— Event N.1 : La Chute

— 9:31 DU DRAGON (Dragon Age Origins)
Depuis la nuit des temps, les Gardes des Ombres ont protégé Thédas du mal. Gardiens de la paix et des habitants de ce monde, ils ont toujours combattu d'un aplomb et d'une croyance infaillibles. Néanmoins, le cinquième Enclin signa l'arrêt de mort de la quasi totalité de ces guerriers à la force de fer. La trahison de Loghain coûta entre autre la vie du Roi Cailan et plongea la Garde dans un état quasi soporifique.Reyner Cousland fut l'homme qui redressa la situation. Armé de ses compagnons et de la rancœur qui l'accablait, le jeune homme avait vécu la tragédie d'Ostagar. Sa famille fut assassinée, son château brûlé, son amant décapité : Loghain venait de faire une regrettable erreur. Il s'était créé l'ennemi dont personne n'aurait jamais souhaité avoir un jour.L'Enclin fut anéanti. L'Archidémon mourut et Loghain trépassa de la main de Reyner. Ferelden fut libéré du joug du faux Roi. Tout était à construire désormais : nommé Commandant de la Garde, il devint le dirigeant des Gardes des Ombres de Férelden et une très forte influence parmi le groupe. Deux, quatre, puis seize grands campements furent construits et une vague de recrutement fut lancée. En dix ans, les rangs des gardes gonflèrent comme jamais. Symbole de courage et de persévérance, le jeune Commandant ne se doutait toutefois pas que les choses allaient dégénérer à nouveau... Et aussi violemment.

— 9:42 DU DRAGON (actuellement)
Corypheus rallia les templiers à sa cause. L'Inquisition en fit les frais et, prévenant ainsi Thédas et la majorité des grands groupes des alentours, aucun accepta de croire cette funeste nouvelle : C'est dans un espoir vain que Ragnar Warvrick, l'Inquisiteur, décida de lancer une demande d'alliance entre la Garde des Ombres et l'Inquisition. Les dirigeants de la Garde refusèrent sans prendre le temps de reconsidérer cette offre précieuse : pour eux, le vrai problème était l'influence et le pouvoir que continuait d'accroître l'Inquisition et ce, sans aucun cadre de bonne conduite et sans aucune limite.Néanmoins, une attaque se prépare et les Gardes ne se doutent pas une seule seconde que leur forteresse, Fort Bastiel, en Amaranthine, est sur le point de se faire assiéger par Corypheus qui après un échec cuisant chez l'Inquisition, décida d'attaquer un des autres groupes les plus puissants de Thédas en ayant appris que Reyner était sur les sentiers à la recherche d'informations capable de stopper l'appel : en soit, un pouvoir illimité pour les Gardes. Sur son chemin, le Commandant acquis des informations capitales et qui pourraient changer le destin de l'alliance entre Inquisition et Gardes.Le souhait de Corypheus est à présent de réduire au silence Fort Bastiel et son leader avec, coûte que coûte. Une bataille sanglante se prépare, et ce sera peut-être la chute de la Garde de Ferelden... Définitivement.

Combattez aux cotés de la Garde des Ombre afin de leur laisser la chance de s'en sortir vivant !
Sauvez ceux qui jadis vous ont offert gracieusement le privilège rester à l'abri du cinquième Enclin !
Lire plus

〖LES SOIRÉES TWITCH〗



prochaine session le 06.07.17 à 14h00
en savoir plus

Petites annonces

13/08/2017 — Des nouveautées ont été postées sur le forum ! Pour vous renseigner, c'est par ici !
09/08/2017 — Le groupe MAGES est désormais CLOS pour cause de surpopulation !
09/08/2017 — Le Fondateur est revenu de son absence indéterminée !
09/08/2017 — Irisviel est désormais administratrice du forum. Bienvenue dans la team, miss !

Le Discord du forum

©linus pour Epicode
⊱ En bref





Partagez|

⊱ CHAPITRE III : LE LYRIUM, L'HERBIER (+) LES ANIMAUX

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

hello, my name is...
avatar
the holy creator of all on thédas ⊱ PNJ

MY IDENTITY CARD ⊱ BABY
— MISSIVES : 95
— PRESTIGE : 216


MessageSujet: ⊱ CHAPITRE III : LE LYRIUM, L'HERBIER (+) LES ANIMAUX Lun 27 Fév - 21:07




⊱ le lyrium, l'herbier  (+) les animaux
ressource de thédas


LES RESSOURCES DE THEDAS ⊱  Thédas possède multiples ressources, que ce soit flore et faune sauvage. Vous trouverez donc ici l'herbier, les informations à propos des deux types de Lyrium, et enfin, un bestiaire de créatures non-monstrueuses.

LYRIUM
LYRIUM ROUGE
HERBIER
LA FAUNE

Pour toutes questions, n'hésitez pas à MPotter le Staff.




Un très grand merci au site Dragon Age Univers
pour ces informations utiles.




Dernière édition par The Maker le Jeu 2 Mar - 15:50, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

hello, my name is...
avatar
the holy creator of all on thédas ⊱ PNJ

MY IDENTITY CARD ⊱ BABY
— MISSIVES : 95
— PRESTIGE : 216


MessageSujet: Re: ⊱ CHAPITRE III : LE LYRIUM, L'HERBIER (+) LES ANIMAUX Lun 27 Fév - 21:18




⊱ le lyrium
ressource de thédas


Le Lyrium est un minerai de valeur dangereux. Bianca Davri souligne le fait que c'est un minerai extrêmement volatile, qui peut parfois exploser sans aucune raison. Les contacts physiques avec du lyrium pur peuvent engendrer de sérieuses blessures ainsi que des dommages mentaux pour les humains et les elfes, et peut aller jusqu'à causer le décès de mages.  Les nains minent et transforment ce minerai jusqu'à obtenir une forme moins dangereuse, et surtout plus utile. Les nains ont été exposés pendant des générations aux veines de Lyrium, ils y sont donc naturellement résistants, mais pas totalement immunisés à ses effets. Leur résistance n'est due qu'à l'épaisseur de leur peau, une plaie ouverte ou une exposition directe dans les yeux les laisse encore vulnérables. Les nains de la surface perdent cette résistance au fil du temps.

NATURE  ⊱ Le Lyrium est présent dans le mode réel et dans l'Immatériel, et fait parfois office de pont entre eux-deux. Il pousse également dans l'Immatériel brut, non réclamé par les esprits, et où il fait perpétuellement nuit. Un Mage peut consommer du Lyrium afin d'augmenter son lien avec l'Immatériel, cela augmente également sa mana. La Chantrie croit que le Lyrium est l'émeraude d'eau de l'Immatériel, l'essence de la création même,  ce avec quoi le Créateur a façonné le monde. Les recherches de Dagna indiquent que le Lyrium et l'Immatériel "sont liés". "Isana" est le mot nain qui désigne ce minerai. Ils pensent que c'est un cadeau de la Pierre. Certaines personnes pensent que le Lyrium est vivant.


EFFETS DIVERS  ⊱ Même si les nains possèdent une résistance naturelle, le Lyrium brut reste dangereux pour tous, et reste gérable pour les mineurs les plus expérimentés. Une exposition à ce minerai non traité cause la surdité et des pertes de mémoire, même pour les nains. Pour les humains et les elfes, le contact direct au Lyrium donne des nausées, des cloques sur la peau, et de la démence. Les Mages le sont les plus affectés par les effets de ces expositions, la proximité avec ce minerai leur est inéluctablement fatale. Dans sa forme travaillée,le Lyrium peut être manipulé par tout le monde, mais une exposition à long terme ou une simple erreur alors que l'on travaille avec peut amener à de graves  effets secondaires. Des utilisations prolongées, comme celles de Templiers, rend additif et le manque est insoutenable. Les effets de l'addiction au Lyrium pour les Templiers sont la paranoïa, l'obsession, et la démence. Les symptômes du manque sont la fatigue, des céphalées, les troubles de la mémoire, la soif inextinguible, et des mains froide. Au fil du temps, les Templiers, devenus paranoïaques, sont incapables de distinguer la mémoire du présent, ou les rêves et le réveil. Egalement, leurs pires cauchemars viennent les hanter aussi souvent que possible. Cullen Rutherford affirme que les templiers perdent leurs souvenirs pour prolonger l'effet du Lyrium. Cela commence petit au début, un objet mal placé ou des mots dans une chanson, mais les oublis augmentent avec le temps. Les mages sont également populaires pour souffrir de modifications physiques. Selon Vivienne, tout ce qui permet d'augmenter les capacités magiques d'un Mage, a un effet dévastateur sur le corps.

UTILISATIONS  ⊱  Du Lyrium traité est utilisé par les nains et les apaisés pour enchanter des objets. Quand il est réduit à l'état de liquide, il peut être ingéré et permet aux mages de pénétrer dans l'Immatériel pleinement conscients, comparé à ceux qui n'y arrivent qu'en rêvant. Cette potion peut aussi être utilisée durant le lancement de sorts demandant énormément de ressources, mais ne dure qu'un temps réduit. Les Mages peuvent être marqués au Lyrium pour devenir des apaisés, ce qui rompt définitivement leurs liens avec l'Immatériel. Tandis que les Mages utilisent le Lyrium dans leurs sortilèges et rituels, les Templiers l'ingèrent pour augmenter leurs capacités, mais également afin de résister à la magie et la dissiper. Cela les mets également dans un état de hardiesse.
Le lyrium est utilisé par la Chantrie pour contrôler les Templiers. On leur donne du Lyrium pour "Développer leurs talents", ce qui les laisse dépendants au Lyrium, et sous contrôle de la Chantrie.  Des artisans nains façonnent des runes de Lyrium qui contiennent les pensées de leur créateur. Le sable de Lyrium est utilisé pour créer des explosifs de Dworkin Glavonak; des grenades qui sont supposées imiter celles des Qunaris. Des charges de souffles de Lyrium sont aussi utilisés par la Légion des Morts pour faire s'effondrer un tunnel durant leur descente.

L'enclume du vide a permis à Caridin de transformer les nains vivants en golems d'acier et de pierre à l'aide du Lyrium. Le processus consistait à habiller le volontaire en armure de la taille du golem, puis à verser le Lyrium fondu à travers les trous de l'œil, le trou de la bouche et les joints de l'armure. Un processus magique, non mécanique, qui a animé les golems. Les forgerons d'Amgarrak, sous la juridiction d'un Mage Tevinter, ont créé des engins étranges connus sous le nom de puits de Lyrium, capables de déplacer des objets et des personnes à travers différents niveaux de l'Immatériel et créer des golems runiques. Cependant, ceci a été utilisé contre eux quand une de leurs expériences a créé une monstruosité capable de manipuler les puits. Après avoir réalisé ce que leur création était capable de faire, les forgerons ont été forcés de sceller le golem pour s'assurer qu'il ne serait pas en mesure de s'échapper.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

hello, my name is...
avatar
the holy creator of all on thédas ⊱ PNJ

MY IDENTITY CARD ⊱ BABY
— MISSIVES : 95
— PRESTIGE : 216


MessageSujet: Re: ⊱ CHAPITRE III : LE LYRIUM, L'HERBIER (+) LES ANIMAUX Lun 27 Fév - 21:19




⊱ le lyrium rouge
ressource de thédas

Paxley,

J'ai vu les transformations. C'est horrible de voir le visage de vos soldats changer, de se dire qu'ils ne pourront peut-être plus vous reconnaître d'un jour à l'autre. C'est comme si une lame vous transperçait le ventre. Mais ceux qui y survivent deviennent pratiquement invincibles.

