PROCHAIN NIV. :
avatar
avatar
The maker of everything ⊱ Pnj
— MISSIVES : 184
— PRESTIGE : 530

Posté Jeu 2 Mar - 15:55



⊱ l'ordre des templiers
les templiers


Bras armé de la Chantrie, l'Ordre des templiers a la réputation d'être stoïque et inflexible. Capables de dissiper et résister à la magie en sus de leurs puissantes aptitudes martiales, les templiers ont pour vocation principale de traquer les apostats, ces mages qui refusent de se plier à l'autorité du Cercle, ainsi que de lutter contre mages du sang et abominations.  Si les mages vouent souvent une certaine rancoeur aux templiers qui symbolisent la férule de la Chantrie sur la magie, les habitants de Thédas les considèrent comme des sauveurs et des guerriers saints, champions de toutes les vertus, armés d'une piété suffisant à protéger le monde des ravages de la magie impie.
En réalité, l'Ordre recherche avant tout des guerriers chevronnés dotés d'une dévotion sans faille envers le Créateur, le sens moral n'étant pas le critère de choix principal : en effet, les templiers doivent faire preuve d'une certaine distance émotionnelle vis-à-vis de leurs missions, or la ferveur religieuse convient mieux à cette fin qu'un sens aigu de la moralité qui risque de les mener à contester certains ordres difficiles.

Les templiers tiennent leur puissance du lyrium, un minerai que l'on dit source de toute création. Tandis que les mages s'en servent pour leurs sorts et rituels, les templiers l'ingèrent dans son état brut pour améliorer leur résistance à la magie. L'utilisation du lyrium est régulée par la Chantrie, mais cela n'empêche pas certains templiers de souffrir d'une dépendance dont les effets comprennent paranoïa, obsession et démence. C'est en toute connaissance de cause que les templiers se soumettent à ce "traitement" au service de l'Ordre et du Créateur.
C'est cette piété aveugle qui effraie le plus les mages lorsqu'ils s'attirent les attentions des templiers : il est alors impossible de les raisonner et pourvu qu'ils soient préparés, la magie est quasiment sans effet sur eux. Poussés par la foi, les templiers sont l'une des forces les plus craintes et les plus respectées de Thédas.


Extrait du Bon à distinguer des récurrences de Halden,
Premier Enchanteur d'Osterburg, 8:80 des bontés.


Les Templiers ont juré de protéger le monde contre les dangers de la magie, mais ils protègent aussi les mages du monde extérieur, un monde qui a peur de ces utilisateurs de magie pour de très bonnes raisons.
C'est le rôle des Templiers de repérer des signes de faiblesse ou de corruption chez les mages et, auquel cas, d'agir sans hésitation pour le bien de tous.
L'une des tâches les plus importantes de l'Ordre se produit au cours du rituel de passage d'un mage. Pendant cette épreuve, un templier veille sur le corps du mage, prêt à le tuer si une possession démoniaque se produit. En outre, les Templiers sont responsables de la recherche de nouveaux mages qui viennent d'avoir leur pouvoir afin de les faire entrer dans le Cercle. Inévitablement, l'Ordre doit également poursuivre les mages qui parviennent exceptionnellement à s'enfuir, ils peuvent suivre les fugitifs en utilisant leur phylactère contenant leur sang et qui permet de les pister.  

Les Templiers sont des adversaires idéals pour les mages, après avoir été formés spécifiquement pour contrer la magie. Ils ont des capacités de dissipation de la magie et d'inhibition des sorts, et ils développent une immunité à la magie considérable, principalement par l'ingestion de lyrium. Ironie du sort, ces capacités pourraient être considérées comme une forme de magie en elles-mêmes. Dans le cas extrême où un Cercle entier de mages devient corrompu, les Templiers ont également accès au Droit d'oblitération, qui les autorise à «pacifier» ou tuer tous les mages dans une tour du cercle. A utiliser dans le cas où le chaos total a été déclenché par les mages et où il n'existe aucune chance pour que quiconque dans le cercle puisse être sauvé.  Le pouvoir considérable que l'Ordre détient sur les mages conduit parfois à des accusations de tyrannie et d'abus, puisque l'équilibre entre la protection et l'oppression des mages est précaire. Néanmoins, selon la Chantrie, un tel prix doit être payé pour la sécurité qu'offre les templiers.
La plupart des gens ne se souvienne pas d'un Ordre des Templiers par le passé. Pourtant à l'époque où la Chantrie était encore jeune, ils étaient connus sous le nom d'Inquisiteurs et arpentaient le pays à la recherche de tous les dangers pour l'humanité, lorsqu'ils avaient pris la forme de mages du sang, d'abominations, de fervents de culte ou d'hérétiques. Ce fut un temps sombre et terrifiant dans l'histoire de Thédas, et qui n'a pris fin que lorsque la Chantrie a convaincu l'Inquisition de s'unir sous la bannière de leur foi commune. Cet accord, l' Accord de Nevarran, a été conclu en 1:20 Divine. L'Inquisition a ensuite été divisée en deux groupes: les Chercheurs de vérité et l'Ordre des Templiers, dans le but pour l'Ordre de devenir des gardiens plutôt que des chasseurs.

L'Ordre est composé de nombreuses branches, chacune d'entre elles centrée autour d'une communauté ou d'une région, ils sont affectés à la défense et la surveillance. Les Templiers peuvent être affectés à des Cercles de mages mais aussi à des Chantries individuelles. Chaque branche principale de l'organisation est dirigée par un Chevalier-commandant. En Thédas il y a 15 Chevalier-commandants, qui, en répondent à leur tour à la tête de la chantrie locale, souvent une grande prêtresse, en fonction de la région en question. La taille et la force de chaque branche se distingue également, en fonction de la communauté qu'ils servent ou de leur mandat spécifique. Par exemple, les templiers présents dans Lothering sont peu nombreux, et peuvent en fait être une petite unité au sein d'un grand chapitre. Pendant ce temps, les templiers affectés à veiller sur les Cercles de mages en Férelden et à Kirkwall sont beaucoup plus puissants, et dans le cas de Kirkwall, peut-être plus puissant encore que le gouvernement civil de la ville.

L'Ordre lui-même est régenté par la Divine Blanche de Val Royeaux par l'intermédiaire d'un Chevalier-Vigilant.  Cependant, il existe d'autres sources qui suggèrent que l'Ordre est en fait dirigé par une série de Chevaliers-Divins, une division au sein de l'Ordre qui servent directement sous la Divine elle-même. En plus d'appliquer les règles, ces Chevaliers doivent superviser au jour le jour les opérations. Au-dessus de l'Ordre des Templiers, mais distincts, on trouve les Chercheurs de Vérité qui agissent comme «observateurs des veilleurs», fournissant la reddition de comptes pour les Templiers.


Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum