le père Sartor observait la colline depuis une bonne quinzaine de minutes. Ce jour-là, Cordélia et son frère aîné, Jasper, mettaient un bon bout de temps à revenir de la chasse.

Voilà qu'il apercevait le haut de la tête de Jamil, puis celle de Cordélia gravir la colline. Quelque chose n'allait pas. Jasper boitait avec difficulté, soutenu avec difficulté par sa soeur. Pour tout dire, Cordélia avait une expression qu'il n'arrivait pas très bien à replacer, un peu entre la mortification, la terreur absolue et l'envie de pleurer. Il avala la distance qui le séparait de ses deux enfants et remarqua la flèche plantée dans le tibia du frère aîné. Puis il remarqua le carquois dans le dos de sa fille, son expression catastrophée, et plissa les yeux.
Le père alla allonger le fils sans que ses gémissements de douleur ne cessent, puis on tenta de diminuer les dégâts autant que possible en attendant qu'un soigneur arrive. Cordélia s'était faite aussi petite que possible dans un coin du salon.

Le soigneur était formel : Jamil serait boiteux à vie.
Il fut alité pendant les semaines qui suivirent. Son père était furieux, furieux contre sa fille qui non contente d'être... une fille, rendait boiteux le seul fils qui lui restait.
Cordélia avait toujours redoublé d'efforts pour que son père la remarque. Toujours, elle essayait. Et elle échouait. Peu importe la valeur de ses efforts, c'était une femme... et une femme, dans l'esprit du Père Sartor, vaut toujours moins qu'un homme. Il ne lui avait pas crié dessus, mais la déception que sa fille lisait sur son visage suffisait à la clouer sur place. Accablée de honte, elle continua à travailler aux champs, mais cela ne servait pas à compenser l'absence de son frère. Jamil n'avait pas eu le coeur à blâmer sa soeur pour l'accident. Il savait déjà à quel point elle se sentait coupable. Une année passa, et Cordélia décida d'aider sa famille autrement. Puisqu'elle n'était pas utile aux champs, elle irait autre part.

Il était bien vrai que la jeune fille avait quelque chose de spécial en elle, qu'elle gardait secret. Évidemment, il y avait sa passion pour l'arc et ses promenades incessantes loin du domaine, mais il y avait aussi un sentiment dont elle ne prenait même pas conscience elle-même. C'était là une chose courante dans les familles de paysans : un ou deux enfants finissaient toujours par céder à l'appel du monde extérieur, comme si le fait de cultiver le même sol pendant des années devenait trop insupportable pour rester à la même place toute leur vie.

Aller courir après des apostats n'était pas le choix de vie dont elle rêvait jour et nuit. Pourtant, c'est ce qu'elle raconta à son père pour le convaincre. Elle voulait devenir Templière et servir le Créateur. Peut-être que là-bas, à la Chantrie, elle deviendrait quelqu'un de bien, de courageux, quelqu'un qui ne rendait pas ses frères boiteux à vie. Peut-être même que son père serait fier d'elle. Celui-ci ne s'y opposa pas : la paye d'un Templier, s'il réussissait l'apprentissage, pouvait se révéler utile. Avec ça et la paie de son autre frère, il pourrait peut-être engager quelqu'un de plus robuste. Et puis, il n'y avait pas beaucoup d'autres endroits où l'on voulait d'une fille de quinze ans sans réelle expérience.

C'est donc en se convaincant qu'elle voulait être Templière que Cordélia quitta le domaine familial. Le voyage entre son domaine et la Chantrie, qu'elle fit seul, était le tout premier de sa vie. Et même si elle ne s'éloignerait pas du chemin -ô grand jamais-, elle imaginait déjà les batailles épiques qui l'attendaient, les hordes de démons à repousser... Evidemment, il n'y eut rien de tout cela et les rêves de Cordélia firent une chute tragique. Elle suivit toutefois l'apprentissage avec sérieux, résolue à ne pas retourner aux vendanges. Et doucement, elle commença à s'enliser dans une seconde routine. S'étant engagée sans trop de conviction au départ, elle découvrait un autre univers, bien différent de la rudesse paysanne, bien que les privations soient également d'usage entre les murs de la Chantrie. Elle apprenait le Cantique, les préceptes du Créateur et s'y réfugiait sans pour autant se plonger toute entière dans la foi. On lui apprit aussi le danger des Mages. Même si le fait que certains êtres étaient capable de manipuler la trame de la réalité pour la changer selon leurs désirs l'impressionnait, elle ne pouvait s'empêcher d'être d'accord avec l'avis de la Chantrie sur la question : la magie pouvait être dangereuse.

A l'âge de vingt ans, elle prononca ses voeux et on l'assigna au cercle de Montsimmard, où elle resterait entre quatre murs jusqu'à l'explosion du Conclave. Là, les choses commençèrent à se compliquer. Plus le temps passait, et plus une force étrange semblait s'emparer des supérieurs de l'Ordre. Elle ignorait ce que c'était, mais avec la Brèche et tous les événements étranges se déroulant autour de la magie, ça ne pouvait être rien de bon. Lorsque les Templiers rencontrèrent l'Inquisition à Orlais, Cordélia se trouvait au sein des Templiers qui commençaient à réellement remettre en question les ordres donnés par le Commandeur Lucius. Une fois l'Ordre arrivé à Therinfal, un petit groupe de recrues, dont Cordélia faisait partie, organisa une mutinerie et s'enfuit avec plusieurs caisses de Lyrium pur. Elle était trop jeune pour mourir sous les ordres d'un fou furieux.
Ils s'enfuirent aussi loin qu'ils le purent, se terrèrent dans l'arrière-pays et dissimulant leurs blasons et leurs insignes pour ne pas être reconnus. En temps normal, la Chantrie aurait donné une chasse impitoyable à un tel groupe de rebelles, mais il semblait que l'Ordre avait complètement coupé contact avec les hauts pouvoirs. Les horribles nouvelles ne leur parvinrent que bien plus tard : l'Ordre était tombé, les Templiers ayant été corrompus et réduits au service d'un mage Tévintide nommé Corypheus. Cependant, il leur restait un seul espoir : l'Inquisition. Les réserves de lyrium se faisant maigres, la faction dirigée par le "Messager d'Andraste" était leur dernier recours. Ils voyagèrent jusqu'à Fort Céleste, se faisant passer pour un groupe de mercenaires, pour aller toquer à la porte de l'Inquisition et se faire recruter.


A force de côtoyer des mages, elle voyait bien que les affreux de l'Histoire n'étaient pas inévitablement ceux qu'on les lui avait désignés comme tels. Et doucement, Cordélia commençait à se faire à l'idée de sa nouvelle vie entre quatre murs.



PROCHAIN NIV. :
Invité
Invité
Posté Jeu 27 Avr - 1:11
Je sais pas si j'ai le droit de poster sans être valider... Mais j'ai pas pu m'en empêcher


BIENVENUE madame la templière

PROCHAIN NIV. :
avatar
avatar
The hell on thedas ⊱ Pnj
— DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible
— MISSIVES : 181
— PRESTIGE : 284

Posté Jeu 27 Avr - 12:36
Bonjour et bienvenue mademoiselle !

Il y a quelques petits soucis, je préfère te les dire dès lors afin que tu ne te retrouves pas à tout réécrire alors que tu aurais pu modifier avant

- J'ai vu que tu es Templière. Dans le contexte et la chronologie, il est bien stipulé que ce sont les Mages qui se sont ralliés à la cause de l'Inquisition et non pas l'inverse, ce qui veut dire que ton personnage à soit, fuis l'ordre, soit, elle travaille pour Corypheus et est donc corrompue par le lyrium rouge.
- Comme précisé dans le règlement, les images et gif de profil doivent eux aussi être du jeu vidéo ou du digital painting. Si tu as du mal à trouver ton bonheur, tu peux toujours aller visiter le Tutoriel à ce sujet juste ici.

En tout cas, je te souhaite bon courage pour ta fiche et n'hésite pas si tu as besoin de poser des questions et ect.
PROCHAIN NIV. :
avatar
avatar
Straight outta Orlaïs ⊱ Inquisition
— PSEUDOs : Feo
— DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible
— PRÉSENCE : Tous les jours
— MISSIVES : 361
— DC&TC : Ethel & Vael
— PRESTIGE : 447
— PAIRING & OTP : *met ses shipping googles* Cullélia, Isadélia :^)
— CRÉDITS : sig: perséphone (bazzart)

— ICONE (100x100) : — NATIONALITÉ : Orlésienne. Fille cadette d'un vigneron tombé en faillite depuis lors, elle a grandi dans la région de Val Chevin.
— ÂGE : Vingt-trois ans
— PROFESSION : Inquisitrice de la Divine.
— FACTION : Inquisition
— ARMES : Une épée et un bouclier de Templière dont elle rechigne à se séparer.
— AMOUREUSEMENT : Y'all need Andraste
— O.SEXUELLE : Grey-ace, hétéromantique
Posté Jeu 27 Avr - 13:03
Hello !
Merci beaucoup *-*