Donnez de l'elfidée à volonté aux soldats qui souffrent. En dehors de ça, il n'y a rien d'autre à faire qu'attendre qu'ils ne ressentent plus la douleur. Rappelez-leur qu'ils propagent le lyrium. Il pousse à notre contact ; grâce aux "matériaux" que j'ai envoyés, ils en cultiveront assez pour une dizaine d'armées. C'est la preuve que nous sommes sur la bonne voie, que toutes ces souffrances en valent la peine. Dites-leur de ne pas l'oublier.

— Lettre de Samson au Templier Paxley



Originellement, le Lyrium rouge n'est pas "naturel". Il s'agit plus précisément de Lyrium brute, "normal" en soit, munie de sa couleur d'un bleu ciel caractérielle, qui a subit la Corruption des Engeances. Le Lyrium rouge a surgit du sol au même instant que l'Enclin s'est formé à la surface du Northeron. Et malheureusement, le Lyrium rouge n'est pas différent que par sa couleure, mais il a contracté un caractère parasitaire, corrupteur dans l'idée, qui le rend dangereux par simple phénomène d'irradiation. Le Lyrium rouge a la capacité de ronger son espace géographique et de créer de nouveaux cristaux, puis faire proliférer le gisement basique sur n'importe qu'elle surface, qu'elle soit minérale, en bois ou même en chaire humaine.

Enfin, le Lyrium rouge est "reconnu" pour avoir des propriétés plus puissante en matière de "dopant magique". La corruption renforce la puissance magique acquise (notamment par les Templiers rouges) ainsi que la dépendance alors plus importante et moins facile à gérer ou oublier. A cela s'ajoute un autre problème : la corruption des engeances, qui peu corrompre le consommateur et lui faire "pousser" du Lyrium sur le corps. A ce stade, on parle d'abomination de Lyrium (ou des Béhémoth si le sujet a littéralement muté).
A cause de sa dangerosité et de sa puissance, le Lyrium rouge est géré par l'ordre Northeronnais des Templiers rouges. Ainsi, ou du moins normalement, personne ne risque d'être en contact avec ce type de matériaux, ni de son caractère corrupteur.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

hello, my name is...
avatar
the holy creator of all on thédas ⊱ PNJ

MY IDENTITY CARD ⊱ BABY
— MISSIVES : 95
— PRESTIGE : 216


MessageSujet: Re: ⊱ CHAPITRE III : LE LYRIUM, L'HERBIER (+) LES ANIMAUX Lun 27 Fév - 21:19




⊱ l'herbier de thédas
ressource de thédas


Vous trouverez ici les herbes et plantes qui sont facilement trouvable dans tous Thédas, avec leur région d'origine-de prolifération. Cela vous sera utile si vous avez un botaniste, herboriste ou même Mage, voir pour la culture de votre personnage.

ARIA VANDALE ⊱  PLAINE SIFFLANTE — L’Aria vandale est un arbuste à fleurs proches de la felicidus aria, plante extrêmement rare plus connus sous le nom de rose des Champs silencieux. Naturellement, ces espèces d’Aria ne sont pas de véritables roses et ne doivent ce nom qu’à leur doux parfum ; celui de l’aria Vandale est d’ailleurs plus vert et plus léger que celui de sa cousine en voie d’extinction, avec ces notes de miel et d’herbe fraîchement coupée. Elle peut proliférer partout ailleurs, avec une préférence pour les climats secs et arides. Si on la laisse pousser librement, elle finit par coloniser totalement l’espace en étouffant toutes les plantes qui ont le malheur de se trouver sur son chemin.
BARBE DE GOULE ⊱  PLAINE EXALTÉE, PORTE DU PONANT — La barbe de goule est utilisé afin de tuer quelqu’un, détruire son esprit, ou faire un horrible mélange des deux. Ce sont des plantes qui ont des poils. Celles-ci se trouvent le plus souvent sur les terres corrompus et elles sont créées par l'Enclin. Une histoire circule comme quoi un chat aurait prit feu en en mangeant.
CHAMPIGNON DES TREFONDS ⊱  PORTE DU PONANT, GROTTE DU BOSCRET — « Champignons des Tréfonds » est le nom vernaculaire regroupant toutes les espèces fongiques poussant dans les grottes et autres zones des Tréfonds nains. Leur collecte peut s’avérer dangereuse, les Tréfonds étant souvent infestés d’engeances. Les variétés les plus communément utilisées en herboristerie sont les cloques-de-rouille, le champignon de la goule et le champignon de soufre, toutes ou presque portant en elles la corruption des engeances. Si elles ne peuvent transmettre la maladie, cela les rend bien souvent vénéneuses. Les champignons des Tréfonds ne devraient être consommés sans avoir été au préalable correctement nettoyés, puis préparés. Une consommation irréfléchie de ces végétaux peut entraîner la démence, de violentes crampes d’estomac, voire la mort.
ELFIDEE ⊱  DARSE, PLAINES SIFFLANTES ETC. — L’Elfidée tient son nom du fait qu’elle fut utilisée pour la première fois par les elfes d’Arlathann dont elle amplifia l’efficacité des remèdes. Lorsque l’Empire vainquit les elfes, les magisters commencèrent à l’utiliser et elle devint de plus en plus populaire. L’Elfidée est une plante rustique à longues feuilles vertes poussant à l’état sauvage en de nombreux endroits. Elle est si commune qu’on la trouve dans la plupart des jardins et des champs, à la manière des mauvaises herbes. Cependant, contrairement à ces dernières, ce petit bijou végétal est des plus appréciées. Il en existe plusieurs variétés, mais les plus utiles aux herboristes sont l’amère, la diaphane et la royale.
EMBRIUM ⊱  BOSCRET, MARCHE SOLITAIRE — L’Embrium est une fleur de la famille des orchidées. C’est grâce à son exceptionnelle beauté que ses vertus thérapeutiques éclatèrent au grand jour. Les guérisseurs finirent par découvrir, lors d'un cas de difficulté respiratoire, que le parfum de l’une des fleurs réduisait celle-ci. Cette fleur, l’Embrium, fut connue plus tard sous le nom d’embrium obscure.
EPINE DE DRAGON ⊱  OASIS INTERDITE — Le bois de l’épine de dragon est prisé pour sa robustesse et utilisé pour tailler des arcs d’une qualité remarquable. Ses feuilles sont tout aussi précieuses. Cela fait des siècles que les alchimistes savent que l’extrait de feuilles d’épine de dragon améliore et stabilise d’autres composants magiques plus volatils.
FADORITE ⊱  EMPRISE DU LION, TOMBES D'EMERAUDE — Il faut prendre des précautions particulières quand on ramasse de la Fadorite, car elle porte bien mal son nom : ses effets sont loin d’être fades, et sans commune mesure avec ceux des « orties » ordinaires. Quand le poison pénètre dans le sang, il occasionne une calcification douloureuse qui durcit la peau, lui donnant un aspect grisâtre et pierreux… et ce n’est que le premier des symptômes. De plus, on trouve généralement ces plantes dans les marais et dans les zones de végétation dense, ce qui accroît le danger de tomber accidentellement dans un carreau de fadorties. Heureusement (ou malheureusement, si l’on se trouve être un apprenti maladroit), elles ont de nombreuses applications utiles, comme pour les baumes qui durcissent la peau ou fournissent une protection quelconque, ou encore pour concocter du feu antivan. Un conseil : toujours porter des gants épais et une arme tranchante.
FELANDRIS ⊱  EMPRISE DU LION — Signifiant « l’herbe du démon » en elfique, cette plante porte on ne peut mieux son nom puisqu’elle ne pousse que là où le Voile est mince. La Felandaris est une plante facilement reconnaissable. Comparable à une main squelettique s’extirpant d’une tombe obscure, cet arbuste glauque et dépourvu de feuilles est sinueux, et ses longues branches tortueuses sont piquées d’épines. Nombreux sont ceux qui pourraient jurer que cette plante dégage une aura palpable de malveillance.
GRACE CRISTALLINE ⊱  TOMBES D'EMERAUDES — Les fleurs de la Grâce cristalline sont autant appréciées pour leur beauté que pour leurs vertus médicinales. Bleu pâle et ressemblant à de fragiles cloches de cristal, on les entend presque tinter dans la brise.
GRACE SYLVESTRE ⊱  TERRE D'ARBOR — La Grâce sylvestre est une plante grimpante très utile, mais notoirement difficile à cultiver, comme si elle avait une volonté propre. Le vent transporte souvent ses graines minuscules sur de grandes distances et on ne sait pas vraiment ce qui déclenche leur germination. La croyance populaire veut que la Grâce sylvestre apporte richesse et prospérité partout où elle s’installe. Peut-être ce lierre choisit-il uniquement des conditions propices aux récoltes abondantes ?
HERBE EN FUSEAU ⊱  BOSCRET, CÔTE ORAGEUSE — Si l’on en croit un vieux dicton rural, l’herbe en fuseau peut guérir les âmes en peine. Faites pousser cette herbe verdoyante dans votre jardin et vous attirerez sûrement des voisins qui, sans même essayer de connaitre la raison de votre chagrin, chercheront à vous donner du réconfort. Aussi cette plante est-elle utilisée en assaisonnement de plats destinés à accélérer la guérison des malades. Qui en fait pousser en abondance accompagne probablement les malades en fin de vie.
LAURIER PROPHÉTIQUE ⊱  CÔTE ORAGEUSE — Le laurier était connu comme herbe médicinale bien avant l’époque d’Andrasté. Des parchemins de la Tévinter antique décrivent l’utilisation du laurier en cataplasmes, teintures, et même sous forme d’encens. Même si la légende n’est peut-être que pure invention, le laurier symbolisera toujours le sacrifice d’Andrasté. Ses feuilles sombres et luisantes représentent l’épée de miséricorde et les baies rouges, les gouttes de son sang coulant sur la lame.
LOTUS SANGUIN ⊱  BOURBIER DÉLAISSÉ, OASIS INTERDITE — Comparé à son cousin le lotus de l'aube, le lotus sanguin est une plante faisant souffrir d’hallucinations dues à la concentration d’essence de lotus dans l’air. Elle peut aussi provoquer la perte de connaissance à trop forte exposition.
LOTUS DE L'AUBE ⊱  BOURBIER DÉLAISSÉ — Plante purement décorative qu'on retrouve dans les lacs et marais. Elle est inoffensive pour toutes les races et ont une douce odeur. Ce sont de petites fleurs blanches entouré de petit nénuphar.
VERSIMITE ⊱  PLAINES SIFFLANTES, OASIS INTERDITE — Plus souvent utlisés dans la médecine pour soigner la toux, elle est aussi utilisés par les femmes pour ses vertus contraceptives. Mélangés à d'autres plantes, elle a des effets sur l'esprit aussi bien en bon qu'en mauvais.
VIVERACINE ⊱  PORTE DU PONANT — Utilisée dans les arts magiques et la fabrication de potions depuis des siècles, la viveracine d’aspect fragile à la tige délicate et aux fleurs violettes produit une foi l’an des fruits donnant des cosses d’un rouge éclatant. Ingérées, ces dernières provoquent désorientation et vertiges. Il en existe deux variétés. La plus commune, la viveracine arcanique, l’autre, la viveracine de la lunatique, est à de terrifiantes hallucination.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

hello, my name is...
avatar
the holy creator of all on thédas ⊱ PNJ

MY IDENTITY CARD ⊱ BABY
— MISSIVES : 95
— PRESTIGE : 216


MessageSujet: Re: ⊱ CHAPITRE III : LE LYRIUM, L'HERBIER (+) LES ANIMAUX Jeu 2 Mar - 15:56




⊱ les animaux de thédas
les montures & autre bêtes


Ici se dresse la liste de tous les animaux qui ne sont pas néfastes et qui servent éventuellement de montures dans l'univers de Thédas.

BRONTO ⊱ ORZAMMAR, LES TREFONDS —  A l'origine, le Façonnât nain élevait cet animal massif comme bête de somme et ressource alimentaire, équivalent approximatif des boeufs et vaches de la surface. Certaines versions de brontos, taillées pour la stabilité et l'endurance plutôt que la vitesse, font office de montures. Ils se contentent d'étonnamment peu pour survivre : des matières organiques contenues dans l'eau, les champignons et même les rochers (d'où l'appellation de "lèche-rocaille" pour désigner les brontos). Sauf provocation, ils sont d'un naturel débonnaire, mais la charge d'un bronto en colère est synonyme de danger.
HAHL ⊱  PLAINE EXALTÉE — Il n'y a pas une créature que les Dalatiens révèrent plus que les hahl. Nul autre animal n'a de dieu consacré. Ces cervidés blancs sont nettement plus grands que des cerfs ordinaires ; leur hahlier taille leurs bois au fur et à mesure de leur croissance, ce qui leur donne de complexes circonvolutions. Jadis les hahl étaient les montures guerrières des chevaliers elfes, mais depuis la chute de la Dalatie, ils ne servent plus guère qu'à tirer les aravels.
MABARI ⊱  TOUT FERELDEN — Les chiens font partie intégrante de la culture féreldienne. Parmi eux, les plus prisés sont de loin les mabaris, une espèce vieille comme les légendes, qu'on dit descendre des loups qui servaient Dane. Réputés pour leur intelligence et leur loyauté, ces chiens ne sont pas qu'une arme de guerre doublée d'un signe extérieur de richesse : c'est l'animal qui choisit son maître, avec qui il passera le restant de sa vie. Partout en Férelden, être flanqué d'un mabari est un signe indiscutable de valeur. Les mabaris sont également un acteur important de la stratégie militaire féreldienne. Ces molosses dressés peuvent sans mal désarçonner un chevalier ou rompre une formation de vougiers, voire provoquer la panique parmi les soldats les plus endurcis, saisis de terreur face au déluge de crocs et d'aboiements.
COCHARD ⊱  LES TREFONDS — Le cochard est un animal dépourvu de fourrure, pratiquement aveugle et d'une totale docilité. Il passe le plus clair de son temps dans les bassins peu profonds et les bourbiers, à se nourrir de petits insectes, de vers ou - faute de mieux - de roche calcaire et de métaux simples ; car le système digestif du cochard a la légendaire faculté d'assimiler à peu près tout ce que recèle le sol des cavernes. Les cochards se reproduisent rapidement, se propagent dans la moindre anfractuosité des Tréfonds et servent souvent de maillon le plus bas de tout un écosystème fait d'araignées géantes et de chattemites... mais aussi de nains. Dans les quartiers les plus humbles d'Orzammar, le cochard est en effet l'un des aliments les plus courants. Certains en font même leur animal de compagnie, affirmant apprécier ses glapissements stridents.
CHAT ⊱  TOUS THEDAS — Ces petites bêtes poilus qui sont nos amis depuis des décennis à la robe différentes en fonction des races et au caractère bien trempé est, comme le marabi, un animal domestique. Cependant, libre de ses faits et gestes, vous ne pourrez le dresser, mais ces ronronnements vous apportera calme et sérénité.
DRUFFLE ⊱  MARCHES SOLITAIRES — Très apprécié pour leurs viandes, les Druffles sont des animaux de fermes élevé pour leur fourrure et leur viandes. Vous pouvez en trouver un peu partout dans Thédas. Néanmoins, n'allez jamais les énerver, car les coups de tête qu'ils peuvent donner sont assez violents.
CHEVAL ⊱  TOUT THEDAS — Montures préférés des hommes, les chevaux aux robes diverses et multiples peuvent galoper rapidement et sur de longues distances. Se nourrissant principalement de foins, se sont de grands adorateur de pomme et de carottes.
BROCHEUX ⊱  TOMBES D'EMERAUDE — Les défenses courbées qui leur sorte du museau sont présentez chez les mâles et les femelles de l’espèce. Rarement utilisées au combat, les défenses supérieures jouent un rôle important dans le choix du partenaire. Les experts pensent que les brocheux sélectionnent leur partenaire selon la taille, mais également la courbe et la teinte de ses défenses. Ces choix étant définitif, une attention particulière est nécessaire afin d’assurer la prospérité du troupeau. Les couples de brocheux témoignent leur affection l’un pour l’autre en faisant légèrement claquer leurs défenses les unes contre les autres.  S’ils sont généralement dociles, les brocheux n’hésitent pas à se défendre s’ils sont acculés (ou bien si quelqu’un tente de scier une partie de leur anatomie).
BELIER ⊱  MARCHE SOLITAIRES — Le bélier est une créature merveilleuse. Sa laine est sans pareille de ce côté-ci des montagnes pour rembourrer les manteaux d’hiver. Ses cornes et ses os peuvent être réduits en poudre et mélangés à la terre pour obtenir de meilleures récoltes, où brûlés et moulus pour en faire de l’encre. Sa peau est suffisamment épaisse pur isoler les fenêtres contre le vent. Ses excréments peuvent être brûlés quand le bois vient à manquer et sa graisse peut être transformée en bougies. Et je ne parle même pas de sa viande ! Avec un bélier adulte, on pourrait faire un ragoût pour un village entier et avoir assez pour encore une semaine.
BELIER AUGUSTE ⊱  MARCHES SOLITAIRES — Celui qui lui a donné le nom de bélier n’avait sans doute jamais vu son cousin plus commun : ses pattes fines et son poil lisse donnent à cet animal la grâce d’un hahl. Ses cornes se courbent vers l’arrière, au-dessus d’oreilles délicates que le moindre brin d’herbe fait tressaillir. Lorsqu’il est surpris, la vitesse est la seule défense du bélier auguste face au chasseur. Il est difficile de s’approcher discrètement de ces créatures timides et craintives
FENNEC ⊱  PORTE DU PONANT — Ils vivent dans les montagnes et se nourrissent de compagnols et d’autres choses répugnantes. Ce sont des petites créatures qui ressemble à de petits renard avec de grandes oreilles aux couleurs sables. Ils sont facile a effrayés et partent en faisant de petits glapissements.
GURN ⊱  PLAINES SIFFLANTES — Ils sont inoffensifs, tant qu’on les traite pas comme du bétail. Ceux qui ont été élevés, peut-être, mais pas les sauvages. Ils ressemblent à des rhinoceros avec une machoires aux grandes dents et une corne sur le front. Cependant, une fois énervés, ils font très mal et peuvent tuer un homme s'ils le désirent.
DRACOLISK ⊱  INCONNU — Pas aussi rares qu’on le pense, mais très difficiles à maîtriser. C’est une monture aussi solide et rapide qu’une autre, et les cavaliers qui arrivent à la monter forcent l’admiration partout où ils passent.
SNOUFFLEUR ⊱  DALATIE — Ce sont des cochons au grand nez, avec leurs pattes tellement courtes que leur ventre traîne par terre. Ils sont de couleurs bleus clairs avec des cornes de chaque côté de la mâchoire.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

⊱ CHAPITRE III : LE LYRIUM, L'HERBIER (+) LES ANIMAUX

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Composition du Chapitre
» [Story] BIONICLE The Yesterday Quest : Chapitre 2
» Lion El'Jonson:Primarque des Dark Angels 1 Légion/Chapitre
» Maitre de chapitre Archangels
» Chapitre SM perso: mes "Doom Dragons"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
⊱ DRAGON AGE ✶ INFINITY :: Welcome to Skyhold :: the maker's rules ; :: Le guide de Thédas-