J'ai fait les modifications nécessaires dans l'histoire (en jaune), tu me diras si ça va du coup ;w;
Et j'ai retiré le gif :3



☆☆☆ comme le jour dans les cieux met sa flamme
toi, mon enfant, dans l'azur de tes yeux, mets ton âme !
PROCHAIN NIV. :
Invité
Invité
Posté Jeu 27 Avr - 14:06


Bienvenue Cordélia, j'espère que tu te plairas sur le forum!
PROCHAIN NIV. :
avatar
avatar
The hell on thedas ⊱ Pnj
— DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible
— MISSIVES : 181
— PRESTIGE : 284

Posté Ven 28 Avr - 14:38



⊱ Bravo, tu es validée Cordélia !
bravo, bravo et encore bravo !

⊱ AVIS SUR LA FICHE  — Ta fiche est parfaite, il n'y a aucun soucis désormais ! J'aime bien l'histoire de ton personnage, j'ai hâte de la découvrir un peu plus dans les RPs que tu feras plus tard héhé. N'oublie pas d'aller signer le règlement aussi ! J'ai donc le plaisir de t'annoncer que tu es validée, Cordélia ! Si tu as une question quelconque, ou quelque chose à faire savoir, n'hésites pas à contacter le staff par tout les moyens qui existent : chat box, MP, section questions... Sur ce, je te dis avec amour : Bon jeu et encore la bienvenue parmi nous ! #ZEVRAN.

⊱ Cool, j'suis validé !
... Mais je fais quoi maintenant moi ?

Maintenant petite recrue, je t'invite à te créer une relationship ici ; c'est obligatoire et conseillé pour te dépatouiller des relations de ton personnage ! Il y a aussi la possibilité de se créer un journal intime ici, pratique si tu veux t'occuper en attendant une réponse de ton coéquipier de RP. Par là, tu pourras lister tes RPs en tout genre, encore une fois pour voir clair dans tous tes faits et gestes ! Quant à cette section, il t'est possible de passer des petites annonces comiques ou autre sur le forum, qui défileront en dessous de la bannière. Ah tien, tant qu'on y pense, ça te dit, un rang ? Va y donc, c'est mieux que de ne rien avoir sous son pseudo ; ça rajoute un petit coté esthétique très fancy.

Plus sérieusement à présent ; va de suite signer le règlement, s'il te plait, c'est obligatoire ! Quand l'envie de RP te prendra, tu pourras alors te diriger par là pour faire une petite demande pour ceux qui pourraient être intéressés ! Enfin ; n'oublie pas d'aller au bottin à avatar pour dire quel est le nom de ton personnage et de quel jeu il vient s'il est inventé, merci ! Cela évitera les doublons, et c'est obligatoire.

Ho tant que j'y pense ! Si tu as une quelconque question sur l'univers de Dragon Age et que tu as besoin d'informations pour tes RP ou juste pour en apprendre plus, il y a le Guide de Thédas à ta disposition. Chose vitale, renseigne toi à propos de l'intrigue en cours et de la chronologie en RP. Vois-tu, comme nous simulons plusieurs époques, ces dernières ont un point de départ bien précis, et tu ne peux pas passer d'un an à un autre sauf en RP flashback ! N'oublie pas non plus de voter sur les top-sites ! Voilà tout pour la partie administrative ultra barbante ! Tu es digne d'un véritable membre de l'Inquisition !

Maintenant, ce sera bien plus drôle qu'avant, car je te convie à faire la teuf dans la taverne la plus proche ! Tu peux jouer un max pour faire vivre le forum ; ça ne prend que quelques secondes par jours/postes, et en plus, ça te fait grimper le nombres de messages pour d'éventuels doubles comptes ! Tout comme tu ne dois surtout pas hésiter à flooder, que ce soit pour dire ce que t'as bouffé à midi ou autre encore, on s'en fiche : on aime le racontage de life et le bla bla trop wtf sur ce forum !

Sur ce, Cordélia... Je te souhaite une bonne aventure parmi nous. Te joindras-tu avec les plus héroiques afin de sauver Thédas, ou au contraire, plongeras-tu le monde dans le chaos ?

Bienvenue sur Dragon Age Inquisition : Infinity !


PROCHAIN NIV. :
Contenu sponsorisé
Posté
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum